TEXTE THÉORIE DU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le texte et l'œuvre

Le texte ne doit pas être confondu avec l'œuvre. Une œuvre est un objet fini, computable, qui peut occuper un espace physique (prendre place par exemple sur les rayons d'une bibliothèque) ; le texte est un champ méthodologique ; on ne peut donc dénombrer (du moins régulièrement) des textes ; tout ce qu'on peut dire, c'est que, dans telle ou telle œuvre, il y a (ou il n'y a pas) du texte : « L'œuvre se tient dans la main, le texte dans le langage. » On peut dire d'une autre façon que, si l'œuvre peut être définie en termes hétérogènes au langage (allant du format du livre aux déterminations socio-historiques qui ont produit ce livre), le texte, lui, reste de part en part homogène au langage : il n'est que langage et ne peut exister qu'à travers un autre langage. Autrement dit, « le texte ne s'éprouve que dans un travail, une production » : par la signifiance.

La signifiance appelle l'idée d'un travail infini (du signifiant sur lui-même) : le texte ne peut donc plus coïncider exactement (ou de droit) avec les unités linguistiques ou rhétoriques reconnues jusqu'ici par les sciences du langage, et dont le découpage impliquait toujours l'idée d'une structure finie ; le texte ne contredit pas forcément ces unités, mais il les déborde, ou, plus exactement, il ne s'y ajuste pas obligatoirement ; puisque le texte est un concept massif (et non numératif), on peut trouver du texte d'un bout à l'autre de l'échelle discursive. On sait que cette échelle est traditionnellement divisée en deux régions distinctes et hétérogènes : toute manifestation de langage de dimension inférieure ou égale à la phrase appartient de droit à la linguistique ; tout ce qui est au-delà de la phrase appartient au « discours », objet d'une ancienne science normative, la rhétorique. Certes, la stylistique et la rhétorique elle-même peuvent traiter de phénomènes intérieurs à la phrase (choix des mots, assonances, figures) ; et, d'autre part, certains linguistes ont tenté de fonder une linguistique du discours (speech analysis) ; mais ces tent [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages

Écrit par :

  • : directeur d'études à l'École pratique des hautes études

Classification

Les derniers événements

2-3 février 2014 France. Rassemblement de la Manif pour tous et retrait du projet de loi sur la famille

théorie du genre » dans les classes. Le 3, le gouvernement annonce le report sine die du projet de loi sur la famille qui devait être présenté devant le Conseil des ministres en avril. Le texte devait notamment traiter de l'ouverture aux couples de femmes de la procréation médicalement assistée (P.M.A.), à laquelle la Manif pour tous est opposée.  […] Lire la suite

5-15 juillet 2006 Corée du Nord. Tirs de missiles balistiques

théorie d'atteindre les territoires américains de l'Alaska ou d'Hawaii. La communauté internationale condamne ces tirs qui, selon le président George W. Bush, constituent un « défi au monde », mais ne représentent pas « une menace directe pour les États-Unis ». De son côté, Tōkyō annonce son intention d'exercer « toutes les sanctions possibles » à  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Roland BARTHES, « TEXTE THÉORIE DU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-du-texte/