Théories de la littérature


AUERBACH ERICH (1892-1957)

  • Écrit par 
  • Georges MOLINIÉ
  •  • 627 mots

Né à Berlin, ce professeur à l'université de Marburg, chassé par les nazis, réfugié à Istanbul puis aux États-Unis, est l'auteur de travaux sur Dante, le symbolisme chrétien, la littérature latine médiévale, la littérature française. Il est surtout universellement connu depuis la publication, en 1946, de Mimésis : la représentation de la réalité dans la littérature occidentale […] Lire la suite

BAKHTINE MIKHAÏL MIKHAÏLOVITCH (1895-1975)

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 1 060 mots

Né à Orel (Russie) dans une famille de vieille noblesse dont plusieurs membres illustrèrent l'histoire et la culture russes, Mikhaïl Bakhtine fait ses études secondaires au lycée d'Odessa. En 1913, il entre à la faculté d'histoire et de philologie de l'université de Novorossiisk (aujourd'hui université d'Odessa) qu'il quitte ensuite pour celle de Saint-Pétersbourg, où enseignaient notamment l'hell […] Lire la suite

BARTHES ROLAND (1915-1980)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 4 712 mots
  •  • 1 média

« Il existe, dit Umberto Eco, deux façons d'être maître. Il y a le maître qui travaille en offrant sa vie et son activité comme modèles, et il y a le maître qui passe sa vie à construire des modèles, théoriques ou expérimentaux, à appliquer. Barthes appartenait, indéniablement à la première catégorie. »Plus suggestif que directif, Roland Barthes, en effe […] Lire la suite

ECO UMBERTO (1932-2016)

  • Écrit par 
  • Béatrice LAROCHE, 
  • Universalis
  •  • 1 540 mots
  •  • 1 média

Sémiologue de renommée internationale, auteur de nombreux essais sur l'esthétique et les médias, figure tutélaire des lettres italiennes, Umberto Eco est venu tardivement au roman avec Le Nom de la rose, qui connut un succès considérable. Le Moyen Âge, les relations entre cultures « haute » et « basse », la réflexion sur les rapports entre signes et sens ne constituent pas pour […] Lire la suite

FRAGMENT, littérature et musique

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES, 
  • Daniel OSTER
  •  • 9 372 mots
  •  • 2 médias

Avant d'être une question d'ordre littéraire ou artistique, le fragment doit être reconnu comme fait ou comme fait de connaissance. D'un fragment d'os ou de dent on peut déduire toute une anatomie, d'un fragment de papyrus une civilisation. Des restes fragmentaires d'animaux disparus, Georges Cuvier a conclu à des organisations, des systèmes. À partir de la pierre de Rosette, Champollion a établi […] Lire la suite

FRYE NORTHROP (1912-1991)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie SCHAEFFER
  •  • 636 mots

Né le 17 juillet 1912 à Sherbrooke (Québec), Northrop Frye est un des critiques littéraires les plus influents de la seconde moitié du xxe siècle. Après des études de théologie dans son pays d'origine, il étudie la littérature à Oxford. De retour au Canada, il entame une carrière universitaire au Victoria College de l'université de Toronto, établissem […] Lire la suite

GENETTE GÉRARD (1930-2018)

  • Écrit par 
  • Pierre-Marc de BIASI
  •  • 2 640 mots
  •  • 1 média

Né le 7 juin 1930 à Paris, Gérard Genette appartient à cette génération de chercheurs qui, dans les années 1960-1970, ont profondément bousculé les inerties de la pensée critique en introduisant dans l'étude littéraire des exigences inédites de systématicité et d'élucidation notionnelle. Mais son œuvre propre – la poétique – née dans la mouvance du structu […] Lire la suite

JAKOBSON ROMAN (1896-1982)

  • Écrit par 
  • Nicolas RUWET
  •  • 2 305 mots
  •  • 2 médias

Roman Jakobson est un des plus grands maîtres de la linguistique du xxe siècle. Son œuvre, étonnamment nombreuse et variée, couvre une multitude de domaines, débordant souvent la linguistique au sens strict du terme. Fondateur, avec N. S. Troubetzkoy, de la […] Lire la suite

JAUSS HANS ROBERT (1921-1997)

  • Écrit par 
  • Karlheinz STIERLE
  •  • 822 mots

Né à Göppingen, Hans Robert Jauss est avec Wolfgang Iser le fondateur d'un groupe de recherche littéraire connu sous le nom d'école de Constance. À la théorie traditionnelle de la production et de l'imitation littéraires, celle-ci oppose une théorie de la réception qui, pour la première fois, fait du lecteur un protagoniste essentiel de la communication littéraire.Hans Robert Jauss, professeur de […] Lire la suite

KRISTEVA JULIA (1941- )

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 915 mots

Née à Sliven en Bulgarie en 1941, agrégée de lettres modernes de l'institut de littérature de l'Académie des sciences (Sofia), Julia Kristeva travaille en France depuis 1966. Après un doctorat de 3e cycle, elle est attachée de recherche au Centre national de la recherche scientifique, secrétaire générale de l'Association internationale de sémiotique, puis rédactrice adjointe […] Lire la suite

LA PENSÉE DU ROMAN (T. Pavel)

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 966 mots

Professeur de littérature française et comparée à l'université de Chicago, Thomas Pavel a publié des essais qui ont fait date, notamment L'Univers de la fiction (1988) et L'Art de l'éloignement (1996). Avec La Pensée du roman (2003), il ne met pas en œuvre une autre histoire littéraire, sociale ou technique du roman, bien que ces dimensio […] Lire la suite

LE DÉMON DE LA THÉORIE (A. Compagnon)

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 307 mots
  •  • 1 média

Le Démon de la théorie d'Antoine Compagnon (Seuil, Paris, 1998), sous-titré Littérature et sens commun, est l'un des rares essais qui traite de la crise théorique qui affecte la critique littéraire universitaire. Antoine Compagnon, profes […] Lire la suite

LINGUISTIQUE & LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • Pierre KUENTZ
  •  • 5 328 mots
  •  • 2 médias

La rupture de l'unité ancienne entre « grammaire » et « belles-lettres », instituée par le passage de la philologie à la linguistique, a conduit à poser comme un problème la question de la relation entre la linguistique et la littérature.Les solutions ont aussitôt foisonné : renouvellement de la […] Lire la suite

MERVEILLEUX

  • Écrit par 
  • Jacques GOIMARD
  •  • 6 681 mots

Étymologiquement, le merveilleux est un effet littéraire provoquant chez le lecteur (ou le spectateur) une impression mêlée de surprise et d'admiration. Dans la pratique, on ne peut pas en rester là. La rhétorique classique limitait le merveilleux à l'intervention du surnaturel dans le […] Lire la suite

MUKAŘOVSKY JAN (1896-1975)

  • Écrit par 
  • Vladimir PESKA
  •  • 619 mots

Théoricien littéraire et esthéticien tchèque, Jan Mukařovsky fut professeur des universités de Bratislava et de Prague ; il publie en 1923 une étude sur le vers tchèque. Dès 1926, aux côtés de Mathesius (qui en était le fondateur), de Jakobson, Trnka, Rypka, Vachek, Troubetzkoy, etc., il est membre du cercle linguistique de Prague. Parallèlement aux avancées de la linguistique structurale, la théo […] Lire la suite

POÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Marie SCHAEFFER, 
  • Tzvetan TODOROV
  •  • 4 795 mots

Le discours sur la littérature naît en même temps que la littérature même ; on en trouvera les premiers échantillons dans tel fragment des Veda ou chez Homère. Ce fait ne saurait provenir d'un hasard : bien qu'il soit difficile de se mettre d'accord sur l'exacte […] Lire la suite

RÉALISME, art et littérature

  • Écrit par 
  • Gerald M. ACKERMAN, 
  • Henri MITTERAND
  •  • 6 499 mots
  •  • 3 médias

Dans la tradition critique et la théorie littéraire, la question du réalisme a fini par coïncider avec celle d'un genre : le roman, qui tend lui-même à englober la littérature tout entière. Or la notion même de « roman réaliste » est antinomique. Par nature, le roman implique la fiction, l'invention de personnages et de situations imaginaires. Il implique au […] Lire la suite

SCALIGER JULES CÉSAR (1484-1558)

  • Écrit par 
  • Jean-Yves POUILLOUX
  •  • 660 mots

Né en Italie d'une famille qu'il prétendait illustre et qui fut très vraisemblablement obscure, condottiere de l'épée avant de devenir « gladiateur des lettres » (Nisard), tour à tour étudiant et moine, Jules César Scaliger s'initie à la médecine, qu'il vient exercer en France : il se fixe à Agen, qu'il ne quittera pratiquement plus. Doué d'une force de travail et d'une mémoire exceptionnelles, il […] Lire la suite

SPITZER LEO (1887-1960)

  • Écrit par 
  • Georges MOLINIÉ
  •  • 529 mots

Né à Vienne, cet Autrichien fut, comme Erich Auerbach, professeur à l'université de Marburg avant de s'exiler également à Istanbul puis aux États-Unis. Le livre qui permet le plus facile accès à son œuvre, en France, s'intitule Études de style (Gallimard, 1970) : c'est un recueil d'articles, pour la plupart traduits de l'anglais et […] Lire la suite

TEMPORALITÉ (littérature)

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 1 018 mots

De la notion de temporalité, on ne retient le plus souvent que la signification philosophique : elle désigne la dimension existentielle, vécue, du temps. Mais il s'agit aussi d'un terme grammatical qui indique la valeur ou le caractère temporels d'un fait de langue. Le linguiste […] Lire la suite

UT PICTURA POESIS

  • Écrit par 
  • Maurice BROCK
  •  • 1 360 mots

Traditionnellement désigné par un apophtegme emprunté au vers 361 de l'Art poétique d'Horace (65-8 av. J.-C.), ut pictura poesis, qui invitait le poète à comparer son art à celui du peintre, l'appariement de la peinture à la littérature a connu une fortune étonnante à partir de la […] Lire la suite


Affichage 

Schéma de la communication défini par Roman Jakobson

tableau : Schéma de la communication défini par Roman Jakobson

tableau

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Fonctions du langage définies par Roman Jakobson

tableau : Fonctions du langage définies par Roman Jakobson

tableau

Fonctions du langage définies par Roman Jakobson. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Schéma de la communication défini par Roman Jakobson

Schéma de la communication défini par Roman Jakobson
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Fonctions du langage définies par Roman Jakobson

Fonctions du langage définies par Roman Jakobson
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau