POLICIER ROMAN

Médias de l’article

Edgar Poe

Edgar Poe
Crédits : Hulton Getty

photographie

Gilbert Keith Chesterton

Gilbert Keith Chesterton
Crédits : Hulton Getty

photographie

Jean Vautrin

Jean Vautrin
Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Corbis

photographie

Elmore Leonard

Elmore Leonard
Crédits : MDCarchives

photographie

Tous les médias


L'évolution du genre aux États-Unis

La vague du récit hard-boiled domine encore durant les années 1950 avec une foule d'histoires de détective privé. Mais après guerre, face à la progression importante de la délinquance et de la criminalité, la police apparaît pour la majorité des citoyens comme la seule protection efficace dans la jungle urbaine. Cet état d'esprit favorise la naissance du police procedural (procédure policière), récit qui décrit de façon minutieuse et réaliste le travail quotidien d'une équipe d'enquêteurs professionnels. Parmi les spécialistes de ce genre, on trouve Lawrence Treat (V comme victime, 1947), Hillary Waugh (On recherche, 1952), William McGivern (Coup de torchon, 1953), et surtout Ed McBain (Du balai, 1956) qui publiera plus d'une cinquantaine de récits avec ses inspecteurs du 87, un commissariat new-yorkais. À partir de 1970, le détective privé refait surface. Comme dans les années 1920-1930, certains romanciers vont l'utiliser pour ausculter une société en proie au doute, traumatisée par le drame vietnamien et le gangstérisme politique. Parmi les plus convaincants : Bill Pronzini (The Nameless), Roger Simon (Moses Wine), Arthur Lyons (Jacob Asch), Michael Collins (Dan Fortune), Lawrence Block (Matt Scudder), Robert Parker (Spenser), Loren Estleman (Amos Walker), et surtout James Crumley (Milodragovitch). Les policiers dépeints par Joseph Wambaugh (Patrouilles de nuit) préfigurent ceux que James Ellroy mettra en scène quinze ans plus tard. Vers la même époque, Mary Higgins Clark renouvelle le suspense psychologique (La Nuit du renard), suivie de quelques femmes de talent : Judith Kelman, Patricia MacDonald, Darian North, Jeannine Kadow et l’ancien médecin Tess Gerritsen (L’Embaumeur).

Les années 1980-1990 sont marquées par l'émergence de romans d'une extrême violence. Thomas Harris (Le Silence des agneaux, 1988), John Sandford (La Proie de l'ombre, 1990), Patricia Cornwell (Une mort sans nom, 1995) s'illustrent notamment sur le thème du tueur en série, qui devient un perso[...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 25 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :


Autres références

«  POLICIER ROMAN  » est également traité dans :

DICTIONNAIRE DES LITTÉRATURES POLICIÈRES, (dir. C. Mesplède)

  • Écrit par 
  • Fanny BRASLERET
  •  • 1 067 mots

Quatre ans après la première édition des deux volumes du Dictionnaire des littératures policières paraissait une deuxième version (Joseph K, Nantes, 2007) enrichie d'une seconde Préface, de cinq cents articles et d'une liste des entrées. Sous la direction de Claude Mesplède, ce dictionnaire, même s'il n'en porte pas le titre, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dictionnaire-des-litteratures-policieres/#i_1120

A.D.G. ALAIN FOURNIER dit (1947-2004)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 666 mots

, dans la collection Série noire de Gallimard. Il raconte les mésaventures d'Alfred le Cloarec et de son fils Albert, deux truands de la vieille école qui finiront piteusement. Si son écriture tout comme son sujet évoquent Albert Simonin (Touchez pas au grisbi), l'ouvrage s'attache avant tout à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-fournier-dit-a.d.g./#i_1120

ARNAUD GEORGES-JEAN (1928-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 770 mots

Georges-Jean Arnaud est encore étudiant lorsqu'il écrit son premier manuscrit, Ne tirez pas sur l'inspecteur. Il l'adresse au secrétariat du Prix du Quai des Orfèvres et remporte le prix (1952). Pour le publier, il utilise le pseudonyme de Saint-Gilles (son village natal dans le Gard) car à l'époque, un autre Georges Arnaud (de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-jean-arnaud/#i_1120

BIALOT JOSEPH (1923-2012)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 664 mots

En 1978, il publie son premier roman, Le Salon du prêt-à-saigner qui reçoit le grand prix de littérature policière. Son protagoniste, Josip, réfugié yougoslave trompé par son amie, rackette les ateliers de couture du quartier du Sentier, à Paris. Description réaliste et complexité des personnages d'un milieu jusqu'ici absent du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-bialot/#i_1120

BLOCH ROBERT (1917-1994)

  • Écrit par 
  • Jacques GOIMARD
  •  • 370 mots

Pour le grand public, Robert Bloch reste avant tout l'auteur de Psychose, un grand roman dont Hitchcock tira un grand film, et qui marqua Anthony Perkins au point qu'il redevint Norman Bates dans trois suites (1983, 1986, 1990). Mais derrière l'arbre, il n'est pas interdit de voir la forêt : derrière Psychose […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-bloch/#i_1120

BLOCK LAWRENCE (1938-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 750 mots

Né à Buffalo dans l'État de New York, Lawrence Block est embauché après ses études comme directeur littéraire chez Scott Meredith et publie ses premières nouvelles policières. Durant quelques années, il va écrire sous divers pseudonymes des dizaines de romans un peu lestes. Mais, officiellement, sa bibliographie débute en 1961 avec des romans noirs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lawrence-block/#i_1120

BROWN CARTER (1923-1985)

  • Écrit par 
  • Hervé DELOUCHE
  •  • 586 mots

Deux cent soixante-dix romans publiés durant son existence, dont plus de cent cinquante policiers traduits en français, voilà qui fait de Carter Brown l'auteur le plus prolifique de la Série noire, cette célèbre collection créée chez Gallimard par Marcel Duhamel au lendemain de la Seconde Guerre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carter-brown/#i_1120

BURKE JAMES LEE (1936-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 1 086 mots

Les amateurs français de littératures policières tiennent le romancier américain James Lee Burke pour un grand styliste. En 2009, adapté d'un de ses plus beaux romans publié en 1993, le film de Bertrand Tavernier Dans la brume électrique a reçu le grand prix du festival international du film policier de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-lee-burke/#i_1120

CAMILLERI ANDREA (1925-    )

  • Écrit par 
  • Serge QUADRUPPANI
  •  • 1 025 mots

Dans le chapitre « La saga Montalbano »  : […] Le deuxième registre est celui du roman policier, centré autour du personnage du commissaire Montalbano, ce Maigret sicilien qui se distingue de son modèle du quai des Orfèvres par le goût d'une cuisine plus épurée (les fameux rougets de roche) en contraste avec les arrière-cuisines peu ragoûtantes du pouvoir qu'il est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrea-camilleri/#i_1120

CHARYN JEROME (1937-    )

  • Écrit par 
  • Yves-Charles GRANDJEAT
  •  • 1 155 mots
  •  • 1 média

lui non plus ne s’arrête jamais. On le connaît surtout comme le créateur du commissaire Isaac Sidel, principal héros de sa série de romans policiers (Zyeux-bleus, Marilyn la dingue, Un bon flic, etc.). Ce policier new-yorkais atypique, un peu pataud, juif, intellectuel et romantique – dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerome-charyn/#i_1120

CHASE JAMES HADLEY (1906-1985)

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 469 mots

Né à Londres le 24 décembre 1906, René Brabazon Raymond est le fils d'un colonel de l'armée des Indes qui destine son fils à une carrière scientifique. D'abord élève de la Rochester King's School, le futur Chase prépare un diplôme de bactériologie, puis va étudier à Calcutta les effets de la rage. Après avoir servi dans la R.A.F. comme chef d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-hadley-chase/#i_1120

CHEYNEY PETER (1896-1951)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 355 mots

Auteur prolifique d'une soixantaine de romans policiers et d'espionnage, Cheyney, romancier populaire anglais, a été, peu avant James Hadley Chase, le premier romancier publié, en 1945, par la Série noire. De là est né un malentendu dont il a longtemps bénéficié et qui faisait de lui un des créateurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-cheyney/#i_1120

CHRISTIE AGATHA (1891-1976)

  • Écrit par 
  • Marianne ALPHANT
  •  • 2 052 mots

xxe siècle. Elle a contribué à fixer les règles du roman policier de type classique où le meurtre et l'enquête se déroulent en lieu clos et dont les détectives, Hercule Poirot comme Miss Marple, résolvent l'énigme par la rigueur du raisonnement et la pénétration psychologique. La complexité de l'intrigue, l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agatha-christie/#i_1120

CHRONIQUES et LA PRINCESSE DU SANG (J.-P. Manchette)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 346 mots

recollection ne constituât qu'un catalogue de nouveautés vieilles de quinze ans, un corpus d'archives mortes. Il n'en est rien. Manchette use de cette tribune pour rendre compte, dans un style nerveux et économe de ses moyens, de l'actualité du roman policier, pour analyser en profondeur le genre et son succès, pour en établir l'histoire et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chroniques-la-princesse-du-sang/#i_1120

COATMEUR JEAN-FRANÇOIS (1925-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 975 mots

Le Bon Dieu avec nous, diffusée en avril 1956 sur les ondes de Radio-Bretagne. Ses débuts de romancier sont plus tardifs. Il publie son premier opus, Chantage sur une ombre (1963) alors qu’il se trouve encore en Afrique : ex-policier, Stanislas débarque à Douarnenez où le directeur de la biscuiterie celtique vient de se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-coatmeur/#i_1120

COLLINS WILLIAM WILKIE (1824-1889)

  • Écrit par 
  • Louis BONNEROT
  •  • 354 mots

Fils d'un peintre paysagiste de renom, William Wilkie Collins reçut une éducation privée, passa dix-huit mois en Italie avec sa famille et, contre son gré, fit des études de droit dont profita la documentation de ses romans et essais dramatiques. Memoirs est la vie de son père ; Antonia ou la Chute de Rome ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-wilkie-collins/#i_1120

CRUMLEY JAMES (1939-2008)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 730 mots

En 1980, lorsque parut en France Le Chien ivre, premier livre traduit de James Crumley, peu de critiques s'en firent l'écho. Il s'agissait pourtant d'un récit admirable. Le protagoniste, le détective privé Chauncey Wayne Sughrue devait retrouver et ramener chez lui un romancier alcoolique. Cette recherche se transformait vite en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-crumley/#i_1120

DAENINCKX DIDIER (1949-    )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 009 mots

Le « polar » a embrouillé la question des genres littéraires. Peu soucieux de figurer parmi les humanités modernes, choisissant d'ailleurs ses modèles chez les Anglo-Saxons, étranger à l'esthétisme comme à la littérature de laboratoire, il mêle les charmes du fort codage rhétorique qui caractérise le roman policier aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/didier-daeninckx/#i_1120

DANTEC MAURICE GEORGES (1959-2016)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 733 mots

Né à Grenoble le 13 juin 1959, Maurice Georges passe une partie de son enfance et de son adolescence en région parisienne. Il fréquente le lycée Romain-Rolland d'Ivry et y rencontre deux futurs romanciers, Tonino Benacquista et Jean-Bernard Pouy. Ce dernier, alors animateur socioculturel, l'initie à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-georges-dantec/#i_1120

DARD FRÉDÉRIC (1921-2000)

  • Écrit par 
  • Raymond MILÉSI
  •  • 760 mots

Né à Jallieu (Isère) le 29 juin 1921, Frédéric Dard, peu enclin aux études, fait ses premières armes littéraires dans la revue Le Mois à Lyon. Ses publications ne tardent guère : La Peuchère, M. Joos (1941). Il se marie en 1942. Durant la guerre et l'après-guerre, Dard publie chroniques, articles, nouvelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-dard/#i_1120

DESSAINT PASCAL (1964-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 914 mots

en 1989, par un D.E.A. d’histoire contemporaine. Durant cette période, il exerce divers petits boulots et utilise ces expériences dans Les Paupières de Lou (1992), peinture crue des relations entre l’écrivain public Julien Demay et Lou, sa maîtresse, militante maoïste le jour, prostituée la nuit. Plusieurs critiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pascal-dessaint/#i_1120

DOSTOÏEVSKI FIODOR MIKHAÏLOVITCH

  • Écrit par 
  • Pierre PASCAL
  •  • 4 931 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les grands romans »  : […] (Brat'ja Karamazovy, 1880) sont comme le résumé de l'œuvre : un roman policier, quatre fils en face du père, l'opposition des vertus populaires à l'égarement rationaliste, la discussion des grands problèmes métaphysiques, la recherche – une fois de plus – du chrétien russe idéal. Ils en sont aussi le sommet, d'où se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fiodor-mikhailovitch-dostoievski/#i_1120

DOYLE sir ARTHUR CONAN (1859-1930)

  • Écrit par 
  • Pierre NORDON
  •  • 1 046 mots

Écrivain britannique, créateur de Sherlock Holmes, sir Arthur était le petit-fils du célèbre caricaturiste John Doyle, neveu de Richard Doyle, cofondateur de la revue Punch, filleul du journaliste littéraire Michael Conan. Né à Édimbourg, dans une famille d'origine irlandaise, Arthur Conan Doyle fut élève de la grande Public […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/doyle-sir-arthur-conan/#i_1120

DÜRRENMATT FRIEDRICH (1921-1990)

  • Écrit par 
  • Jean MORTIER
  •  • 2 079 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une œuvre « anarchique » »  : […] (Grieche sucht Griechin, 1955). Ce dernier écrit se voit doté d'une fin « destinée aux bibliothèques populaires ». Dürrenmatt affirme aussi un penchant très net pour les genres en marge de la littérature classique, en particulier pour le roman policier : Le Juge et son bourreau (Der Richter und sein Henker, 1950), Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-durrenmatt/#i_1120

ELLROY JAMES (1948-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 2 067 mots
  •  • 1 média

Depuis 1987, année où parurent en France ses premiers romans, l'écrivain américain James Ellroy a séduit un lectorat français beaucoup plus vaste que celui des amateurs de romans noirs. Après plusieurs ouvrages qu'il considère comme des œuvres de jeunesse, l'écrivain publie en 1987 Le Dahlia noir, premier volet de la tétralogie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-ellroy/#i_1120

LE FACTEUR SONNE TOUJOURS DEUX FOIS, James M. Cain - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 772 mots

Dans le chapitre « Une danse de mort »  : […] « L'introduction de la tragédie grecque dans le roman policier ». La fameuse phrase de Malraux à propos de Sanctuaire, de William Faulkner, conviendrait aussi bien au roman de Cain. En effet, l'intérêt de l'œuvre émane autant du suspense que de la fatalité qui accable le protagoniste et, en le plaçant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-facteur-sonne-toujours-deux-fois/#i_1120

FANTÔMAS

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 280 mots

Créé en 1911 par Pierre Souvestre et Marcel Allain, lancé à grand renfort de publicité par l'éditeur Fayard, Fantômas, gigantesque cycle romanesque de trente-deux volumes, connaît un fabuleux succès jusqu'à la guerre de 1914. Fantômas, bandit sans visage, accumule les crimes monstrueux et lance des défis à la police, représentée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fantomas/#i_1120

LE FANTÔME DE L'OPÉRA, Gaston Leroux - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 274 mots

Dans le chapitre « Ange et démon »  : […] Le Gaulois, il est déjà habitué aux succès. Deux ans plus tôt, avec Le Mystère de la chambre jaune, il a imaginé la plus insoluble des énigmes policières : une tentative de meurtre dans une pièce sans fenêtre fermée de l'intérieur. Ce livre et sa suite, Le Parfum de la Dame en noir, ont aussitôt changé en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-fantome-de-l-opera/#i_1120

FICTIONS, Jorge Luis Borges - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Ève-Marie FELL
  •  • 1 124 mots

Dans le chapitre « L'auteur, le lecteur, le texte »  : […] On peut diviser les Fictions en trois catégories. La première est celle dont l'auteur s'est dit le moins satisfait (« je ne suis pas très fier du résultat »), à savoir la nouvelle policière. Borges, commentateur de Poe et complice de l'écrivain argentin Bioy Casares, lui aussi auteur de récits fantastiques et policiers, est un fin connaisseur du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fictions/#i_1120

LES FRÈRES KARAMAZOV, Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacques CATTEAU
  •  • 1 943 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un roman-bilan »  : […] confessions et les dialogues interminables, elle n'en demeure pas moins ingénieuse. Dostoïevski bâtit sa fable policière et métaphysique sur un parricide, désiré et commis par « la horde originelle des frères », pour reprendre l'expression de Freud dans son Totem et tabou. L'action se passe vers 1865-1866 à Skotoprigonievsk, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-freres-karamazov/#i_1120

GONZALEZ LEDESMA FRANCISCO (1927-2015)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 867 mots

símbolos (1987) complètent cette saga sur Barcelone et ses quartiers populaires. Le romancier, évoquant ces titres, considérait que la mission du roman policier consistait à « fouiller dans les entrailles d’une ville, d’une société », lui qui a fait de Barcelone un personnage à part entière de ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francisco-gonzalez-ledesma/#i_1120

HIGHSMITH PATRICIA (1921-1995)

  • Écrit par 
  • Robert DELEUSE
  •  • 1 518 mots

, ont contribué à populariser l'univers de Patricia Highsmith. Un univers qui, s'il s'appuie sur les formes et les conventions du roman policier, sait aussi en jouer à merveille pour distendre au maximum le temps de la narration, et introduire le lecteur dans un univers équivoque où le dédoublement est la loi. Si elle a connu le succès avec l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patricia-highsmith/#i_1120

HILLERMAN TONY (1925-2008)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 670 mots

Décédé à Albuquerque (Nouveau-Mexique), le 26 octobre 2008, à l'âge de quatre-vingt-trois ans, Tony Hillerman figure parmi les grands romanciers du sud-ouest des États-Unis. Traduit dans une douzaine de langues, il laisse une œuvre unique composée de romans policiers qui explorent les mœurs et coutumes des tribus indiennes hopis et navajos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tony-hillerman/#i_1120

HIMES CHESTER (1909-1984)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 485 mots

Romancier afro-américain, Chester Himes naît le 29 juillet 1909 à Jefferson (Missouri) dans une famille d'enseignants. Il entreprend des études universitaires à l’université de Columbus, brutalement interrompues en 1929 par sa condamnation à vingt ans de prison pour vol à main armée. Il sera libéré en 1936. Il publie en 1945 son premier livre, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chester-himes/#i_1120

INDRIDASON ARNALDUR (1961-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 999 mots

Auteur de romans policiers, Arnaldur Indridason est devenu en quelques années l'écrivain islandais le plus populaire de son pays. Né le 28 janvier 1961, à Reykjavik, d'un père, Indridi G. Porsteinsson, lui-même écrivain, il fait des études supérieures à l'université d'Islande où il obtient un diplôme d'histoire (1996). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arnaldur-indridason/#i_1120

IRISH CORNELL GEORGE HOPLEY-WOOLRICH dit WILLIAM (1903-1968)

  • Écrit par 
  • Hervé DELOUCHE
  •  • 568 mots

Surnommé l'Edgar Poe du xxe siècle, considéré comme un maître du mystère, William Irish est né le 4 décembre 1903 à New York. Après le divorce de ses parents, il passe une adolescence choyée dans sa famille maternelle. Il termine des études supérieures au Columbia College quand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irish-cornell-george-hopley-woolrich-dit-william/#i_1120

JAMES P. D. (1920-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 549 mots
  •  • 1 média

Auteur britannique de romans à suspense, P. D. James fut surnommée la « reine du crime », en particulier pour ses quatorze récits qui mettent en scène le détective Adam Dalgliesh, de Scotland Yard. Poète reconnu porté à l’introspection, à la fois moraliste et réaliste, on le voit passer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/p-d-james/#i_1120

JAPRISOT SÉBASTIEN (1931-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 193 mots

Auteur français de romans policiers. Renvoyé de chez les Jésuites, Jean-Baptiste Rossi, élève de terminale au lycée Thiers, écrit à dix-sept ans son premier roman, Les Mal Partis (publié en 1950). Il traduit L'Attrape-cœurs de J. D. Salinger, travaille pour la publicité, puis se découvre un talent pour le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sebastien-japrisot/#i_1120

JONQUET THIERRY (1954-2009)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 793 mots

en écriture se situe en 1980. Thierry Jonquet supporte difficilement l'atmosphère de l'hospice de vieillards qui l'emploie. La lecture de quelques volumes de la Série noire va lui permettre d'évacuer son malaise, et de composer son premier roman noir, Le Bal des débris : Frédo, brancardier dans un hospice, sympathise avec Alphonse, gangster […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thierry-jonquet/#i_1120

KERR PHILIP (1956-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 1 147 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La trilogie berlinoise »  : […] Enfant, s’il manifeste une vive attirance pour la peinture et l’écriture, Philip Kerr se rend rapidement compte qu’il ne sera jamais un grand peintre. En revanche, il sent qu’il deviendra écrivain. Cette vocation se réalise à partir de l’année 1989 avec March Violets (L’Été de cristal), le premier volet d’une Trilogie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philip-kerr/#i_1120

LARSSON STIEG (1954-2004)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 935 mots

Mais Stieg Larsson devra d'abord sa célébrité à Millénium, un thriller en trois parties qui a constitué un phénomène de librairie par le nombre de traductions dans le monde et par celui d'exemplaires vendus. Stieg Larsson n'en aura rien su. Victime d'une crise cardiaque le 9 novembre 2004, il meurt peu après avoir remis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stieg-larsson/#i_1120

LEBLANC MAURICE (1864-1941)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 440 mots

Originaire de la grande bourgeoisie rouennaise (son père était armateur), Leblanc fait d'abord paraître des romans d'analyse psychologique (une dizaine en tout, qui lui vaudront l'estime d'écrivains aussi importants que Léon Bloy et Jules Renard), ainsi qu'une pièce de théâtre, La Pitié. C'est en 1904 qu'il rédige pour le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leblanc-maurice-1864-1941/#i_1120

LEBRUN MICHEL (1930-1996)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 656 mots

Autodidacte, Michel Cade abandonne l'école très jeune et travaille dès l'âge de seize ans à La Bonne Presse, puis place quelques dessins humoristiques à France Dimanche et à L'Os libre de Pierre Dac. Devenu gérant de café en banlieue parisienne, il passe ses nuits à écrire son premier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-lebrun/#i_1120

LEHANE DENNIS (1965-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 1 142 mots

Un dernier verre avant la guerre met en scène un duo de détectives privés de Boston, amis d'enfance : Patrick Kenzie et Angie Gennaro. La femme de ménage noire du sénateur Paulson s'est enfuie après lui avoir volé des documents confidentiels à la veille du vote d'une loi contre le terrorisme de rue. Les deux détectives sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dennis-lehane/#i_1120

LEMAITRE PIERRE (1951-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 1 082 mots

Devenu écrivain à cinquante-cinq ans, Pierre Lemaitre a choisi les sous-genres du thriller et du  roman noir et obtenu un succès grandissant au fur et à mesure de la sortie de chacun de ses ouvrages. Qu’il s’agisse de la critique ou des lecteurs, l’unanimité est de mise pour apprécier la qualité des intrigues qu’il met en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-lemaitre/#i_1120

LEONARD ELMORE (1925-2013)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 638 mots
  •  • 1 média

Né à La Nouvelle-Orléans (Louisiane), Elmore Leonard étudie à l'université de Detroit (Michigan), une ville où il situera plus tard une série de romans. Il publie sa première nouvelle, Trail of the Apache, en 1951. Rédacteur publicitaire, puis scénariste de films […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elmore-leonard/#i_1120

LEROUX GASTON (1868-1927)

  • Écrit par 
  • Jacques BENS
  •  • 924 mots

Gaston Leroux est un des deux ou trois écrivains français qui ont fondé le roman populaire du xxe siècle. À la suite d'Émile Gaboriau, et parallèlement à Maurice Leblanc, son exact contemporain, il a introduit, dans un genre où les péripéties romanesques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaston-leroux/#i_1120

LUCENTINI FRANCO (1920-2002)

  • Écrit par 
  • Claude AMBROISE
  •  • 784 mots

et pas seulement pour eux, le nom de Franco Lucentini reste étroitement associé à celui de Carlo Fruttero (1926-2012). Fruttero et Lucentini, ce sont d'abord les auteurs de La Donna della domenica (1972, La Femme du dimanche), où l'on voit le commissaire Santamaria se lancer dans l'exploration des mystères de Turin. Best-seller italien, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franco-lucentini/#i_1120

McBAIN ED (1926-2005)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 627 mots

Ed McBain, de son vrai nom Salvatore Lombino, est né à New York, dans une famille d'origine italienne. Après des études supérieures au Hunter College, où il obtient une licence (1950), il enseigne dans un lycée new-yorkais, mais il ne tarde pas à démissionner pour devenir lecteur à l'agence Scott-Meredith. Parallèlement, il publie quelques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ed-mcbain/#i_1120

MACCHIAVELLI LORIANO (1934-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 826 mots

à cette intense activité théâtrale qu'il poursuivra jusqu'en 2001, Loriano Macchiavelli entame une carrière de romancier avec Le piste dell' attentato (1974), premier titre d'une série dont le protagoniste est un policier, le sergent Sarti Antonio. Le livre est bien accueilli par le public, et connaît un succès immédiat. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loriano-macchiavelli/#i_1120

MAGHREB - Littératures maghrébines

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH, 
  • Christiane CHAULET ACHOUR, 
  • André MANDOUZE
  •  • 14 265 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Quel devenir ? »  : […] On remarque aussi que, dans cette soif de quête et d’enquête, le roman policier se taille une belle part, soit en s’intégrant en position seconde dans maints romans réalistes (ainsi chez Fawzi Mellah, chez Boualem Sansal, chez Ben Jelloun), soit en proposant les tribulations d’un policier : ainsi l’inspecteur Ali du Marocain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maghreb-litteratures-maghrebines/#i_1120

MALET LÉO (1909-1996)

  • Écrit par 
  • Robert DELEUSE
  •  • 1 206 mots
  •  • 1 média

Avec l'arrivée de Léo Malet, le roman policier français reçoit le même type de secousse que celle qu'enregistre le roman américain avec l'entrée en lice de Dashiell Hammett. Avec lui, le roman d'investigation hexagonal quitte ses faux cols pour se colleter avec de vrais durs. Il se met à exsuder la peur, tandis que Nestor Burma arpente les rues, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leo-malet/#i_1120

MANCHETTE JEAN-PATRICK (1942-1995)

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 414 mots

Le père de l'expression « néo-polar », né en 1942, enseigne d'abord le français en Grande-Bretagne. Il devient traducteur, puis publie, en 1971, L'Affaire N'Gustro, qui traite de la corruption des milieux politiques et de leur collusion avec les truands. Début prometteur, qui attire l'attention sur ce jeune écrivain. Manchette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-patrick-manchette/#i_1120

MANKELL HENNING (1948-2015)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 946 mots
  •  • 1 média

Avec Henning Mankell, maître du polar suédois, c’est un écrivain majeur qui disparaît, mais aussi un singulier progressiste qui, malgré la gloire et la fortune apportées par ses livres, n’a cessé de conjuguer ses écrits avec ses prises de position humanistes. Ses œuvres, traduites dans vingt-sept langues, ont été diffusées à plus de quarante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henning-mankell/#i_1120

MECKERT JEAN (1910-1995)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 991 mots

Jean Meckert fait partie de ces romanciers contemporains que n'aime guère l'Université, tant leurs personnages et leur écriture sont éloignés des dogmes qui règnent souvent sur l'enseignement des lettres. Au carrefour du populisme, de l'anarchisme et de l'esthétique du « polar » moderne, violemment engagé dans les combats contre l'exploitation des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-meckert/#i_1120

MENDOZA EDUARDO (1943-    )

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 1 033 mots

Le Mystère de la crypte ensorcelée (El Misterio de la cripta embrujada, 1979) et Le Labyrinthe aux olives (El Laberinto de los […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eduardo-mendoza/#i_1120

MONSIEUR GALLET, DÉCÉDÉ, G. Simenon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 189 mots

Dans le chapitre « Découvrir le mystère d'une vie »  : […] Si les premiers exploits de Maigret empruntent encore certains de leurs éléments au roman policier traditionnel (les gangsters, les trafics clandestins...), ils fondent d'emblée un genre et un ton nouveaux. Ils apparaissent avant tout comme des romans d'atmosphère, où l'enquête criminelle tient une place secondaire. Ils s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monsieur-gallet-decede/#i_1120

NARCEJAC THOMAS (1908-1998)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 176 mots

de son vrai nom Pierre Ayraud. Après avoir publié en solitaire plusieurs titres reconnus (La Mort est du voyage, 1948) il s'associe à Pierre Boileau pour une fructueuse collaboration (Celle qui n'était plus, 1952 ; D'entre les morts, 1954 ; Les Magiciennes, 1957 ; Les Louves, 1973). Stricte répartition des tâches : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-narcejac/#i_1120

LE NOM DE LA ROSE, Umberto Eco - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 1 498 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une réflexion sur les signes »  : […] Mais alors, pourrions-nous questionner à notre tour, à l'aune des jours, à quoi sert un détective ? Quel est le sens de la dimension policière du Nom de la rose ? Il apparaît que celle-ci repose sur une certaine frustration : là où Sherlock Holmes considérerait comme une faute grave de ne pas sauver son innocent client de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-nom-de-la-rose/#i_1120

NORD PIERRE (1900-1985)

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 391 mots

Pourtant, c'est dans le registre policier que Pierre Nord devait connaître ses plus spectaculaires réussites. Son Double Crime sur la ligne Maginot constitue une habile variante au traditionnel problème du local clos, et Qui est le policier ? (1953) propose un renouvellement ingénieux de la sempiternelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-nord/#i_1120

PENNAC DANIEL (1944-    )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 093 mots

De son vrai nom Pennacchioni, Daniel Pennac naît à Casablanca en 1944. Il est fils de militaire et son enfance se passe hors de France, en Afrique et en Asie du Sud-Est. Il poursuit des études de lettres à Nice, obtient une maîtrise. Pendant six ans, il enseigne à des enfants placés sous surveillance judiciaire. Par la suite, il assurera son métier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-pennac/#i_1120

PIGASSE ALBERT (1887-1985)

  • Écrit par 
  • Hervé DELOUCHE
  •  • 521 mots

Le nom d'Albert Pigasse est lié à l'histoire de la plus ancienne collection française de romans policiers, connue du public pour sa mémorable couverture : un loup noir traversé d'une plume, sur un fond jaune orange. Un symbole : « Le Masque, c'est le mystère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-pigasse/#i_1120

POLICIER FILM

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  • , Universalis
  •  • 4 324 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Esthétique du film policier »  : […] La faiblesse du film policier par rapport au roman saute aux yeux. Ce qu'une action contient d'ambigu ou de mensonger n'apparaît pas à l'image. Comme l'a noté Freud, celle-ci peut être contredite, elle ne peut pas se contredire. Ce que l'image cache ne pourra se révéler que dans une autre image. Faiblesse mais aussi force, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/film-policier/#i_1120

POUY JEAN-BERNARD (1946-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 692 mots

Bien qu'il soit né à Paris, ce défenseur opiniâtre du roman noir et de la littérature populaire revendique des origines occitanes. Son père, chef de gare et peintre amateur, va lui inculquer dès l'enfance le goût de la peinture. Il obtient un D.E.A. en histoire de l'art, puis il devient animateur culturel (1972-1980) au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-bernard-pouy/#i_1120

RANKIN IAN (1960-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 1 168 mots

poèmes et des nouvelles, si bien qu’en 1986, il abandonne sa thèse au profit de ses propres créations. Ses livres sont traduits dans vingt-six langues. Cet amateur de rock, grand lecteur de James Ellroy et de James Lee Burke, est un des auteurs de romans policiers les plus populaires du Royaume-Uni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ian-rankin/#i_1120

RAY JEAN RAYMOND MARIE DE KREMER dit JEAN (1887-1964)

  • Écrit par 
  • Evelyne DIEBOLT
  •  • 1 010 mots

Jean Raymond Marie de Kremer naît à Gand, le 9 juillet 1887 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ray-jean-raymond-marie-de-kremer-dit-jean/#i_1120

RÉCIT TECHNIQUES DU

  • Écrit par 
  • Jean-Yves POUILLOUX
  •  • 1 029 mots

Tout récit implique un pacte dans lequel opèrent quatre termes : auteur, lecteur, personnage, langage. Qu'un seul de ces termes fasse défaut et la confiance disparaît, le pacte est rompu. Pour maintenir la cohésion de ces éléments, le narrateur peut assumer plusieurs rôles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/techniques-du-recit/#i_1120

RENDELL RUTH (1930-2015)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 849 mots
  •  • 1 média

Les ouvrages de Ruth Rendell, traduits dans une quinzaine de langues, ont été primés à de nombreuses reprises : quatre dagues d'or décernées par ses collègues britanniques, le prix du roman d'aventures en France et plusieurs edgars aux États-Unis, attribués par la prestigieuse association des Mystery Writers of America, qui lui ont même accordé le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ruth-rendell/#i_1120

ROMAN - Essai de typologie

  • Écrit par 
  • Jean CABRIÈS
  •  • 5 923 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « De la chambre close à la violence ouverte »  : […] Zadig et aux romans noirs de Mrs Radcliffe (1764-1823). Toutefois, le roman policier proprement dit appartient par essence aux villes modernes, où une police très organisée garantit en principe la sécurité de tous. En fait, le milieu urbain est un labyrinthe propice au crime, et trop complexe pour qu'un appareil policier puisse s'y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-essai-de-typologie/#i_1120

ROMAN - Le nouveau roman

  • Écrit par 
  • Pierre-Louis REY
  •  • 4 683 mots

Dans le chapitre « Nouvelles techniques, nouvelle vision du monde »  : […] devrait, à ce compte, se dissoudre d'elle-même. Les nouveaux romanciers en jouent, pourtant, plus qu'ils ne l'ignorent. Renouvelant le genre policier (Les Gommes), proposant des énigmes d'une portée dérisoire (Martereau), ou employant à chaque paragraphe des temps différents « pour brouiller dès le départ la piste “policière”, pour l'annuler […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-le-nouveau-roman/#i_1120

ROMAN - Le roman français contemporain

  • Écrit par 
  • Dominique VIART
  •  • 5 141 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Écrire l'Histoire : le roman archéologique »  : […] Les auteurs de romans policiers, en revisitant les exactions liées aux « événements » d'Algérie ou à la collaboration (Didier Daeninckx, Meurtres pour mémoire, 1984), aux fusillades « pour l'exemple » de la Grande Guerre (Sébastien Japrisot, Un long dimanche de fiançailles, 1991), ont ainsi ouvert des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-le-roman-francais-contemporain/#i_1120

ROMAN POPULAIRE

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 4 046 mots

Dans le chapitre « Les genres »  : […] Appelé à une longue postérité, voici le roman policier. Émile Gaboriau en fut l'un des pères avec deux œuvres magistrales, parues d'abord en feuilleton, L'Affaire Lerouge (1866) et Monsieur Lecoq (1868). On peut dire sans excès que Conan Doyle s'en est étroitement inspiré pour son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-populaire/#i_1120

RUSSIE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Michel AUCOUTURIER, 
  • Marie-Christine AUTANT-MATHIEU, 
  • Hélène HENRY, 
  • Hélène MÉLAT, 
  • Georges NIVAT
  •  • 24 122 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « …et un lectorat divisé »  : […] le grand public, lassé des œuvres trop sombres, se tourne vers une littérature de distraction, dans laquelle le roman policier, peu encouragé durant la période soviétique, a la part belle. On s’arrache ceux d’Alexandra Marinina, où l’auteur montre la nouvelle société russe, les élégants romans à énigme dans le style victorien du japoniste Boris […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-arts-et-culture-la-litterature/#i_1120

SALLIS JAMES (1944-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 1 185 mots

Worlds de l’auteur britannique Michael Moorcock, dont il assurera la succession au poste de rédacteur en chef. Il publie deux anthologies de science-fiction et découvre le roman noir à travers la lecture de l’œuvre de Dashiell Hammett. Paraît alors Le Faucheux (The Long-legged Fly, 1992), premier volume d’une série située à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-sallis/#i_1120

SCIASCIA LEONARDO (1921-1989)

  • Écrit par 
  • Mario FUSCO
  •  • 2 641 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Romans policiers et historiques au service de la critique politique »  : […] Le Jour de la chouette (Il Giorno della civetta), Sciascia utilise pour la première fois la technique du roman policier, à propos d'un assassinat commis par la mafia. La question de savoir qui est le coupable fait entrevoir, en effet, que celui-ci n'est peut-être pas seul, de sorte que c'est, en fin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonardo-sciascia/#i_1120

SÉRIE NOIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 643 mots

Célèbre collection policière lancée en 1945 par la maison d'édition Gallimard et créée par Marcel Duhamel. Sous ce nom générique (dû à Jacques Prévert) ont été publiés plus de deux mille titres, qu'on peut rattacher au thriller, mais qui se répartissent selon un éventail très vaste : de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serie-noire/#i_1120

SIMENON GEORGES (1903-1989)

  • Écrit par 
  • Pierre DELIGNY, 
  • Michel LEMOINE
  •  • 3 312 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La recherche de l'homme nu »  : […] recherche de la condition humaine. Même lorsque nous lisons ses romans policiers – où Simenon n'a pas hésité à infléchir les lois du genre en fonction de cette recherche –, nous nous posons finalement moins la question de savoir qui a tué que de comprendre quel homme est l'assassin, quel homme était la victime. Les Dictées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-simenon/#i_1120

SIMONIN ALBERT (1905-1980)

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 527 mots

Né à Paris, rue Riquet, Albert Simonin, fils d'une modiste et d'un artisan spécialisé dans les fleurs artificielles, suit les cours de l'école communale de la rue de Torcy et obtient un certificat d'études à douze ans. Orphelin à seize ans, il travaille dans la bijouterie, tout en fréquentant les bals populaires de l'époque : le Balcon, le Balajo, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-simonin/#i_1120

SINIAC PIERRE (1928-2002)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 771 mots

À la fois classique et baroque, subversif et imaginatif, réaliste et fantastique, Pierre Siniac occupe une place bien particulière dans la littérature policière française. Parisien, fils d'un bottier et d'une costumière de théâtre, il manifeste des aptitudes littéraires dès l'âge de dix ans en inventant pour ses camarades de véritables feuilletons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-siniac/#i_1120

SJÖWALL (M.) ET WAHLÖÖ (P.)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 1 006 mots

(Les Généraux, 1965), récit d’un procès politique au lendemain d’une contre-révolution fasciste. Les derniers romans, écrits par le seul Per Wahlöö, sont deux enquêtes policières de grande qualité conduites par le commissaire Peter Jensen, de Stockholm : Le 31e  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sjowall-m-et-wahloo-p/#i_1120

SPILLANE MICKEY (1918-2006)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 141 mots

Auteur de romans noirs américain. Après des débuts dans des magazines de bande dessinée, Mickey Spillane écrit, en 1947, un premier roman où il met en scène le personnage du détective Mike Hammer. Douze volumes suivirent. Dans l'immédiat après-guerre, expliquait-il, les gens ayant connu la vraie violence ne voulaient plus de « héros-lavette ». […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mickey-spillane/#i_1120

TAIBO II PACO IGNACIO (1949-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 963 mots

Considéré comme le fondateur du nouveau roman policier mexicain, Paco Ignacio Taibo II développe également une intense activité internationale. Créateur et animateur de l’A.I.E.P. (Association Internationale des écrivains de romans policiers), il déploie à partir du début des années 1980 une grande activité en faveur de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paco-ignacio-taibo-ii/#i_1120

THRILLER

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 679 mots

L'étymologie du terme (en anglais « qui donne des frissons ») est responsable de son extension et, partant, de la constitution d'une espèce de catégorie aux contours très imprécis : est souvent baptisé thriller tout roman, pièce ou film qui, pour toucher lecteurs ou spectateurs, s'attache avant tout à déclencher en eux des émotions ou sensations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thriller/#i_1120

UNE TÉNÉBREUSE AFFAIRE, Honoré de Balzac - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 272 mots

Dans le chapitre « Un « roman policier » »  : […] de ses nombreuses invraisemblances, les critiques accueillirent plutôt mal l'ouvrage et l'un d'eux le qualifia de roman policier. Cette expression, qui se voulait méprisante, résume précisément le projet de l'auteur : « peindre la police politique aux prises avec la vie privée et son horrible action ». Une ténébreuse affaire est sans doute le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/une-tenebreuse-affaire/#i_1120

VARGAS FRED (1957-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 1 204 mots

En 1986, Fred Vargas publie son premier roman policier, Les Jeux de l'amour et de la mort, dans la célèbre collection Le Masque. La jeune femme, alors âgée de vingt-neuf ans, est totalement inconnue à cette époque et tous les critiques, abusés par son pseudonyme, croient qu'il s'agit d'un romancier. À l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fred-vargas/#i_1120

VAUTRIN JEAN (1933-2015)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 981 mots
  •  • 1 média

La carrière de Jean Vautrin n'est pas banale. Après s'être illustré d'une façon très honorable dans son premier métier de cinéaste, il décide à quarante ans de se tourner vers l'écriture, en jugeant avec sévérité ses films qu'il assimile à des productions ratées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-vautrin/#i_1120

VÁZQUEZ MONTALBÁN MANUEL (1939-2003)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 764 mots

Si, pour les générations futures, un écrivain doit symboliser en Espagne la période de la transition démocratique, c'est bien Manuel Vázquez Montalbán. Polygraphe fécond, il est d'abord reconnu comme poète (Una educación sentimental, 1967, Une éducation sentimentale), essayiste (Cuestiones […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuel-vazquez-montalban/#i_1120

VILLARD MARC (1947-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 1 066 mots

signe son premier scénario ainsi que les dialogues de Neige (1981), le beau film réalisé par Juliet Berto. En collaboration avec Yves Degliame, il publie son premier roman noir, Légitime Démence (1980). Le livre ne se distingue guère du néo-polar de l’époque, très politisé. Mais la même année, Marc Villard signe seul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-villard/#i_1120

WALTERS MINETTE (1949-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 1 135 mots

en 1987, à partir du moment où ses deux fils fréquentent l'école à temps plein, que Minette Walters entame la rédaction de son premier roman, Chambre froide (The Ice House, 1992), qui sera publié cinq ans plus tard. Trois femmes habitent un manoir à l'écart du village où les mauvaises langues les accusent de sorcellerie et de lesbianisme. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/minette-walters/#i_1120

WESTLAKE DONALD (1933-2008)

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 1 189 mots
  •  • 1 média

drôle. De fait, parmi la centaine de titres dont il est l'auteur, y compris sous dix pseudonymes, une majorité s'articule autour d'un comique de situation qui est devenu sa marque de fabrique. Mais Donald Westlake est bien davantage qu'un amuseur et ses polars pleins d'humour constituent souvent une critique féroce de la société américaine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/donald-westlake/#i_1120

WOODRELL DANIEL (1953-    )

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE
  •  • 941 mots

ld et le New York Times. Son premier roman, Sous la lumière cruelle (Under the Bright Lights, 1986) marque le début de sa chronique de Frogtown, un quartier de la ville de Saint Bruno, dans l’État de Louisiane. Vu leurs origines, la plupart des personnages portent des noms à consonance française. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-woodrell/#i_1120

Voir aussi

Pour citer l’article

Claude MESPLÈDE, Jean TULARD, « POLICIER ROMAN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-policier/