CHÂTEAU DE VAUX-LE-VICOMTE(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

1641 Acquisition de Vaux par Nicolas Fouquet (1615-1680). Le parc commence à être aménagé.

1653 ( ?) Début des fondations du bâtiment principal.

1655-1656 Le plan définitif proposé par l'architecte Louis Le Vau est approuvé par Fouquet.

1656-1660 Construction du château sous la direction de Le Vau.

1656 Les jardins commencent à être créés, dans leur état définitif, sous la direction d'André Le Nôtre.

1658-1661 Décoration intérieure exécutée par Charles Le Brun et son atelier. Le Brun, qui a fourni les dessins de la sculpture décorative extérieure (due en partie à Michel Anguier) et intérieure (à laquelle participe François Girardon), est aussi responsable de ceux des meubles, des tapisseries ou des statues.

1661 Disgrâce de Fouquet arrêté quelques semaines après la somptueuse fête donnée en l'honneur de Louis XIV qu'il reçoit avec la cour. Le château, d'abord confisqué, sera rendu à sa veuve. Il passe ensuite entre les mains du maréchal de Villars, puis de celles du duc de Choiseul-Praslin. Le parc est progressivement laissé à l'abandon.

1875 Vaux est acquis par l'industriel Alfred Sommier, qui entreprend sa restauration sous la conduite de Gabriel-Hipolyte Destailleurs (1822-1893), assisté d'Élie Lainé pour les jardins.

1910-1923 Achille Duchêne, à la demande d'Edme Sommier, fils d'Alfred, reconstitue les abords et les parterres. Le parc est remis en eau.

—  Barthélémy JOBERT

Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification


Autres références

«  VAUX-LE-VICOMTE CHÂTEAU DE  » est également traité dans :

CHÂTEAU DE VAUX-LE-VICOMTE (L. Le Vau)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 238 mots
  •  • 1 média

La construction du château de Vaux-le-Vicomte, près de Melun, au sud-est de Paris, peut être considérée comme la première étape de la réalisation de Versailles : Louis XIV reprit en effet dans son intégralité l'équipe réunie par son surintendant des Finances, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chateau-de-vaux-le-vicomte-l-le-vau/

VAUX-LE-VICOMTE (CHÂTEAU DE)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 995 mots
  •  • 2 médias

Trois villages déplacés, d'énormes travaux de déboisement et de terrassement, des milliers de maçons, d'artisans, de jardiniers (18 000, dit-on, à certaines périodes, et un hôpital fondé pour eux à Maincy par Fouquet), cinq années d'activité fiévreuse (avril 1656-septembre 1661), trois maîtres d'œuvre rivalisant de génie inventif, Le Vau l'architecte, Le Brun le peintre-décorateur, Le Nôtre le pay […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaux-le-vicomte-chateau-de/

FOUQUET NICOLAS (1615-1680)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 1 037 mots

Marquis de Belle-Isle, vicomte de Melun, vice-roi d'Amérique, procureur du roi au parlement de Paris et surintendant des Finances, Nicolas Fouquet, mécène fastueux qui a construit Vaux-le-Vicomte, le premier Versailles du Grand Siècle, pensionné La Fontaine, découvert et fait travailler Molière, Lebrun, Le Nôtre, est le type accompli du grand seigneur en ce premier xvii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-fouquet/#i_18637

JARDINS - De l'Antiquité aux Lumières

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL, 
  • Maurice LEVY
  •  • 8 135 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le jardin classique »  : […] Le premier jardin vraiment « classique », c'est-à-dire celui dont les lignes sont commandées par des rapports géométriques avec celles de la demeure dont il constitue le cadre et la continuation, est la cour du Belvédère, dans le palais du Vatican. Sa conception est de l'architecte Bramante, dont l'art était imprégné par les souvenirs et la présence autour de lui des ruines antiques qui parsemaie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardins-de-l-antiquite-aux-lumieres/#i_18637

CLASSICISME

  • Écrit par 
  • Pierre DU COLOMBIER, 
  • Henri PEYRE
  •  • 13 796 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Portée européenne »  : […] L'ouvrage de Wölfflin L'Art classique porte en sous-titre : Initiation au génie de la Renaissance italienne , de sorte que l'art classique se trouve étroitement limité quant au temps et quant aux lieux. Mais ici l'autorité de Wölfflin n'a pas prévalu. Car le sens du mot « Renaissance », quasi-synonyme du xvi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/classicisme/#i_18637

LE BRUN CHARLES (1619-1690)

  • Écrit par 
  • Jennifer MONTAGU
  •  • 3 109 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un peintre officiel »  : […] Né à Paris, fils d'un sculpteur de second ordre, Le Brun fit montre d'un talent précoce. Son premier maître fut François Perrier, mais, dès avant 1633 ou 1634, la protection du futur chancelier Séguier lui avait ménagé une entrée dans l'atelier de Simon Vouet, le peintre le plus en vogue de Paris. Cependant, il se lassa vite des travaux subalternes dont on le chargeait et il partit pour Fontainebl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-le-brun/#i_18637

LE NÔTRE ANDRÉ (1613-1700)

  • Écrit par 
  • Thierry MARIAGE
  •  • 2 090 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La maison des champs »  : […] L'affaire de Vaux-le-Vicomte, à l'issue de laquelle Le Nôtre se voit, administrativement parlant, grandi, est un coup d'arrêt non seulement à la carrière de Fouquet, mais surtout au processus de colonisation des anciens fiefs et des terres agricoles de la région parisienne par la bourgeoisie d'office. La maison de plaisance ou maison des champs (le terme château n'est pas employé à l'époque) est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-le-notre/#i_18637

Pour citer l’article

Barthélémy JOBERT, « CHÂTEAU DE VAUX-LE-VICOMTE - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaux-le-vicomte-reperes-chronologiques/