SÉNAT (France)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Sénat est sans doute aujourd'hui l'institution la plus critiquée de la Ve République – un Premier ministre (Lionel Jospin en l'occurrence) l'ayant même qualifié un jour d'« anomalie démocratique ». Pourtant, l'idée même d'une seconde chambre s'inscrit dans une longue tradition à la fois théorique et pratique.

Le palais du Luxembourg, siège traditionnel de la Seconde Chambre depuis 1799

Photographie : Le palais du Luxembourg, siège traditionnel de la Seconde Chambre depuis 1799

Photographie

Commandé au début du XVIIe siècle par Marie de Médicis à l'architecte Salomon de Brosse, le palais du Luxembourg s’inspire du palais Pitti à Florence. La reine mère cessa d’y résider en 1631, après la journée des Dupes (1630). Le Sénat y est installé par le Consulat en 1799.... 

Crédits : A. Demyanenko/ Shutterstock

Afficher

Du point de vue de la théorie politique en effet, le bicamérisme est un principe d'organisation aussi ancien que le constitutionnalisme lui-même : de fait, la division du Parlement en deux chambres constituait un des traits caractéristiques de la Constitution d'Angleterre, louée par Montesquieu dans l'Esprit des lois, parce qu'agencée de telle sorte que « le pouvoir arrête le pouvoir ». C'est bien de cela qu'il s'agit : on craint les emportements, les passions, l'emballement d'une chambre unique (notamment démocratique) laissée à elle-même et portée, puisqu'elle ne rencontre par hypothèse aucune limite, à ne pas respecter ses propres règles procédurales. L'institution d'une seconde chambre permet donc de contrebalancer, de donner des freins, et au minimum de la lenteur à ces excès supposés. La sagesse est donc le résultat attendu de la combinaison de deux chambres, et non ce qui devrait nécessairement caractériser la seconde – même si le glissement de l'une à l'autre thèse est fréquent.

Si cette conception du bicamérisme peut apparaître un peu datée, il faut remarquer que l'organisation actuelle de notre Sénat en porte indéniablement la marque : le soin, par exemple, avec lequel le mandat des sénateurs est dissocié de celui des députés (les premiers étant élus pour six ans et se renouvelant par moitié tous les trois ans, tandis que l'Assemblée nationale est élue en bloc tous les cinq ans) atteste de l'importance accordée, encore de nos jours, à l'idée d'un contrepoids nécessaire à l'Assemblée issue directement du peuple.

Du point de vue de la pratique constitutionnelle française comme étrangère, la tendance a été globalement très [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Médias de l’article

Le palais du Luxembourg, siège traditionnel de la Seconde Chambre depuis 1799

Le palais du Luxembourg, siège traditionnel de la Seconde Chambre depuis 1799
Crédits : A. Demyanenko/ Shutterstock

photographie

France : groupes politiques au Sénat (2004-2014)

France : groupes politiques au Sénat (2004-2014)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

  • : maître de conférences en droit public à l'université de Cergy-Pontoise

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

France. « Première victoire » contre la Covid-19. 2-30 juin 2020

partie de l’aide de 7 milliards allouée à la compagnie Air France en avril. Le 9 également, le procureur de la République de Paris annonce l’ouverture d’une enquête préliminaire sur la gestion de la crise de la Covid-19, qui vise les chefs d’« homicides involontaires », de « blessures involontaires […] Lire la suite

France. Début du déconfinement. 3-31 mai 2020

Le 3, plus de trois cent trente maires de communes d’Île-de-France demandent au président Emmanuel Macron le report de la rentrée des écoles primaires prévue pour le 11 dans le cadre du déconfinement. Ils reprochent au gouvernement de leur déléguer la responsabilité « juridique, politique […] Lire la suite

France. Saisine de la justice par le Sénat dans l’affaire Benalla. 20-21 mars 2019

en examen en juillet 2018 à la suite de violences commises en marge des manifestations du 1er-Mai à Paris. Le 21, le bureau du Sénat transmet au parquet les cas d’Alexandre Benalla et de Vincent Crase pour « suspicion de faux témoignages » devant la commission d’enquête parlementaire […] Lire la suite

France. Publication du rapport du Sénat sur l’affaire Benalla. 4-26 février 2019

, le contrôle judiciaire que leur impose leur mise en examen en juillet 2018. Le 20, la commission d’enquête du Sénat sur l’affaire Benalla rend public son rapport. Elle dénonce les « dysfonctionnements majeurs » qui ont permis à Alexandre Benalla d’occuper « une place tout à fait excessive […] dans la mise […] Lire la suite

France. Nouvelle mise en examen d’Alexandre Benalla. 16-31 janvier 2019

avec le crime organisé, dans le cadre d’un contrat de protection des biens et de la famille de celui-ci, en France et à Monaco. Ces enregistrements datés du 26 juillet prouvent qu’Alexandre Benalla et Vincent Crase ont violé le contrôle judiciaire auxquels ils étaient alors soumis, qui leur interdisait tout contact, et que l’ancien adjoint au chef de cabinet de l’Élysée a menti lors de son audition devant la commission d’enquête du Sénat. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Arnaud LE PILLOUER, « SÉNAT (France) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/senat/