SKI

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le ski réunit sous son nom deux conceptions bien différentes : le ski nordique, à l'évidente antériorité, et le ski dit « alpin », développé au cours du xxe siècle. La Fédération internationale de ski rassemble cent onze fédérations nationales en 2013.

Alberto Tomba

Photographie : Alberto Tomba

Le skieur italien Alberto Tomba, idole sportive en son pays. 

Crédits : Allsport/ Getty

Afficher

Lorsqu'en 1888 l'explorateur Fridtjof Nansen traverse le Groenland sur deux planches en compagnie de skieurs lapons, il y a des siècles, des millénaires que les hommes du septentrion évoluent ainsi dans leur univers quotidien. Quant aux compétitions proprement dites, on relève en Norvège, dès 1774, des règlements de courses militaires. En 1924, à Chamonix, la première Semaine internationale des sports d'hiver, qui deviendra rétroactivement la première célébration du cycle particulier des jeux Olympiques d'hiver, va confirmer l'hégémonie des Scandinaves, dont il a pourtant fallu vaincre les réticences pour que cette manifestation soit organisée. Seuls se trouvent au programme, en matière de ski, le fond et le saut.

Fridtjof Nansen

Photographie : Fridtjof Nansen

L'explorateur norvégien Fridtjof Nansen (1861-1930) en 1896. Il fut également l'un des pionniers pour la pratique du ski. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Premiers jeux Olympiques d'hiver, 1924

Photographie : Premiers jeux Olympiques d'hiver, 1924

Le hockey sur glace était l'une des sept disciplines (avec le patinage de vitesse, le patinage artistique, le ski de fond, le combiné nordique, le saut à skis et le bobsleigh) inscrites au programme de la Semaine internationale du sport d'hiver organisée du 25 janvier au 5 février 1924 à... 

Crédits : Allsport Hulton/ Archive/ Getty Images

Afficher

De nos jours, pour le ski de fond, les Jeux ou les Championnats du monde comprennent classiquement des épreuves de 15, 30 et 50 kilomètres, sans oublier le beau relais 4 fois 10 kilomètres, pour les hommes ; 10, 15, 30 kilomètres et relais 4 fois 5 kilomètres pour les femmes. Depuis les Jeux de 2002, de spectaculaires épreuves de sprint (1,5 km) sont aussi organisées. Norvégiens (Hallgeir Brenden, Johan Gröttumsbraaten, Björn Daehlie, Vegard Ulvang, Thomas Alsgaard, Petter Northug ; Marit Björgen côté féminin), Finlandais (Veikko Hakulinen, Eero Mäntyranta, Mika Myllylä) et Suédois (Sixten Jernberg, Thomas Wassberg, Gunde Svan), longtemps invincibles, n'ont plus le monopole des grandes victoires : skieurs et surtout skieuses de l'Europe de l'Est (chez les hommes, le Kazakh Vladimir Smirnov, le Russe Alexander Legkov ; chez les femmes, les Russes Lioubov Egorova et Elena Välbe), italiens (Silvio Fauner, Giorgio Di Centa ; Stefania Belmondo, Manuela Di Centa) prennent souvent place sur les podiums. Mais le ski de fond est souvent touché par des problèmes de dopage. Ainsi, en 2001, plusieurs membres de la délégation finlandaise ont été disqualifiés lors des Championnats du monde et, lors des jeux Olympiques de Salt Lake City en 2002, l'Espagnol Johann Mühlegg et les Russes Olga Danilova et Larissa Lazutina ont été convaincus de dopage. Quant aux courses de très grand fond, disputées en ligne et non pas individuellement contre le chronomètre, et dont la légendaire Vasaloppet (remportée par le Français Jean-Paul Pierrat en 1978) constitue le prototype, elles connaissent un succès considérable et sont peu à peu devenues des épreuves de masse auxquelles participent des milliers de concurrents.

Une révolution technique s'est produite à la fin des années 1980, le pas glissé alternatif ayant vu son efficacité battue en brèche par le demi-pas de patineur — un ski restant dans la trace, l'autre divergeant, ce qui assure une progression extrêmement vigoureuse, mais ne va pas sans troubler les puristes. Depuis 1992 se disputent ainsi aux jeux Olympiques des épreuves en style « classique » (le demi-pas de patineur est interdit) et en style libre.

Aux skis très légers et fins du « fondeur » et à sa tenue toute simple s'opposent les skis larges, longs et épais, aux semelles à rainure, des sauteurs qui s'élancent de pistes d'élan dont la longueur est de 70 ou de 90 mètres (plus de 120 mètres pour le vol à ski), l'évaluation du style (au décollage, en l'air, à la réception) intervenant dans le classement, et non seulement la distance aérienne parcourue avant de retoucher terre. Parmi ces maîtres des airs, les Finlandais Matti Nykänen, Toni Nieminen, Jani Soininen et Janne Ahonen, les Japonais Masahiko Harada et Kazuyoshi Funaki, les Allemands Jens Weissflog, Martin Schmitt et Sven Hannawald (qui est devenu, en 2002, le premier à réussir l'exploit de remporter les quatre concours de la célèbre Tournée des quatre tremplins), le Suisse Simon Ammann, quadruple champion olympique (deux titres en 2002, deux titres en 2010), les Autrichiens Thomas Morgenstern, champion olympique en 2006, ou Gregor Schlierenzauer, le Po [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Alberto Tomba

Alberto Tomba
Crédits : Allsport/ Getty

photographie

Fridtjof Nansen

Fridtjof Nansen
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Premiers jeux Olympiques d'hiver, 1924

Premiers jeux Olympiques d'hiver, 1924
Crédits : Allsport Hulton/ Archive/ Getty Images

photographie

Toni Sailer

Toni Sailer
Crédits : Allsport/ Getty

photographie

Afficher les 8 médias de l'article


Écrit par :

  • : écrivain, directeur du Musée du sport français, membre de l'Académie internationale olympique

Classification

Autres références

«  SKI  » est également traité dans :

AAMODT KJETIL ANDRE (1971- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 585 mots
  •  • 1 média

Skieur norvégien né le 2 septembre 1971 à Oslo. Skieur polyvalent – il peut s'imposer dans toutes les disciplines, du slalom à la descente –, Kjetil Andre Aamodt est surtout l'homme des grands rendez-vous, jeux Olympiques et Championnats du monde, ce qui lui vaut de présenter le plus impressionnant palmarès du ski alpin : quatre médailles d'or, deux d'argent et deux de bronze aux jeux Olympiques  […] Lire la suite

ALLAIS ÉMILE (1912-2012)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 702 mots
  •  • 1 média

Champion, innovateur, entrepreneur : Émile Allais fut l'homme de toutes les premières pour le ski français. Premier champion du monde français de ski, en 1937, il inaugura la technique des virages Christiania, devint le premier moniteur de l'École du ski français, inventa le fuseau, la doudoune, la dameuse, les skis métalliques ; puis il créa des stations de sports d'hiver dans les Alpes et en Am […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Géographie) - Géographie économique et régionale

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT
  •  • 12 050 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les régions de tourisme et de loisirs »  : […] Nombreuses et diverses sont, en effet, les régions où les activités touristiques et de loisirs contribuent à l'organisation de l'espace. La mise en tourisme des vignobles, ancienne en Rhénanie, en renaissance dans la vallée de l'Elbe et de la Saale, prend la forme de routes des vins qui traversent des paysages soignés et qui valorisent des vins de cépage réputés et de qualité (Riesling et Silvan […] Lire la suite

ALPHAND LUC (1965- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 218 mots

Né le 6 août 1965 à Briançon, le skieur français Luc Alphand, qui a grandi à Serre-Chevalier, est champion du monde junior de descente en 1983. Il fait ses débuts en Coupe du monde l'année suivante, mais voit sa carrière longtemps perturbée par des blessures. Il ne se trouve récompensé de ses efforts qu'en 1995, lorsqu'il remporte la Coupe du monde de descente, devant l'Italien Christian Ghedina. […] Lire la suite

AMMANN SIMON (1981- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 220 mots
  •  • 1 média

Certains sportifs marquent l'histoire de leur discipline en empruntant des chemins chaotiques, une trajectoire atypique, ponctuée de pics et de creux. Il en est ainsi du sauteur à skis suisse Simon Ammann, quadruple médaillé d'or olympique à titre individuel, à huit ans d'intervalle. Simon Ammann est né le 25 juin 1981 à Unterwasser, un lieu-dit du district de Toggenburg, (canton de Saint-Gall), d […] Lire la suite

BJÖRNDALEN OLE EINAR (1974- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  • , Universalis
  •  • 1 053 mots

Biathlète norvégien né le 27 janvier 1974 à Drammen, dans le sud-est de la Norvège. Ole Einar Björndalen est considéré par beaucoup comme le plus grand champion de l'histoire du biathlon. Ole Einar Björndalen participe, à vingt ans, pour la première fois aux jeux Olympiques en 1994 à Lillehammer, mais ne réalise pas de performances notables. En 1998, à Nagano, il est champion olympique du 10 kilo […] Lire la suite

BLANC ISABELLE (1975- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 339 mots

Sportive française née le 25 juillet 1975 à Nîmes (Gard), spécialiste de snowboard . Ses parents, installés en Lozère, partent pour L'Alpe-d'Huez, où la gérance d'un hôtel leur est confiée, alors qu'Isabelle est âgée de huit ans. Dans la station de la Tarentaise, elle pratique, comme tous les enfants de son âge, le ski alpin. Elle n'opte pour le snowboard qu'à l'âge de dix-huit ans. Elle dispute a […] Lire la suite

BONLIEU FRANÇOIS (1937-1973)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 71 mots

Vice-champion du monde de slalom géant en 1954, derrière le Norvégien Stein Eriksen, le skieur français François Bonlieu connaît son jour de gloire le 2 février 1964 : à Innsbruck, il devient champion olympique de slalom géant devant les Autrichiens Karl Schranz et Josef Stiegler. François Bonlieu passe professionnel en 1965. Il trouve la mort le 18 août 1973, victime d'une agression. […] Lire la suite

COLO ZENO (1920-1993)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 100 mots

Skieur italien né le 30 juin 1920. En 1950, lors des Championnats du monde à Aspen (Colorado), Zeno Colo remporte la descente, devant James Couttet, et le slalom géant. En 1952, à Oslo, il devient champion olympique de descente devant les Autrichiens Othmar Schneider et Christian Pravda, mais ne se classe que quatrième du slalom, remporté par Othmar Schneider, comme du slalom géant, qui voit la vi […] Lire la suite

COUTTET JAMES (1921-1997)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 122 mots

En 1938, le skieur français James Couttet, né le 18 juillet 1921, devient champion du monde de descente devant son compatriote et idole, Émile Allais. Vainqueur de l'Arlberg-Kandahar en 1948, James Couttet, lors des jeux Olympiques de Saint-Moritz, la même année, obtient la médaille d'argent du slalom spécial (derrière le Suisse Edi Reinalter) et la médaille de bronze du combiné (devancé par le Fr […] Lire la suite

Les derniers événements

3-6 avril 2018 Suisse. Arrêt momentané des remontées mécaniques de Crans-Montana.

L’affaire intervient alors que Sion (Valais) s’est portée candidate à l’organisation des jeux Olympiques d’hiver de 2026, Crans-Montana devant accueillir les épreuves de ski alpin. […] Lire la suite

8 décembre 2017 Canada. Condamnation d'un ex-entraîneur de ski pour agressions sexuelles.

La Cour du Québec condamne à douze ans de prison l’ancien entraîneur de ski de l’équipe nationale Bertrand Charest, arrêté et incarcéré en mars 2015. En juin, celui-ci avait été reconnu coupable d’agressions sexuelles et abus de confiance sur plusieurs skieuses mineures, dans les années 1990. La Cour dénonce le manque de soutien apporté aux victimes, à l’époque, par l’organisme national gérant le ski de compétition, Canada Alpin. […] Lire la suite

16 septembre 1997 France – Allemagne. Rachat de Salomon par Adidas

Le groupe allemand Adidas annonce le lancement d'une offre publique d'achat amicale sur le groupe français Salomon, premier fabricant mondial de matériel de ski, pour un total de quelque 8 milliards de francs. Avec un chiffre d'affaires prévisionnel de 25 milliards de francs pour 1997, Adidas conforte sa place de numéro deux mondial des fabricants de matériel de sport, derrière l'américain Nike. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean DURRY, « SKI », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 avril 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/ski/