VÉGÉTAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Bien qu’étant a priori simple et couramment utilisée, la notion de végétal est difficile à définir et n’a pas de pertinence en classification. Traditionnellement, on considérait comme des végétaux de nombreux organismes fixés tels les plantes et les champignons, les algues et certains organismes unicellulaires.

Ce regroupement très artificiel s’explique par opposition aux animaux : tout ce qui n’était pas considéré comme animal était rangé par défaut dans le règne végétal. Aujourd’hui encore, on trouve dans certains ouvrages de biologie végétale des chapitres entiers traitant des champignons ou des cyanobactéries, organismes qui ne sont plus envisagés comme des végétaux.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Médias de l’article

Euglènes

Euglènes
Crédits : Gerd Guenther/ Science photo Library/ AKG-Images

photographie

Ginkgo biloba

Ginkgo biloba
Crédits : Marie Potage

photographie

Forêt de séquoias

Forêt de séquoias
Crédits : Vincent Chassany

photographie

Algues rouges

Algues rouges
Crédits : Marie Potage

photographie

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeure agrégée de sciences de la vie et de la Terre, professeure agrégée de biologie à l'université de Cergy-Pontoise
  • : professeur agrégé de sciences de la vie et de la Terre, université de Paris-XIII

Classification

Autres références

«  VÉGÉTAL  » est également traité dans :

VÉGÉTAL - Phytosociologie

  • Écrit par 
  • Marcel GUINOCHET
  •  • 5 737 mots
  •  • 2 médias

La phytosociologie est l'étude descriptive et causale des associations végétales. Le concept d'association végétale résulte de la constatation suivante : pour une personne connaissant suffisamment les plantes, le rappel du nom de l'une d'elles évoque immédiatement non seulement son image mais encore celles d'un certain nombre d'autres plantes que l'on trouve […] Lire la suite

PALÉONTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Édouard BOUREAU, 
  • Patrick DE WEVER, 
  • Jean PIVETEAU
  •  • 11 008 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Paléobotanique »  : […] La plupart des végétaux fossiles ont été conservés grâce à la lignine, la plus abondante des substances organiques créées par la vie. Les nombreux végétaux vasculaires fossiles connus sont postérieurs à la base du Dévonien inférieur. Ils datent donc au plus de 450 millions d'années. Toutefois, les premières traces de vie végétale remontent au Précambrien inférieur, époque encore plus reculée : le […] Lire la suite

ANIMAL

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 2 691 mots

Dans le chapitre « L'usage du mot « animal » s'impose à la Renaissance »  : […] Le mot animal vient du latin animalis , -is qui désigne un être vivant mobile, et qui dérive d' anima , souffle ou air, un mot souvent traduit par âme. À l'époque romaine, on inclut généralement l'homme parmi les animaux. Au Moyen Âge, le mot animal est d'un usage plutôt rare et savant, et l'on utilise plus volontiers celui de bêtes (ou bestes), dérivant du latin bestia , par opposition à homo , […] Lire la suite

NOMENCLATURE BOTANIQUE RÈGLES INTERNATIONALES DE

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PRUVOST-BEAURAIN
  •  • 9 947 mots
  •  • 6 médias

Comment nommer les végétaux et les champignons ? Afin d'éviter toute ambiguïté, l'idéal serait que tout taxon, en particulier tout genre, espèce, sous-espèce ou variété, soit désigné, dans une langue donnée, par un nom et un seul, qui ne s'appliquerait qu'à ce taxon : ainsi pourrait-on, en particulier au niveau de l'espèce, établir une bijection entre l'ensemble des espèces de végétaux (ou de cha […] Lire la suite

PLANTES

  • Écrit par 
  • Marie POTAGE, 
  • Arnaud VAN HOLT
  •  • 6 779 mots
  •  • 11 médias

Le terme « plantes » regroupe les organismes végétaux, majoritairement terrestres, constitués d’une tige feuillée aérienne et ancrée dans le sol. Cette définition aujourd’hui unanime est assez récente, datant de la fin du xx e  siècle. Historiquement et traditionnellement, les biologistes ont assimilé les plantes au « règne végétal », incluant également les champignons et la plupart des algues, p […] Lire la suite

ALCALOÏDES

  • Écrit par 
  • Jacques E. POISSON
  •  • 5 686 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Historique »  : […] C'est au début du xix e  siècle que les chimistes se sont aperçus que les plantes renferment des substances à réaction alcaline (jusque-là, seuls des produits acides ou neutres avaient été caractérisés), mises en évidence à l'aide de colorants naturels (tournesol, sirop de violette). Le premier « alcali végétal » isolé à l'état défini fut la morphine de l'opium, décrite en 1817 par F. W. Sertürne […] Lire la suite

ESSENCES VÉGÉTALES

  • Écrit par 
  • Philippe BOUCHET
  •  • 664 mots

Connues aussi sous le nom d'huiles essentielles, ces essences sont des substances volatiles et odorantes contenues dans les végétaux. On en rencontre une très grande variété dans tout le règne végétal et dans tous les organes des plantes. Après isolement par distillation ou entraînement à la vapeur d'eau, ou, plus rarement, par expression (zestes de citron ou d'orange) ou extraction à l'aide de so […] Lire la suite

FLORE, ouvrage botanique

  • Écrit par 
  • Gérard AYMONIN
  •  • 2 208 mots

Le terme de « flore », comme celui de « faune », a deux acceptions différentes, mais complémentaires. La flore est, d'une part, une notion biologique, à savoir l'ensemble des espèces végétales vivant sur un territoire donné, ces espèces s'harmonisant ou s'excluant pour former des types de végétation diversifiés. D'autre part, on désigne par Flore (généralement avec une majuscule) l'ouvrage imprim […] Lire la suite

HORTICULTURE ORNEMENTALE

  • Écrit par 
  • Robert BOSSARD
  •  • 4 958 mots
  •  • 2 médias

Le nombre de plantes ornementales et surtout leurs variétés horticoles (les cultivars pour adopter une dénomination moderne) augmentent d'année en année, par suite des travaux de sélection et d'hybridation auxquels se livrent chercheurs et horticulteurs. Ce matériel mis à la disposition des paysagistes sert à l'ornementation des habitations ainsi qu'à la création des jardins et de l'environnement […] Lire la suite

HYBRIDATION

  • Écrit par 
  • Georges BARSKI, 
  • Yves DEMARLY, 
  • Simone GILGENKRANTZ
  •  • 5 921 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Exploitation de la vigueur hybride »  : […] Avant même de chercher à en analyser les causes génétiques, l'homme a su exploiter les effets de la vigueur hybride chez les animaux et surtout chez les végétaux. L'exemple le plus connu, celui du maïs, résume bien le processus de l'opération : deux groupes de populations de maïs, génétiquement très différents, servent de point de départ ; par une série d'autofécondations, on individualise dans c […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Marie POTAGE, Arnaud VAN HOLT, « VÉGÉTAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/vegetal/