ZOOLOGIE (HISTOIRE DE LA)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La Renaissance, association des sciences antiques aux découvertes

L'émergence de l'étude scientifique de la nature à la Renaissance est étroitement liée à l'essor politique et à la croissance économique de l'Europe, mouvement amplifié par la première globalisation du commerce international. Malgré les guerres et les conflits religieux, les conditions deviennent favorables à la multiplication des lieux de recherche (comme les universités), et à la circulation de spécimens, d'un corpus iconographique, de livres imprimés et des hommes. Les connaissances héritées de l'Antiquité et du Moyen Âge sont non seulement diffusées mais commencent à être analysées et critiquées car elles ne suffisent plus à satisfaire le désir de comprendre et de connaître le monde.

L'histoire naturelle participe directement à l'extension de l'influence politique de l'Europe. Les ressources naturelles utiles (principalement les plantes médicinales ou agricoles) sont activement recherchées et inventoriées par les premiers navigateurs. Il faut donc disposer des moyens cognitifs pour distinguer les espèces mais aussi pour en maîtriser la reproduction. Cette vision utilitariste se double d'une fascination pour les plantes et les animaux nouveaux qui arrivent en Europe, que l'on collectionne, que l'on cultive ou que l'on élève pour le plaisir et pour marquer son niveau social. C'est le cas des Fugger d'Augsbourg (actifs durant le xvie siècle et jusqu'à la fin de la guerre de Trente Ans), qui tirent leur richesse du commerce international et de la banque. Ils possèdent de magnifiques cabinets de curiosités et une ménagerie riche de singes, de perroquets, de paons, de grands félins... Le commerce d'animaux vivants, de peaux et de plumes en provenance d'Asie pratiqué par les Fugger est renommé dans toute l'Europe.

Des encyclopédistes, tels Conrad Gesner (1516-1565) ou Ulisse Aldrovandi (1522-1605), s'engagent dans l'inventaire des espèces décrit [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages



Médias de l’article

Georges Cuvier

Georges Cuvier
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Monde animal: classification sommaire

Monde animal: classification sommaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Ernst Haeckel

Ernst Haeckel
Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis/ Getty Images

photographie

Jane Goodall

Jane Goodall
Crédits : M. Neugebauer/ avec l'aimable autorisation de l'Institut Jane Goodall

photographie




Écrit par :

  • : docteur en sciences de l'environnement, historienne des sciences et de l'environnement, chercheuse associée au laboratoire SPHERE, CNRS, UMR 7219, université de Paris-VII-Denis-Diderot

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Valérie CHANSIGAUD, « ZOOLOGIE (HISTOIRE DE LA) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/zoologie-histoire-de-la/