MELUN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Melun, chef-lieu du département de Seine-et-Marne, est une ville de 41 506 habitants (2012) au cœur d'une agglomération d'environ 125 000 habitants (comprenant seize communes, notamment Dammarie-les-Lys, Le Mée-sur-Seine, Vaux-le-Pénil).

Ile-de-France : carte administrative

Ile-de-France : carte administrative

Carte

Carte administrative de la région Ile-de-France. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Oppidum celte pris par Labienus, lieutenant de Jules César, en 53 avant J.-C., Melun (Melodunum) est choisie comme résidence par les premiers souverains capétiens, qui apprécient son site, comparable à celui de Paris, de part et d'autre de la Seine, avec une île au milieu où est édifié le château. Melun fut un centre de commerce et d'industrie actif dès le Moyen Âge (nombreux moulins), grâce aux facilités de circulation fluviale sur la Seine, mais également en raison de la richesse agricole de la Brie et du Gâtinais (céréales, brie de Melun). La ville fut également de tout temps un relais de poste important et un pôle commercial à l'échelle d'une grande partie du sud de la région parisienne.

Sur la rive droite, mélangé au noyau médiéval ou en prolongement de celui-ci, se trouve le quartier administratif et commerçant, dans un cadre architectural ancien (église Saint-Aspais, xvie siècle) dominé par le petit habitat collectif. Tout autour s'étend la couronne d'habitat individuel de l'entre-deux-guerres avant d'atteindre, sur les pentes du plateau de Brie, la périphérie nord, domaine des grands ensembles des années 1960-1970. L'île Saint-Étienne, outre le patrimoine ancien (Prieuré-Saint-Sauveur, xie siècle ; église Notre-Dame, xie et xiie siècles) abrite, à l'extrémité orientale, la prison centrale. Quant à la rive gauche, elle est caractérisée par l'habitat individuel.

Dans les communes environnantes, ce mode d'occupation du sol domine. Cependant, au Mée-sur-Seine et à Dammarie-les-Lys, des ensembles d'habitat collectif ont été édifiés et Vaux-le-Pénil, à l'est, accueille la plus vaste zone d'activités économiques de l'agglomération melunaise et l'une des plus importantes de Seine-et-Marne. Melun forme une sorte de binôme urbain avec Fontainebleau, qui [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean STEINBERG, « MELUN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/melun/