LOBE TEMPORAL

Articles associés

  • AGRESSIVITÉ, éthologie

    • Écrit par Philippe ROPARTZ
    • 3 459 mots
    Ces mêmes structures rempliraient des fonctions analogues chez l'homme ; un patient qui présente un foyer épileptique au niveau temporal, se plaint souvent de peurs inexplicables et avoue vivre dans une terreur permanente. Certaines tumeurs de l'hypothalamus antérieur peuvent susciter la violence...
  • ALEXIES

    • Écrit par Marie-Pierre de PARTZ
    • 1 459 mots
    ...distinctes selon que les lecteurs traitent des mots ou des pseudo-mots : une zone responsable des traitements auditifs et de la production des sons du langage (région temporale supérieure) pour les pseudo-mots et une zone dédiée au traitement des significations pour les mots (région temporale moyenne). ...
  • AMUSIE

    • Écrit par Séverine SAMSON
    • 288 mots

    L’amusie est un trouble neurologique qui affecte à des degrés variables la perception et la production musicales. Celui-ci ne s’explique pas par une baisse de l’acuité auditive (surdité), une déficience intellectuelle ou motrice. Cette perte sélective de la fonction musicale contraste avec...

  • CERVEAU ET MUSIQUE

    • Écrit par Séverine SAMSON
    • 906 mots

    Identifier les zones du cerveau qui traitent la musique et préciser leur rôle respectif dans la perception, la mémoire, les émotions et la pratique musicale font l’objet de nombreux travaux en neuroscience de la musique. C’est à partir de l’observation des patients présentant des lésions...

  • HÉMISPHÈRES CÉRÉBRAUX

    • Écrit par Pierre BUSER, Paul LAGET
    • 10 849 mots
    • 8 médias
    ...demeurent encore incertaines ; les diverses constatations cliniques et expérimentales amènent à situer l'aire olfactive au niveau de la face interne du lobe temporal, dans la région dénommée uncus ou crochet de l'hippocampe ; sa stimulation entraîne en effet régulièrement le déclenchement de sensations...
  • HITZIG EDUARD (1838-1907)

    • Écrit par Jean-Gaël BARBARA
    • 1 187 mots
    • 1 média

    Psychiatre allemand, Eduard Hitzig est surtout connu pour ses travaux pionniers de stimulation électrique du cortex cérébral de mammifères, qui a permis l’élaboration de la théorie des localisations cérébrales, selon laquelle le cortex est organisé en aires spécialisées pour des fonctions...

  • IMAGE MENTALE

    • Écrit par Grégoire BORST
    • 862 mots
    • 1 média

    Quand nous pensons à la manière d’agencer nos valises pour qu’elles puissent toutes tenir dans le coffre de notre voiture ou au trajet le plus rapide pour nous rendre d’un point A à un point B, nous avons tendance à simuler ces événements en visualisant l’ensemble des solutions qui s’offrent à nous...

  • LIMBIQUE SYSTÈME

    • Écrit par Pierre KARLI
    • 3 874 mots
    • 1 média
    ...domaine du comportement sexuel, il est classique de décrire des signes d'« hypersexualité » parmi les conséquences entraînées par des lésions bilatérales du lobe temporal chez les mâles adultes de différentes espèces, y compris l'espèce humaine. Or, les lésions de l'amygdale comme celles de l'hippocampe semblent...
  • MÉMOIRE ÉPISODIQUE ET CERVEAU

    • Écrit par Béatrice DESGRANGES
    • 1 037 mots
    • 1 média
    ...d’autres régions sont impliquées en fonction de la nature de cette information, les mêmes régions intervenant lors de l’encodage et de la récupération. Par exemple, lecortex temporal ventral intervient pour des images d’objets ou de visages, et le cortex temporal latéral pour des informations auditives.
  • NEUROLOGIE

    • Écrit par Universalis, Raymond HOUDART, Hubert MAMO, Jean MÉTELLUS
    • 26 628 mots
    • 7 médias
    Les atteintes du lobe temporal sont totalement différentes selon qu'il s'agit de l'hémisphère droit ou de l'hémisphère gauche. Chez les droitiers, alors que le déficit du lobe temporal droit n'a pas d'expression neurologique, celui du lobe temporal gauche s'exprime essentiellement par ...
  • NEUROSCIENCES COGNITIVES ET THÉORIE DE L'ESPRIT

    • Écrit par Dana SAMSON
    • 1 166 mots
    • 1 média
    ...scientifiques actuelles convergent vers l’idée que cette rotation mentale du corps est incarnée, à savoir qu’elle recrute des systèmes sensori-moteurs. Un lien étroit a ainsi été démontré entre la rotation mentale du corps et le système vestibulaire ainsi que ses projections vers le cerveau, en particulier...
  • PLASTICITÉ CÉRÉBRALE

    • Écrit par Jean-Claude DUPONT
    • 6 642 mots
    • 6 médias
    ...corps, qui sont activées par le toucher... On assiste là à un morcellement topographique extrême des fonctions, avec, par exemple, la découverte dans l'aire temporale moyenne de cellules hautement spécialisées pour traiter les informations relatives aux déplacements visuels. Le summum de la complexité...
  • PROSOPAGNOSIE

    • Écrit par Bruno ROSSION
    • 332 mots

    La prosopagnosie est un déficit de la reconnaissance des personnes par le visage causé par une lésion cérébrale, qui ne résulte ni de troubles ophtalmologiques ni de déficits intellectuels. Le patient prosopagnosique est incapable de reconnaître les personnes connues avant la lésion et d’apprendre...

  • SQUIRE LARRY (1941- )

    • Écrit par Daniel GAONAC'H
    • 369 mots

    Né en 1941, le psychologue américain Larry Squire, docteur du Massachusetts Institute of Technology, a enseigné durant toute sa carrière à l’université de Californie à San Diego. Ses activités de recherche sur la mémoire constituent l’une des meilleures illustrations du caractère fécond...

  • TROUBLES DU LANGAGE ORAL CHEZ L'ENFANT

    • Écrit par Catherine BILLARD
    • 4 156 mots
    • 1 média
    En résumé, les particularités cérébrales visibles au moins sous la forme de modifications de la taille des régions temporales sont probables sans prétendre expliquer l’ensemble des TSLO. Des facteurs génétiques, facteurs de risque sont indiscutables, mais ils ne renvoient pas à un gène isolé. Malgré...
  • VISION - Perception visuelle et conscience

    • Écrit par Sylvie CHOKRON, Christian MARENDAZ
    • 4 002 mots
    • 3 médias
    ...corticales susceptibles d'être impliquées dans le processus de perception consciente. Les premières recherches ont particulièrement insisté sur les aires du cortex inféro-temporal, reconnues pour être fortement impliquées dans la reconnaissance visuelle. Mais il s'est rapidement avéré que, comme nous l'avons...
  • VISUALISATION DE L'ACTIVITÉ DU CERVEAU

    • Écrit par Jean-Gaël BARBARA
    • 5 538 mots
    • 5 médias

    Comment voir ce qui se passe dans le cerveau, lorsque nous ressentons, pensons ou agissons ? Jusqu’au début des années 1950, on devait se contenter des enregistrements de l’activité électrique du cerveau, comme les tracés d’électroencéphalographie. Depuis cette époque, de considérables...