KALAHARI

Médias de l’article

Kalahari

Kalahari
Crédits : Clem Haager/ The National Audubon Society Collection/ Photo Researchers

photographie

Suricates

Suricates
Crédits : Digital Vision/ Getty Images

photographie

Bochimans

Bochimans
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie


Le désert aride et semi-aride du Kalahari est une vaste plaine en forme de bassin située sur le plateau intérieur de l'Afrique méridionale. Il couvre une grande partie du Botswana, le tiers oriental de la Namibie et l'extrémité septentrionale de la province du Cap-Nord en Afrique du Sud. Dans le Sud, il se confond avec le Namib, désert côtier de Namibie. Le Kalahari mesure, dans sa plus grande longueur, près de 1 600 kilomètres du nord au sud et, dans sa plus grande largeur, plus de 900 kilomètres d'est en ouest. Sa superficie est estimée à 930 000 kilomètres carrés.

Caractéristiques physiques

Géographie physique et géologie

Le Kalahari est une plaine sableuse dépourvue de relief, à la surface légèrement ondulée, dont l'altitude est supérieure à 900 mètres. Le substrat rocheux n'affleure que dans les kopje, collines basses à pente verticale qui s'élèvent rarement mais ostensiblement au-dessus de la surface générale. Outre ces kopje, le Kalahari se caractérise essentiellement par trois types de surface : couches sableuses, dunes longitudinales et vlei (« cuvettes »).

Les couches sableuses, probablement formées au Pléistocène (de 1 600 000 à 10 000 ans), sont restées fixes. Dans certaines zones, elles semblent d'origine fluviale, et résulteraient d'un écoulement en nappe continue à une époque où les précipitations étaient bien plus abondantes. La plupart sont cependant d'origine éolienne. Ces nappes de sable couvrent la partie orientale du Kalahari. Leur surface s'élève peu, le relief ne variant que d'un ou deux mètres par kilomètre. La couche de sable peut alors atteindre 60 mètres d'épaisseur. Le sable, recouvert d'une fine pellicule d'oxyde de fer, est très souvent rouge.

Toute la partie occidentale du Kalahari est marquée par de longues chaînes de

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

Classification


Autres références

«  KALAHARI  » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Anne FAURE-MURET
  •  • 18 697 mots
  •  • 37 médias

Dans le chapitre « Bassin du Congo et Kalahari »  : […] du bassin et par une phase d'aplanissement. C'est sur cette surface que repose le système du Kalahari, qui va s'étendre, depuis le Zaïre, vers le sud de l'Afrique. Durant tout le Tertiaire et, sans doute, le Quaternaire, d'immenses surfaces vont se couvrir de grès et de sables ocres constituant la dernière couverture de ces régions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geologie/#i_24763

AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

  • Écrit par 
  • Ivan CROUZEL, 
  • Dominique DARBON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Philippe-Joseph SALAZAR, 
  • Jean SÉVRY, 
  • Ernst VAN HEERDEN
  •  • 28 375 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Les paysages »  : […] (entre 600 et 1 200 m) et le bas Veld (inférieur à 600 m). Ces plateaux, de plus en plus secs et de moins en moins élevés vers l'ouest, s'abaissent jusqu'au bassin désertique du Kalahari et le sud du désert du Namib, via les vastes étendues du Grand Karoo. Partout la couverture végétale est basse, savane herbeuse, parfois arborée, ou steppe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-d-afrique-du-sud/#i_24763

BOTSWANA

  • Écrit par 
  • Dominique DARBON
  •  • 2 467 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les nouvelles politiques économiques »  : […] Le pays est un vaste plateau d'une altitude moyenne de 1 000 mètres, occupé à l'ouest par le désert du Kalahari, où l'activité agricole reste très limitée, ne couvrant que 10 p. 100 des besoins agricoles du pays, et contribuant pour 2,4 p. 100 au P.I.B. (2005). Les sécheresses structurelles et les aides alimentaires massives fournies […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/botswana/#i_24763

DÉSERTS

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Huguette GENEST, 
  • Francis PETTER
  •  • 20 854 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Les genres de vie »  : […] n'était pas aussi rigoureux qu'il l'est à présent. Les Boschimans, réfugiés dans le Kalahari après la colonisation européenne, se déplacent eux aussi par petites troupes partageant eau et nourriture, mais chaque troupe possède un territoire de chasse bien défini, où la raréfaction du gibier met leur existence même en danger. Parmi les tubercules […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deserts/#i_24763

NAMIB

  • Écrit par 
  • Richard F. LOGAN
  •  • 2 403 mots
  •  • 2 médias

Cap-Nord en Afrique du Sud, traversant ainsi la Namibie. Le Namib s'enfonce d'environ 150 kilomètres dans les terres jusqu'au pied du Grand Escarpement. La partie méridionale se confond avec le désert du Kalahari sur le plateau qui s'étend au sommet de l'escarpement. En langue nama, Namib signifie « pays où il n'y a rien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/namib/#i_24763

NAMIBIE

  • Écrit par 
  • Charles CADOUX, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Reginald H. GREEN
  • , Universalis
  •  • 7 140 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Une géographie « inégale » »  : […] l'intérieur. Ceux-ci culminent à plus de 2 000 mètres puis s'abaissent vers la cuvette du Kalahari ; loin d'être humides (300 à 600 mm/an de pluie), ils sont cependant plus propres aux activités humaines que le désert (seulement 30 à 100 mm/an de précipitations). La seule partie suffisamment arrosée du pays est le nord et le nord-est où les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/namibie/#i_24763

Voir aussi

AFRIQUE NOIRE ethnologie    AMPLITUDE THERMIQUE    VIE DANS LES DÉSERTS    DUNES    EAU écophysiologie    EAUX PLUVIALES    ÉVAPORATION hydrologie    FAUNE    FLORE    GROUPES ethnologie    INFILTRATION DE L'EAU    SABLE    SÉCHERESSE    SELS

Pour citer l’article

Richard F. LOGAN, GEORGE BERTRAND SILBERBAUER, « KALAHARI », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kalahari/