Orient antique


ACHÉMÉNIDES

  • Écrit par 
  • Gilbert LAFFORGUE
  •  • 3 172 mots
  •  • 2 médias

La dynastie perse des Achéménides, aux débuts légendaires, n'a d'abord régné que sur son peuple ; puis, après avoir conquis (vie s. av. J.-C.) tous les pays du reste de l'Orient, jusqu'à l'Asie centrale et à l'Inde, elle s'est trouvée, jusqu'à sa disparition (330 av. J.-C.), à la tête d'un empire d'une étendue (6 millions de kilomètres carrés) qui n'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/achemenides/#i_0

AMALÉCITES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 178 mots

Confédération de tribus nomades dans le désert du Sinaï. On connaît les Amalécites par la Bible comme ennemis permanents d'Israël. Les deux groupes entrèrent en conflit lors du séjour des Hébreux dans le nord du Sinaï, probablement pour le contrôle de l'oasis de Cadès (Exode, xvii). On possède des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amalecites/#i_0

AMMONITES, Orient ancien

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 245 mots

Tribu araméenne qui, au ~ xiie siècle, s'installa en Transjordanie pour occuper un territoire mal défini au nord de Moab, près du cours supérieur du Yabboq. Le récit populaire de la Genèse (xix, 30-38) confirme l'ascendance araméenne des Ammonites : ceux-ci descendraient de Ben Ammon, fils i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ammonites-orient-ancien/#i_0

ARAMÉENS

  • Écrit par 
  • R.D. BARNETT
  •  • 1 914 mots
  •  • 1 média

On groupe, sous le nom d'Araméens, une confédération de tribus qui parlaient un langage nord-sémitique et qui, entre le xie et le viiie siècle avant J.-C., occupèrent le pays d'Aram, région englobant des territoires assez étendus au nord de la Syrie. À la même époque, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arameens/#i_0

ASIANIQUES

  • Écrit par 
  • Valentin NIKIPROWETZKY
  •  • 378 mots

Dénomination attribuée aux anciens habitants de l'Asie antérieure qui n'appartenaient ni au groupe des Sémites ni à celui des Indo-Européens.Dans le Proche-Orient du ~ IIe millénaire, appartenaient aux peuples asianiques les Proto-Hittites ou Nésites du centre de l'Asie Mineure ; les Hourrites dans la partie septentrionale du bassin du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asianiques/#i_0

DAVID (env. 1000 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 1 813 mots
  •  • 2 médias

Roi d'Israël de 1004 à 965 avant J.-C., David marqua son peuple d'une empreinte indélébile tant par ses qualités humaines que par ses réalisations politiques. Au cours d'une existence tourmentée, il fit des tribus hébraïques un royaume ayant pour capitale Jérusalem. Il exprima dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david/#i_0

DOUZE TRIBUS D'ISRAËL LES

  • Écrit par 
  • Marie GUILLET
  •  • 671 mots

Dans l'Ancien Testament, Israël est présenté comme une communauté à structure tribale, depuis le moment de son apparition en tant que peuple, au début de l'Exode, jusqu'à l'établissement de la monarchie en terre de Canaan. Les tribus, qui sont au nombre de douze, correspondent aux douze fils du patriarche Jacob (Genèse, xxix-xxx), que c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-douze-tribus-d-israel/#i_0

"EMPIRE GAULOIS" ET "EMPIRE PALMYRÉNIEN" - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Antony HOSTEIN
  •  • 265 mots

260 En Occident, Postume est proclamé empereur par les soldats qui ont assassiné Salonin, le fils de Gallien. En Orient, Odenath, prince de Palmyre, stoppe les Perses vainqueurs de Valérien et élimine plusieurs usurpateurs.264 Victoire de Postume sur les Germains ; il p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-gaulois-et-empire-palmyrenien-reperes-chronologiques/#i_0

EUNUQUES

  • Écrit par 
  • Marie GUILLET
  •  • 252 mots

Dans l'Orient ancien, la castration était un châtiment souvent infligé, par exemple aux prisonniers. Par ailleurs, les parents sans ressources pratiquaient quelquefois la castration de leurs fils pour les vendre en vue de leur affectation à la garde des harems musulmans. Le commerce des jeunes garçons châtrés s'est ainsi poursuivi jusqu'au xxe siècle. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eunuques/#i_0

HAPIRU ou HABIRU

  • Écrit par 
  • Valentin NIKIPROWETZKY
  •  • 899 mots

Le terme Hapiru (ou, plus fréquemment, le vocable, de valeur équivalente, Sa.gaz) apparaît dans les textes cunéiformes, depuis le début du ~ IIe millénaire et sur des sites disséminés à travers tout le Proche-Orient pour désigner des hommes, auxquels il faut identifier aussi les ‘prm d'Ugarit et les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hapiru-habiru/#i_0

MÉSOPOTAMIE - L'écriture cunéiforme

  • Écrit par 
  • Daniel ARNAUD
  •  • 3 085 mots
  •  • 5 médias

L'écriture cunéiforme (appelée ainsi d'après son signe de base, en forme de « coin », en latin cuneus) a constitué le système graphique principal, et longtemps unique, du Proche-Orient asiatique, entre la fin du IVe millénaire et le début de notre ère. Elle fut l'outil essentiel des cultures de ce vaste espace géog […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesopotamie-l-ecriture-cuneiforme/#i_0

MITHRIDATE VI EUPATOR (132-63 av. J.-C.) roi du Pont

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 1 985 mots

Né en 132 avant J.-C. dans la ville grecque de Sinope, capitale du Pont, Mithridate VI Eupator y passa son enfance. Il posséda ainsi une double culture, hellénique et iranienne, qui lui permit de se présenter comme le défenseur de la Grèce, mais justifia la propagande des Romains, qui l'assimilèrent aux envahisseurs perses. Au-delà de ces images contradic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mithridate-vi-eupator/#i_0

OUGARIT ou UGARIT

  • Écrit par 
  • René LARGEMENT, 
  • Marguerite YON
  •  • 5 961 mots
  •  • 3 médias

Ougarit (ou Ugarit) est le nom antique d'une cité du IIe millénaire avant J.-C. située sur le tell de Ras Shamra (côte méditerranéenne de la Syrie, à 10 km au nord de Lattaquié), capitale du royaume du même nom. Le nom d'Ougarit est attesté seulement pour la dernière période de son histoire, mais la ville dont les restes couvrent le tell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ougarit-ugarit/#i_0

POMPÉE CONQUIERT L'ORIENT

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 272 mots
  •  • 1 média

Les opérations militaires conduites en Méditerranée dans les années 60 avant notre ère permettent de constituer l'Orient romain et portent Pompée au faîte de sa puissance. Depuis — 67, Pompée détient un commandement extraordinaire sur toute la Méditerranée, alors infestée de pirates. La sécurité des mers rétablie, il se fait attribuer des pouvoirs supplémentaires qui lui confèrent la conduite de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pompee-conquiert-l-orient/#i_0

POMPÉE ET L'ORIENT - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 441 mots

— 133 Le roi Attale III de Pergame lègue son royaume à Rome ; création de la province d'Asie.— 88-— 84 Première guerre de Rome contre Mithridate : Mithridate VI Eupator, roi du Pont, envahit la province romaine d'Asie et fait massacrer tous les citoyens romains […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pompee-et-l-orient-reperes-chronologiques/#i_0

SÉLEUCIDES

  • Écrit par 
  • André LARONDE
  •  • 2 799 mots

Issue du démembrement de l'empire d'Alexandre, la monarchie séleucide, qui a duré de 312 à 64 avant J.-C., se range parmi les monarchies hellénistiques : l'épithète insiste sur la propagation de la civilisation grecque parmi des peuples encore « barbares », grâce à l'action de familles royales gréco-macédoniennes. Les Séleucides occupent cependant une plac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seleucides/#i_0

SYRIE

  • Écrit par 
  • Fabrice BALANCHE, 
  • Jean-Pierre CALLOT, 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT, 
  • Charles SIFFERT
  •  • 34 385 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La Syrie avant la conquête arabe »  : […] Les Cananéens autochtones et les Phéniciens qui, vers le milieu du deuxième millénaire, s'étaient mêlés à eux le long des côtes, avaient, au cours des siècles, formé un peuple syro-phénicien ayant une langue et une civilisation propres, et se distinguant des peuples environnants, arabe, égyptien et anatolien. Divisée en petites principautés, soumise par i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syrie/2-la-syrie-avant-la-conquete-arabe/

ZÉNOBIE (morte apr. 274) reine de Palmyre (266/67-272)

  • Écrit par 
  • Marguerite JOUHET
  •  • 237 mots

Reine ambitieuse de Palmyre, peut-être responsable du meurtre de son époux le roi Odenath, qui régna sur Palmyre de 260 à 267, et de leur fils aîné. Leur second fils, Wahballath étant trop jeune pour régner, Zénobie prend le pouvoir et se fait appeler « illustrissime reine ». Profitant de l'anarchie du monde romain, la reine pousse ses troupes en Anatolie ju […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zenobie/#i_0


Affichage 

-1000 à -600. Le fer et les cavaliers

-1000 à -600. Le fer et les cavaliers

vidéo

Métallurgie du fer. Assyrie. Renaissance grecque. Expansion scythe. Les Olmèques en Amérique centrale. Chavín dans les Andes. C'est dans de violents bouleversements que commence le Ier millénaire. Les grands empires du Bronze s'effondrent... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

-600 à -200. Philosophes et conquérants

-600 à -200. Philosophes et conquérants

vidéo

Éveil philosophique en Méditerranée. Les Achéménides au Moyen-Orient. Monte Albán en Amérique centrale. Alexandre le Grand. Le milieu du Ier millénaire avant J.-C. est une époque de conquêtes. Dans les steppes de Sibérie, les Xiongnus fondent... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Écriture cunéiforme : naissance et évolution du signe «vase»

Écriture cunéiforme : naissance et évolution du signe «vase»

dessin

Naissance et évolution du signe «vase». 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Falaise de Béhistun

Falaise de Béhistun

photographie

Vue générale de la falaise de Béhistun telle qu'elle se présentait aux voyageurs au XIXe siècle. Situé en surplomb de l'antique route reliant la Susiane (Élam) à la Mésopotamie, le site conserve de nombreux vestiges archéologiques, dont la très célèbre inscription... 

Crédits : D.R.

Afficher

Tablette cunéiforme, royaume d'Ougarit

Tablette cunéiforme, royaume d'Ougarit

photographie

Tablette trouvée sur le site d'Ougarit, écrite en cunéiforme syllabique. Ce système était utilisé pour transcrire l'akkadien, la langue diplomatique du Moyen-Orient au IIe millénaire avant J.-C. 

Crédits : De Agostini

Afficher

Relevé d’inscriptions cunéiformes trilingues

Relevé d’inscriptions cunéiformes trilingues

photographie

Des inscriptions trilingues gravées par les rois perses achéménides à Persépolis et à Behistun (Iran) ont permis, à partir du XVIIIe siècle, les premiers déchiffrements de l'écriture cunéiforme des anciens Mésopotamiens. Le même texte s'y trouve gravé dans les... 

Crédits : D'après Carsten Niebuhr, "Description de l'Arabie", 1772

Afficher

Achéménides : tableau généalogique

Achéménides : tableau généalogique

dessin

Tableau généalogique des Achéménides. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

-1000 à -600. Le fer et les cavaliers

-1000 à -600. Le fer et les cavaliers
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

-600 à -200. Philosophes et conquérants

-600 à -200. Philosophes et conquérants
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Écriture cunéiforme : naissance et évolution du signe «vase»

Écriture cunéiforme : naissance et évolution du signe «vase»
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Falaise de Béhistun

Falaise de Béhistun
Crédits : D.R.

photographie

Tablette cunéiforme, royaume d'Ougarit

Tablette cunéiforme, royaume d'Ougarit
Crédits : De Agostini

photographie

Relevé d’inscriptions cunéiformes trilingues

Relevé d’inscriptions cunéiformes trilingues
Crédits : D'après Carsten Niebuhr, "Description de l'Arabie", 1772

photographie

Achéménides : tableau généalogique

Achéménides : tableau généalogique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin