SPORTL'année 2015

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Julius Yego

Julius Yego
Crédits : Wang Lili/ xh/ Xinhua Press/ Corbis

photographie

Dafne Schippers

Dafne Schippers
Crédits : Franck Robichon/ epa/ Corbis

photographie

Christopher Froome

Christopher Froome
Crédits : Kim Ludbrook/ EPA/ Corbis

photographie

Nikola et Luka Karabatic

Nikola et Luka Karabatic
Crédits : Christina Pahnke/ Sampics/ Corbis

photographie

Tous les médias


Sur le plan sportif, l’année 2015 pourrait être caractérisée par l’expression « oui, mais… ». Oui, l’équipe de France masculine de handball continue de dominer son sujet ; mais la présence, en finale mondiale, du Qatar, qui avait constitué une équipe formée de joueurs naturalisés, interroge. Oui, Jean-Baptiste Grange a réussi un formidable exploit en remportant le slalom des Championnats du monde de ski alpin ; mais l’équipe de France féminine est en déroute. Oui, Lionel Messi continue d’illuminer les terrains de toute l’Europe avec le F.C. Barcelone ; mais, une nouvelle fois, il n’est pas parvenu à conquérir un titre majeur avec l’Argentine, battue en finale de la Copa America par le Chili. Oui, Christopher Froome a remporté de belle manière un second Tour de France ; mais l’épreuve s’est déroulée dans un climat nauséabond sur fond de soupçons de dopage sans doute infondés. Oui, l’équipe de France de natation affiche un joli bilan aux Championnats du monde de Kazan ; mais celui-ci est essentiellement dû aux exploits de Florent Manaudou, et la natation féminine française est en crise. Oui, les Championnats du monde d’athlétisme de Pékin ont été marqués par de grandes performances ; mais le dopage fait de nouveau la une de l’actualité athlétique. Oui, l’Euro de basket-ball organisé en France a connu un magnifique engouement populaire ; mais les Bleus et Tony Parker ne sont pas parvenus à conquérir le titre. Oui, la Coupe du monde de rugby fut enthousiasmante, et les All Blacks ont proposé un magnifique spectacle ; mais l’équipe d’Angleterre, à domicile, a sombré rapidement, et les prestations de l’équipe de France ont frisé le ridicule. Oui, après avoir remporté la Ligue mondiale, les volleyeurs français sont devenus pour la première fois champions d’Europe ; mais ces succès n’ont pas provoqué d’engouement médiatique. Oui, [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

ALL BLACKS rugby    ATHLÉTISME    COUPE DU MONDE rugby    CYCLISME    DÉCATHLON    DOPAGE SPORTIF    SHELLY-ANN FRASER    EZEKIEL KEMBOI    FLORENT MANAUDOU    ANDY MURRAY    RUGBY    SPRINGBOKS rugby    TOUR DE FRANCE    WALLABIES rugby

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SPORT - L'année 2015 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2015/