TRANSCRIPTION, biologie moléculaire

TRANSCRIPTION DE L'ADN

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
  •  • 246 mots
  •  • 1 média

À la fin des années 1950, plus aucun biologiste ne doute que les gènes, constitués d'ADN (acide désoxyribonucléique), codent pour des protéines. Mais quels sont les mécanismes détaillés de cette expression génétique ? Les Français François Jacob et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transcription-de-l-adn/#i_19809

BIOLOGIE - La biologie moléculaire

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 7 385 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Sophistication de l'expression des gènes eucaryotiques  »  : […] Le principe d'un contrôle de l'expression des gènes, établi chez E. Coli , par des protéines capables de moduler l'accès de l'ARN polymérase à un gène, associé à des variations locales de la structure de l'ADN, est retrouvé chez les eucaryotes. Mais ce contrôle y est devenu d'une complexité très grande. D'abord, pour un gène donné, il existe en général plusieurs régions régu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biologie-la-biologie-moleculaire/#i_19809

BIOLOGIE - La bio-informatique

  • Écrit par 
  • Bernard CAUDRON
  •  • 5 439 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Analyse des transcriptomes et des protéomes  »  : […] Le dogme classique de la biologie moléculaire énonce que les gènes sont transcrits en ARNm qui sont ensuite décodés en protéines. Tous les ARN codés dans le génome ne sont pas des ARNm : nous mentionnerons ici, la présence d'autres types d'ARN, non messagers, et en particulier les ARN ribosomaux, les ARN de transfert qui sont bien connus et, surtout, les ARN dits interférents (ARNi, en anglais siR […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biologie-la-bio-informatique/#i_19809

CELLULE - L'organisation

  • Écrit par 
  • Pierre FAVARD
  •  • 11 007 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Transcription, traduction, réplication »  : […] L'information portée par un gène s'exprime par la synthèse de molécules d'ARN simple brin dont la séquence des bases des ribonucléotides est complémentaire de celle des bases d'un des brins de l'ADN du gène. La mise en œuvre de l'information est la transcription du gène et selon le gène l'ARN transcrit ce sera soit un ARN messager (ARNm), soit un ARN ribosomien (ARNr), soit un ARN de transfert (A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-l-organisation/#i_19809

CELLULE - La division

  • Écrit par 
  • Marguerite PICARD
  •  • 4 983 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La mitose »  : […] Les processus qui permettent la distribution du matériel génétique nucléaire préalablement dupliqué de manière identique en deux noyaux distincts sont décrits dans l'article chromosome - La mitose . Pendant la mitose, on constate que l'activité des chromosomes en termes de transcription est extrêmement réduite et que seuls les petits ARN, c'est-à-dire les ARN de transfe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-la-division/#i_19809

CODE GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Antoine DANCHIN
  •  • 1 384 mots
  •  • 1 média

On a coutume de remarquer l'extraordinaire variété du vivant, et d'oublier ce qui est commun à tout ce qui vit. D'abord, l'atome de vie, la cellule. Ensuite, un mécanisme incroyablement simple de transmission de l'hérédité, la réplication, qui passe par la reproduction à l'identique d'une molécule, l'ADN – à un inévitable taux d'erreur près, dû à la nature physique des objets en cause. L'ADN (po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/code-genetique/#i_19809

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement végétal

  • Écrit par 
  • Georges DUCREUX, 
  • Hervé LE GUYADER, 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 19 202 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Critères de différenciation »  : […] La différenciation peut être abordée à plusieurs degrés d'organisation : populations cellulaires (tissus groupés en organes), cellule, compartiments sub-cellulaires et organites (par exemple évolution d'un proplaste et chloroplaste), niveau moléculaire (élaboration d'un équipement protéique et enzymatique spécifique). Pour chacun de ces degrés, les caractères observés ne font que traduire la diffé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-vegetal/#i_19809

ENDOCRINIEN SYSTÈME

  • Écrit par 
  • René LAFONT
  •  • 5 252 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Récepteurs membranaires et nucléaires »  : […] Classiquement, on considère que les messagers macromoléculaires (protéines) ou polaires (peptides, catécholamines) ne peuvent pas entrer dans les cellules cibles et agissent sur des récepteurs membranaires (effets rapides), tandis que les hormones apolaires (stéroïdes) pénètrent dans les cellules cibles et agissent via des récepteurs nucléaires (effets lents). Actuellement, toutefois, cette dualit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systeme-endocrinien/#i_19809

ÉPIGÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre-Antoine DEFOSSEZ, 
  • Olivier KIRSH, 
  • Ikrame NACIRI
  •  • 5 972 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Méthylation de l’ADN »  : […] Le premier niveau est celui de la modification chimique réversible de la molécule d’ADN elle-même. La méthylation de l’ADN correspond à l’ajout d’un groupement méthyle (CH 3 ) à l’une des bases de l’ADN. Cette modification a été proposée comme une marque pouvant réguler l’expression des gènes dès 1975. Elle ne modifie pas la séquence nucléotidique et ne peut pas être décelée par les techniques de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epigenetique/#i_19809

GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Axel KAHN, 
  • Philippe L'HÉRITIER, 
  • Marguerite PICARD
  •  • 25 812 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « Transcription »  : […] L'activation d'un gène d'eucaryote, c'est-à-dire le déclenchement de sa transcription, nécessite la constitution d'un complexe nucléoprotéique comportant l'ARN polymérase et de nombreuses autres protéines. Au niveau des gènes codant pour des protéines , la première étape de la constitution de ce complexe, dénommé complexe d' initiation de la transcription […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genetique/#i_19809

GÉNOMIQUE - La transgenèse

  • Écrit par 
  • Pascale BRIAND
  •  • 7 278 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'étude de l'expression génique »  : […] L'étude de la régulation de l'expression des gènes, soit au cours du développement, soit sous l'influence de facteurs hormonaux ou nutritionnels, s'effectue en partie au niveau transcriptionnel, c'est-à-dire lors de l'étape de synthèse des ARN messagers, molécules intermédiaires entre le gène et la protéine dont il a codé la synthèse. Des séquences du gène, ou qui lui sont contiguës, sont impliqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genomique-la-transgenese/#i_19809

HÉMOGLOBINOPATHIES

  • Écrit par 
  • Michel COHEN-SOLAL, 
  • Jean-Claude DREYFUS
  •  • 3 864 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Code génétique »  : […] Il est bien établi que la synthèse des protéines est sous la commande des gènes de structure, eux-mêmes faisant partie de l'acide désoxyribonucléique (ADN), c'est-à-dire du génome du noyau cellulaire. L'ADN est constitué d'une succession de groupements chimiques, des nucléotides, dont les éléments caractéristiques sont quatre bases : adénine (A), guanine (G), cytosine (C) et thymine (T). C'est l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hemoglobinopathies/#i_19809

HÉRÉDITÉ

  • Écrit par 
  • Charles BABINET, 
  • Luisa DANDOLO, 
  • Jean GAYON, 
  • Simone GILGENKRANTZ
  •  • 11 220 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Établissement et maintien de l'empreinte »  : […] « La nature même de l'empreinte génomique, le moment exact de son établissement et de son effacement, la manière dont elle influe sur l'expression des gènes, voici quelques questions qui restent ouvertes », était-il mentionné en 1989, par Charles Babinet, dans une première version de l'article « Empreinte génomique ». Il est maintenant possible de répondre à la plupart de ces questions mais la pre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heredite/#i_19809

HORMONES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Yves-Alain FONTAINE, 
  • René LAFONT, 
  • Jacques YOUNG
  • , Universalis
  •  • 14 342 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Mécanisme d'action des hormones à récepteur nucléaire »  : […] Pénétration des hormones dans les cellules . Les stéroïdes, les hormones thyroïdiennes ainsi que la vitamine D 3 pénètrent dans les cellules par diffusion passive ou facilitée. Dans les cellules cibles, ces ligands s'accumulent dans le noyau où ils seront reconnus par des récepteurs spécifiques. Dans certains tissus cibles, un métabolisme cellulaire de l'hormone transforme c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hormones/#i_19809

INFORMATION GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Henri ATLAN
  •  • 6 223 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Codage génétique et biosynthèse des protéines »  : […] Les caractères héréditaires « visibles », mais aussi toutes les propriétés d'un organisme sont déterminés, au niveau de la biochimie cellulaire, par des réseaux de réactions physico-chimiques, dont chacune est catalysée par une enzyme spécifique. Telle ou telle réaction est« branchée » ou « débranchée » suivant que l'enzyme responsable est ou non présente sous une forme active. Les enzymes sont de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/information-genetique/#i_19809

KORNBERG ROGER D. (1947- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 197 mots

Le biochimiste américain Roger D. Kornberg reçut en 2006 le prix Nobel de chimie pour ses recherches sur la transcription eucaryote au niveau moléculaire. Né en 1947 à Saint Louis (Missouri), Roger David Kornberg étudie la chimie à l'université Harvard, où il obtient une licence en 1967, puis à Stanford, où il passe un doctorat en 1972. Il enseigne à l'école de médecine de Harvard de 1976 à 1978 a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-d-kornberg/#i_19809

MITOCHONDRIES

  • Écrit par 
  • Roger DURAND
  •  • 10 941 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Expression »  : […] La réplication de l'ADNmt se fait en continu tout au long du cycle cellulaire. Elle est catalysée par l'ADN polymérase γ, qui est une protéine d'origine nucléaire et qui intervient spécifiquement dans les mitochondries. La synthèse d'un nouveau brin H se fait en utilisant le brin L comme matrice. Son origine de réplication se trouve dans la zone de la boucle de déplacement . Cette synthèse s'eff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mitochondries/#i_19809

MORCELLEMENT DES GÈNES

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
  •  • 202 mots

En 1977, les laboratoires des Américains Richard Roberts (né en 1943), Phillip Sharp (né en 1944) et du Français Pierre Chambon (né en 1931) observent, indépendamment, que des gènes eucaryotes ont une structure en mosaïque, alternant une minorité codante que l'on retrouve dans l'ARNm (les exons ) et des régions non codantes « intruses », appelées à ce titre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/morcellement-des-genes/#i_19809

NUCLÉIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques KRUH, 
  • Ethel MOUSTACCHI, 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE, 
  • Alain SARASIN
  •  • 13 449 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Les systèmes enzymatiques de réparation »  : […] Au cours des années 1960, des mutants sensibles aux agents génotoxiques ont été isolés à partir de la bactérie Escherichia coli et de la levure Saccharomyces cerevisiae . La caractérisation cellulaire et moléculaire des mutants, comparativement au type sauvage, a permis de préciser la notion de réparation de l'ADN lésé et de son contrôle génétique, puis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acides-nucleiques/#i_19809

PLAN D'ORGANISATION DES VERTÉBRÉS

  • Écrit par 
  • Bertrand FAVIER
  •  • 5 774 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Expression des gènes Hox chez les vertébrés »  : […] Un gène est une zone fonctionnelle de l'ADN génomique qui code pour une protéine. C'est une approximation qui suffira ici. On peut décomposer un gène en une zone codante, qui contient l'information pour la protéine et sa fonction, et une zone promotrice, qui régule où et quand un gène est transcrit en ARN, donc ce qui fait que cette protéine est exprimée dans certaines cellules de l'embryon et à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plan-d-organisation-des-vertebres/#i_19809

PROGRAMME GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Corinne ABBADIE
  •  • 8 008 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Modifications posttranscriptionnelles »  : […] Le niveau d'expression des gènes est également affecté par le devenir des ARN après transcription. En effet, ce qui compte d'un point de vue fonctionnel n'est pas la quantité d'un ARN donné, mais la qualité et la quantité du produit protéique final (fig. 3). Dans le cas le plus simple, précédemment décrit, le gène est d'abord transcrit en un ARN prémessager qui est ensuite maturé en un ARN messag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/programme-genetique/#i_19809

RIBOSOMES

  • Écrit par 
  • Carlo COCITO
  •  • 4 715 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les ribosomes du cytoplasme des eucaryotes »  : […] La cellule procaryote ne possède pas d' organites et est pourvue d'un seul type (70 S) de ribosomes. Par contre, la cellule eucaryote contient des organites (noyau, nucléole, mitochondries et chloroplastes) et deux types (70 S et 80 S) de ribosomes : les particules de type 70 S se trouvent dans les organites cytoplasmiques, et celles de type 80 S dans le cytoplasme. Les deux types de particules […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ribosomes/#i_19809

ROSE IRWIN (1926-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 417 mots

Le biochimiste américain Irwin Rose partagea le prix Nobel de chimie en 2004 avec les Israéliens Aaron Ciechanover et Avram Hershko pour leur découverte conjointe du procédé par lequel les cellules de la plupart des organismes vivants éliminent les protéines défectueuses ou trop vieilles. À la fin des années 1970 et au début des années 1980, les trois scientifiques travaillèrent ensemble au Fox C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irwin-rose/#i_19809

SEXUALISATION, biologie

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Jean-Marc LOBACCARO, 
  • Étienne PATIN, 
  • Lluis QUINTANA-MURCI, 
  • Charles SULTAN
  •  • 14 029 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Transcription des gènes androgénorégulés »  : […] La fixation du récepteur sur l'ADN entraînerait des modifications de la structure de l'ADN dont une des étapes serait le déplacement, ou le départ, de nucléosomes. Cette modification de la structure chromatinienne permettrait l'accès aux gènes cibles des facteurs de transcription accessoires et des enzymes de la machinerie transcriptionnelle comme l'ARN polymérase II. Il en résulte la synthèse d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sexualisation-biologie/#i_19809

TRANSCRIPTOME

  • Écrit par 
  • Michel BELLIS
  •  • 153 mots

L'ensemble des molécules d'ARN messager d'une cellule constitue le transcriptome. Les ARN messagers sont une réplique des gènes qui sont à l'état actif dans une cellule. Quelques-uns peuvent jouer un rôle structural ou catalytique, mais la plupart d'entre eux sont traduits en protéines et participent ainsi à toutes les fonctions de la cellule. Chez l'homme, on considère qu'il existe environ 50 000 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transcriptome/#i_19809

VIROLOGIE

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • Michel BARME, 
  • François DENIS, 
  • Léon HIRTH
  •  • 10 443 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « ADN bicaténaire »  : […] Il existe une grande variété de virus à ADN bicaténaires, aussi bien chez les animaux que chez les bactéries. Il n'en existe par contre qu'un seul groupe dans le cas des végétaux. Chez les procaryotes , les virus à ADN à deux brins sont essentiellement représentés par les bactériophages à queue. On désigne sous ce nom la partie tubulaire de la particule […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virologie/#i_19809

EUCARYOTES (CHROMOSOME DES)

  • Écrit par 
  • Denise ZICKLER
  •  • 7 716 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Chromosomes et transcription : la première étape de la synthèse protéique »  : […] La synthèse protéique ne se fait pas directement sur l'ADN mais par l'intermédiaire d' ARN. L'information génétique contenue dans l'ADN est d'abord transférée (transcription ) à des molécules d'ARN qui servent à leur tour de matrice pour la fabrication au niveau des ribosomes des séquences d'aminoacides des protéines ( traduction ). La synthèse de l'ARN se fait par un processus semblable à celui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eucaryotes-chromosome-des/#i_19809


Affichage 

Information cellulaire

diaporama

Information cellulaire En a, transcription, traduction Un brin d'ADN est une chaîne de nucléotides qui sont de quatre types caractérisés chacun par une base purique : adénine A ou guanine G, ou par une base pyrimidique : thymine T ou cytosine C Le brin a une polarité indiquée par les... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Transcription de l'ADN en ARN

vidéo

Première étape de l'expression des gènes : la transcription de l'ADNLa transcription consiste en une synthèse d'ARN à partir d'un modèle dans l'ADN pour transmettre l'information génétique nécessaire à la celluleChez les organismes eucaryotes, la transcription débute lorsqu'une enzyme,... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Transcription de l'ADN en ARNm

dessin

Cette photographie, prise au microscope électronique, montre un segment d'ADN en voie de transcription, à côté d'une région d'ADN génétiquement inactive On distingue des filaments d'ARN messager et les ribosomes qui y sont accrochés Sur les ribosomes se trouvent les chaînes protéiques en... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Transfert de l'information génétique

dessin

Lors de la transcription d'un gène, l'ARN-polymérase et les différents facteurs de transcription viennent s'associer sur le gène au niveau de séquences présentes dans le promoteur et l'enhancer L'ADN est alors transcrit en une copie fidèle, mais complémentaire, appelée ARN prémessager... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Information cellulaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Transcription de l'ADN en ARN
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Transcription de l'ADN en ARNm
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Transfert de l'information génétique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin