MINNELLI VINCENTE (1903-1986)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Vincente Minnelli

Vincente Minnelli
Crédits : John Kobal Foundation/ Moviepix/ Getty Images

photographie

Un Américain à Paris, de Vincente Minnelli

Un Américain à Paris, de Vincente Minnelli
Crédits : Metro-Goldwyn-Mayer Inc./ Collection privée

photographie


Des maîtres de la comédie musicale hollywoodienne de l'après-guerre, Minnelli est le seul à avoir affronté avec bonheur, non pas à la suite, comme le fit Stanley Donen, mais de front, les registres de la comédie légère et du drame symbolique. Peut-être son importance dans l'histoire du film musical a-t-elle masqué en partie la véritable place de l'artiste, qui s'est interrogé lucidement sur la création cinématographique dans plusieurs de ses films.

Vincente Minnelli

Vincente Minnelli

Photographie

Le réalisateur Vincente Minnelli (1903-1986) sur le tournage de Lame de fond (Undercurrent, 1946). 

Crédits : John Kobal Foundation/ Moviepix/ Getty Images

Afficher

Un enfant de la balle

C'est à Chicago qu'est né Vincente Minnelli, le 28 février d'une année incertaine : 1903, 1908, 1910 ou 1913, on ne sait..., et l'intéressé feint l'ignorance. Ce qui est sûr, c'est qu'à trois ans il fait ses débuts sur les planches, comme membre de la troupe ambulante des frères Minnelli, où son père est chef d'orchestre et premier violon, et sa mère, d'origine française, vedette féminine. L'enfance de Minnelli se passe ainsi dans une inoubliable ambiance de spectacles forains, dont la vive coloration est redoublée par son ascendance italienne. À quatorze ans, le jeune Vincente se retrouve peintre d'enseignes publicitaires, puis aidephotographe et enfin dessinateur de décors et de costumes pour une chaîne théâtrale de Chicago. En 1931, il est remarqué par un entrepreneur de spectacles new-yorkais et débarque à Broadway. Collaborateur d'opérettes luxueuses, directeur artistique de Radio City Music-Hall (1933), il dispose d'énormes moyens pour monter des ballets et des revues. Il s'initie en même temps à l'art d'avant-garde et à la psychanalyse. Un premier séjour à Hollywood ne lui procure pas d'emploi. Mais, en 1939, il répond à l'appel du parolier et producteur Arthur Freed : un contrat de deux ans lui donne la possibilité d'étudier la confection des comédies musicales à la M.G.M., firme où le genre est alors dominé par Busby Berkeley.

En 1942, Minnelli met en scène quelques séquences centrées sur [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  MINNELLI VINCENTE (1903-1986)  » est également traité dans :

CHARISSE CYD (1921-2008)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 642 mots

Tulla Ellice Finklea est née le 8 mars 1921 à Amarillo, au Texas. Elle commence à étudier la danse classique dès l'âge de six ans. En 1933, au cours de vacances en Californie, elle suit des cours de perfectionnement au Fanchon and Marco Dance Studio, sur Sunset Boulevard. Adolph Bolm et Nico Charisse, qui y enseignent, insistent auprès de ses parents pour qu'elle reste en résidence. L'année suiva […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyd-charisse/#i_11073

COMÉDIE AMÉRICAINE, cinéma

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 5 211 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Un genre iconoclaste »  : […] La recette tend à se figer à partir de la fin des années 1930-1940, même si certains perpétuent le genre avec talent, tels Lubitsch [ Cluny Brown ( La Folle Ingénue , 1946)], Cukor [( Adam's Rib ( Madame porte la culotte , 1949)] ou Hawks [ I Was a Male War Bride ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comedie-americaine-cinema/#i_11073

COMÉDIE MUSICALE, cinéma

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 941 mots
  •  • 9 médias

Par comédie musicale on entend, au cinéma, un spectacle de divertissement, bâti sur un scénario souvent ténu, où la musique, le chant et la danse tiennent une place de choix. La comédie musicale n'a donc pu naître qu'avec le cinéma parlant, et Le Chanteur de jazz ( Jazz Singer ) d'Alan Crosland (1927) en fut la première manifestation. Les historiens font […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comedie-musicale-cinema/#i_11073

LERNER ALAN JAY (1918-1986)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 531 mots
  •  • 1 média

Le librettiste et parolier américain Alan Jay Lerner naît le 31 août 1918 à New York, dans une famille de commerçants prospères. Il est d'abord scolarisé en Angleterre, à la Bedales School (Hampshire). De retour aux États-Unis, il fréquente la Choate School de Wallingford (Connecticut), avant de poursuivre ses études à la Juilliard School of Music de New York puis à l'université Harvard. Il parti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alan-jay-lerner/#i_11073

Voir aussi

Pour citer l’article

Gérard LEGRAND, « MINNELLI VINCENTE - (1903-1986) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vincente-minnelli/