BOLT USAIN (1986- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Entre 2008, année de ses premiers titres majeurs, et 2017, dernière année de sa carrière, l’athlète jamaïquain Usain Bolt s’est forgé le plus beau palmarès de l’histoire du sprint.

Usain Bolt

Usain Bolt

Photographie

Le sprinteur jamaïquain célèbre sa victoire sur 200 mètres aux jeux Olympiques de Rio de Janeiro le 18 août 2016. Ce geste symbolique effectué par Usain Bolt après chacune de ses victoires, en référence à son surnom de « L'Éclair », est devenu une marque de fabrique de l'athlète. 

Crédits : Cameron Spencer/ Getty Images

Afficher

C’est lors des jeux Olympiques de Pékin, en 2008, qu’Usain Bolt s’est révélé au monde en réalisant un fabuleux triplé (100 mètres, 200 mètres, relais 4 fois 100 mètres). Il a réédité par deux fois cet exploit, lors des Jeux de Londres en 2012, puis aux Jeux de Rio en 2016. Il est le seul athlète qui est parvenu à conserver ses titres sur trois olympiades consécutives. En plus de ses exploits sportifs, Usain Bolt a su séduire le public en faisant preuve d’une grande complicité avec lui. Son immuable décontraction et ses nombreuses facéties au départ de chaque course contrastent grandement avec les attitudes souvent agressives, parfois quasi guerrières, de quelques-uns de ses prédécesseurs (tel l’Américain Maurice Green, surnommé le « Pitbull ») ou de certains de ses rivaux. Le Jamaïquain a également bouleversé les canons du sprint par sa fine musculature et sans doute mis fin à l’ère des sprinteurs massifs et musculeux. Malgré sa grande taille (1,96 m), qui parfois le contraignait à des départs poussifs, Usain Bolt parvenait rapidement à déployer son ample foulée (2,70 m) et à faire ensuite la différence grâce à sa fréquence de course : il fallait en moyenne 41 pas à Bolt pour couvrir les 100 mètres, contre 44 à 45 pas pour ses adversaires.

Né le 21 août 1986, Usain Bolt passe son enfance à Sherwood Content, dans le nord de la Jamaïque. Si ses premiers entraîneurs voient en lui un coureur de 400 mètres, c’est sur 200 mètres que le jeune athlète se fait connaître, en 2002. Âgé de moins de seize ans, il devient alors champion du monde chez les juniors. En 2004, il bat le record du monde junior du 200 mètres (19,93 s) et dispute ses premiers jeux Olympiques, à Athènes, où il est éliminé lors des séries.

En 2005, Usain Bolt entame sa collaboration avec un nouvel entraîneur, Glen Mills. Une association fructueuse qui se poursuivra jusqu’à sa retrai [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  BOLT USAIN (1986- )  » est également traité dans :

LONDRES (JEUX OLYMPIQUES DE) [2012] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 7 965 mots

Dans le chapitre « 5 août »  : […] Le marathon est parfois une affaire de famille : l'Éthiopienne Tiki Gelana – la nièce de Gezahegn Abera, champion olympique en 2000 – s'impose en portant à quelques centaines de mètres de l'arrivée une attaque qui laisse sur place la Kenyane Priscah Jeptoo. Grande soirée d'athlétisme au stade olympique. Le Kenyan Ezekiel Kemboi, champion olympique à Athènes en 2004, remporte de nouveau le 3 000 m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/londres-jeux-olympiques-de-2012-chronologie/#i_50561

PÉKIN (JEUX OLYMPIQUES DE) [2008] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 5 922 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « 16 août »  : […] Usain Bolt réinvente le 100 mètres : ce longiligne jeune homme (1,96 m, 83 kg) de vingt-deux ans coupe son effort à 20 mètres de la ligne d'arrivée... et bat le record du monde (9,69 s). Il est le premier Jamaïquain couronné champion olympique de la discipline reine de l'athlétisme. Richard Thompson, de Trinité-et-Tobago, deuxième, termine à des années-lumière : 9,89 s pourtant ! Le marcheur russ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/2008-26e-jeux-olympiques-d-ete/#i_50561

SPORT (Histoire et société) - Sport et argent

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 7 887 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Des sommes colossales, mais une grande disparité »  : […] Rappelons d'abord que les sommes pharaoniques dont il s'agit ne concernent que quelques sports – les « grands » – et seulement quelques champions hors norme. Le football, bien sûr, procure à ses stars les plus gros revenus, du moins en Europe et plus particulièrement en France. Ainsi, selon une étude publiée par L'Équipe Magazine (février 2015), parmi les dix sportifs frança […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-histoire-et-societe-sport-et-argent/#i_50561

SPORT - L'année 2017

  • Écrit par 
  • Félicien BONCENNE
  •  • 11 324 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Athlétisme : les adieux manqués d’Usain Bolt »  : […] Maître incontesté du sprint depuis 2008, le Jamaïquain Usain Bolt annonce officiellement en 2017 qu’il met un terme à sa carrière d’athlète. Avant de se retirer, il espère ajouter de nouvelles couronnes mondiales à son incroyable palmarès lors des Championnats du monde qui se déroulent au mois d’août à Londres, sur la piste qui avait abrité ses exploits des jeux Olympiques (JO) de 2012. Mais le sc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2017/#i_50561

SPORT - L'année 2016

  • Écrit par 
  • Félicien BONCENNE
  •  • 7 833 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Jeux Olympiques d’été : Bolt et Phelps géants des Jeux »  : […] Du 5 au 21 août 2016, les XXVIII es  jeux Olympiques d'été se sont tenus à Rio de Janeiro. C’est la première fois que le continent sud-américain accueillait l’événement majeur du sport mondial. Tous les regards étaient donc de nouveau tournés vers le Brésil, deux ans après la Coupe du monde de football, dont l’organisation fut considérée comme une réussite après avoir susc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2016/#i_50561

SPORT - L'année 2015

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 6 923 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Athlétisme : les enseignements des Championnats du monde de Pékin »  : […] Stars au rendez-vous et nouveaux venus ; grandes performances et hiérarchie curieusement bousculée : dresser le bilan des quinzièmes Championnats du monde d’ athlétisme, qui se sont tenus du 22 au 30 août 2015 à Pékin, peut se faire sous des angles divers. Dans le « nid d’oiseau », la plupart des immenses vedettes de l’athlétisme ont tenu leur rang, et tout d’abord Usain Bolt. De nouveau vainqueu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2015/#i_50561

SPORT - L'année 2009

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 5 412 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Athlétisme : Usain Bolt superstar à Berlin »  : […] En 2008, lors des jeux Olympiques de Pékin, Usain Bolt avait enthousiasmé les spectateurs du « nid d'oiseau » par ses performances et sa fraîcheur. En 2009, à l'occasion des Championnats du monde de Berlin, il a repoussé ses propres limites (9,58 s sur 100 m ; 19,19 s sur 200 m). Sa course demeure élégante, son immense foulée, efficace. Et il accompagne toujours ses exploits de sourires, de mimiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2009/#i_50561

SPORT - L'année 2008

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 998 mots

Dans le chapitre « Jeux Olympiques d'été : le triomphe chinois »  : […] Les Jeux de Pékin ont vu le triomphe de la Chine sur tous les plans – diplomatique, politique, sportif. Alors que, en mars 2008, la répression féroce par les autorités de Pékin des manifestations tibétaines à Lhassa avait engendré une éphémère mobilisation internationale, laissant augurer sinon le boycottage des Jeux, du moins quelques mouvements d'humeur venus des hommes politiques, des organisa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2008/#i_50561

Pour citer l’article

Félicien BONCENNE, « BOLT USAIN (1986- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/usain-bolt/