FRANCEL'année politique 2001

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Politiquement, l'année 2001 fut riche : non seulement elle vit se dérouler trois élections (municipales, cantonales et sénatoriales), mais elle marqua le début de la campagne pour l'élection présidentielle et les élections législatives de 2002. Les conflits dans la cohabitation entre les deux têtes de l'exécutif, un temps atténués par les dramatiques événements du 11 septembre aux États-Unis, se développèrent en même temps que, comme il arrive souvent en année préélectorale, se renforçaient les revendications sociales.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Médias

France : élections municipales (2001)

France : élections municipales (2001)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

France : élections municipales de 1989, 1995 et 2001

France : élections municipales de 1989, 1995 et 2001
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

France : participation aux élections municipales (1947-2020)

France : participation aux élections municipales (1947-2020)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

France : élections cantonales (1988-2001)

France : élections cantonales (1988-2001)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Afficher les 4 médias de l'article

Écrit par :

  • : président du Centre d'étude et de réflexion pour l'action politique, enseignant à Sciences Po Paris

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

12 avril - 29 mai 2002 France. Crise chez Vivendi Universal et à Canal Plus

Le 12, le directeur général de Canal Plus, Denis Olivennes, annonce sa démission. Jean-Marie Messier, P.-D.G. de Vivendi Universal (V.U.), la maison mère du groupe, avait demandé à la direction de la chaîne cryptée de redresser les comptes à la suite de l'annonce, en mars, de pertes importantes pour 2001. La crise qui se noue à Canal Plus intervient sur fond de remise en cause de la politique de Jean-Marie Messier par le conseil d'administration de V. […] Lire la suite

23 septembre - 1er octobre 2001 France. Renouvellement partiel du Sénat

Le 23 a lieu le renouvellement du tiers des membres du Sénat. La loi de juin 2000 sur la parité hommes-femmes en politique, et la loi de juillet de la même année, qui étend le nombre de sièges de sénateurs à pourvoir au scrutin proportionnel, s'appliquent pour la première fois. La seconde loi prévoit l'application de la représentation proportionnelle aux départements comptant au moins trois sénateurs, contre cinq auparavant. […] Lire la suite

1er-30 août 2001 France. Assassinat du chef nationaliste corse François Santoni

Le 1er, le F.L.N.C. revendique sept attentats mineurs commis en Corse depuis mars, mais pas les plasticages visant une caserne de C.R.S., à Furiani, et une caserne de gendarmerie, à Borgo, les 6 et 23 juillet, ni l'envoi de colis piégés, le 26, à deux avocats nationalistes, Marie-Hélène Mattei et Jean-Guy Talamoni, chef de file de Corsica Nazione et principal négociateur du « processus de Matignon » sur le futur statut de l'île. […] Lire la suite

20 janvier 2000 France. Annonce d'une forte baisse des impôts

Le gouvernement arrête un « programme triennal de finances publiques » qui prévoit une baisse de 120 milliards de francs des prélèvements obligatoires pour les années 2001 à 2003. Ce programme est transmis chaque année à la Commission européenne par les membres de l'Union économique et monétaire, en application du pacte de stabilité qui les lie. Ce tournant dans la politique fiscale du gouvernement vise à ramener le taux des prélèvements obligatoires à son niveau de 1995. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Nicolas TENZER, « FRANCE - L'année politique 2001 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 février 2023. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/france-l-annee-politique-2001/