Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PCT (Parti communiste tchécoslovaque)

Articles

  • BACILEK KAROL (1896-1974)

    • Écrit par Ilios YANNAKAKIS
    • 643 mots

    Le nom de Karol Bacilek est étroitement lié à la période la plus sombre de l'histoire tchécoslovaque de l'après-guerre : les « procès » politiques des années 1950. Surnommé le Beria tchécoslovaque, Bacilek a été un des principaux organisateurs des procès contre Slansky et d'autres éminents dirigeants...

  • BENEŠ EDVARD (1884-1948)

    • Écrit par Vladimir Claude FISERA
    • 978 mots
    • 1 média

    Fils de paysans de Bohême du Sud, Edvard Beneš s'affirme tout d'abord comme universitaire et publiciste. Il étudie la philosophie, la philologie romane et la science politique à l'Université de Prague puis à celle de Dijon, dont il devient docteur en droit en 1908. Beneš commencera...

  • ČERNÍK OLDŘICH (1921-1994)

    • Écrit par Vladimir Claude FISERA
    • 894 mots
    • 1 média

    Fils de mineur de la région d'Ostrava, Oldřich Černík est ouvrier métallurgiste de 1937 à 1949. Il s'intègre alors dans l'appareil du Parti communiste — dont il est membre depuis 1945 — et dans celui de l'État de sa région, la Moravie du Nord ; à partir de 1954, il préside le conseil régional de...

  • COMMUNISME - Mouvement communiste et question nationale

    • Écrit par Roland LOMME
    • 21 116 mots
    • 6 médias
    ...Bialistok par les bolcheviks lors de la contre-offensive du mois d'août ; ils s'aliénèrent une large part de leur base militante. Le secrétaire général du Parti communiste tchécoslovaque, Bohumir Smeral, fidèle à la conception austro-marxiste de la question nationale et convaincu que les peuples tchèque...
  • DUBČEK ALEXANDRE (1921-1992)

    • Écrit par Universalis, Jacques RUPNIK
    • 1 329 mots
    • 1 média
    ...à la direction du Parti communiste slovaque, qui devint un des éléments de contestation du régime rigide et centralisateur d'Antonín Novotný à Prague. Il succéda à ce dernier le 5 janvier 1968 grâce à une coalition des libéraux tchèques et des communistes slovaques. Inconnu alors du grand public, il...
  • FIERLINGER ZDENĚK (1891-1976)

    • Écrit par Vladimir Claude FISERA
    • 810 mots

    Né à Olomouc (Moravie), Fierlinger étudie au collège commercial de cette ville et y reçoit une formation économique. Après un séjour en Russie (de 1910 à 1914), il se retrouve prisonnier dès le début de la Première Guerre mondiale et, avec l'appui de la mission militaire française et du gouvernement...

  • FRIED EUGEN (1900-1943)

    • Écrit par Stéphane COURTOIS
    • 1 012 mots

    Eugen Fried est né le 13 mars 1900 à Trnava (Tyrnau en allemand et Nagyszombat en hongrois), ville de l'ancien Empire austro-hongrois, actuellement en Slovaquie. Né dans une famille juive de petits commerçants, Eugen (Jenö) fait de brillantes études secondaires et obtient son baccalauréat en...

  • GOTTWALD KLEMENT (1896-1953)

    • Écrit par Vladimir Claude FISERA
    • 849 mots

    Fils de paysans moraves, Klement Gottwald adolescent part à Vienne où il travaille comme apprenti charpentier. C'est là qu'il adhère à seize ans aux Jeunesses socialistes. De 1915 à 1918, il est soldat dans l'armée austro-hongroise. Il rejoint ensuite la gauche marxiste du Parti social-démocrate tchécoslovaque,...

  • HUSÁK GUSTÁV (1913-1991)

    • Écrit par Bernard FÉRON
    • 900 mots
    • 2 médias

    Né à Bratislava, Gustáv Husák adhère au mouvement communiste alors qu'il est étudiant. Pendant la guerre, il prend une part active au travail clandestin du parti. Il est l'un des organisateurs du soulèvement de la Slovaquie en 1944. Il est alors nommé membre du præsidium du...

  • LONDON ARTUR (1915-1986)

    • Écrit par Vladimir Claude FISERA
    • 680 mots

    Né à Ostrava, London adhère à quatorze ans à la Jeunesse communiste. Trop pauvre pour poursuivre des études, il est vendeur dans le textile. Animateur de la Jeunesse communiste et du syndicat rouge dans cette vieille région minière, il connaît à quinze ans ses premiers séjours en prison pour lutte...

  • NOVOMESKY LACO (1904-1976)

    • Écrit par Pavel TIGRID
    • 1 113 mots

    Né à Budapest dans une famille slovaque qui, en 1919, reviendra s'installer à Senica, en Slovaquie, peu après la création de la République tchécoslovaque, Laco Novomesky se destine à la carrière d'enseignant, mais il y renonce en raison de son caractère tourmenté : il se lance dans le journalisme...

  • NOVOTNY ANTONÍN (1904-1975)

    • Écrit par Vladimir Claude FISERA
    • 917 mots
    • 1 média

    Fils d'ouvrier, Antonín Novotny adhère à dix-sept ans au Parti communiste tchécoslovaque qui vient de se constituer. Ce jeune serrurier de la banlieue de Prague gravira peu à peu les échelons d'une carrière d'apparatchik commencée dès 1929. Membre du comité régional du parti...

  • PAVEL JOSEF (1908-1973)

    • Écrit par Vladimir Claude FISERA
    • 655 mots
    • 1 média

    Ayant adhéré au Parti communiste tchécoslovaque, en 1929, Pavel étudie de 1935 à 1937 à l'Académie Lénine de Moscou et à l'école militaire de Riazan. Commandant des brigades internationales créées pour venir en aide aux républicains espagnols, il assure, en 1937-1938, le commandement du bataillon...

  • PRAGUE COUP DE (1948)

    • Écrit par Vladimir Claude FISERA
    • 933 mots

    La crise que connut la Tchécoslovaquie, du 13 au 25 février 1948, se déroula tant au niveau des institutions qu'au niveau de la rue. Les communistes, qui avaient obtenu 38 p. 100 des voix aux élections de mai 1946, contrôlaient directement des ministères clés tels l'Intérieur, l'Information, l'Agriculture,...

  • PRAGUE INTERVENTION DE (1968)

    • Écrit par Vladimir Claude FISERA
    • 860 mots
    • 2 médias

    Le 20 août 1968, vers vingt-trois heures, des dizaines de milliers de parachutistes soviétiques débarquent à l'aérodrome de Prague, transportés en avions-cargos Antonov 24 à partir de Moscou et de Lvov. Quelques instants auparavant, des soldats est-allemands et polonais, soviétiques,...

  • RUDÉ PRÁVO

    • Écrit par Vladimir Claude FISERA
    • 744 mots

    Journal quotidien en langue tchèque, le Rudé Právo (Le Droit rouge) est fondé en septembre 1920. Il est, à partir de 1921, l'organe du comité central du Parti communiste tchécoslovaque. Le Rudé Právo affirme être le successeur du Pravo Lidu (Le Droit du peuple), quotidien du Parti social-démocrate...

  • ŠIK OTA (1919-2004)

    • Écrit par Vladimir Claude FISERA
    • 887 mots

    Né à Plzeň, Ota Šik est d'abord technicien dans l'industrie électrique. En 1940, il adhère au Parti communiste tchécoslovaque (P.C.T.) et connaît la déportation à Mauthausen, où il restera cinq ans sans cesser de militer. De 1947 à 1952, il étudie à l'Institut d'études politiques et sociales de...

  • SLÁNSKY RUDOLF SALZMANN dit RUDOLF (1901-1952)

    • Écrit par Vladimir Claude FISERA
    • 1 070 mots

    Membre du Parti communiste tchécoslovaque depuis sa fondation, dirigeant des Jeunesses communistes, journaliste puis secrétaire régional dans les fiefs communistes d'Ostrava et de Kladno (1925-1928), Rudolf Slánsky, de son vrai nom Rudolf Salzmann, s'oppose à la conception social-démocrate d'un...

  • SMRKOVSKÝ JOSEF (1911-1974)

    • Écrit par Vladimir Claude FISERA
    • 744 mots

    Fils de paysan, ouvrier boulanger, Smrkovský adhère en 1930 au Parti communiste tchécoslovaque. Secrétaire des Jeunesses communistes jusqu'en 1937 puis secrétaire du comité régional de Brno, il reste dans le pays pendant l'occupation allemande. En 1944, il reconstitue le comité central...

  • TCHÉCOSLOVAQUIE

    • Écrit par Marie-Elizabeth DUCREUX, Michel LARAN, Jacques RUPNIK
    • 12 946 mots
    • 10 médias
    ...situation de « pluralisme limité ». Pluralisme, puisque plusieurs partis appartenant au Front national participèrent à des élections libres en 1946 d'où le Parti communiste sortit grand vainqueur en obtenant 38 p. 100 des voix (40 p. 100 dans les pays tchèques et 30 p. 100 en Slovaquie). Mais pluralisme limité,...

Média

Leonid Brejnev et Gustav Husák, 1981 - crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Leonid Brejnev et Gustav Husák, 1981