CYANOBACTÉRIES ou CYANOPHYCÉES, anc. ALGUES BLEUES

Médias de l’article

Coccogonophycidées : thalles

Coccogonophycidées : thalles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Stigonématale : thalles

Stigonématale : thalles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Nostocales

Nostocales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin


Les Algues bleues nommées, suivant les auteurs, Cyanophycées, Schizophycées, Myxophycées ou Cyanobactéries forment avec les Bactéries l'embranchement des Schizophytes. Trois caractères donnent à cet embranchement son originalité : les cellules ne présentent ni noyau véritable, ni plaste, il n'y a pas de reproduction sexuée.

Les Cyanobactéries se distinguent des Bactéries par la présence de chlorophylle A et de pigments accessoires hydrosolubles, les phycobilines rouge (phycoérythrine) et bleue (phycocyanine). Elles possèdent aussi des caroténoïdes : β-carotène, échinénone, zéaxanthine, myxoxanthophylle, etc.

La présence simultanée de ces différents pigments – en proportion variable – leur confère toutes les gammes possibles du vert, du bleu, du rouge et du violet, le bleu « canard » restant toutefois la couleur la plus fréquente. Certaines espèces présentent une adaptation chromatique à la vie en eau profonde grâce à des variations du rapport phycoérythrine : phycocyanine.

Les Cyanobactéries accumulent des corps gras et des polyglucosides voisins du glycogène.

Cytologie

Les cellules des Cyanobactéries montrent une coloration homogène car elles n'ont pas de plastes individualisés. Au microscope optique, on distingue cependant une zone périphérique colorée, le chromoplasma, et une partie centrale plus claire, le centroplasma.

En microscopie électronique, le chromoplasma révèle des lamelles doubles, sorte de sacs écrasés : les thylakoïdes. Ceux-ci rappellent par leur structure les plastes des algues bien qu'ils ne soient pas entourés par une membrane spécialisée. Ce sont les organites photosynthétiques ; ils portent des granules de chlorophylle et des grains de phycobilines. Outre la photosynthèse, ils assurent deux autres fonctions : la respiration et, chez certaines espèces, la fixation de l'azote atmosphérique, propriété qui a fait utiliser certaines Cyanobactéries (Anabaena, Nostoc) comme engrais verts au même titre que les Légumineuses. La fixation de l'azote de l [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

Classification


Autres références

«  CYANOBACTÉRIES ou CYANOPHYCÉES, anc. ALGUES BLEUES  » est également traité dans :

ALGUES

  • Écrit par 
  • Bruno DE REVIERS
  •  • 4 859 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'évolution des eucaryotes et la dissémination de la photosynthèse : le résultat d'emboîtements successifs d'organismes »  : […] directe entre eux ont acquis la possibilité de faire la même photosynthèse que les cyanobactéries. Puisque ces bactéries sont à l'origine des plastes des Plantae, on comprend bien que la photosynthèse de ces deux types très différents d'êtres vivants soit la même. Des microalgues vertes ou rouges (de nature végétale), contenant un plaste d'origine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algues/#i_2191

AZOTOFIXATION

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 183 mots

Ce terme désigne le processus d'assimilation de l'azote de l'air par divers micro-organismes : bactéries ou cyanophycées (algues bleues […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azotofixation/#i_2191

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET SANTÉ

  • Écrit par 
  • Virginie CAVIER
  •  • 2 489 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Effets indirects identifiés de changement de l’environnement »  : […] qui pourrait perturber cet équilibre. En milieu hydrique, on craint un développement des Legionella dans les tuyauteries, des Leptospira en eau douce. Les cyanobactéries, dont certaines sécrètent des toxines irritantes pour la peau, ainsi que des neuro- et hépato-toxines, risquent de contaminer nombre de points d’eau. Ces contaminations, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/changement-climatique-et-sante/#i_2191

ENGRAIS

  • Écrit par 
  • Albert DAUJAT, 
  • Philippe ÉVEILLARD, 
  • Jean HEBERT, 
  • Jean-Claude IGNAZI
  •  • 9 962 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Phosphore et eau »  : […] peut exploser au printemps, consommant alors la plus grande partie des nitrates dissous. La carence induite en azote stimule la prolifération des cyanobactéries fixatrices d'azote de l'air. Ces cyanobactéries, toxiques pour le milieu, finissent par dominer. L'oxygène dissous est consommé et le mécanisme de l'eutrophisation s'enclenche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/engrais/#i_2191

HORLOGES BIOLOGIQUES

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS, 
  • François ROUYER
  •  • 3 319 mots
  •  • 5 médias

intrinsèque de son horloge est plus proche de la période des cycles de l'environnement. Cela a pu être démontré expérimentalement grâce à des mutants de la cyanobactérie Synechococcus (Ouyang et coll., 1998). Lorsque deux souches ayant des périodes endogènes différentes (23 ou 25 ou 30 heures) sont mises en compétition dans une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/horloges-biologiques/#i_2191

LACS

  • Écrit par 
  • Bernard DUSSART
  •  • 9 337 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Domaine pélagique »  : […] a baissé par piégeage biologique, elles sont remplacées par des Dinobryon (chrysophycées) ; des cyanophycées comme Anabaena ou des chlorophycées comme Pediastrum sécrètent dans le milieu une substance organique à la fois stimulante pour leur propre croissance et inhibitrice de la reproduction de la plupart des autres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lacs/#i_2191

MICROBIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Corinne DOREL, 
  • Philippe LEJEUNE, 
  • Jean-Michel PANOFF
  •  • 3 883 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les bactéries »  : […] Les cyanobactéries (Anabaena sp., par exemple), connues dans le passé comme cyanophycées ou algues bleues, sont des procaryotes à part entière, qui réalisent une photosynthèse de type oxygénique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microbiologie/#i_2191

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - Vie pélagique

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER, 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 7 201 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Composition »  : […] taille microscopique et de leur fragilité qui en rendent l'étude très difficile. Il faut aussi citer les cyanobactéries, bactéries connues de longue date par le genre Trichodesmium, qui deviennent parfois localement, surtout dans les eaux tropicales, un élément du plancton suffisamment dominant pour altérer la couleur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-vie-marine-vie-pelagique/#i_2191

ORIGINE DE LA VIE

  • Écrit par 
  • André BRACK
  •  • 11 454 mots

Dans le chapitre « Les indices géologiques »  : […] fossiles (J. W. Schopf, 1993) ; ils datent de 3,46 milliards d'années. À cette époque, la vie microbienne était présente sous forme de cyanobactéries filamenteuses, vraisemblablement photoautotrophes, c'est-à-dire capables de fabriquer leurs constituants fondamentaux à partir du dioxyde de carbone atmosphérique. Cette vie primitive était déjà […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origine-de-la-vie/#i_2191

PLANCTON

  • Écrit par 
  • Stéphane GASPARINI
  •  • 3 254 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Qu'est-ce que le plancton ? »  : […] photosynthèse, il est principalement composé d'algues unicellulaires et de cyanobactéries (bactéries particulières autrefois appelées algues bleues). Il s'agit donc majoritairement de microbes mesurant pour la plupart moins de 0,2 mm. Parmi les algues unicellulaires, on trouve en particulier une grande diversité de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plancton/#i_2191

PROTÉROZOÏQUE

  • Écrit par 
  • Janine BERTRAND-SARFATI, 
  • Renaud CABY
  •  • 3 792 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  La vie au Protérozoïque »  : […] serait l'apparition d'une certaine quantité d'oxygène libre dans l'atmosphère, liée à l'activité biologique et photosynthétique des cyanobactéries. Les sulfures, la sidérite et l'uraninite, minéraux communs dans les sédiments archéens détritiques, vont peu à peu disparaître. Dès — 2,2 Ga, les sédiments oxydés rouges seront plus abondants. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proterozoique/#i_2191

SOLS - Microbiologie

  • Écrit par 
  • Yvon DOMMERGUES
  •  • 7 161 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Introduction de souches actives »  : […] Rhizobium ou Frankia), de champignons mycorhiziens, de cyanobactéries libres ou en association avec Azolla et, enfin, de micro-organismes rhizosphériques, en particulier bactéries non symbiotiques bénéfiques telles que les P.G.P.R. On désigne parfois sous le terme d'engrais biologiques les diverses cultures microbiennes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sols-microbiologie/#i_2191

STROMATOLITHES ou STROMATOLITES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude PLAZIAT
  •  • 411 mots

De structure laminaire, avec des couches sombres et claires ondulant parallèlement, les stromatolithes ont été d'abord connus comme des fossiles généralement calcaires. La forme souvent complexe de ces édifices exclut l'hypothèse d'un simple concrétionnement. L'origine biochimique des stromatolithes a été confirmée par l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stromatolithes-stromatolites/#i_2191

VÉGÉTAL

  • Écrit par 
  • Marie POTAGE, 
  • Arnaud VAN HOLT
  •  • 2 015 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les limites à la définition de végétal »  : […] anoxygénique car elle rejette non pas du dioxygène mais du soufre. D’autres, appelées cyanobactéries, sont à photosynthèse oxygénique comme celle des plantes (car l’eau oxydée donne du dioxygène qui est libéré). Les cyanobactéries présentent de remarquables similarités avec les chloroplastes, ce qui a conduit notamment à l’émergence de la théorie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vegetal/#i_2191

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre BOURRELLY, Jean Claude LEFEUVRE, « CYANOBACTÉRIES ou CYANOPHYCÉES, anc. ALGUES BLEUES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyanobacteries-cyanophycees-algues-bleues/