SYRIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le régime des colonels

Fait significatif, les États libérés de la tutelle française optent pour un système politique républicain, et la Syrie, au lendemain des élections de juillet 1943, n'échappe pas à cette règle. L'unité nationale, laissée à peu près intacte par le mandataire, était minée par les privilèges accordés aux minorités (Grands Nomades, Druzes, ‘Alawītes). Aussi le pouvoir républicain installé à Damas tente-t-il de les limiter. Sǔkrī al-Quwwatlī (Choucri Kouatli), premier président de la jeune République et Sa‘ād Allāh al-Jalrī, qui a formé le gouvernement, ont fort à faire pour secouer le joug d'une classe dirigeante qui, à l'image même de la IIIe République en France, s'est emparée du pouvoir. Les grands bourgeois, propriétaires terriens, seigneurs de la finance et du commerce, officiers supérieurs éduqués à l'occidentale, précipitent l'avènement d'une série de coups d'État. La conscience aiguë de leur appartenance à l'arabisme, le traumatisme subi à la suite de la guerre en Palestine et la rancœur des vaincus de 1948 ébranlent le régime. Mais cela ne suffit pas à entraîner le changement radical auquel aspirent les cadres de l'armée ; hypersensibilisés par un arabisme révolutionnaire cultivé de 1947 à 1949 à l'école militaire de Homs, ils fournissent des générations de jeunes officiers influencés par les théories nationalistes.

Si le 17 avril demeure le jour de la fête nationale célébrant le départ, en 1946, du dernier soldat étranger, le 29 mars de la même année marque l'avènement d'une Syrie qui se veut moderne. Le putsch, conduit par le chef d'état-major général Husni al-Za‘īm, avait pour but de mettre fin au régime des nantis, responsable de la situation lamentable du pays. Les théories sociales du dictateur montraient la voie de l'avenir, mais son culte de la force et de l'ordre civil, dictés par son admiration pour l'œuvre de Mustafa Kemal Atatürk, menčrent ą l'échec un socialisme encore balbutiant. Toujours à l'exemple de Mustafa Kemal, sa lutte contre la pesante [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 54 pages

Médias de l’article

Syrie : drapeau

Syrie : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Restitution du portique-galerie d'une maison de Sergilla, Syrie

Restitution du portique-galerie d'une maison de Sergilla, Syrie
Crédits : C. Duvette

photographie

Grande Mosquée de Damas

Grande Mosquée de Damas
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Alep (Syrie)

Alep (Syrie)
Crédits : Waj/ Shutterstock

photographie

Afficher les 12 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  SYRIE  » est également traité dans :

ÉTAT ISLAMIQUE (EI) ou DAECH ou DAESH

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 2 484 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le théâtre syrien »  : […] Au début de 2011, en Syrie, l’insurrection contre le régime de Bachar al-Assad tourne rapidement à la guerre civile. C’est une occasion que saisit l’EII, dont les militants traversent sans difficulté la frontière irako-syrienne. Fin 2012, les groupes d’opposants syriens, majoritairement laïques au début, et qui constituaient la base du soulèvement anti-Bachar, sont affaiblis par les dissensions i […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2016

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 158 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La France dans la tourmente mondiale »  : […] Alors que la police et les forces militaires ont assuré la mise en œuvre sur le territoire national de l’opération Sentinelle (le plan Vigipirate étant porté à un niveau élevé), l’armée a été largement mobilisée au-delà des frontières en 2016. Présente au sein des forces de la coalition luttant contre Daech (acronyme arabe de l’organisation État islamique) en Irak (opération Chammal), elle est aus […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2015

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 369 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La politique étrangère  »  : […] En 2014, la France intervenait au Mali, en Centrafrique et au Sahel, et s’engageait en Irak au côté de la coalition internationale contre l’État islamique (E.I.). En 2015, les opérations extérieures s’amplifient, avec les frappes aériennes en Syrie, décidées après les attentats de novembre. Beaucoup de spécialistes militaires s’inquiètent toutefois des limites des capacités de l’armée française, […] Lire la suite

TURQUIE

  • Écrit par 
  • Michel BOZDÉMIR, 
  • Ali KAZANCIGIL, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 41 631 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les relations de la Turquie avec son voisinage »  : […] Depuis le milieu des années 1960, tout en continuant à rester fermement ancrée à l'Occident, la Turquie a cherché à établir des relations plus soutenues avec son environnement régional, qu'elle avait soit négligé, soit abordé strictement dans le cadre des stratégies et des alliances définies par les États-Unis. Une raison importante de cette diversification a été la prise de conscience que le tête […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Pays-Bas. Accusation de torture portée contre le régime syrien. 18 septembre 2020

note diplomatique à l’ambassade de Syrie à Genève, exigeant du régime syrien qu’il accepte la responsabilité de ses actes et cesse de les perpétrer, et qu’il accorde réparation aux victimes. Le gouvernement menace de porter plainte devant une cour internationale. En novembre 2019, la Gambie avait […] Lire la suite

France. Procès de l’attentat contre Charlie Hebdo et nouvelle attaque terroriste. 2-29 septembre 2020

-ci, avait gagné la Syrie une semaine avant les attentats et pourrait y être encore vivante. Mohamed Belhoucine, soutien opérationnel d’Amedy Coulibaly, et son frère Mehdi, qui a aidé Hayat Boumeddiene à gagner la Syrie, sont présumés morts dans la zone irako-syrienne. Parmi les onze autres accusés, un seul […] Lire la suite

Liban. Verdict du procès de l’attentat contre l’ancien Premier ministre Rafic Hariri. 18 août 2020

et d’assassinat. Les juges reconnaissent également l’implication de Moustafa Badreddine, tué en Syrie en mai 2016, dans l’organisation de l’attentat. Trois autres accusés sont acquittés faute de preuves. Les commanditaires ne sont pas identifiés. Salim Ayyash et Moustafa Badreddine étaient membres […] Lire la suite

Syrie. Élections législatives. 19 juillet 2020

Le Front national progressiste, qui regroupe l’ensemble des partis inféodés au parti Baas du président Bachar al-Assad, obtient 177 des 250 sièges lors des élections législatives. Les 73 autres sièges sont occupés par des indépendants favorables au régime. L’opposition ne présentait aucun candidat. Le taux de participation est de 33,2 p. 100. […] Lire la suite

France. Condamnation du djihadiste Tyler Vilus. 3-9 juillet 2020

. Il est le premier djihadiste jugé en France pour des crimes commis à l’étranger. Parti combattre en Syrie dans les rangs de l’organisation État islamique (EI) en 2013, Tyler Vilus y a exercé divers rôles, participant notamment à l’exécution de deux opposants à l’EI en avril 2015. Il a été arrêté en juillet […] Lire la suite

Pour citer l’article

Fabrice BALANCHE, Jean-Pierre CALLOT, Philippe DROZ-VINCENT, Philippe RONDOT, Charles SIFFERT, « SYRIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/syrie/