AFRIQUE (Structure et milieu)Biogéographie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Sommet du Ruwenzori

Sommet du Ruwenzori
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Biogéographie

Biogéographie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Autruche

Autruche
Crédits : Manoj Shah/ Getty Images

photographie

Serval

Serval
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Tous les médias


Peuplement animal

Un genre de Limnoméduse, Limnocnida, est connu de l'Afrique tropicale et du Sahara.

Les Crustacés Décapodes d'eau douce appartiennent à des familles à vaste répartition, qu'il s'agisse des crabes (Potamonidés) ou des crevettes (Palaemonidés, Atyidés) ; on constate l'absence à peu près totale d'Amphipodes d'eau douce, à part les Gammarides de Berbérie, les Phreatoicidae et les Gammarides hypogés d'Afrique du Sud et l'Ingolfiella leleupi des eaux souterraines du Congo et de Zambie. On doit rappeler que l'Afrique du Nord héberge, dans une source chaude de Tunisie, un représentant de l'ordre des Thermosbaenacea (2 genres, Thermosbaena et Monodella : région méditerranéenne et Texas) et que la région du Cap possède le seul Spelaeogriphacé connu : Spelaeogriphus lepidops, des Bats Caves de la Montagne de la Table.

Des six familles de scorpions, quatre existent en Afrique, deux très abondamment représentées (Scorpionidae et Buthidae), les deux autres (Chactidae : Euscorpius de Berbérie, Diplocentridae : Socotra et Sud arabique) demeurant très « marginales ». À la faune d'un « domaine africain septentrional » (M. Vachon) s'oppose celle de l'Afrique sud-saharienne, avec de nombreux genres africains dont Pandinus, qui comprend les plus gros scorpions connus.

Rappelons la présence en Afrique (Centre et Sud) de représentants du groupe des Onychophores (Péripates) dont la distribution générale est australe (Amérique du Sud, Malaisie, Australie, Nouvelle-Zélande...).

On a pu dire que, pour le zoogéographe, Africa is, above all, a land of fishes (A. Carr, 1964), et il faut avouer que la faune ichtyologique des eaux douces d'Afrique présente de notables particularités ; c'est ainsi que l'on trouve, sans tenir compte de quelques familles paléarctiques ou cosmopolites d'Afrique du Nord (Salmonidae et Gasterosteidae, par exemple) : a) Quinze familles spéciales à [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages




Écrit par :

  • : membre de l'Institut, professeur honoraire au Muséum national d'histoire naturelle

Classification


Autres références

«  AFRIQUE  » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Anne FAURE-MURET
  •  • 18 698 mots
  •  • 23 médias

Du point de vue géologique, on désigne sous le terme de bouclier africain ou, simplement, d'Afrique l'ensemble formé par le continent africain, la péninsule arabique et l'île de Madagascar. En effet, ces deux derniers éléments n'ont été séparés du premier que par l'ouverture plus ou moins ancienne de la mer Rouge, au nord, et du canal de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geologie/

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 433 mots
  •  • 27 médias

L'Afrique couvre environ 30 300 000 kilomètres carrés et comptait, en 2017, 1,2 milliard d'habitants. Située entre 370 21' de latitude nord et 340 51' de latitude sud, elle est comprise pour l'essentiel dans la zone tropicale, et se partage entre zones à climats chauds et secs sous les tropiques, et zones à climats chauds et humides sous l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geographie-generale/

AFRIQUE (Histoire) - Préhistoire

  • Écrit par 
  • Augustin HOLL
  •  • 6 306 mots
  •  • 3 médias

La préhistoire de l'Afrique est littéralement la préhistoire de l'humanité. Les recherches archéologiques effectuées en Afrique sont le fait de toutes les traditions académiques, offrant ainsi une multiplicité de perspectives sur l'évolution des sociétés humaines. En outre, le continent présente la plus longue séquence archéologique du monde, des débuts incertains de l'humanité jusqu'à la période […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-prehistoire/

AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine

  • Écrit par 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Jean DEVISSE, 
  • Henri MÉDARD
  •  • 9 664 mots
  •  • 6 médias

L'histoire du continent tout entier apparaît comme une entreprise récente et difficile. Pendant longtemps, seules l'égyptologie, l'islamologie et l'histoire coloniale l'ont, chacune de son point de vue, abordée ; il faut noter du reste que les très anciens systèmes d'écriture, en Égypte, à Méroé, en Éthiopie, sont encore loin d'avoir apporté toutes les info […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-de-l-entree-dans-l-histoire-a-la-periode-contemporaine/

AFRIQUE (Histoire) - Les décolonisations

  • Écrit par 
  • Marc MICHEL
  •  • 12 312 mots
  •  • 25 médias

Alors que s'achève la décolonisation en Asie à la fin des années 1940, le mouvement se déplace en Afrique, tout spécialement au Maghreb, en pleine ébullition. Il existe pourtant déjà un pays d'Afrique du Nord qui a obtenu son indépendance : la Libye. C'est un précédent et un exemple. À leur tour, les nationalistes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-les-decolonisations/

Voir aussi

FAUNE    SCORPIONS

Pour citer l’article

Théodore MONOD, « AFRIQUE (Structure et milieu) - Biogéographie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-biogeographie/