Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

SÉNAT FRANÇAIS

Articles

  • SÉNAT (France)

    • Écrit par Arnaud LE PILLOUER
    • 2 661 mots
    • 2 médias

    Le Sénat est sans doute aujourd'hui l 'institution la plus critiquée de la Ve République – un Premier ministre (Lionel Jospin en l'occurrence) l'ayant même qualifié un jour d'« anomalie démocratique ». Pourtant, l'idée même d'une seconde chambre s'inscrit dans une longue tradition à la...

  • ASSEMBLÉE NATIONALE (France - Ve République)

    • Écrit par Arnaud LE PILLOUER
    • 5 795 mots
    • 2 médias
    ...toutefois, elle prévoit une exception importante à ce principe : selon son article 45, en cas d’opposition constatée entre l’Assemblée nationale et le Sénat sur le vote d’un texte législatif (au bout de deux lectures par chaque chambre, voire d’une seule s’il l’estime nécessaire), le gouvernement peut...
  • BICAMÉRISME ou BICAMÉRALISME

    • Écrit par Raymond FERRETTI
    • 5 328 mots
    • 2 médias
    ...de Constitution : « Ah ! si nous avions la possibilité de faire surgir demain une majorité nette et constante, il ne serait pas nécessaire de prévoir un Sénat dont le rôle principal est de soutenir, le cas échéant, un gouvernement contre une assemblée trop envahissante parce que trop divisée. »...
  • CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - La période gaullienne (1958-1969)

    • Écrit par Pierre BRÉCHON
    • 8 909 mots
    • 15 médias
    La Ve République innove aussi en matière parlementaire. Elle redonne un réel pouvoir législatif auSénat. La seconde chambre doit tempérer le pouvoir de la première. Cependant, en cas de désaccord entre les deux chambres sur un texte, les députés ont le dernier mot. Toute une série de mesures...
  • CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Sarkozy (2007-2012)

    • Écrit par Pierre BRÉCHON
    • 5 662 mots
    • 2 médias
    Cette évolution des collectivités territoriales a des effets sur la composition du Sénat qui, pour la première fois sous la Ve République, bascule à gauche en septembre 2011. La gauche, qui avait commencé de progresser lors des renouvellements (partiels) de 2004 et 2008, gagne encore 25 sièges en...
  • CONSEIL DE LA RÉPUBLIQUE

    • Écrit par Daniel AMSON
    • 494 mots
    • 1 média

    Dans les dernières années de la IIIe République française, le Sénat avait renversé un certain nombre de gouvernements, et notamment — en juin 1937 et en avril 1938 — les deux ministères dirigés par Léon Blum. Cela explique que les partis de gauche, qui avaient en 1946 une grande importance...

  • CONSTITUTION DE LA Ve RÉPUBLIQUE (France)

    • Écrit par Arnaud LE PILLOUER
    • 3 433 mots
    • 4 médias
    ...désaccord durable voit le jour, elle dispose de la faculté de renverser le gouvernement (art. 50), tandis qu'en retour elle peut être dissoute (art. 12). Le Sénat, censé représenter les collectivités territoriales et qui n'est élu qu'au suffrage indirect, ne peut pas renverser le gouvernement ni être dissous...
  • FRANCE - L'année politique 2023

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 5 492 mots
    • 3 médias
    Les élections sénatoriales du 24 septembre (renouvellement de la moitié des membres du Sénat tous les trois ans) constituent l’unique scrutin de 2023. Les résultats de ces élections indirectes ne bouleversent pas les équilibres politiques à la Chambre haute. La droite sénatoriale perd quelques sièges...
  • FRANCE - L'année politique 2020

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 6 759 mots
    • 4 médias
    Le scrutin sénatorial du 27 septembre, qui remet en jeu 172 sièges sur 348, ne bouleverse pas la composition de la Haute Assemblée. Le groupe LR remporte 2 sièges, EELV reconstitue un groupe de 12 sièges, LRM et le PCF gardent le même nombre (respectivement 22 et 15). Le groupe du PS en perd quelques-uns....
  • FRANCE - L'année politique 2014

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 4 731 mots
    • 7 médias
    En toute logique, le basculement des municipalités françaises se répercute sur le résultat des élections sénatoriales de septembre. La droite redevient majoritaire à la Haute Assemblée après une parenthèse socialiste de trois ans. Gérard Larcher retrouve son poste de président du Sénat, les sénateurs...
  • FRANCE - L'année politique 2011

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 4 649 mots
    • 3 médias
    Le basculement à gauche du Sénat lors des élections du 25 septembre 2011, pour la première fois dans l'histoire de la Ve République, constitue un événement important>. Il avait été en quelque sorte préparé par les élections sénatoriales de 2004 et de 2008 qui avaient vu, conséquence mécanique...
  • FRANCE - L'année politique 2004

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 2 953 mots
    • 4 médias
    Ces consultations eurent une conséquence directe sur les élections sénatoriales du 26 septembre. Sans remettre en cause la prédominance de la droite sur la Haute Assemblée qui, en application de la loi organique du 30 juillet 2003, s'augmente de dix nouveaux membres (il en compte désormais 331),...
  • FRANCE - L'année politique 2001

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 3 478 mots
    • 4 médias
    De ce point de vue, le bon résultat de la gauche, qui gagne treize sièges lors du renouvellement du Sénat intervenu le 23 septembre 2001, a pour cause non pas des positions plus fortes chez les grands électeurs, notamment maires et élus des conseils généraux et régionaux, mais l'introduction de la proportionnelle...
  • FRANCE - L'année politique 1998

    • Écrit par Nicolas TENZER
    • 3 158 mots
    Le renouvellement triennal du Sénat du 27 septembre 1998, portant sur 104 sièges, fut marqué par une grande stabilité, le mode de désignation des membres de la Haute Assemblée privilégiant le monde rural, les petites communes, les notables d'un certain âge et les partis conservateurs. Les socialistes...
  • FRONT POPULAIRE

    • Écrit par Serge BERSTEIN
    • 4 946 mots
    • 1 média
    ...ayant été élus grâce à des désistements « Front populaire » n'osent guère procéder eux-mêmes à l'exécution. En revanche, ils encouragent leurs collègues sénateurs très réservés envers la formule du Front populaire, et qui dominent la majorité sénatoriale, à le faire. Ainsi s'explique le renversement par...
  • LUXEMBOURG PALAIS DU

    • Écrit par Renée PLOUIN
    • 446 mots
    • 1 média

    Le Sénat occupe à Paris une ancienne résidence royale construite par Marie de Médicis, le palais du Luxembourg. La reine avait acquis en 1611, de François de Luxembourg, un hôtel bâti au milieu du xvie siècle ainsi qu'un grand parc. D'autres terrains situés à l'est du domaine sont achetés...

  • POHER ALAIN (1909-1996)

    • Écrit par Bruno DIVE
    • 968 mots
    • 1 média

    Alain Poher, décédé le 9 décembre 1996, a présidé le Sénat pendant vingt-quatre ans. C'est à ce titre, comme deuxième personnage de l'État, qu'il a assumé par deux fois l'intérim de la présidence de la République, en 1969 et en 1974. « Mes cent jours », ironisait-il volontiers sur ce double séjour...

  • PONCELET CHRISTIAN (1928-2020)

    • Écrit par Bruno DIVE
    • 909 mots

    Christian Poncelet est un homme politique français. Ce Vosgien a multiplié les mandats électifs et occupé quelques postes ministériels, avant de devenir président du Sénat de 1998 à 2008.

    Né dans un petit village des Ardennes le 24 mars 1928, d’une mère femme de ménage et d’un père mécanicien...

Média

Le palais du Luxembourg, siège traditionnel de la Seconde Chambre depuis 1799 - crédits : A. Demyanenko/ Shutterstock

Le palais du Luxembourg, siège traditionnel de la Seconde Chambre depuis 1799