Cinéastes américains


ALDRICH ROBERT (1918-1983)

  • Écrit par 
  • Olivier EYQUEM
  •  • 1 242 mots
  •  • 1 média

Robert Aldrich doit beaucoup à la critique française, qui sut très tôt déceler l'originalité de son talent. Dès 1955, les futurs meneurs de la Nouvelle Vague firent de Kiss Me Deadly (En quatrième vitesse) un de leurs films de chevet. L'œuvre avait, en effet, tout pour séduire : un mélange détonant de violence crue et de poésie ; une liberté formelle surpren […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-aldrich/#i_0

ALLEN WOODY (1935- )

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 2 535 mots
  •  • 3 médias

Quoi de commun entre Prends l'oseille et tire-toi(Take the Money and Run, 1969) ou Bananas (1971) et Intérieurs(Interiors, 1978), Manhattan (1979), voire Hannah et ses sœurs ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/woody-allen/#i_0

ALTMAN ROBERT (1925-2006)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 2 165 mots

Robert Altman n'a vraiment connu que deux succès internationaux : M.A.S.H. et Nashville, sortis respectivement en 1970 et 1975. La fin de la décennie de 1970 est marquée par la vente de sa maison de production Lions Gate Films (fondée en 1968) et les graves problèmes financiers de Popeye. Par la suite, l'œuvre du metteur en scène piétine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-altman/#i_0

ANDERSON PAUL THOMAS (1970- )

  • Écrit par 
  • Alain MASSON
  •  • 1 041 mots
  •  • 2 médias

Né le 26 juin 1970 à Studio City, dans la banlieue de Los Angeles, près des studios Warner et Universal, Paul Thomas Anderson grandit dans la vallée de San Fernando, parfois surnommée San Pornando Valley. Sa famille, de confession catholique, fréquente quelques artistes hollywoodiens de second rang. En enfant du pays, éclairé et effronté, il aborde le ciné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-thomas-anderson/#i_0

ANDERSON WES (1969- )

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 1 076 mots
  •  • 1 média

L'homme est charmant, fin, distingué, on le croirait issu d'une vieille famille anglaise, mais il est bel et bien américain – texan de surcroît. Né en 1969 à Houston, il a fait des études de philosophie à l'université d'Austin. C'est là qu'il rencontre Owen Wilson et que commence une belle aventure du cinéma indépendant américain. Avec Spize Jonze, Charlie Kaufman, Richard Linklater, Sofia Coppola […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wes-anderson/#i_0

ANGER KENNETH (1927- )

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 160 mots

Kenneth Anger est, avec Andy Warhol, la personnalité la plus connue de l'underground cinématographique américain. Mais contrairement à Warhol, l'auteur de Scorpio Rising ne doit sa notoriété qu'à ses films et à la manière dont il a su articuler des formes de culture populaire (pop music, bande dessinée, fétichisme du cuir...) avec les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kenneth-anger/#i_0

ARBUCKLE ROSCOE (1887-1933)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 601 mots

Comédien et réalisateur américain, Roscoe Arbuckle vit sa brillante carrière interrompue par le premier des grands scandales hollywoodiens.Né le 24 mars 1887 à Smith Center, au Kansas, Roscoe Conkling Arbuckle se produit dès l'âge de dix-douze ans dans des spectacles amateurs, dont l'entrée est fixée à cinq dollars. À vingt ans, ce jeune homme est déjà un vieil habitué des spectacles de variété et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roscoe-arbuckle/#i_0

ARZNER DOROTHY (1897?- 1979)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 720 mots

La cinéaste américaine Dorothy Arzner fut la seule femme à diriger des longs-métrages dans les studios d'Hollywood dans les années 1930. De 1927 à 1943, elle réalisa ainsi dix-sept films, dont Christopher Strong (1933, La Phalène d'argent) et Dance, Girl, Dance (1940), deux œuvres qui ont marqué l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dorothy-arzner/#i_0

BEATTY WARREN (1937- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 638 mots

Né le 30 mars 1937 à Richmond en Virginie (États-Unis), cet acteur américain, beau garçon et talentueux, de son vrai nom Henry Warren Beaty, est également producteur, réalisateur et scénariste. Il est réputé pour ses portraits, teintés de politique, de héros plutôt marginaux au charme irrésistible.Frère cadet de l'actrice […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/warren-beatty/#i_0

BERKELEY BUSBY (1895-1976)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 637 mots
  •  • 1 média

Né à Los Angeles, William Berkeley Enos, dit Busby, n'a jamais été, sauf une exception déconcertante, un cinéaste au sens strict du terme. Il s'était cantonné dans un rôle de directeur de production numbers, c'est-à-dire d'organisateur de séquences dansées à grand spectacle, et s'il lui est arrivé de signer la réalisation entière d'un film, c'est que, souvent, celui-ci était co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/busby-berkeley/#i_0

BERRY JOHN (1917-1999)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 106 mots

De son vrai nom Jack Szold, le cinéaste américain John Berry est né à New York en 1917 et est mort à Paris en 1999. Il réalise en 1951 Menaces dans la nuit. Mais le maccarthysme interrompt sa carrière américaine. Porté sur la liste noire, il réalise The Hollywood Ten pour soutenir les hommes de cinéma victimes de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-berry/#i_0

BIGELOW KATHRYN (1951- )

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 067 mots
  •  • 1 média

Scénariste, productrice et réalisatrice américaine de films d’auteur et de genre, Kathryn Ann Bigelow est née le 27 novembre 1951 à San Carlos (Californie). Elle étudie la peinture au San Francisco Art Institute avant de suivre un cycle d’études théoriques sur le cinéma à l’université Columbia, dont elle sort diplômée en 1979. Sa carrièr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bigelow-kathryn-1951/#i_0

BOETTICHER BUDD (1916-2001)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 614 mots

Né le 29 juillet 1916 à Chicago, dans l'Illinois, Oscar Boetticher Jr. poursuit ses études à l'université de l'Ohio avant d'entreprendre une carrière de joueur de football américain. Au milieu des années 1930, alors qu'il est en convalescence au Mexique, il se découvre une telle passion pour la tauromachie qu'il l'étudie avec le torero Lorenzo Garcia, avant de devenir à son tour torero professionn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/budd-boetticher/#i_0

BORZAGE FRANK (1893-1962)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 285 mots
  •  • 2 médias

Représentant le plus caractéristique du mélodrame cinématographique américain né avec Griffith et De Mille, illustré par de nombreux films de Vidor, de Wellman, de King, de Stahl et, après la guerre, de Sirk et de Daves.Dans les années trente, le prestige de Borzage fut immense ; il reste grand aujourd'hui auprès des historiens du cinéma, bien que la plupart de ses films soient perdus, semble-t-il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-borzage/#i_0

BRAKHAGE STANLEY dit STAN (1933-2003)

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 002 mots

Stan Brakhage est, historiquement, la deuxième personnalité la plus importante du cinéma expérimental américain d'après-guerre. Si Maya Deren, par sa pugnacité militante et ses propres travaux, dota dès la fin des années 1940 d'une identité spécifique les réalisateurs d'avant-garde, qui n'étaient plus alors plas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brakhage-stanley-dit-stan/#i_0

BROOKS MEL (1926- )

  • Écrit par 
  • Michael BARSON, 
  • Harold L. ERICKSON
  •  • 1 526 mots

Le réalisateur de cinéma et de télévision, producteur, auteur et acteur américain Mel Brooks a su, dans la tradition du burlesque, faire de l’outrance et de la vulgarité les ressorts de l’art comique le plus accompli. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mel-brooks/#i_0

BROOKS RICHARD (1912-1992)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 340 mots
  •  • 1 média

Le premier film de ce cinéaste des intentions généreuses, Cas de conscience (Crisis, 1950), est une dénonciation des dictatures ; Bas les masques (Deadline U.S.A., 1952, avec Humphrey Bogart) défend la liberté de la presse ; Le Cirque infernal (Battle Circus, 1953) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-brooks/#i_0

BROWN CLARENCE (1890-1987)

  • Écrit par 
  • Claude BEYLIE
  •  • 889 mots

Clarence Brown fait partie de ces probes artisans du cinéma américain, dédaignés des historiens et des critiques sous prétexte qu'on ne trouve pas dans leur œuvre d'évidente continuité thématique, de constantes formelles, ni la trace palpable d'un auteur, au sens moderne du mot, mais seulement (et ce n'est pas rien) une parfaite connaissance du métier de réalisateur, un sens ai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clarence-brown/#i_0

BROWNING TOD (1882-1962)

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 046 mots
  •  • 2 médias

Le premier et le plus célèbre des cinéastes fantastiques américains était un homme qui se méfiait du surnaturel, le déjouant souvent ou s'en moquant dans ses films, pour insister sur la vraie nature de l'étrange : celle qui habite l'âme humaine. Il était plus proche d'un auteur réaliste tel que Eric von Stroheim que de ses nombreux épigones plus so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tod-browning/#i_0

BURLESQUE COMÉDIE, cinéma

  • Écrit par 
  • Claude-Jean PHILIPPE
  •  • 3 094 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Un précurseur : Mack Sennett »  : […] Venus de la scène ou de la piste, assurés de leur métier et riches d'expérience, les acteurs et réalisateurs burlesques n'éprouveront aucune appréhension devant les faux mystères de la technique et du langage cinématographiques. Très sainement, ils s'approprieront le cinéma comme un moyen de servir leur fantaisie naturelle. Ils ne viseront qu'à l'efficacité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comedie-burlesque-cinema/2-un-precurseur-mack-sennett/

BURTON TIM (1958- )

  • Écrit par 
  • Frédéric STRAUSS
  •  • 1 556 mots
  •  • 1 média

Enfant prodige de Hollywood, Tim Burton, né en 1958 à Burbank, en Californie, remporte dès son premier film, Pee-Wee (1985), un énorme succès. Les œuvres qui suivent le placent rapidement à la tête de productions d'envergure (Batman, 1989 ; Batman Returns, 1992), comme un digne héritier de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tim-burton/#i_0

CAMERON JAMES (1954- )

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 913 mots

Avec John McTiernan (Predator, 1987) et Paul Verhoeven (Total Recall, 1990), James Cameron est le meilleur représentant du nouveau cinéma d'action américain, essentiellement axé sur des thèmes empruntés à la science-fiction. Il a su mettre à profit les nouvelles te […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-cameron/#i_0

CAPRA FRANK (1897-1991)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 1 802 mots
  •  • 2 médias

« Le plus grand de tous les réalisateurs américains. » C'est par ces mots simples que John Cassavetes qualifiait, en septembre 1991, Frank Capra, le réalisateur de La vie est belle (It's a Wonderful Life, 1946) qui venait de disparaître à l'âge de quatre-vingt-quatorze ans... Mots simples, mais aussi surprenant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-capra/#i_0

CARPENTER JOHN (1948- )

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 909 mots
  •  • 1 média

John Carpenter est un cinéaste atypique parmi les artistes de sa génération. Alors qu'il est devenu courant, depuis le début des années 1970, de revivifier le cinéma de genre, et le film fantastique en particulier, par le recours à l'ironie et au second degré (Joe Dante, Sam Raimi et bien d'autres innervent leurs films d'une forte dose d'humour), l'auteu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-carpenter/#i_0

CASSAVETES JOHN (1929-1989)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 2 064 mots
  •  • 1 média

Mort le 3 février 1989, John Cassavetes continue d'exercer une indéniable influence sur le cinéma d'auteur contemporain. Pourtant, même ses plus grands succès publics – dont Gloria, en 1980 – n'ont que peu débordé le cercle restreint des happy few. Il représente ce qu'on appelle un « director of directors ». « Je peux revoir vingt fois le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-cassavetes/#i_0

CHANEY LON (1883-1930)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 691 mots

Pour bien des amateurs de cinéma fantastique, Lon Chaney, acteur et réalisateur américain, est d'abord le fantôme qu'il incarna dans la première des adaptations du roman de Gaston Leroux (1909-1910), Le Fantôme de l'Opéra, de Rupert Julian (1925). Il serait pourtant injuste de limiter à un person […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lon-chaney/#i_0

CHAPLIN CHARLIE

  • Écrit par 
  • Francis BORDAT
  •  • 3 967 mots
  •  • 3 médias

Dès 1914, alors qu'il interprète et en majorité réalise ses trente-cinq premiers films pour la compagnie Keystone de Mack Sennett, Charles Chaplin conquiert une célébrité que peu d'hommes ont connue de leur vivant. Le personnage de Charlot, qui apparaît dans sa deuxième bande, Charlot est content de lui, prend en quelques mois stature de mythe. L'intelligentsia participe à cet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlie-chaplin/#i_0

CIMINO MICHAEL (1939-2016)

  • Écrit par 
  • Christophe MERCIER
  •  • 903 mots
  •  • 1 média

Michael Cimino est né le 3 février 1939 à New York. Il est le fils d’un éditeur de musique et d’une costumière, tous deux d’origine italienne. Son premier film, Thunderbolt and Lighfoot (1974) – sorti en France sous le titre Le Canardeur – malgré la présence de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-cimino/#i_0

CLARKE SHIRLEY (1925-1997)

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 741 mots

À l'image de Martin Scorsese dans la sphère hollywoodienne ou Jonas Mekas dans l'avant-garde, Shirley Clarke tint une place primordiale dans le cinéma indépendant américain contemporain : celle de praticienne et de figure de référence. Elle réalisa des films et des bandes vidéo, mais réfléchit aussi sur sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shirley-clarke/#i_0

CLARK LARRY (1943- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 454 mots
  •  • 1 média

Photographe et réalisateur américain, né le 19 janvier 1943 à Tulsa dans l'Oklahoma.Tout jeune adolescent, Larry Clark accompagne sa mère qui propose, au porte-à-porte, de photographier les nouveau-nés. En 1961, il part étudier la photographie à la Layton School of Art à Milwaukee, dans le Wisconsin. Envoyé au Vietnam de 1964 à 1966, il rentre à Tulsa et commence à travailler comme photographe ind […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/larry-clark/#i_0

CLOONEY GEORGE (1961- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 698 mots
  •  • 1 média

Acteur, réalisateur et scénariste américain, né le 6 mai 1961 à Lexington, dans le Kentucky.Bien que son père, Nick Clooney, soit journaliste et présentateur, et sa tante, Rosemary Clooney, chanteuse et actrice, George Timothy Clooney se destine dans un premier temps au base-ball. Mais après des essais infructueux pour entrer chez les Cincinnati Reds, il part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-clooney/#i_0

COEN JOEL (1954- ) & ETHAN (1957- )

  • Écrit par 
  • Frédéric STRAUSS
  •  • 1 602 mots
  •  • 2 médias

Le cinéma américain des années 1990 a vu l'affirmation du talent singulier des frères Coen. Cette entité unique (« les frères Coen ») n'est scindée, par nécessité formelle, que dans les génériques de ses films : Joel (qui a fait des études de cinéma à New York) y apparaît comme le metteur en scène ; Ethan (qui a fait des études de droit à Princeton) est désigné comme le producteur, et tous deux so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coen-joel-et-ethan/#i_0

COPPOLA FRANCIS FORD

  • Écrit par 
  • Michel CIEUTAT
  •  • 2 109 mots
  •  • 2 médias

De toute la génération qui a donné naissance au « nouveau cinéma américain » des années 1970, Francis Ford Coppola est celui dont les ambitions artistiques ont été les plus hautes, mais aussi, sans doute, les plus démesurées, et les plus abouties. En effet, plus de quatre décennies après ses débuts, il demeure aux yeux de sa génération comme de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-ford-coppola/#i_0

CORMAN ROGER (1926- )

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 230 mots

Le nom de Roger Corman est surtout lié au cinéma fantastique américain qu'il renouvelle, entre 1960 et 1964, avec ses films inspirés des textes d'Edgar Allan Poe. Toutefois, il est bien plus que cela. En tant que producteur, réalisateur, distributeur et révélateur de talents, il donna à la série B à petit budget ses lettres de noblesse et une certaine lé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-corman/#i_0

COSTNER KEVIN (1955- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 347 mots

Acteur et réalisateur américain.Kevin Michael Costner naît le 18 janvier 1955 à Lynwood, en Californie. Après avoir obtenu en 1978 une licence à l'école de commerce de la California State University à Fullerton, le jeune homme commence à prendre des cours d'art dramatique après une rencontre encourageante avec Richard […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kevin-costner/#i_0

CRAVEN WES (1939-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 359 mots

On doit au réalisateur, scénariste et producteur américain Wes Craven des films d’horreur qui sont devenus des classiques du genre.Wesley Earl Craven, de son nom de naissance, naît le 2 août 1939 à Cleveland, dans l’Ohio. Le premier film dont il signe à la fois la réalisation et le scénario est La Dernière Maison sur la gauche (The Last House on the […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wes-craven/#i_0

CUKOR GEORGE (1899-1983)

  • Écrit par 
  • Jérôme PRIEUR
  •  • 1 897 mots
  •  • 5 médias

Il y a dans la cinquantaine de films réalisés par George Cukor, de 1930 à 1981, la continuité et la cohérence d'une œuvre. Même s'il fut, comme beaucoup d'autres à Hollywood, un cinéaste travaillant à la commande, voire un technicien de confiance sauvant des tournages de la catastrophe ou terminant des réalisations commencées par d'autres (il est obligé lu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-cukor/#i_0

CURTIZ MICHAEL (1888-1962)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 720 mots
  •  • 2 médias

Metteur en scène de cinéma américain, de son vrai nom Michaly Kertesz, né à Budapest. Sa carrière a couvert, et au-delà, les deuxième (débuts du parlant) et troisième (relance d'après 1950) « âges d'or » de Hollywood, où il laissa le souvenir d'un gentleman original, lisant les scénarios qu'on lui apportait jusque sous sa douche et, sans doute en raison de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-curtiz/#i_0

DAMIANO GÉRARD (1928-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 257 mots

Réalisateur américain. Après avoir réalisé nombre de films pornographiques parmi lesquels se détache The Devil in Miss Jones (1973), il va connaître un succès planétaire avec Deep Throat (Gorge profonde, 1972). Tourné en moins d'une semaine avec Linda Lovelace et Harry Reems pour acteurs principaux, ce film à petit budget, qui rapporta de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-damiano/#i_0

DANTE JOE (1946- )

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 114 mots

Joe Dante est né en 1946 à Middleton (New Jersey). Cinéaste singulier, amateur dès l'enfance d'illustrés horrifiques et de films de série B, il promeut, après un passage par le fantastique « traditionnel » (The Howling [Hurlements], 1981), une thématique inédite, où coexistent pastiche nostalgique et grinçant des l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joe-dante/#i_0

DASSIN JULES (1911-2008)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 843 mots

Né le 18 décembre 1911 à Middletown, dans le Connecticut, Julius Dassin grandit à New York. Après avoir étudié l'art dramatique en Europe, il entre, en 1934, dans la troupe de théâtre yiddish de l'Arbeter Teater Farband. Toutefois, après avoir pris conscience qu'il n'est pas vraiment un acteur, il s'oriente vers la mise en scène. En 1940, il est engagé comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-dassin/#i_0

DAVES DELMER (1904-1977)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis RIEUPEYROUT
  •  • 984 mots

Parti de sa base californienne, un sous-marin américain se glisse furtivement dans la baie de Tōkyō, y débarque des observateurs puis rejoint son port d'attache, au terme d'une mission particulièrement hardie et mouvementée. Filmé dans un style documentaire empruntant ses éléments dramatiques aux seules données de cet épisode authentique de la Seconde Guerre mondiale, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/delmer-daves/#i_0

DAVIDSON BRUCE (1933- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 277 mots

Photographe et cinéaste américain, né le 5 septembre 1933 à Oak Park, dans la banlieue de Chicago (Illinois).Bruce Davidson étudie la photographie au Rochester Institute of Technology de New York (1951-1954) et à la School of Design de l'université Yale à New Haven, dans le Connecticut (1955). Il travaille pendant un an pour le magazine Life avant d'intégrer en 1958 l'agence co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bruce-davidson/#i_0

DE MILLE CECIL BLOUNT (1881-1959)

  • Écrit par 
  • Jacques LOURCELLES
  •  • 597 mots
  •  • 3 médias

Fils du dramaturge Henry De Mille qui avait demandé sur son lit de mort que ses descendants choisissent n'importe quelle activité sauf le théâtre, Cecil Blount est loin d'avoir suivi le conseil paternel. Acteur, auteur de quelques pièces avec son frère William, metteur en scène, Cecil découvrira tous les aspects de l'activité théâtrale, y compris la productio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cecil-blount-de-mille/#i_0

DEMME JONATHAN (1944-2017)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 628 mots

Le réalisateur américain Jonathan Demme s’est distingué par le caractère éclectique de son œuvre, qui comprend aussi bien des fictions que des concerts filmés ou des documentaires. Robert Jonathan Demme naît le 22 février 1944 à Baldwin, dans l’État de New York. Dans les années 1960, il rédige des critiques de films pour le journal étudiant de l’université de Floride à Gainesville. Il commence par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jonathan-demme/#i_0

DE NIRO ROBERT (1943- )

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 1 815 mots
  •  • 1 média

Robert De Niro est un acteur exemplaire de la mutation du cinéma hollywoodien à l’articulation des années 1960-1970. « Les films de Hollywood jusqu’aux années 1950 étaient des rêves, des voyages que la plupart d’entre nous n’entreprendraient jamais », explique le réalisateur S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-de-niro/#i_0

DE PALMA BRIAN (1940- )

  • Écrit par 
  • Frédéric STRAUSS
  •  • 1 123 mots

De la marge au centre, des productions indépendantes à celles de l'industrie, des projets personnels aux commandes, des échecs aux succès retentissants, Brian De Palma a fait toutes les expériences qui s'offrent à un cinéaste américain. Essentiellement reconnu pour ses exercices de style et ses variations sur le cinéma de genre, il a acquis le statut d'un professionnel à la trempe d'artiste, capab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brian-de-palma/#i_0

DEREN MAYA (1917-1961)

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 092 mots

Meshes of the Afternoon, le court métrage d'un quart d'heure que Maya Deren coréalise en 1943 avec son mari Alexander Hammid (Alexander Hackenschmied), est considéré comme le premier film du cinéma expérimental américain moderne, annonciateur du futur courant underground. Le fait que cette bande soit conçue par des gens qui sont uniquement cinéastes (et non plus plasticiens), d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maya-deren/#i_0

DISNEY WALT (1901-1966)

  • Écrit par 
  • Michel ROUDEVITCH
  •  • 2 006 mots
  •  • 2 médias

Des contemporains ont situé Walt Disney dans la mouvance d'autres grandes figures du Nouveau Monde, de Thomas Edison à Henry Ford. Plus qu'un apôtre du taylorisme à outrance, on serait tenté de rapprocher le souverain de Disneyland d'un impresario hors du commun tel que Diaghilev, qui réunit dans son sillage de multiples talents (peintres, compositeurs, librettistes et chorégraphes). Comme lui, Di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walt-disney/#i_0

DMYTRYK EDWARD (1909-1999)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 693 mots

Né de parents ukrainiens immigrés, le 4 septembre 1908 à Grand Forks, au Canada, Edward Dmytryk quitte le domicile familial à l'âge de quatorze ans. Tout en faisant ses études secondaires à la Hollywood High School, il entre, en 1923, comme coursier et homme à tout faire à Famous Players-Lasky, future Paramount, où […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-dmytryk/#i_0

DONEN STANLEY (1924- )

  • Écrit par 
  • Jacques LOURCELLES
  •  • 453 mots
  •  • 3 médias

Né le 13 avril 1924 à Columbia (Caroline du Sud), Stanley Donen, grand novateur de la comédie musicale américaine d'après guerre, fait ses premières armes comme danseur à Broadway puis, pour le cinéma, comme assistant chorégraphe de Charles Walters et de Gene Kelly […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanley-donen/#i_0

DWAN ALLAN (1885-1981)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 1 472 mots

Né à Toronto (Canada), Allan Dwan fait ses études d'ingénieur à l'université de Notre-Dame (Indiana) et y débute au théâtre, en amateur. Diplômé de physique et de mathématiques, il devient représentant d'une firme qui diffuse la lampe à vapeur de mercure, lointaine ancêtre des « néons ». L'un des premiers clients de la firme est le studio Essanay à Chicago : il assiste à des tournages de films, tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allan-dwan/#i_0

EASTWOOD CLINT (1930- )

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 1 935 mots
  •  • 3 médias

Inconnu en Europe avant le triomphe, en 1964, de Pour une poignée de dollars (Per un pugno di dollari), ce good guy de la série télévisée westernienne à succès Rawhide (1959-1965) était déjà apprécié du public américain. La trilogie de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clint-eastwood/#i_0

EDWARDS BLAKE (1922-2010)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 946 mots

Son grand-père dirigeait des films muets, son père fut metteur en scène de théâtre et directeur de production. C'est donc tout naturellement que William Blake Crump (dit Blake Edwards), né à Tulsa (Oklahoma) le 26 juillet 1922, se tourne vers le spectacle. Il débute à Los Angeles avec des émissions de radio (pour Dick Powell) et des séries T.V., avant de jouer dès 1942 des petits rôles au cinéma. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blake-edwards/#i_0

FERRARA ABEL (1951- )

  • Écrit par 
  • Frédéric STRAUSS
  •  • 1 092 mots

Dès ses débuts, à l'aube des années 1980, Abel Ferrara se forge une réputation enviable dans le cercle des cinéphiles américains amateurs de séries B. Son statut, d'abord lié à un phénomène typiquement new-yorkais (il est né dans le Bronx), passe progressivement de celui de cinéaste culte à celui d'auteur, avec l'affirmation d'un style et d'un univers de plus en plus personnels, que consacre une r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abel-ferrara/#i_0

FLAHERTY ROBERT (1884-1951)

  • Écrit par 
  • Guy GAUTHIER
  •  • 1 437 mots
  •  • 1 média

Robert Flaherty, explorateur à ses débuts, est considéré comme le père du documentaire cinématographique. Son premier film, Nanook of the North (Nanouk l'esquimau, 1922), tourné chez les Inuits, obtint un succès mondial, de même que le dernier, Louisiana Story (1946). Après Moana (1926), tourné aux îles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-flaherty/#i_0

FLEISCHER RICHARD (1916-2006)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 778 mots

Né le 8 décembre 1916, dans le quartier de Brooklyn, à New York, le réalisateur américain Richard Fleischer est le fils de Max et le neveu de Dave Fleischer, pionniers du dessin animé qui, avec les Cartoons des séries « Out of the Inkwell », « Betty Boop » et « Popeye », furent, dans les années 1920 et 1930, les plus sérieux concurrents de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-fleischer/#i_0

FLEMING VICTOR (1883-1949)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 139 mots
  •  • 2 médias

Metteur en scène américain dont l'œuvre reflète mieux que d'autres les caractéristiques de la production hollywoodienne des années trente. Fleming a touché en effet avec succès à tous les genres : le film d'aventures (L'Île au trésor [Treasure Island], 1934), le fantastique (Le Magicien d'Oz [ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-fleming/#i_0

FLOREY ROBERT (1900-1979)

  • Écrit par 
  • André-Charles COHEN
  •  • 722 mots

Le metteur en scène Robert Florey restera dans les mémoires comme le témoin privilégié de l'élaboration des premiers studios hollywoodiens, comme l'historien qui a su restituer toute l'ambiance de La Mecque du cinéma, et surtout comme un artisan ayant occupé diverses fonctions : il a été correspondant de presse, scénariste, découvreur de talents et, surtout, maître du récit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-florey/#i_0

FORD JOHN (1894-1973)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis LEUTRAT
  •  • 1 731 mots
  •  • 4 médias

John Ford, né Sean Aloysius O'Feeney le 1er février 1894, appartient à ce groupe de réalisateurs, contemporains à la fois de David Wark Griffith et de Jean-Luc Godard, qui terminent leur carrière par des films qui constituent autant de moments rares de l'histoire du cinéma, ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ford-john-1894-1973/#i_0

FORMAN MILOŠ (1932-2018)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis COMOLLI, 
  • Universalis
  •  • 751 mots
  •  • 1 média

Milos Forman est né le 18 février 1932 à Časlav (Tchécoslovaquie). Durant la Seconde Guerre mondiale, il reste orphelin : son père, résistant, est assassiné par la Gestapo et sa mère meurt à Auschwitz. L’enfant sera recueilli par son oncle. Après avoir étudié à l’université publique de Poděbrady, il entre à l’école supérieure de cinéma de Prague, où il réalise plusieurs courts-métrages. Dès 1964, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milos-forman/#i_0

FOSSE BOB (1927-1987)

  • Écrit par 
  • Noël SIMSOLO
  •  • 1 528 mots
  •  • 2 médias

Comédien, chorégraphe, danseur, metteur en scène de théâtre et de cinéma, Bob Fosse a marqué de son talent le spectacle musical et le septième art. Il s'est volontairement éloigné du divertissement chanté et dansé qui fit la fortune du genre pendant de longues années. Par son refus de l'angélisme et l'exacerbation des sentiments exprimés par ses personnages, il a critiqué le mensonge que représent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bob-fosse/#i_0

FRANKENHEIMER JOHN (1930-2002)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 801 mots

John Frankenheimer est né le 19 février 1930 à Malba, un faubourg de New York. Il fait ses études secondaires à l'Académie militaire de La Salle, de laquelle il sort diplômé en 1947, puis au Williams College, dans le Massachusetts, où, en 1951, il obtient une licence en lettres anglaises. La même année, il est appelé sous les drapeaux. Il sert pendant deux ans dans l'US Air Force. Versé dans la to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-frankenheimer/#i_0

FRANK ROBERT (1924- )

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 1 816 mots
  •  • 1 média

Photographe suisse émigré aux États-Unis, Robert Frank déserte très vite l'univers new-yorkais de la mode pour l'exploration du monde et porte un regard aigu, voire sévère sur ses contemporains. Si elle a fait école, cette manière de photographier sera abandonnée par un auteur de plus en plus intéressé par le cinéma expérimental, et enfin par la vidéo. L'œuvre prolifique de Frank reste marquée par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-frank/#i_0

FULLER SAMUEL (1911-1997)

  • Écrit par 
  • François GUÉRIF
  •  • 1 096 mots

Samuel Michael Fuller est né le 12 août 1912 à Worcester, dans le Massachusetts, à quatre-vingt kilomètres de Boston. Élevé à Manhattan, il commence très tôt à travailler pour le New York Journal, comme coursier puis comme journaliste. En 1929, il est le plus jeune reporter affecté aux affaires criminelles de New York. Puis il voyage à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-fuller/#i_0

GRAY JAMES (1969- )

  • Écrit par 
  • Michel CIEUTAT
  •  • 1 120 mots
  •  • 2 médias

À l'heure où le cinéma américain limite ses ambitions aux remakes sûrs, aux sequels bien sécurisées et aux video games détournés, un petit nombre de metteurs en scène, désireux de s'exprimer plus personnellement, parviennent toutefois à s'imposer dans la grande industrie cinématographique outre-Atlantique. Ainsi en va-t-il d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-gray/#i_0

GRIFFITH DAVID WARK

  • Écrit par 
  • Patrick BRION
  •  • 1 147 mots
  •  • 5 médias

Plus que tout autre metteur en scène, David Wark Griffith incarne le cinéma muet américain. Réalisateur de plus de quatre cent cinquante films, on lui doit des chefs-d'œuvre dont les noms jalonnent l'histoire du septième art : Naissance d'une nation, Intolérance, Le Lys brisé, La Rue des rêves... À une époque où le cin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-wark-griffith/#i_0

GUY ALICE (1873-1968)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 568 mots

Pionnière de l'industrie cinématographique française et américaine, Alice Guy fut la première femme réalisatrice.Née le 1er juillet 1873 à Paris,Alice Guy débute comme secrétaire de Léon Gaumont. Elle dirige son premier film, La Fée aux choux, en 1896 afin de montrer quel potentiel de divertissement recèlent la camé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alice-guy/#i_0

HANKS TOM (1956- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 680 mots

Acteur de cinéma, scénariste et réalisateur américain, né le 9 juillet 1956 à Concord, en Californie.Thomas J. Hanks connaît une enfance nomade. Après le lycée, il choisit de se spécialiser en art dramatique à l'université d'État de Californie. Sa formation lui donne l'occasion de se produire dans divers rôles du répertoire classique dans le cadre d'un festival de théâtre à Cleveland (Ohio). À la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tom-hanks/#i_0

HARRYHAUSEN RAY (1920-2013)

  • Écrit par 
  • Alison ELDRIDGE
  •  • 596 mots

Spécialiste américain des effets spéciaux, Ray Harryhausen fut l’un des premiers à tourner des séquences image par image. La technique qu’il mit au point, baptisée Dynamation par la suite, donnait l’impression que les acteurs interagissaient avec des maquettes animées (souvent de taille réduite) : elle apporta un réalisme sans précédent à des films tels que Jason and the […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ray-harryhausen/#i_0

HATHAWAY HENRY (1898-1985)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 616 mots
  •  • 1 média

Cinéaste américain, né à Sacramento (Californie). Fils d'un comédien et lui-même initié de bonne heure au théâtre, il tente sa chance au cinéma, mais comme accessoiriste et scénariste, avant de mettre en scène des westerns de séries B pour Paramount (1929-1934). Sa vraie chance lui vient lorsqu'il dirige le « recollage » des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-hathaway/#i_0

HAWKS HOWARD (1896-1977)

  • Écrit par 
  • Claude-Jean PHILIPPE
  •  • 2 064 mots
  •  • 3 médias

Howard Hawks ne fut longtemps, aux yeux d'historiens distraits, que l'auteur de Scarface et de L'Impossible Monsieur Bébé. Au cours des années 1950, un groupe de jeunes critiques, Jacques Rivette, Éric Rohmer, François Truffaut, allait découvrir son œuvre complète et la situer à sa vraie place.Quarante-huit ans de cinéma, quarante films, Hawks incarne à lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/howard-hawks/#i_0

HAYNES TODD (1961- )

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 301 mots
  •  • 1 média

Cinéaste, scénariste et producteur américain, Todd Haynes est né le 2 janvier 1961 à Los Angeles. Très tôt, il s’intéresse au cinéma et réalise son premier court-métrage, The Suicide, en 1978. Il obtient une licence en arts et sémiotique en 1985 à la Brown University (Rhodes Island), et réalise Assassins: A Film Concerning […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/todd-haynes/#i_0

HILL GEORGE ROY (1921-2002)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 747 mots

Les films de George Roy Hill se caractérisent par la fluidité de la narration, l'élégance de l'écriture, le raffinement de la lumière, la nonchalance du rythme qui leur confèrent charme et musicalité. Ce style en demi-teinte est certainement à l'origine du malentendu les concernant ; ils sont en effet souvent jugés aimables et futiles. Or le monde qu'ils décrivent n'est rien de tel : c'est un mond […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-roy-hill/#i_0

HITCHCOCK ALFRED (1899-1980)

  • Écrit par 
  • Jean COLLET
  •  • 1 895 mots
  •  • 6 médias

Hitchcock aura donc triomphé sur tous les plans. Non seulement la plupart de ses films ont été des succès : il a peu à peu imposé le respect. Il a su plaire, amuser, émouvoir, et en même temps susciter les travaux les plus savants. Comme si la clarté de ses cinquante-trois films cachait un secret. Le « cinéma selon Hitchcock » – pour reprendre la belle formule de Truffaut – est si simple, si évide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-hitchcock/#i_0

HOPPER DENNIS (1936-2010)

  • Écrit par 
  • Christian VIVIANI
  •  • 820 mots
  •  • 1 média

Attachant et contradictoire, Dennis Hopper fut un personnage aux multiples facettes. S'il a exercé au cinéma en tant qu'acteur et réalisateur, il a été également un photographe inventif et un peintre original, comme l'a montré en 2008 une belle exposition de la Cinémathèque française.Né à Dodge City (Kansas), il débute comme acteur dès l'âge de dix-huit ans à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dennis-hopper/#i_0

HUSTON JOHN (1906-1987)

  • Écrit par 
  • Patrick BRION
  •  • 1 197 mots
  •  • 1 média

Né le 5 août 1906 à Nevada, dans le Missouri, John Huston mène, avant de devenir l'un des plus grands cinéastes hollywoodiens, une vie tumultueuse digne des héros de ses films. Boxeur amateur – il gagne vingt-trois de ses vingt-cinq combats –, acteur de théâtre, écrivain, journaliste au New York Daily Graphic, lieutenant dans la cavalerie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-huston/#i_0

JARMUSCH JIM (1953- )

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 2 955 mots
  •  • 1 média

Jim Jarmusch a su créer un univers cinématographique à la fois désespéré et laconique, fondé sur la stylisation du comportement de personnages situés aux marges de la société, des mythes urbains et culturels. Rattrapé par le temps et la culture des vidéoclips, l'auteur de BrokenFlowers(2005) s'en distancie et devient, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jim-jarmusch/#i_0

KAZAN ELIA (1909-2003)

  • Écrit par 
  • Christophe MERCIER
  •  • 2 777 mots
  •  • 2 médias

Homme de théâtre venu tardivement au cinéma, Elia Kazan s'est cependant imposé comme le cinéaste le plus lyrique (avec Nicholas Ray) du cinéma américain des années d'après guerre ; ses héros, indécis, violents, tourmentés, sont parmi les plus attachants que le cinéma américain nous ait donnés à voir, et son influence est décelable chez des artistes aussi différents qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elia-kazan/#i_0

KEATON BUSTER

  • Écrit par 
  • Claude-Jean PHILIPPE
  •  • 2 090 mots
  •  • 2 médias

« Du mécanique, plaqué sur du vivant » : cette célèbre définition du rire par Bergson, qui pourrait mieux l'illustrer que Buster Keaton, « l'homme qui ne riait jamais » ?Le « mécanique » fonde tous les gags de Keaton qui demeure, pour cette raison, le comique de cinéma par excellence, celui qui identifie les lois du rire à celles du « cinématographe » – au s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/buster-keaton/#i_0

KELLY GENE (1912-1996)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 1 222 mots
  •  • 2 médias

Gene Kelly était un danseur, un très grand danseur. À ce titre, il prend place dans la mémoire cinéphilique au côté de Fred Astaire. Toutefois, il s'exprimait différemment de son aîné : doté d'une silhouette plus massive, il a imposé un style, fondé sur la puissance et l'énergie, relevant de la performance acrobatique et de l'effort athlétique. Il s'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gene-kelly/#i_0

KING HENRY (1892-1982)

  • Écrit par 
  • André-Charles COHEN
  •  • 660 mots
  •  • 1 média

Avant de débuter au cinéma comme acteur vers 1912, Henry King avait participé à de nombreux spectacles de vaudeville et de théâtre itinérant. Il poursuivit son expérience de comédien jusqu'au début des années vingt, et se convertit à la réalisation en 1916. Cette première période « primitive » exalte essentiellement l'esprit pionnier américain. Le souci majeu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-king/#i_0

KLEIN WILLIAM (1928- )

  • Écrit par 
  • Philippe DUBOIS
  •  • 936 mots

« Le geste de photographier est pour moi un moment de transe où l'on peut saisir plusieurs centaines de choses qui se passent en même temps et que l'on sent, que l'on voit, consciemment ou non. » Ces propos de William Klein décrivent assez bien le sentiment que l'on ressent devant ses photographies, qui nous montrent, le plus souvent, des scènes de rue, toutes en mouvement, foisonnantes et pourtan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-klein/#i_0

KRAMER ROBERT (1940-1999)

  • Écrit par 
  • Guy GAUTHIER
  •  • 637 mots

Né à New York en 1940, Robert Kramer, est resté fidèle, tout au long d'une carrière internationale partagée entre les États-Unis et l'Europe, au titre de l'un de ses premiers films : The Edge (En marge, 1968). Entre l'Amérique et l'Europe, entre fiction et documentaire, loin du cinéma commercial, mais méfiant à l'égard du cinéma militant, solitaire mais atte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-kramer/#i_0

KRAMER STANLEY (1913-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 324 mots

Producteur et réalisateur américain, né le 29 septembre 1913 à New York, mort le 19 février 2001 à Woodland Hills, un quartier de Los Angeles.Après avoir exercé divers métiers liés à la réalisation, Stanley Kramer commence à écrire des scripts pour des œuvres cinématographiques et des programmes radiophoniques à la fin des années 1930. Il se lance dans la produ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanley-kramer/#i_0

KUBRICK STANLEY

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 2 913 mots
  •  • 3 médias

Un mélange de grotesque, qui peut aller jusqu'au cauchemar, et de dérision plus subtile, plus satirique, tel a été d'abord le trait le plus manifeste des préoccupations du cinéaste Stanley Kubrick. Esprit versatile et paradoxal, de tendance progressiste mais hanté par le pessimisme quant à la « bonté » de la nature humaine, il a pratiqué un cinéma pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanley-kubrick/#i_0

LEACOCK RICHARD (1921-2011)

  • Écrit par 
  • Guy GAUTHIER
  •  • 730 mots

Né à Londres en 1921, établi aux États-Unis à partir de 1938, Richard Leacock entreprend des études de physique, puis devient pendant la Seconde Guerre mondiale opérateur du documentariste Willard Van Dyke sur To Hear Your Banjo Play (1941). Il continua de travailler avec Van Dyke après avoir été l'opérateur de Robert Flaherty pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-leacock/#i_0

LEE HELTON JACKSON dit SPIKE (1957- )

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 2 384 mots

Spike Lee a sorti, dans les années 1980, le cinéma des Noirs américains du ghetto, tout en s'octroyant une place de choix dans l'industrie hollywoodienne. Il est le premier, et probablement le seul, metteur en scène afro-américain à gérer et concevoir une œuvre personnelle de grande audience, sans faire de conc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lee-helton-jackson-dit-spike/#i_0

LEROY MERVYN (1900-1987)

  • Écrit par 
  • André-Charles COHEN
  •  • 684 mots

Au début des années 1930, prenant en considération les nouveaux paramètres sociaux-économiques, les frères Warner axent la politique de leur studio sur deux pôles bien précis : la comédie musicale et le film social, qui dénonce les tares d'un système réputé infaillible. Deux films illustrent cette dernière conception : Little Caesar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mervyn-leroy/#i_0

LEVITT HELEN (1913-2009)

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 863 mots
  •  • 2 médias

La photographe de New York et des New-Yorkais commence sa carrière dès l'âge de dix-sept ans, à la fin de ses études à la New Utrecht High School de Brooklyn, quartier où elle est née le 31 août 1913. Helen Levitt entre en 1930 au service d'un photographe commercial qui la forme et l'emploie comme assistante puis comme opératrice. C'est donc une photographe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/helen-levitt/#i_0

LEWIS JERRY (1926-2017)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 1 531 mots
  •  • 1 média

Né d'un couple d'artistes de music-hall, à Newark (New Jersey), le 16 mars 1926, Joseph Levitch exerce toutes sortes de métiers à partir de ses douze ans. En 1944, il met au point un numéro d'imitation de chanteurs et passe avec succès en attraction dans les cinémas de la chaîne Paramount. Contre la volonté de ses parents, il se marie et sera père de six e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerry-lewis/#i_0

LINDER GABRIEL LEVIELLE dit MAX (1883-1925)

  • Écrit par 
  • Claude BEYLIE
  •  • 449 mots

La renommée de Max Linder, première grande vedette comique de l'histoire du cinéma, fut telle que son nom d'acteur tomba et que c'est au seul prénom, à la seule syllabe de « Max » que la firme Pathé offrit le cachet annuel, fabuleux pour l'époque, de deux cent mille francs or. De son vrai nom Gabriel Levielle, Max Linder, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linder-gabriel-levielle-dit-max/#i_0

LITVAK ANATOLE (1902-1974)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 592 mots

Cinéaste américain, Anatole Litvak est né à Kiev, en Ukraine.Bien qu'il ait dirigé quelques films muets à Leningrad vers 1924, sa carrière véritable commence après son émigration en Allemagne (1929). Scénariste à l'U.F.A. (Universum Film Aktiengesellschaft) de 1933 à 1936, il dirige pendant la même période plusieurs films à Berlin, à Londres et enfin à Paris (1936), d'où il émigre pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anatole-litvak/#i_0

LOSEY JOSEPH (1909-1984)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 2 159 mots
  •  • 3 médias

Losey n'a pas choisi d'être aujourd'hui l'un des très rares, sinon le premier, metteurs en scène réellement cosmopolites. Si sa biographie peut expliquer sa carrière, elle ne saurait rendre compte à elle seule de sa probité artistique et de sa compétence professionnelle, dont il a su tirer parti. Son œuvre n'est ni répétitive ni confortable, elle est faite d'audaces périodiques, à travers lesquell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-losey/#i_0

LUBITSCH ERNST (1892-1947)

  • Écrit par 
  • Jean COLLET
  •  • 2 674 mots
  •  • 4 médias

Si la plupart des grands cinéastes, à commencer par Charlie Chaplin, ont connu des moments difficiles au cours de leur carrière, Ernst Lubitsch est l'un des rares qui aient toujours eu du succès. Pas d'éclipse dans une trajectoire aussi heureuse que les films eux-mêmes. Peintre de la séduction, de l'élégance et du raffinement, ce cinéaste a su plaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-lubitsch/#i_0

LUCAS GEORGE (1944- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 630 mots
  •  • 1 média

Réalisateur, producteur et scénariste américain, né le 14 mai 1944 à Modesto, en Californie.George Lucas commence à s'intéresser au cinéma pendant ses études secondaires. Encouragé par le directeur de la photographie Haskell Wexler, il s'inscrit à la faculté de cinéma de l'université de Californie du Sud, à Los Angeles. Au cours de ses études, il réalise des courts-métrages expérimentaux portant l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-lucas/#i_0

LUMET SIDNEY (1924-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 504 mots

Réalisateur de cinéma et de télévision et metteur en scène de théâtre, né le 25 juin 1924 à Philadelphie.Fils de l'acteur Baruch Lumet, Sidney Lumet est encore un enfant lorsqu'il fait ses débuts au théâtre yiddish Folksbiene de New York. À la fin des années 1930, il fait quelques apparitions à Broadway. Après avoir servi pendant la Seconde Guerre mondiale, i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sidney-lumet/#i_0

LUPINO IDA (1914-1995)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 422 mots

Actrice, réalisatrice et scénariste américaine, née le 4 février 1914 à Londres, morte le 3 août 1995 à Burbank, en Californie, rendue célèbre par son interprétation de personnages forts et pleins d’expérience, avant de devenir l’une des premières femmes réalisatrices d’Hollywood.Ida Lupino est issue d’une véritable dynastie de comédiens. Enfant, elle joue dans un théâtre miniature construit par s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ida-lupino/#i_0

LYNCH DAVID (1946- )

  • Écrit par 
  • Frédéric STRAUSS
  •  • 1 979 mots

Né en 1946 à Missoula (Montana), David Lynch offre l'image d'un college boy sans âge, à l'air studieux et sage. Une apparence qui contraste violemment avec l'univers d'inquiétante étrangeté qu'il a construit depuis Eraserhead (1976) Surnommé « le James Stewart de la planète Mars » par Mel Brooks, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-lynch/#i_0

MAC CAREY LEO (1898-1969)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 953 mots

Réalisateur, écrivain et producteur américain, né le 3 octobre 1898 à Los Angeles, mort le 5 juillet 1969 à Santa Monica (Californie).Diplômé en droit de l'University of Southern California, Thomas Leo Mac Carey poursuit une carrière d'avocat pendant quelque temps, puis se lance dans le cinéma en 1918 comme assistant du réalisateur Tod Browning. En 1923 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leo-mac-carey/#i_0

MALICK TERRENCE (1943- )

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 1 040 mots

En une quarantaine d’années, Terrence Malick a réalisé La Balade sauvage (Badlands, 1973), Les Moissons du ciel (Days of Heaven, 1978), puis, après vingt ans de silence créatif, La Ligne rouge (The Thin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terrence-malick/#i_0

MAMET DAVID (1947- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 492 mots

Dramaturge, réalisateur et scénariste américain, né le 30 novembre 1947 à Chicago.David Alan Mamet commence à écrire des pièces de théâtre alors qu'il fréquente le Goddard College de Plainfield, dans le Vermont, dont il sort diplômé en 1969. De retour à Chicago, où la plupart de ses pièces seront montées pour la première fois, il travaille dans diverses usines, pour une agence immobilière et comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-mamet/#i_0

MAMOULIAN ROUBEN (1898-1987)

  • Écrit par 
  • Claude BEYLIE
  •  • 871 mots
  •  • 1 média

Né en 1898 à Tiflis (Géorgie), Rouben Mamoulian vient faire des études secondaires en France. Il se destine très tôt au théâtre, et se situe dans le sillage de Stanislavski. On le trouve à Londres dans les années 1920, où il dirige une troupe de comédiens russes émigrés. Lorsqu'il débarque à Rochester en 1923, à l'invitation de l'entrepreneur de spectac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rouben-mamoulian/#i_0

MANKIEWICZ JOSEPH LEO (1909-1993)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 1 904 mots
  •  • 2 médias

Dans les films américains, qui relèvent d'un cinéma du comportement, les personnages se déterminent par leurs attitudes, leurs actions, leurs réactions. Une exception cependant : les protagonistes des films de Joseph Mankiewicz qui, eux, se déterminent par la parole. Celle-ci est si présente, voire omniprésente, dans ses films, elle apparaît si nécessaire, que, dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-leo-mankiewicz/#i_0

MANN ANTHONY (1907-1967)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 316 mots

Proche de celle d'un Lloyd Bacon, d'un Seiler, d'un Roy del Ruth ou d'un Butler avant la guerre, la carrière de Mann, commencée en 1942, semblait vouée au thriller, à la comédie ou au film historique à petit budget. C'est pourtant dans le western, à partir de 1950, que Mann révèle son génie. La Porte du diable ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthony-mann/#i_0

MANN MICHAEL (1943- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 653 mots

Le réalisateur et scénariste américain Michael Mann s'est fait connaître par son travail tant pour le cinéma que pour la télévision.Michael Kenneth Mann naît le 5 février 1943 à Chicago. Il obtient une licence de littérature anglophone à l'université du Wisconsin, à Madison, en 1965, et poursuit ses études à la London School of Film Technique (auj. London School of Film), où il passe une maîtrise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-mann/#i_0

MARKOPOULOS GREGORY-J. (1928-1992)

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 300 mots

Figure singulière et charismatique de l'avant-garde cinématographique américaine d'après-guerre, Gregory Markopoulos représente un continent artistique à lui seul. Parti sur des bases identiques à celles de Maya Deren avec sa trilogie Du sang, de la volupté et de la mort (1947-1948), c'est-à- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gregory-j-markopoulos/#i_0

MEKAS JONAS (1922-2019)

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 128 mots

De par ses activités protéiformes (cinéaste, critique, distributeur de films, organisateur de structures de diffusion indépendantes), Jonas Mekas est à la fois la conscience, le fédérateur et le chroniqueur du cinéma expérimental américain. Il parachève le travail de Maya Deren en fondant en 1962 la Film-Makers' Cooperative, qui jouera un rôle capital dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jonas-mekas/#i_0

MEYER RUSS (1922-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 122 mots

Réalisateur américain né à Oakland (Californie) en 1922 et mort à Los Angeles en 2004. Engagé comme photographe durant la Seconde Guerre mondiale puis collaborateur de la revue Playboy, Russ Meyer tourne, à compte d'auteur, The Immoral Mr Teas (1956), considéré comme le premier film « soft-porno » de l'histoire du cinéma, qui lui permet d'engranger une impor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russ-meyer/#i_0

MICHEAUX OSCAR (1884-1951)

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 053 mots
  •  • 1 média

Oscar Micheaux est le seul cinéaste indépendant afro-américain à avoir pu développer une œuvre sur trente ans. Entre 1919 et 1948, il tourne et produit quarante films dont vingt-sept muets. Self-made-man et admirateur du penseur réformiste noir Booker T. Washington qui prône l'émancipation de son peuple par le travail et l'accès au savoir, Micheaux sera une des figures cardinales du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oscar-micheaux/#i_0

MINNELLI VINCENTE (1903-1986)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 1 691 mots
  •  • 2 médias

Des maîtres de la comédie musicale hollywoodienne de l'après-guerre, Minnelli est le seul à avoir affronté avec bonheur, non pas à la suite, comme le fit Stanley Donen, mais de front, les registres de la comédie légère et du drame symbolique. Peut-être son importance dans l'histoire du film musical a-t-e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vincente-minnelli/#i_0

MONTGOMERY ROBERT (1904-1981)

  • Écrit par 
  • Gilbert SALACHAS
  •  • 482 mots

Robert Montgomery a connu sa plus grande période de gloire dans les années 1930 et 1940, elles-mêmes les plus fastes de l'histoire et de la légende hollywoodienne. C'était un beau jeune homme au visage lisse et poupin, aux yeux clairs. On aimait à lui faire jouer les séducteurs désinvoltes, les soupirants indolents, les « dandys », les faux snobs et vrais aristocrates, les patriciens modestes à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-montgomery/#i_0

MOORE MICHAEL (1954- )

  • Écrit par 
  • Hugues JALLON
  •  • 973 mots

Avec sa casquette vissée sur la tête et sa corpulence d'Américain moyen, on ne croit pas avoir affaire à un provocateur-né. Pourtant, Michael Moore, infatigable professionnel de la contestation, se plaît à perturber depuis maintenant près d'une vingtaine d'années le consensus idéologique fabriqué par les grands médias de masse aux États-Unis. Réalisateur, écrivain, journaliste, producteur d'émissi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-moore/#i_0

MULLIGAN ROBERT (1925-2008)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 768 mots

De tous les metteurs en scène américains qui, après avoir dirigé des dramatiques en direct à la télévision, sont passés à la réalisation de films entre 1956 et 1962, Robert Mulligan est certainement le plus discret et, de fait, le moins connu. Il n'a en effet pas signé de films spectaculaires ou au sujet, social ou politique, fort, comme ce fut le cas pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-mulligan/#i_0

NAMUTH HANS (1915-1990)

  • Écrit par 
  • Elvire PEREGO
  •  • 571 mots

La vie du photographe et cinéaste américain Hans Namuth s'est déroulée tout entière sous le signe de l'aventure, de l'amitié et de l'art. Il trouva la mort accidentellement le 13 octobre 1990 sur la route de East Hampton, Long Island.La même route où son grand ami, le peintre expressionniste abstrait Jackson Pollock, se tuait, le 11 août 1956. La coïncidence n'a peut-être rien d'étrange. Dès sa re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-namuth/#i_0

NEGULESCO JEAN (1900-1993)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 581 mots

Peintre et dessinateur de talent, ami des gloires artistiques et littéraires du Paris des années 1920 puis du Hollywood des années 1930, Jean Negulesco est venu au cinéma par hasard, en grande partie grâce à Élie Faure, qui lui conseilla d'abandonner ses pinceaux pour se consacrer à ce « nouvel art extraordinaire ». Bon vivant aimant profiter des bienfaits […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-negulesco/#i_0

NICHOLS MIKE (1931-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 434 mots

Cinéaste et metteur en scène américain d'origine allemande, né le 6 novembre 1931 à Berlin.Mike Nichols, de son vrai nom Michael Igor Peschkowsky, émigre aux États-Unis avec sa famille dès l'âge de sept ans. Il fréquente l'université de Chicago (1950-1953) et étudie l'art dramatique auprès de Lee Strasberg à New York. De retour à Chicago, il fonde, ave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mike-nichols/#i_0

OLIVIER LAURENCE (1907-1989)

  • Écrit par 
  • Michèle GRANDIN
  •  • 362 mots
  •  • 3 médias

Interprète de théâtre comme de cinéma, metteur en scène et réalisateur de films, Laurence Olivier est considéré comme le plus illustre des acteurs d'expression anglaise de son temps. Il est le premier membre de cette corporation à être élevé à la dignité de pair à vie. Artiste professionnel dès 1926, il rejoint en 1937 la compagnie de l'Old Vic Theatre de Londres où il assure avec brio divers rôle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laurence-olivier/#i_0

PARKS GORDON (1912-2006)

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 824 mots

Gordon Parks devra attendre la maturité de ses vingt-six ans pour commencer une carrière de photographe – avant de devenir également cinéaste, écrivain, et compositeur. Pionnier dans plusieurs domaines, il demeurera l'une des figures de la culture populaire noire américaine.À la mort de sa mère, en 1927, Gordon Parks rejoint sa sœur aînée à Saint Paul, dans le Minnesota. Bientôt livré à lui-même, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gordon-parks/#i_0

PECKINPAH SAM (1926-1984)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 303 mots

Né à Madera County (Californie), petit-fils d'un chef indien, Sam Peckinpah est d'abord assistant de Donald Siegel avant de voler de ses propres ailes (New Mexico [The Deadly Companions, 1961]. Coups de feu dans la sierra (Ride the High Country, 1962) a en quelque sorte marqué un tournant dans l'histoire du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sam-peckinpah/#i_0

PENN ARTHUR (1922-2010)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis COMOLLI
  •  • 433 mots
  •  • 1 média

Arthur Penn est né à Philadelphie (Pennsylvanie). Cinéaste et metteur en scène de théâtre, valeur montante du cinéma hollywoodien des années 1960 au même titre que Sam Peckinpah ou Blake Edwards, Arthur Penn est devenu par la suite le champion d'un cinéma commercial à intentions sociologiques, plutôt bien v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-penn/#i_0

PENN SEAN (1960- )

  • Écrit par 
  • Christian VIVIANI
  •  • 1 082 mots
  •  • 1 média

Né à Santa Monica (Californie) le 17 août 1960, issu d'une famille d'acteurs (son père est le comédien et metteur en scène Leo Penn, sa mère l'actrice Eileen Ryan), Sean Penn débute au cinéma dans Taps (Harold Becker, 1981), après une adolescence difficile et des études de théâtre. Son physique buté et son visage à l'expression intense lui permettent de tenir tête à des partena […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sean-penn/#i_0

PLYMPTON BILL (1946- )

  • Écrit par 
  • Bernard GÉNIN
  •  • 792 mots

Réalisateur de films d’animation, Bill Plympton est né le 30 avril 1946 à Portland (Oregon). Après des études à l’Oregon City High School, cet antimilitariste convaincu sert de 1967 à 1972 dans la garde nationale pour éviter de combattre au Vietnam. Il s’installe à New York, suit les cours de la School of Visual Arts, tout en collaborant comme cartoonist et illustrateur à plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bill-plympton/#i_0

POITIER SIDNEY (1927- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 782 mots

Acteur, réalisateur et producteur de cinéma afro-américain originaire des Bahamas, né le 20 février 1927 à Miami, en Floride, Sidney Poitier est le premier acteur Noir à franchir la barrière raciale dans l'industrie du cinéma américain, ouvrant la voie à ses congénères.Sidney Poitier naît prématurément aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sidney-poitier/#i_0

POLLACK SYDNEY (1934-2008)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 789 mots

Sydney Irwin Pollack est né le 1er juillet 1934 à Lafayette, dans l'Indiana. Ses études terminées, il s'installe en 1952 à New York où il suit les cours d'art dramatique de Sanford Meisner à la Neighborhood Playhouse School of the Theatre. Après avoir servi deux ans sous les drapeaux, il reprend les cours de la Neighborhood tout en commençant à se produire sur scène. En 1959 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sydney-pollack/#i_0

PREMINGER OTTO (1906-1986)

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 1 922 mots
  •  • 1 média

Avec Billy Wilder, Fritz Lang, Robert Siodmak et Douglas Sirk, Otto Preminger est l'un des principaux artisans d'un « transfert culturel » d'ampleur : celui qui fut engendré par la présence décisive de cinéastes germaniq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-preminger/#i_0

RAINER YVONNE (1934- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 537 mots

Chorégraphe et cinéaste avant-gardiste américaine, née le 24 novembre 1934 à San Francisco. Son travail minimaliste, qui appartient à la mouvance postmoderne, met généralement en exergue les éléments les plus fondamentaux du média qu'elle utilise plutôt que de se conformer aux conventions existantes.Yvonne Rainer vient à New York en 1957 pour y suivre des cours d'art dramatique. Davantage attirée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yvonne-rainer/#i_0

RAY NICHOLAS (1911-1979)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 1 738 mots
  •  • 1 média

Adulé par les uns, qui voient en lui une manière d'Arthur Rimbaud du cinéma, regardé avec plus de distance par d'autres pour lesquels il reste un cinéaste attachant mais non majeur, Nicholas Ray tient une place à part dans l'histoire du cinéma américain. Ses différends avec les producteurs, le remontage de certains de ses films, les problèmes qu'il connut avec l'alcool, sa retraite prématurée en 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicholas-ray/#i_0

ROBSON MARK (1913-1978)

  • Écrit par 
  • Patrick BRION
  •  • 977 mots
  •  • 1 média

Mark Robson est né à Montréal (Canada). Diplômé de l'université de Californie, c'est à la 20th Century Fox qu'il débute dans le monde du cinéma, en tant qu'accessoiriste. De la Fox, Robson passe ensuite à la R.K.O. où il va travailler pendant plus de douze ans.D'abord associé à Robert Wise, Mark Robson, comme lui à l'époque, y est monteur et, à ce titre, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mark-robson/#i_0

ROMERO GEORGE ANDREWS (1940-2017)

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 178 mots
  •  • 2 médias

En travaillant sur les codes de « l'horreur contemporaine » générée par la perte d'identité de l'homme face, entre autres, aux mutations sociales et génétiques, George A. Romero a bâti un univers à la fois réaliste, métaphorique et respectueux du « genre fantastique », à une époque où ce dernier est miné par la parodie. Il a aussi renouvelé le sous-ensemble de films de zombies à travers une tétral […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-andrews-romero/#i_0

SACHS IRA (1965- )

  • Écrit par 
  • Pierre EISENREICH
  •  • 816 mots

Né le 21 novembre 1965 à Memphis (Tennessee), le réalisateur Ira Sachs est un des meilleurs représentants de sa génération du cinéma indépendant américain. Issu d’une famille de la bourgeoisie juive, il vit à Memphis jusqu’à l’âge de dix-huit ans. Les multiples conquêtes féminines de son père et les enfants qui en naîtront vont plus tard influencer fortement son œuvre, et l’empêchent de révéler so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sachs-ira-1965/#i_0

SCHNABEL JULIAN (1951- )

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 549 mots

Symbole du retour en grâce de la peinture dans les années 1980 et de la bulle spéculative qui s'empara du marché de l'art, Julian Schnabel est aujourd'hui reconnu pour ses talents de réalisateur dans le cinéma. Né à Brooklyn en 1951, il a fait ses études au Texas (1969-1973), voyagé en Europe avant de revenir à New York en un temps où la peinture était disgraciée. La scène artistique baignait alor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julian-schnabel/#i_0

SCORSESE MARTIN (1942- )

  • Écrit par 
  • Michel CIEUTAT
  •  • 1 490 mots
  •  • 2 médias

De tous les moviebrats (les « gosses du cinoche »), cette génération de cinéphiles devenus réalisateurs à la fin des années 1960, et qui compte notamment dans ses rangs Steven Spielberg, Michael Cimino, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-scorsese/#i_0

SENNETT MICHAËL SINNOTT dit MACK (1880-1960)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 516 mots

Acteur, réalisateur et producteur américain, né le 17-janvier 1880 à Richmond, au Canada, mort le 5 novembre 1960 à Hollywood. Père de la comédie burlesque américaine, maître du montage et de l'utilisation du rythme dans l'effet comique, Mack Sennett fut l'un des plus grands noms de Hollywood à l'ère du cinéma muet.Ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sennett-michael-sinnott-dit-mack/#i_0

SIDNEY GEORGE (1911-2002)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 82 mots

Cinéaste américain. Entré très jeune à la MGM, il se spécialise dans la comédie musicale, avec notamment Gene Kelly et Frank Sinatra (Escale à Hollywood, 1945 ; Show Boat, 1951) et, dans une dimension plus spectaculaire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-sidney/#i_0

SIEGEL DON (1912-1991)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 588 mots

Le cinéaste Don Siegel a été l'un des grands maîtres de la série B, dans les années 1950 et 1960, avant d'assurer, dans les années 1970, la direction de films au budget plus important, sans pour autant perdre les qualités propres au domaine dans lequel il excellait : maîtrise technique, nervosité du rythme, sens précis de l'action, structure narrative serrée, mise en place du sujet en quelques pla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/don-siegel/#i_0

SIRK DOUGLAS (1897-1987)

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 2 107 mots
  •  • 1 média

Douglas Sirk a conquis sa place dans l'histoire du cinéma américain avec une série de mélodrames réalisés dans les années 1950 pour les studios Universal. Produits par Ross Hunter, interprétés par une manière de « troupe » au sein de laquelle se détachent les noms de Rock Hudson, Robert Stack, Dorothy Malone ou J […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/douglas-sirk/#i_0

SNOW MICHAEL (1929- )

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 006 mots

D'origine canadienne, Michael Snow a été, comme l'Autrichien Peter Kubelka, un hôte de marque pour les cinéastes et théoriciens de l'avant-garde new-yorkaise rassemblés autour de Jonas Mekas, avec qui il a travaillé, faisant évoluer le film expérimental américain vers un minimalisme qui marque la fin de son pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-snow/#i_0

SODERBERGH STEVEN (1963- )

  • Écrit par 
  • Olivier de BRUYN
  •  • 1 021 mots
  •  • 1 média

Dans le cinéma américain, le parcours de Steven Soderbergh ne ressemble à nul autre. Depuis 1989 et Sexe, mensonges et vidéo, son premier film récompensé d'une palme d'or au festival de Cannes, il n'a pas cessé d'étonner et de prendre des risques... Un pied dans le système hollywoodien dont il a su plus d'une fois profiter pour donner libre cours à des projets faussement tradit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steven-soderbergh/#i_0

SPIELBERG STEVEN (1946- )

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 2 677 mots
  •  • 1 média

Lorsqu'ils découvrent Duel (1973), simple film de télévision au suspense si puissant qu'il est presque aussitôt diffusé sur grand écran, puis Les Dents de la mer (Jaws, 1975), les spectateurs ne se doutent pas qu'avec Steven Spielberg s'ouvre une nouvelle ère de l'histoire d'Hollywood. Au-delà des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steven-spielberg/#i_0

STERNBERG JOSEF VON (1894-1969)

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 1 961 mots
  •  • 5 médias

Né sous François-Joseph comme Pabst et Stroheim, Sternberg, autrichien mi-américanisé, a pris avec son pays et avec son temps le recul de l'artiste et a traduit dans une œuvre inégale, formellement étincelante, sa haine du réel, homme, choses et époque. Comme ses deux compatriotes, il vécut en maître et en solitaire. Sa véritable personnalité n'appelle que des hypothèses. L'exégèse approfondie de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-von-sternberg/#i_0

STRAND PAUL (1890-1976)

  • Écrit par 
  • Elvire PEREGO
  •  • 917 mots
  •  • 1 média

Les multiples activités de Paul Strand et les thèmes très divers de son œuvre pourraient faire de lui un « touche-à-tout » de l'image photographique.Né à New York en 1890, il s'adonne à la photographie dès son adolescence. Étudiant sous la férule de Lewis Hine, le grand photographe social du début du siècle, il est également l'ami d'Alfred Stieglitz […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-strand/#i_0

STREISAND BARBRA (1942- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 028 mots

Actrice, chanteuse, compositrice, réalisatrice et productrice américaine, née le 24 avril 1942 à Brooklyn, dans l'État de New York, Barbra Streisand est considérée par beaucoup comme la plus grande chanteuse populaire de sa génération. Première vedette féminine à exiger des rôles en rapport avec sa judaïcité, elle inaugure un nouveau style d'interprétation féminine dans les années 1960 et 1970 ave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barbra-streisand/#i_0

STRICK JOSEPH EZEKIEL (1923-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 366 mots

Cinéaste indépendant américain, Joseph Ezekiel Strick est demeuré célèbre pour avoir porté à l'écran, en 1967, le roman de James Joyce Ulysses. Si le film reçut une nomination pour l'oscar du meilleur scénario tiré d'un autre médium, il n'en subit pas moins diverses déconvenues : interruption de la projection au festival de Cannes, censure en Irlande, en raison de sa fidélité a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-ezekiel-strick/#i_0

STROHEIM ERIC VON (1885-1957)

  • Écrit par 
  • Denis MARION
  •  • 1 257 mots
  •  • 3 médias

Stroheim est un des grands réalisateurs de l'époque du muet, doublé d'une personnalité fascinante et ambiguë. Ses films conservent une valeur intrinsèque en même temps qu'ils ont exercé une influence profonde, durable et salutaire sur l'évolution du cinéma. Après l'avènement du parlant, le réalisateur s'est effacé derrière l'acteur prestigieux. Stroheim s'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eric-von-stroheim/#i_0

STURGES PRESTON (1898-1959)

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 1 934 mots
  •  • 1 média

Longtemps méconnue, l'œuvre du cinéaste Preston Sturges connaît une étrange et capricieuse destinée qui ne rend guère justice à l'auteur des plus flamboyantes comédies américaines des années 1940. Sturges fut en effet le créateur d'un monde peuplé de catastrophiques candides et de roués peu nocifs, de milliardaires et d'inventeurs, d'amoureux et de fous furieux. Il n'est guère étonnant que la véri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/preston-sturges/#i_0

TARANTINO QUENTIN (1963- )

  • Écrit par 
  • Frédéric STRAUSS
  •  • 1 145 mots
  •  • 1 média

En l'espace de deux films, ReservoirDogs (1992) et Pulp Fiction (1994), dont le retentissement tant critique que public et médiatique fut considérable, Quentin Tarantino s'est imposé comme un des cinéastes américains les plus talentueux, mais aussi comme le plus représentatif d'une relation nouvelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quentin-tarantino/#i_0

TOTH ANDRÉ DE (1910-2002)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 223 mots

Cinéaste américain d'origine hongroise. Étudiant d'abord le droit à Budapest, Sásvrái Farkasfawi Tóthfalusi Tóth Endre Antai Mihaly, dit plus tard André de Toth, se tourne en 1926 vers le théâtre, comme acteur et auteur. Ayant tâté du cinéma à Vienne à la fin des années 1920, il rentre en Hongrie et se consacre pleinement au septième art, dans presque tous le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-de-toth/#i_0

TOURNEUR JACQUES (1904-1977)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis LEUTRAT
  •  • 1 358 mots
  •  • 1 média

La place de Jacques Tourneur dans l'histoire du cinéma est singulière parce qu'elle repose sur plusieurs paradoxes. Fils d'une des vedettes du Théâtre-Antoine, l'actrice Fernande Petit (dont le nom de scène était Van Doren), et de Maurice Tourneur, régisseur du Théâtre-Antoine avant de devenir réalisateur, Jacques Tourneur reçoit, dans le domaine de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-tourneur/#i_0

TOURNEUR MAURICE (1878-1961)

  • Écrit par 
  • Jacques LOURCELLES
  •  • 307 mots

L'un des pionniers les plus marquants du cinéma. Entre 1915 et 1925, les Américains placèrent Maurice Tourneur sur le même plan que Griffith, Ince et De Mille. Qu'il ait subi par la suite une éclipse n'est pas pour surprendre : les cinémathèques n'ont pu sauver ses films muets. On peut redécouvrir King et Curtiz, Walsh et Dwan, demain Frank Lloyd ou Reginald Barker : il demeurera impossible d'éval […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-tourneur/#i_0

VAN DYKE WILLARD AMES (1906-1986)

  • Écrit par 
  • Christian CAUJOLLE
  •  • 375 mots

Photographe et cinéaste américain. Né à Denver (Colorado), Willard Van Dyke fit ses études à l'université de Berkeley (Californie). Son premier appareil allait déterminer en partie ses choix esthétiques : il s'agissait d'une chambre de moyen format, utilisée pour la photographie « d'art », alors que le Leica et le petit format devenaient la marque distinctive des reporters. Il entre en apprentissa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willard-ames-van-dyke/#i_0

VAN PEEBLES MELVIN (1932- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 349 mots
  •  • 1 média

Cinéaste américain, né le 21 août 1932 à Chicago (Illinois).Diplômé en 1953 de l'université Wesleyan de l'Ohio, Melvin van Peebles sillonne l'Europe, le Mexique et les États-Unis où il sera tour à tour peintre, facteur et comédien de théâtre de rue, après un passage éclair dans l'armée de l'air. À Paris, il écrit plusieurs romans en anglais, dont La Permission, qu'il adaptera a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/melvin-van-peebles/#i_0

VAN SANT GUS (1952- )

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 962 mots

Embrassée d’un regard rapide, la carrière de Gus Van Sant ressemble à celle d’un dilettante. Il débute avec Mala Noche (1985), précédé de courts-métrages expérimentaux dont l’un, The Discipline of DE (1978), est inspiré par William S. Burroughs. Dix ans plus tard, il devient un cinéaste de studio d’envergure internatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gus-van-sant/#i_0

VIDOR KING (1894-1982)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 388 mots
  •  • 3 médias

Vidor appartient à la génération des Ford, des Walsh et des Dwan, qui ne cessèrent de tourner entre 1918 et 1960. Son œuvre muette antérieure à 1920 est mal connue. Parmi les copies sauvées de la destruction, citons L'Homme au couteau (Jack the Knife-Man, 1919) que Vidor place très haut, mais qui est en réalité assez ennuyeux comme probablement la plupart de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/king-vidor/#i_0

WALSH RAOUL (1887-1980)

  • Écrit par 
  • Christophe MERCIER
  •  • 2 224 mots

De la même génération que John Ford et que Howard Hawks, Raoul Walsh est le troisième grand cinéaste classique de l'âge d'or de Hollywood. À l'instar de Ford ou de Hawks, il ne s'est pas cantonné dans un genre ; il est toutefois resté fidèle à ses thèmes personnels, au f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raoul-walsh/#i_0

WALTERS CHARLES (1911-1982)

  • Écrit par 
  • Robert de LAROCHE
  •  • 927 mots

Parmi tous les maîtres de la comédie musicale américaine de l'après-guerre, Charles Walters a longtemps fait figure d'oublié. Alors que Vincente Minnelli, Stanley Donen et Gene Kelly sont entrés de leur vivant au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-walters/#i_0

WARHOL ANDY (1928-1987)

  • Écrit par 
  • Bernard MARCADÉ
  •  • 1 922 mots
  •  • 1 média

Artiste américain et figure emblématique de l'art de la seconde moitié du xxe siècle, Andy Warhol est une personnalité dont la dimension charismatique et médiatique dépasse largement le domaine de l'art. D'abord dessinateur de mode et de publicité, Warhol exécute ses premières peintures à partir de bandes dessinées en 1960. Admirateur de Marcel Ducham […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andy-warhol/#i_0

WEIR PETER (1943- )

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 890 mots

Peter Weir s'est imposé, au milieu des années 1970, comme l'un des chefs de file du nouveau cinéma australien, avec, entre autres, Bruce Beresford, Donald Crombie, Colin Eggleston, Richard Franklin, Ken Hannam, George Miller, Phillip Noyce, Fred Schepisi et Simon Wincer. Mais, alors que la plupart de ses congénères, happés par le nouvel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-weir/#i_0

WELLES ORSON

  • Écrit par 
  • Jean COLLET
  •  • 2 383 mots
  •  • 2 médias

Que l'avènement de Citizen Kane en 1941 marque une date dans l'évolution du cinéma, nul n'en doute plus aujourd'hui. Pourtant, Orson Welles n'a réalisé que douze films depuis Citizen Kane (si l'on excepte les inédits, les projets inachevés, les collaborations aux œuvres d'autres réalisateurs). Entre ces films, on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orson-welles/#i_0

WELLMAN WILLIAM (1896-1975)

  • Écrit par 
  • Patrick BRION
  •  • 463 mots
  •  • 1 média

Comme John Ford, Raoul Walsh et Howard Hawks, William Wellman est l'un de ces pionniers qui ont marqué l'âge d'or du cinéma hollywoodien. À vingt-trois ans, il interprète, au côté du prestigieux Douglas Fairbanks, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-wellman/#i_0

WENDERS WIM (1945- )

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 3 098 mots

Parti d'un cinéma d'auteur, couronné deux fois au festival de Cannes, Wim Wenders a su élargir son univers aux dimensions de la planète et, sans rien perdre de sa singularité, intégrer à sa démarche le plaisir du récit. Wilhelm – dit Wim – Wenders est né à Düsseldorf le 14 août 1945. Fils de médecin, il commence tout naturellement sa médecine avant de suivre une année de philosophie dans sa ville […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wim-wenders/#i_0

WILDER BILLY (1906-2002)

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 2 400 mots
  •  • 1 média

De Vienne à Berlin, et de Berlin à Hollywood en passant par Paris, Billy Wilder a traversé l'histoire du cinéma en laissant derrière lui l'image d'un amuseur intelligent et sarcastique : on se répète ses bons mots, on sait mieux grâce à lui que « personne n'est parfait », mais aussi que la comédie mérite vraiment d'êt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/billy-wilder/#i_0

WISEMAN FREDERICK (1930- )

  • Écrit par 
  • Guy GAUTHIER
  •  • 671 mots

Professeur de droit, l'Américain Frederick Wiseman vint au cinéma avec TiticutFollies(1967), film consacré à un centre psychiatrique, et réalisé en prolongement de son enseignement. Il a ensuite mené une investigation systématique des institutions (ce qui, dans une société, présente une structure cohérente au niveau du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederick-wiseman/#i_0

WISE ROBERT (1914-2005)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 834 mots
  •  • 1 média

Metteur en scène de cinéma américain. Né le 10 septembre 1914 dans l'Indiana, Robert Wise entreprend des études de journalisme qu'il abandonne à l'âge de dix-neuf ans, sa famille, touchée par la Dépression, ne pouvant subvenir à ses besoins. Il se rend alors chez son frère aîné qui réside en Californie. Là, il est engagé comme coursier par la major hollywoodienne R.K.O. En quelques années, il grav […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-wise/#i_0

WYLER WILLIAM (1902-1981)

  • Écrit par 
  • Jacques SICLIER
  •  • 869 mots
  •  • 2 médias

En 1948 — on venait de découvrir, en France, les films tournés à Hollywood depuis 1940 par William Wyler —, André Bazin écrivit pour les numéros 10 et 11 de La Revue du cinéma de Jean George Auriol, une étude restée exemplaire : « William Wyler, ou le Jansénisme de la mise en scène ». Cette étude fut suivie d'un article retentissant de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-wyler/#i_0

ZINNEMANN FRED (1907-1997)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 744 mots

Né le 29 avril 1907 à Vienne, diplômé en droit, Fred Zinnemann se rend en 1927 à Paris où il suit, pendant un an, les cours de l'École technique de photographie et cinématographie. Il travaille ensuite comme assistant opérateur à Paris, puis à Berlin, où il assiste notamment Eugen Schüftan sur Menschen am Sonntag (Les Hommes le dimanche) d'Edgar Georg Ulmer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fred-zinnemann/#i_0


Affichage 

The Sin of Harold Diddlebock, de P. Sturges, 1947

 The Sin of Harold Diddlebock , de P. Sturges, 1947

photographie

Preston Sturges avec Harold Lloyd et Frances Ramsden, lors du tournage de «The Sin of Harold Diddlebock» (1947). 

Crédits : B. Landry/ Time&Life Pictures/ Getty

Afficher

Marlene Dietrich et Billy Wilder

Marlene Dietrich et Billy Wilder

photographie

Marlene Dietrich et Billy Wilder pendant le tournage de «La Scandaleuse de Berlin» (1948), de Billy Wilder. 

Crédits : Paramount Pictures/ Album/ AKG

Afficher

Cecil B. DeMille et Ernst Lubitsch

Cecil B. DeMille et Ernst Lubitsch

photographie

Les metteurs en scène Cecil B. DeMille (1881-1959) et Ernst Lubitsch (1892-1947). 

Crédits : John Kobal Foundation/Hulton Getty

Afficher

Josef von Sternberg et Marlene Dietrich

Josef von Sternberg et Marlene Dietrich

photographie

Le réalisateur Josef von Sternberg (1894-1969) et l'actrice Marlene Dietrich (1901-1992). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Frank Borzage

Frank Borzage

photographie

Le réalisateur Frank Borzage dirige Joan Crawford et Alan Curtis dans une scène de Mannequin (1938). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Vincente Minnelli

Vincente Minnelli

photographie

Le réalisateur Vincente Minnelli (1903-1986) sur le tournage de Lame de fond (Undercurrent, 1946). 

Crédits : John Kobal Foundation/ Moviepix/ Getty Images

Afficher

Robert Wise

Robert Wise

photographie

En transposant l'histoire de Roméo et Juliette dans un quartier de New York où s'affrontent communautés blanche et portoricaine, « West Side Story » (1961) allait connaître un succès considérable, dû pour beaucoup à la chorégraphie de Jerome Robbins et à la musique de Leonard... 

Crédits : G. Mili/ Stringer/ Time Life Pictures/ Getty

Afficher

James Gray

James Gray

photographie

Comment raconter des histoires de famille ? À cette question vieille comme le monde, James Gray a su apporter des réponses qui renouent avec la puissance de la tragédie ou du mythe. 

Crédits : M. Bureau/ AFP/ Getty

Afficher

Le Chant de Bernadette, H. King

 Le Chant de Bernadette , H. King

photographie

Jennifer Jones dans Le Chant de Bernadette (1943), réalisé par Henry King et inspiré de la vie de Bernadette Soubirous. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Easy Rider, de Dennis Hopper

 Easy Rider , de Dennis Hopper

photographie

Easy Rider (1969), de Dennis Hopper, à travers le voyage de motards conduisant des choppers (motos customisées), évoque une nouvelle traversée des États-Unis et marque un tournant dans l'histoire du cinéma américain. Ici, Dennis Hopper (à gauche) et Peter Fonda. 

Crédits : Columbia pictures/ Coll. Tout le cinéma/ D.R.

Afficher

John Williams et George Lucas

John Williams et George Lucas

photographie

Le compositeur John Williams (à gauche) et le réalisateur George Lucas (à droite), ici à la cérémonie des Grammy Awards en 1999, commencèrent leur collaboration légendaire lors du tournage de Star Wars (1977, La Guerre des étoiles). 

Crédits : Featureflash/ Shutterstock

Afficher

Sean Penn

Sean Penn

photographie

Sean Penn au festival de Cannes 2011. L'acteur américain y présentait, au côté du metteur en scène Paolo Sorrentino, This Must Be The Place, en compétition officielle. 

Crédits : cinemafestival/ Shutterstock

Afficher

Gene Kelly

Gene Kelly

photographie

À Hollywood, en 1965, Gene Kelly (1912-1996), danseur et chorégraphe, réalise Hello Dolly avec, dans les principaux rôles, Barbra Streisand et Walter Matthau. 

Crédits : Ernst Haas/ Getty Images

Afficher

Guerre et amour, W. Allen

Guerre et amour, W. Allen

photographie

Woody Allen et Diane Keaton dans Guerre et amour, film écrit et réalisé par Woody Allen en 1974. 

Crédits : Ernst Haas Courtesy of Hulton Getty

Afficher

Rosemary's Baby, R. Polanski

Rosemary's Baby, R. Polanski

photographie

Ruth Gordon, John Cassavetes, Sidney Blackmer et Mia Farrow dans Rosemary's Baby, film réalisé par Roman Polanski en 1968. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Boulevard du crépuscule, B.Wilder

Boulevard du crépuscule, B.Wilder

photographie

Gloria Swanson (1899-1983) et Erich von Stroheim (1885-1957), vedettes de Sunset Boulevard (Boulevard du crépuscule) de Billy Wilder (1950). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Magnum Force, T. Post

Magnum Force, T. Post

photographie

L'acteur américain Clint Eastwood interprète l'inspecteur Harry Callahan dans le film Magnum Force de Ted Post (1973). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

John Ford

John Ford

photographie

Le réalisateur américain John Ford (1894-1973), de son vrai nom Sean Aloysius O'Feeney. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Charlie Chaplin, Mary Pickford et Douglas Fairbanks

Charlie Chaplin, Mary Pickford et Douglas Fairbanks

photographie

Charlie Chaplin (1889-1977), Mary Pickford (1893-1979) et Douglas Fairbanks (1883-1939) en compagnie du réalisateur américain David Wark Griffith, en 1919. 

Crédits : Topical Press Agency/ Moviepix/ Getty Images

Afficher

Buster Keaton

Buster Keaton

photographie

L'acteur comique américain Buster Keaton (1895-1966), de son vrai nom Joseph Francis Keaton. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Citizen Kane, O. Welles

Citizen Kane, O. Welles

photographie

Orson Welles (1915-1985) dans Citizen Kane, le film qu'il a écrit, réalisé et produit en 1941. L'histoire est inspirée de la vie du magnat de la presse William Randolph Hearst. 

Crédits : Keystone/ Hulton Getty

Afficher

Cérémonie secrète, J. Losey

Cérémonie secrète, J. Losey

photographie

Le réalisateur américain Joseph Losey (1909-1984) sur la plateau, lors du tournage de son film Cérémonie secrète (Secret Ceremony), en 1968. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Marilyn Monroe et Laurence Olivier

Marilyn Monroe et Laurence Olivier

photographie

Marilyn Monroe et Laurence Olivier au Savoy Hotel, à Londres, lors d'une conférence de presse, en 1956, avant le début du tournage du film Le Prince et la danseuse

Crédits : Hulton Getty

Afficher

La Veuve joyeuse

 La Veuve joyeuse

photographie

Le réalisateur Ernst Lubitsch (1892-1947) et Jeanette MacDonald (1906-1965) lors du tournage de La Veuve joyeuse, en 1934. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Moi, Claude

 Moi, Claude

photographie

Joseph von Sternberg (à gauche), Merle Oberon et Charles Laughton lors du tournage de Moi, Claude, en 1937. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Lloyd Bacon et Busby Berkeley

Lloyd Bacon et Busby Berkeley

photographie

Une scène de 42e Rue, comédie musicale américaine du réalisateur Lloyd Bacon et de son chorégraphe habituel Busby Berkeley, en 1933. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Reed and Welles, E. Haas

Reed and Welles, E. Haas

photographie

Le metteur en scène Carol Reed et l'acteur Orson Welles pendant le tournage du Troisième Homme à Vienne en 1947. Photographie en noir et blanc de Ernst Haas (1921-1986). 

Crédits : Ernst Haas / Hulton Getty

Afficher

Buster Keaton dans La Croisière du Navigator

Buster Keaton dans  La Croisière du Navigator

photographie

Buster Keaton (1895-1966), lors du tournage de La Croisière du Navigator (1925). 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Woody Allen

Woody Allen

photographie

Woody Allen, réalisateur et interprète d'un des épisodes de New York Stories (1989). 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Impitoyable, C. Eastwood.

Impitoyable, C. Eastwood.

photographie

Impitoyable (1993), réalisé et interprété par Clint Eastwood. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

 The Sin of Harold Diddlebock , de P. Sturges, 1947

The Sin of Harold Diddlebock, de P. Sturges, 1947
Crédits : B. Landry/ Time&Life Pictures/ Getty

photographie

Marlene Dietrich et Billy Wilder

Marlene Dietrich et Billy Wilder
Crédits : Paramount Pictures/ Album/ AKG

photographie

Cecil B. DeMille et Ernst Lubitsch

Cecil B. DeMille et Ernst Lubitsch
Crédits : John Kobal Foundation/Hulton Getty

photographie

Josef von Sternberg et Marlene Dietrich

Josef von Sternberg et Marlene Dietrich
Crédits : Hulton Getty

photographie

Frank Borzage

Frank Borzage
Crédits : Hulton Getty

photographie

Vincente Minnelli

Vincente Minnelli
Crédits : John Kobal Foundation/ Moviepix/ Getty Images

photographie

Robert Wise

Robert Wise
Crédits : G. Mili/ Stringer/ Time Life Pictures/ Getty

photographie

James Gray

James Gray
Crédits : M. Bureau/ AFP/ Getty

photographie

 Le Chant de Bernadette , H. King

Le Chant de Bernadette, H. King
Crédits : Hulton Getty

photographie

 Easy Rider , de Dennis Hopper

Easy Rider, de Dennis Hopper
Crédits : Columbia pictures/ Coll. Tout le cinéma/ D.R.

photographie

John Williams et George Lucas

John Williams et George Lucas
Crédits : Featureflash/ Shutterstock

photographie

Sean Penn

Sean Penn
Crédits : cinemafestival/ Shutterstock

photographie

Gene Kelly

Gene Kelly
Crédits : Ernst Haas/ Getty Images

photographie

Guerre et amour, W. Allen

Guerre et amour, W. Allen
Crédits : Ernst Haas Courtesy of Hulton Getty

photographie

Rosemary's Baby, R. Polanski

Rosemary's Baby, R. Polanski
Crédits : Hulton Getty

photographie

Boulevard du crépuscule, B.Wilder

Boulevard du crépuscule, B.Wilder
Crédits : Hulton Getty

photographie

Magnum Force, T. Post

Magnum Force, T. Post
Crédits : Hulton Getty

photographie

John Ford

John Ford
Crédits : Hulton Getty

photographie

Charlie Chaplin, Mary Pickford et Douglas Fairbanks

Charlie Chaplin, Mary Pickford et Douglas Fairbanks
Crédits : Topical Press Agency/ Moviepix/ Getty Images

photographie

Buster Keaton

Buster Keaton
Crédits : Hulton Getty

photographie

Citizen Kane, O. Welles

Citizen Kane, O. Welles
Crédits : Keystone/ Hulton Getty

photographie

Cérémonie secrète, J. Losey

Cérémonie secrète, J. Losey
Crédits : Hulton Getty

photographie

Marilyn Monroe et Laurence Olivier

Marilyn Monroe et Laurence Olivier
Crédits : Hulton Getty

photographie

 La Veuve joyeuse

La Veuve joyeuse
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Moi, Claude

Moi, Claude
Crédits : Hulton Getty

photographie

Lloyd Bacon et Busby Berkeley

Lloyd Bacon et Busby Berkeley
Crédits : Hulton Getty

photographie

Reed and Welles, E. Haas

Reed and Welles, E. Haas
Crédits : Ernst Haas / Hulton Getty

photographie

Buster Keaton dans  La Croisière du Navigator

Buster Keaton dans La Croisière du Navigator
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Woody Allen

Woody Allen
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Impitoyable, C. Eastwood.

Impitoyable, C. Eastwood.
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie