CIVILE CLASSIQUE FRANÇAISE ARCHITECTURE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Alors que l'architecture religieuse de la France du xviie siècle suit, dans l'ensemble, les leçons que lui donnent les églises baroques d'outre-monts, l'architecture civile s'engage dans des voies différentes qui aboutissent à l'une des créations majeures de l'histoire de l'art : une architecture classique qui satisfait à deux programmes à peu près étrangers à l'Italie : le château et l'hôtel urbain. Architecture classique en ce sens qu'elle est fondée sur le respect des ordres antiques : ce trait constitue d'ailleurs un caractère permanent de l'art français, qui fait peu de place aux licences du baroque italien. Dès 1632, l'architecte Le Muet publie une Règle des cinq ordres d'architecture et, vers la fin du même siècle, l'Académie d'architecture (fondée en 1671), dont François Blondel est directeur, prône une observation très stricte de ces règles et veille scrupuleusement à ce qu'elles ne soient pas enfreintes.

Bien que les châteaux français eussent perdu leur caractère de maisons fortifiées, ils gardaient quelque souvenir de leur destination militaire. Longtemps un château ne parut complet que s'il était environné de fossés et il fallut attendre 1665 pour que Colbert songeât à combler ceux du quadrangle du Louvre.

Un caractère à peu près constant de cette architecture classique française, au moins dans la partie septentrionale du pays, consiste dans les hauts toits d'ardoise qui coiffent tant les corps de logis que les pavillons. Ils existent déjà au palais du Luxembourg de Salomon De Brosse, élevé de 1615 à 1630, l'un des aïeux du classicisme français, alors que ces dispositions n'existaient point au palais Pitti de Florence, que la reine mère avait donné comme modèle à son architecte. Or c'est [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pierre DU COLOMBIER, « CIVILE CLASSIQUE FRANÇAISE ARCHITECTURE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-civile-classique-francaise/