BURKE JAMES LEE (1936- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les amateurs français de littératures policières tiennent le romancier américain James Lee Burke pour un grand styliste. En 2009, adapté d'un de ses plus beaux romans publié en 1993, le film de Bertrand Tavernier Dans la brume électrique a reçu le grand prix du festival international du film policier de Beaune. Il constitue une passerelle idéale pour découvrir l'œuvre d'un talentueux écrivain.

Né le 5 décembre 1936 à Houston, dans l'État du Texas, où il passe une partie de son enfance, James Lee Burke considère toutefois la Louisiane comme sa vraie patrie car sa famille, de souche irlandaise, est originaire de New Iberia. Lui-même a fréquenté l'université Lafayette avant d'obtenir une licence (1959) puis une maîtrise (1960) à celle de Columbia (Missouri). Puis sont venus des temps difficiles qui l'ont vu exercer les métiers les plus divers : entre autres, travailleur social dans les bas-fonds de Los Angeles, journaliste, camionneur, pompier, enseignant...

Quels que soient les emplois qu'il a occupés, la seule vocation de James Lee Burke était d'écrire. En 1965, il publie Half of Paradise, un premier roman qui évoque les cow-boys de l'Ouest et qui lui vaut six colonnes dans le New York Times. James Lee Burke croit au succès lorsque son quatrième roman, Vers une aube radieuse (1970), paraît, bientôt suivi de Lay Down my Sword an Shield (1971). Mais il déchante vite. Deux de ses manuscrits sont refusés et il ne trouve pas d'éditeur pour son sixième opus, Le Boogie des rêves perdus (1973), achevé huit ans après ses débuts d'écrivain. En 1985, Burke réussit à publier Le Bagnard, un recueil de neuf nouvelles qui marque un nouveau départ. L'année suivante, Le Boogie des rêves perdus, qui avait été refusé par 52 éditeurs, est à son tour publié et sélectionné pour le prix Pulitzer. Outre la part importante accordée à la musique (le héros est un guitariste de country), on trouve dans ce récit la plupart des thèmes récurrents du romancier : prégnance du passé, quête d'identité confrontation entre le bien et le mal, recours inélucta [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Claude MESPLÈDE, « BURKE JAMES LEE (1936- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-lee-burke/