DÔME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Coupole de Santa Maria del Fiore, Florence

Coupole de Santa Maria del Fiore, Florence
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Dôme des Invalides, Paris

Dôme des Invalides, Paris
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie


Terme d'architecture désignant la partie extérieure d'une toiture de forme hémisphérique, ovoïde, bulbeuse ou à pans coupés, qui recouvre le plus souvent une coupole (dont la forme n'est pas nécessairement identique). Construit en bois, en brique, en pierre ou en fer, le dôme est généralement recouvert d'une protection en ardoise, en tuile ou en métal (zinc, cuivre, plomb). Le dôme qui sert à caractériser en élévation la partie la plus importante d'un édifice (croisée du transept dans les églises, salon ou salle d'assemblée dans les palais, vestibule dans les édifices publics) a été utilisé, aux époques les plus diverses, dans la plupart des architectures d'Orient et d'Occident. Les dômes surbaissés, qui n'offrent comme surface apparente qu'un segment de demi-sphère (calotte), ont été portés à la perfection par les Romains (Panthéon d'Agrippa à Rome) et les Byzantins (Sainte-Sophie de Constantinople). Les dômes à pans coupés, sur plan polygonal, sont caractéristiques de l'architecture médiévale (chapelle Palatine d'Aix-la-Chapelle) ; Brunelleschi utilisera encore cette forme pour le dôme de la cathédrale de Florence. Les dômes surhaussés qui présentent extérieurement une demi-sphère complète dont la surface se prolonge à la base sont caractéristiques de l'architecture ottomane et de l'architecture occidentale classique. Dans l'architecture orientale, la courbe rentrante donne au dôme une forme bulbeuse, surmontée d'une pointe aiguë raccordée à la courbe supérieure (mosquées d'Ispahan, du Caire, etc.). Dans l'architecture classique, les dômes surhaussés sont posés sur un tambour cylindrique, généralement très décoré. La calotte est alors surmontée d'un lanternon. Parmi ces dômes, les plus célèbres sont ceux de San Pietro in Montorio à Rome (Bramante), de la basilique Saint-Pierre de Rome (Michel-Ange), de la cathédrale Saint-Paul à Londres (Wren), des Invalides à Paris (J. Hardouin-Mansart). Il faut noter que le terme « dôme » (duomo) désigne en Italie les églises cathédrales sans qu'elles soient pour cela surmontées d'un dôme, tel le dôme de Milan. Il en va souvent de même en Allemagne.

Coupole de Santa Maria del Fiore, Florence

Coupole de Santa Maria del Fiore, Florence

photographie

Coupole de Santa Maria del Fiore (Sainte-Marie-de-la-Fleur), Florence (Italie). Architecte : Filippo Brunelleschi. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Dôme des Invalides, Paris

Dôme des Invalides, Paris

photographie

Dôme des Invalides, Paris. Architecte : Jules Hardouin-Mansart. 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

—  Daniel RABREAU

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-I-Sorbonne, directeur du centre Ledoux

Classification


Autres références

«  DÔME  » est également traité dans :

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE - Construire aujourd'hui

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 6 516 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une diversité structurelle sans précédent »  : […] Au cours des premières décennies du xx e  siècle, toute une série de nouveaux dispositifs structurels, comme les coques et les voiles minces, avaient vu le jour afin de permettre une utilisation plus efficace du béton armé dont l'usage s'était progressivement généralisé au tournant du siècle ainsi qu'en témoigne le succès d'une entreprise comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-contemporaine-construire-aujourd-hui/#i_45201

BAROQUE

  • Écrit par 
  • Claude-Gilbert DUBOIS, 
  • Pierre-Paul LACAS, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 20 831 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Autriche et pays de la haute vallée du Danube »  : […] Ainsi préparée par la réalisation de tout un demi-siècle, une grande période d'art se déroula dans les pays danubiens, entre 1690 et 1720. Elle était contemporaine de la montée de l'Autriche au rang de grande puissance. À côté des Italiens (il y en avait toujours et d'excellents : les architectes Aliprandi, Allio...) les maîtres étaient désormais des sujets de l'Empereur. Trois grands noms, ceux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baroque/#i_45201

BRUNELLESCHI FILIPPO (1377-1446)

  • Écrit par 
  • Gian-Carlo ARGAN
  •  • 2 145 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Artiste et ingénieur »  : […] Avec Masaccio et Donatello, Brunelleschi fonde un nouveau système de représentation du monde : sa conception géométrique de l'espace ( perspective) intéresse aussi la pensée et la recherche scientifique du xv e  siècle. Le relief du Sacrifice d'Isaac , composé pour le concours de 1401, révèle déjà l'attitude polémique du jeun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/filippo-brunelleschi/#i_45201

COUPOLE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ADAM
  •  • 1 407 mots
  •  • 6 médias

On désigne par « coupole » tout système de couverture d'un espace circulaire ou proche de ce plan, ayant un volume hémisphérique ou conique. Toutefois, l'aspect familier des dômes n'a pu faire son apparition qu'avec l'invention des voûtes clavées, de la maçonnerie liée au mortier et, enfin, de l'élaboration des charpentes. Les premiers exemples de salles circulaires couvertes par une coupole font […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coupole/#i_45201

FULLER RICHARD BUCKMINSTER (1895-1983)

  • Écrit par 
  • François LAISNEY
  •  • 1 066 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le dôme géodésique »  : […] Voulant repenser de façon définitive le problème du transport, il met au point un véhicule terrestre, l'auto-dymaxion à trois roues (1933-1934), aux lignes aérodynamiques révolutionnaires mais qui restera un prototype de laboratoire, irréalisable en série, compte tenu des exigences de la production automobile. Ce n'est pas un hasard également si la seule véritable application de « Dymaxion House » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-buckminster-fuller/#i_45201

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Les styles provinciaux »  : […] Quatre types de styles islamiques provinciaux peuvent être distingués. Le premier intéresse les contrées baignées par l'Indus constituant le moderne État du Pakistan qui, bien avant la conquête de Mohammed de Ghor, se trouvèrent en contact avec l'Islam et reçurent directement des apports arabo-persans (province du Sindh ; Multān, au Pañjāb) puis ghaznévides (Lahore). Les trois autres s'individual […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_45201

MICHEL-ANGE (1475-1564)

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 12 223 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « L'architecte et l'expert »  : […] L'architecture de Michel-Ange possède les mêmes caractères que sa sculpture. Le premier est la plasticité de ses constructions et projets, qui l'amène à réduire à presque rien les surfaces murales lisses et à articuler richement les parois par des bandes saillantes, des pilastres, des niches et des fausses fenêtres, des corniches et des entablements aux frises finement sculptées. L'édifice est co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-ange/#i_45201

TOSCANE

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ, 
  • Michel ROUX
  •  • 7 553 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Artistes voyageurs »  : […] Les grands chantiers dont se couvre la Toscane, en même temps qu'ils visent à créer des œuvres glorifiant la forte personnalité des centres municipaux – à Sienne, la cathédrale ne fut jamais achevée –, ont pour conséquence première les voyages constants des artistes attirés par les commandes : le dialogue, ainsi, dépasse souvent les collines toscanes. Giotto avait séjourné à Rome, à Assise, à Pado […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toscane/#i_45201

VAUX-LE-VICOMTE (CHÂTEAU DE)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 995 mots
  •  • 2 médias

Trois villages déplacés, d'énormes travaux de déboisement et de terrassement, des milliers de maçons, d'artisans, de jardiniers (18 000, dit-on, à certaines périodes, et un hôpital fondé pour eux à Maincy par Fouquet), cinq années d'activité fiévreuse (avril 1656-septembre 1661), trois maîtres d'œuvre rivalisant de génie inventif, Le Vau l'architecte, Le Brun le peintre-décorateur, Le Nôtre le pay […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaux-le-vicomte-chateau-de/#i_45201

WREN sir CHRISTOPHER (1632-1723)

  • Écrit par 
  • Margaret Dickens WHINNEY
  •  • 2 119 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La cathédrale Saint Paul »  : […] En raison d'une plus grande urgence, les églises furent mises en chantier avant la cathédrale, bien que Wren ait commencé dès 1668 à en dessiner des projets. L'histoire longue et compliquée de ses multiples déconvenues ne peut être discutée ici. Wren était partisan d'une église à plan central en forme de croix grecque, mais le clergé y était hostile, et l'idée fut abandonnée, bien que, à en juger […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wren-sir-christopher/#i_45201

Pour citer l’article

Daniel RABREAU, « DÔME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dome/