Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

SPÉCULATION

Articles

  • FINANCE DE MARCHÉ - Marchés dérivés

    • Écrit par Gunther CAPELLE-BLANCARD
    • 2 367 mots
    • 1 média
    Les marchés dérivés sont propices à la spéculation. La raison tient essentiellement à la possibilité de prendre une position importante, par le biais d'une mise de fonds initiale relativement modeste (fort effet de levier). Prenons l'exemple d'un investisseur qui dispose d'une somme de 50 000 euros...
  • HISTOIRE MONDIALE DE LA SPÉCULATION FINANCIÈRE, DE 1700 À NOS JOURS, Charles P. Kindleberger - Fiche de lecture

    • Écrit par Franck JOVANOVIC
    • 991 mots
    Cette étude est indissociable de la démarche propre à l'auteur et qui permet de saisir complètement le raisonnement développé. « Cette histoire de la spéculation financière, des krachs, des paniques et du prêteur en dernier ressort nous aide à surmonter la confrontation entre une thèse classique...
  • HONG KONG

    • Écrit par Jean-Philippe BÉJA, Pierre SIGWALT
    • 12 698 mots
    • 7 médias
    ...financière asiatique, qui a éclaté à peine un mois après la rétrocession. Les monnaies du Sud-Est asiatique sont dévaluées les unes après les autres et les spéculateurs s'attaquent à Hong Kong, principal centre financier de la région. Le taux de croissance qui avait atteint 11 % en 1997, chute en 1998 et Hong...
  • INTERNET - Économie d'Internet

    • Écrit par Éric BROUSSEAU
    • 5 678 mots
    ...stratégies d'établissement de nouveaux marchés. Puisqu'une partie des affaires financées le sera en pure perte, un jeu complexe se joue entre investisseurs. L'essentiel est d'anticiper, avant les autres, les échecs probables, de manière à revendre les titres avant qu'ils ne s'effondrent. Il en résulte des marchés...
  • M. KEYNES ET LES " CLASSIQUES ": PROPOSITION D'UNE INTERPRÉTATION, John R. Hicks - Fiche de lecture

    • Écrit par Jean-Sébastien LENFANT
    • 1 233 mots
    • 1 média
    En revanche, dans le modèle keynésien, la demande de monnaie répond, en plus du motif de transaction, à un motif de spéculation qui la fait dépendre du taux d'intérêt. L'efficacité de la politique monétaire ne se vérifie alors plus dans toutes les configurations. Plus les taux d'intérêts sont élevés,...
  • KRACH DE 1987

    • Écrit par Francis DEMIER
    • 246 mots
    • 1 média

    Pendant l'été de 1987, la tension accrue entre les besoins d'emprunts de l'économie américaine et les disponibilités d'épargne du reste du monde provoque une brusque hausse des taux d'intérêt. Cette hausse brise un mouvement important de spéculation boursière, car...

  • LAND GRABBING ou ACCAPAREMENT DE TERRES AGRICOLES

    • Écrit par Jean-Paul CHARVET
    • 4 982 mots
    • 4 médias
    Ces investissements largement spéculatifs ne sont toutefois pas sans risques : l'effondrement brutal du cours du blé dans la seconde moitié de 2008 a été à l'origine d'une perte, pour Landkom, de 50 millions de dollars pour son exercice 2009. Le groupe a dû abandonner la location de plus de 100 000 hectares...
  • LAW JOHN (1671-1729)

    • Écrit par Abel POITRINEAU
    • 2 122 mots
    Cependant, une résistance aux activités de Law s'organisait sous la direction des frères Pâris et Crozat, financiers de la vieille école ;l'« anti-système » revêt bientôt la forme d'une spéculation à la baisse qui menace la Compagnie et la Banque. Certes, Law obtient en janvier 1720 la charge...
  • LIQUIDITÉ MONÉTAIRE

    • Écrit par André CHAÎNEAU
    • 3 574 mots
    • 1 média
    Keynes fonde la préférence pour la liquidité monétaire sur deux motifs, l'un de précaution, l'autre de spéculation, puisque celui de transaction n'explique que la formation passive d'encaisses, plus ou moins importantes selon le montant des dépenses à faire au cours d'une période et la vitesse de circulation...
  • LIQUIDITY PREFERENCE AS BEHAVIOR TOWARDS RISK, James Tobin - Fiche de lecture

    • Écrit par Gunther CAPELLE-BLANCARD
    • 1 399 mots
    ...envisagé dans la Théorie générale, les investisseurs vont alors très certainement chercher à détenir à la fois des liquidités et des actifs risqués. On retrouve l'idée keynésienne selon laquelle la détention de monnaie pour motif de spéculation est fonction décroissante du taux d'intérêt, mais de façon...
  • MACROÉCONOMIE - Systèmes financiers

    • Écrit par Jean-Paul POLLIN
    • 6 902 mots
    – Même en présence de comportements rationnels, les prix de certains actifs (actions, devises) peuvent être soumis à des bulles spéculatives (Olivier Blanchard et Mark Watson, 1982). La valeur d'un actif peut s'écarter de ses « fondamentaux » alors que tous les investisseurs en ont conscience...
  • MÉTAUX RARES

    • Écrit par Christian HOCQUARD
    • 6 441 mots
    • 7 médias
    – Les produits financiers spéculatifs. Par exemple, les E.T.F. sont des produits financiers assimilables à des certificats avec un sous-jacent physique (gagés sur du métal physique). Après avoir connu un grand succès sur les métaux précieux (or, argent, platine, palladium), ils s'ouvrent maintenant...
  • MILLER MERTON HOWARD (1923-2000)

    • Écrit par Françoise PICHON-MAMÈRE
    • 839 mots

    Issu de l'université de Chicago (Illinois), la pépinière des Prix Nobel d'économie, dont l'idéologie réputée libérale a dominé la pensée économique contemporaine, l'Américain Merton Miller n'a jamais été une « star » dans sa discipline, à l'image d'un Paul Samuelson (Prix Nobel 1970) ou d'un...

  • MONDIALISATION - Globalisation financière

    • Écrit par Philippe MARTIN, Dominique PLIHON
    • 8 415 mots
    • 1 média
    Dans le passé, la fonction du système financier international était d’assurer le financement du commerce international et des balances des paiements. Or les flux financiers internationaux ont connu récemment une progression explosive sans commune mesure avec les besoins de l’économie mondiale. D’après...
  • MONNAIE - Théorie économique de la monnaie

    • Écrit par Patrick VILLIEU
    • 7 484 mots
    • 2 médias
    ...simplement par l'existence de coûts de conversion, comme l'ont montré les travaux de gestion de portefeuille de William Baumol (1952) et Edward Whalen (1966). Mais le motif de spéculation ne peut également se justifier qu'en présence de coûts de conversion. L'explication est la suivante : lorsque les individus...
  • PÉTROLE - Économie pétrolière

    • Écrit par Jean-Marie BOURDAIRE
    • 7 252 mots
    • 4 médias
    ...est clair que l'endettement croissant des États-Unis et la politique d'argent facile ont poussé le dollar à la baisse mais il est moins connu que les spéculateurs ont accéléré la hausse du prix du pétrole en jouant sa hausse contre la baisse du dollar. Les effets de la spéculation sont toutefois de...
  • RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Économie

    • Écrit par Julien VERCUEIL
    • 5 383 mots
    • 6 médias
    ...Russie à choisir, en 2006, la libéralisation totale du compte de capital (libéralisation totale des flux de capitaux), ce qui sera lourd de conséquences : désormais, la Russie se trouve exposée au carry trade (jeu spéculatif sur les taux d’intérêt des devises), et les capitaux investis à long terme cèdent...
  • SEL

    • Écrit par Jean Claude HOCQUET
    • 11 229 mots
    • 4 médias
    ...contribution exigée. Les marchands et le marché auraient pu réguler les approvisionnements des consommateurs, mais les exemples abondent dès le Moyen Âge de spéculations marchandes fructueuses pour leurs auteurs, qui s'insèrent entre une production étroitement localisée, saisonnière, irrégulière, et une consommation...
  • STERLING LIVRE

    • Écrit par Sophie BRANA, Universalis, Dominique LACOUE-LABARTHE
    • 7 214 mots
    • 3 médias
    ...affecté, car le métal est drainé vers l'Inde et la Chine où il s'échange à 9 unités d'argent contre 1 unité d'or au lieu de 14 à 18 contre 1 à Londres. Dès lors, les spéculateurs et la Compagnie des Indes elle-même ont beau jeu de faire fondre par l'Hôtel des monnaies les pièces d'argent anglaises et de...
  • SYRIE

    • Écrit par Fabrice BALANCHE, Jean-Pierre CALLOT, Philippe DROZ-VINCENT, Universalis, Philippe RONDOT, Charles SIFFERT
    • 37 006 mots
    • 13 médias
    ...source de la distribution du crédit, donc du fonctionnement des réseaux de pouvoir. La réforme qui s'effectue dans la décennie 2000 provoque une spéculation immobilière et transforme les grandes villes, surtout Damas et Alep (leur centre, mais pas les banlieues proliférantes ni les quartiers informels)...