Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

NAMIB

Le Namib est un désert côtier « froid » qui longe l'Atlantique sur près de 1 900 kilomètres. Il s'étend de la ville de Namibe (autrefois Moçâmedes) en Angola au fleuve Orange dans la province du Cap-Nord en Afrique du Sud, traversant ainsi la Namibie. Le Namib s'enfonce d'environ 150 kilomètres dans les terres jusqu'au pied du Grand Escarpement. La partie méridionale se confond avec le désert du Kalahari sur le plateau qui s'étend au sommet de l'escarpement. En langue nama, Namib signifie « pays où il n'y a rien ».

Désert du Namib - crédits : John Chard/ Getty Images

Désert du Namib

Le Namib est aride et pratiquement inhabité, à l'exception de quelques villes. Son importance économique tient aux routes commerciales qui le traversent, à ses réserves minérales, aux zones de pêche qui bordent la côte et à son essor touristique croissant.

Milieu

Géographiquement, le Namib se divise en trois bandes nord-sud : une région côtière très étroite qui longe l'Atlantique, fortement soumise à l'influence océanique ; le Namib occidental, qui occupe le reste de la moitié ouest du désert ; et le Namib oriental. Ces bandes sont séparées par de larges zones de transition.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur de géographie à l'université de Californie à Los Angeles

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Désert du Namib - crédits : John Chard/ Getty Images

Désert du Namib

Végétation dans le Namib - crédits : A. Bannister from the Natural History Photographic Agency

Végétation dans le Namib

Autres références

  • AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D' ou AFRIQUE DU SUD

    • Écrit par Ivan CROUZEL, Dominique DARBON, Benoît DUPIN, Universalis, Philippe GERVAIS-LAMBONY, Philippe-Joseph SALAZAR, Jean SÉVRY, Ernst VAN HEERDEN
    • 29 784 mots
    • 28 médias
    ...(inférieur à 600 m). Ces plateaux, de plus en plus secs et de moins en moins élevés vers l'ouest, s'abaissent jusqu'au bassin désertique du Kalahari et le sud du désert du Namib, via les vastes étendues du Grand Karoo. Partout la couverture végétale est basse, savane herbeuse, parfois arborée, ou...
  • KALAHARI

    • Écrit par Richard F. LOGAN, GEORGE BERTRAND SILBERBAUER
    • 3 538 mots
    • 3 médias

    Le désert aride et semi-aride du Kalahari est une vaste plaine en forme de bassin située sur le plateau intérieur de l'Afrique méridionale. Il couvre une grande partie du Botswana, le tiers oriental de la Namibie et l'extrémité septentrionale de la province du Cap-Nord en Afrique du Sud....

  • NAMIBIE

    • Écrit par Charles CADOUX, Universalis, Philippe GERVAIS-LAMBONY, Reginald H. GREEN
    • 7 191 mots
    • 11 médias
    ...caractérisés par la sécheresse. Le courant froid de Benguela combine ses effets à ceux de la haute pression tropicale pour créer le désert côtier brumeux du Namib, un milieu original marqué par des constructions dunaires impressionnantes (parfois de plus de 300 m de haut). Ce désert, large de 80 à 120 kilomètres,...

Voir aussi