CENTRAFRICAINE RÉPUBLIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom officielRépublique centrafricaine (CF)
Chef de l'ÉtatFaustin Archange Touadéra (depuis le 30 mars 2016)
Chef du gouvernementFirmin Ngrébada (depuis le 27 février 2019)
CapitaleBangui
Langues officiellesfrançais, sango
Unité monétairefranc CFA
Population4 826 000 (estim. 2019)
Superficie (km2)622 436

L'État centrafricain

L'évolution politique jusqu'en 1966

Dès le 13 août 1940, le territoire s'était rallié au général de Gaulle ; la conférence de Brazzaville (1944) eut un profond retentissement. En 1946, un collège électoral restreint désignait un député, représentant le territoire de l'Oubangui à l'Assemblée nationale : ce fut Barthélemy Boganda, réélu par la suite en 1951 et en 1956. Sa politique se résume en deux mots : autonomie et participation. La recherche de l'autonomie politique du territoire se traduisit par la création en août 1950 du premier parti national oubanguien : le M.E.S.A.N. (Mouvement de l'évolution sociale de l'Afrique noire), qui se donnait pour tâche de construire une nation et de détruire le lien colonial. La loi du 23 juin 1956 – dite loi-cadre – et les décrets d'application allaient renforcer les compétences de l'Assemblée territoriale oubanguienne et créer un Conseil de gouvernement exerçant la direction des services publics territoriaux. Cette loi favorisa une évolution institutionnelle et politique de l'Afrique noire qui conduisait mécaniquement à la « balkanisation ».

Cependant, la participation à l'ensemble fédéral que constituait l'A.-E.F. fut une des idées directrices de la politique du M.E.S.A.N. ; Boganda, grand conseiller de l'A.-E.F., est élu, à l'unanimité, président du Grand Conseil de l'A.-E.F. en juin 1957. Mais, le groupement de territoires étant en déclin, Boganda préconisa de constituer un État unitaire largement décentralisé composé de l'Oubangui, du Congo, du Tchad et ouvert à d'autres territoires. L'idée d'une union des États de l'Afrique latine comprenant également les territoires belges et portugais était à l'étude. Le projet n'aboutit pas : la loi-cadre avait fait son œuvre et le Gabon restait sur la réserve. Au lendemain du référendum constituant du 28 octobre 1958, la République centrafricaine (R.C.A.) était proclamée.

Peu de temps après, alors que se mettaient en place les institutions du nouvel État, Barthélemy Boganda, élu préside [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 16 pages



Médias de l’article

Centrafricaine (République) : carte physique

Centrafricaine (République) : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Centrafricaine (République) : drapeau

Centrafricaine (République) : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

République centrafricaine : milieux naturels

République centrafricaine : milieux naturels
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Jean Bedel Bokassa, 1977

Jean Bedel Bokassa, 1977
Crédits : Hulton Getty

photographie

Afficher les 7 médias de l'article





Écrit par :

  • : diplômée en sciences politiques, spécialiste de la République centrafricaine
  • : professeur à l'université de Bordeaux-I
  • : docteur en histoire, chef de département d'histoire à l'université de Bangui, République centrafricaine
  • : maître de conférences d'histoire des institutions
  • : professeur à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification


Autres références

«  CENTRAFRICAINE RÉPUBLIQUE  » est également traité dans :

CENTRAFRICAINE RÉPUBLIQUE, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

BANGUI

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  • , Universalis
  •  • 656 mots
  •  • 1 média

La capitale centrafricaine comptait, au recensement de 2003, 622 000 habitants, soit 42 p. 100 de la population urbaine. En ajoutant la ville satellite de Bimbo (124 000 hab.), ce pourcentage dépasse 50 p. 100, tandis que Berberati, la troisième ville du pays, ne compte que 77 000 habitants. Bangui illustre parfaitement le phénomène de macrocéphalie ou de primatie, caractéristique des situations […] Lire la suite

BOKASSA JEAN BEDEL (1921-1996)

  • Écrit par 
  • Bernard NANTET
  •  • 715 mots
  •  • 1 média

Jean Bedel Bokassa naît en 1921 à Bobangui, dans l'ancien Oubangui-Chari, un des quatre territoires de l'Afrique-Équatoriale française qualifiée autrefois de « Cendrillon de l'empire français ». Orphelin à six ans, il est élevé par les missionnaires. En 1939, la carrière militaire s'offre naturellement à lui, et il fait partie des premières Forces françaises libres (1940). Une fidélité des premi […] Lire la suite

CHARI-LOGONE

  • Écrit par 
  • Marie-Christine AUBIN
  •  • 527 mots

Ce sont les deux principaux fleuves qui alimentent le lac Tchad. Le Chari prend sa source en République centrafricaine et arrose le Tchad. Il est formé d'une série de petites rivières : le Bamingui (où se trouve sa véritable source), le Gribingui, l'Ouham, ou Bạhr Sara, qui apporte le plus d'eau au Chari, le Bạhr Aouk, le Bạhr Kéita, le Bạhr Salamat, qui rejoignent le Chari à Sarh (ex-Fort-Arc […] Lire la suite

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Hollande (2012-2017)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 7 004 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une politique étrangère très active »  : […] François Hollande est très présent sur le terrain des relations internationales, ce dont témoigne le nombre de ses voyages à l’étranger : plus de quarante par an en moyenne, ce qui constitue un record par rapport à ses prédécesseurs ! Ces voyages permettent de faire entendre la voix de la France, mais également de promouvoir à l’étranger la technologie française. Le président et son ministre de l […] Lire la suite

DACKO DAVID (1930-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 376 mots

David Dacko fut le président de la République centrafricaine (R.C.A.) de 1960 à 1965 puis de 1979 à 1981. David Dacko naît le 24 mars 1930 à Bouchia, en Afrique-Équatoriale française (auj. en R.C.A.). Il travaille un temps comme instituteur, puis occupe plusieurs postes au sein du gouvernement de Barthélemy Boganda, d'abord dans le cadre du territoire français de l'Oubangui puis, en 1958, de la R […] Lire la suite

DAMPIERRE ÉRIC DE (1928-1998)

  • Écrit par 
  • Henri MENDRAS
  •  • 962 mots

Éric de Dampierre incarne sans doute le mieux ce qui fut l'ambition de la génération de sociologues qui a reconstruit la sociologie française au lendemain de la Seconde Guerre mondiale : fonder une science sociale empirique qui n'oublie pas pour autant ses fondateurs, ni la philosophie, ni l'histoire, tout en restant toujours soucieuse du bien public ; créer des institutions qui assurent la contin […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2014

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 693 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La France à l’épreuve du monde »  : […] L’ année 2013 avait été marquée par une intervention au Mali – près de trois mille hommes engagés dans l’opération Serval – et le début de l’intervention en République centrafricaine. En 2014, les forces françaises se déploient sur trois fronts : le Mali, la République centrafricaine et, désormais, l’Irak également. La France est en effet membre de la coalition engagée contre Daesh (« État islami […] Lire la suite

KOLINGBA ANDRÉ (1936-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 411 mots

Le général André Kolingba a dirigé d'une main de fer la République centrafricaine (R.C.A.) de 1981 à 1993. Né le 12 août 1936 à Bangui, la capitale de l'Oubangi-Chari, en Afrique-Équatoriale française (auj. R.C.A.), André-Dieudonné Kolingba s'engage dans l'armée française avant d'intégrer les forces de la nouvelle République centrafricaine lorsque celle-ci accède à l'indépendance en 1960. Il gravi […] Lire la suite

PATASSÉ ANGE-FÉLIX (1937-2011)

  • Écrit par 
  • Melinda C. SHEPHERD
  •  • 385 mots

Ange-Félix Patassé est un homme politique centrafricain. Il a occupé plusieurs postes ministériels, a été Premier ministre dans le gouvernement de Jean Bedel Bokassa de 1976 à 1978, puis a été élu président de la République centrafricaine en 1993 avant d'être renversé par un coup d'État en 2003. Ange-Félix Patassé naît le 25 janvier 1937 à Paoua, dans l'ancien Oubangui-Chari, alors Afrique-Équator […] Lire la suite

TCHAD

  • Écrit par 
  • Marielle DEBOS, 
  • Jean-Pierre MAGNANT, 
  • Roland POURTIER
  • , Universalis
  •  • 9 759 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'enchevêtrement des crises du Tchad et du Darfour »  : […] Le régime est dangereusement ébranlé par la crise du Darfour, qui, en 2008, a déjà fait plus de 300 000 morts et causé le déplacement de 2,5 millions de personnes. Ce conflit de la région occidentale du Soudan constitue une véritable aubaine pour des groupes politico-militaires tchadiens en rupture de ban. L'enchevêtrement des crises tchadienne et soudanaise a toutefois de lointaines origines. Le […] Lire la suite

ZANDÉ ou AZANDÉ

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 478 mots

Installés sur les confins de la République démocratique du Congo (ex-Zaïre), du Soudan du Sud et de la République centrafricaine, les Zandé, ou Azandé, correspondent à un groupe ethnolinguistique de près de 4 millions d'individus à la fin des années 1990. Ils ne forment pas un peuple à proprement parler. Il s'agit plutôt aujourd'hui de tribus vaincues, organisées et encadrées par une aristocratie […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

2-22 avril 2020 • O.N.U. • Adoption de résolutions relatives au Covid-19 par l’Assemblée générale.

par cent quatre-vingt-huit pays sur cent quatre-vingt-treize. Les cinq pays restants – la Russie, la République centrafricaine, Cuba, le Nicaragua et le Venezuela – soutiennent un texte allant dans le même sens, proposé par Moscou, qui réclame implicitement une levée des sanctions internationales [...] Lire la suite

6-25 février 2019 • République centrafricaine • Signature d’un accord de paix entre le gouvernement et les rébellions armées.

Le 6, à Bangui, le gouvernement et quatorze groupes armés signent un « accord politique pour la paix et la réconciliation », grâce à la médiation de l’Union africaine. Celui-ci prévoit la mise en place d’une Commission vérité, justice, réparation et réconciliation qui doit permettre de limiter les poursuites contre les rebelles, ainsi que des mesures de soutien à la reconversion de ceux-ci. L’acco [...] Lire la suite

17 novembre 2018 • République centrafricaine • Transfert d’un ancien chef de milice vers la CPI.

Alors que des combats meurtriers continuent d’opposer des groupes armés à travers le pays, le député et ancien chef de milice anti-balaka Alfred Yékatom est transféré vers la Cour pénale internationale (CPI) qui a émis à son encontre un mandat d’arrêt pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité, pour des faits commis entre décembre 2013 et août 2014. Il s’agit du premier Centrafricain transf [...] Lire la suite

8 juin 2018 • République démocratique du Congo • Acquittement du Congolais Jean-Pierre Bemba.

l’humanité commis en 2002 et 2003 en République centrafricaine par les miliciens de son Mouvement de libération du Congo envoyés soutenir le président Ange-Félix Patassé. La décision ne réfute pas la gravité des faits reprochés aux miliciens, mais décharge Jean-Pierre Bemba de toute responsabilité. En mars 2017, la CPI a par ailleurs condamné Jean-Pierre Bemba à un an de prison pour subornation de témoins.  [...] Lire la suite

8-10 avril 2018 • République centrafricaine • Opération de la Minusca à Bangui.

Les 8 et 10, les forces de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca) mènent des opérations contre un gang agissant dans le quartier PK5, dernière enclave musulmane dans Bangui. La riposte armée des membres du gang provoque des affrontements qui font au moins vingt morts, dont un casque bleu, et empêche la capture du chef du gang, le « [...] Lire la suite

11 janvier 2018 • France • Non-lieu dans l’affaire de viols impliquant des soldats français en République centrafricaine.

Les juges chargés du dossier relatif aux accusations de viols d’enfants portées en 2015 contre des soldats français de l’opération Sangaris en République centrafricaine délivrent une ordonnance de non-lieu, faute d’avoir pu établir « des faits circonstanciés et étayés » à leur encontre.  [...] Lire la suite

15 novembre 2017 • République centrafricaine • Renforcement de la mission de l’ONU.

Le Conseil de sécurité de l’ONU adopte à l’unanimité une résolution qui prévoit le renouvellement et le renforcement de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca). Les effectifs de celle-ci doivent s’accroître de neuf cents hommes pour atteindre onze mille six cent cinquante membres. En octobre, le secrétaire général de l’ONU António G [...] Lire la suite

13-14 mai 2016 • France - République centrafricaine - Nigeria • Visite du président François Hollande en Afrique centrale.

dans le pays. Quelque trois cents soldats français doivent toutefois demeurer stationnés en République centrafricaine. Le 14, François Hollande participe à Abuja (Nigeria) au sommet régional consacré à la lutte contre le groupe djihadiste Boko Haram, aux côtés de son homologue nigérian Muhammadu Buhari [...] Lire la suite

30 mars 2016 • France - République centrafricaine • Fin annoncée de l’opération Sangaris.

Le 30, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian, en visite à Bangui, annonce « la fin de l’opération Sangaris dans le courant de l’année 2016 ». Celle-ci avait été lancée en décembre 2013 pour épauler la mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (Misca) chargée de mettre fin aux violences entre les milices chrétiennes « anti-balaka » et les ex-rebelle [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Apolline GAGLIARDI, Jean-Claude GAUTRON, Jean KOKIDE, Jean-Pierre MAGNANT, Roland POURTIER, « CENTRAFRICAINE RÉPUBLIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-centrafricaine/