NORD-PAS-DE-CALAIS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Toutes les régions françaises créées dans les années 1960-1970 pour rééquilibrer le territoire entre la province et Paris tirent leur nom de l'histoire ou de la géographie, sauf celle du Nord - Pas-de-Calais, désignée par le simple accolement des noms de deux départements. Ce n'est pas un déficit d'identité qui en est la cause, mais la difficulté à dénommer ce territoire. Aucun grand cours d'eau ne le traverse, aucun trait du relief ne s'y impose, sinon la faiblesse des altitudes. Né de l'assemblage de conquêtes composites et tardives des rois de France sur les anciens Pays-Bas, il ne peut non plus emprunter le nom d'une ancienne province. La région fusionne avec la Picardie dans le cadre de la réforme territoriale qui prend effet le 1er janvier 2016. La nouvelle entité prend, en septembre 2016, le nom Hauts-de-France.

Nord-Pas-de-Calais : carte administrative avant réforme

Dessin : Nord-Pas-de-Calais : carte administrative avant réforme

Carte administrative de la région Nord-Pas-de-Calais avant la réforme de 2015. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Bien que ne couvrant que 12 414 kilomètres carrés, soit 2,3 p. 100 du territoire métropolitain, la région Nord-Pas-de-Calais était peuplée, en 2012, de 4,05 millions d'habitants, et se classait aux tout premiers rangs pour la contribution à la vie économique nationale. L'étalement de hautes densités de peuplement et d'activités (326 habitants au kilomètre carré en moyenne, 447 dans le seul département du Nord) et l'humanisation omniprésente du paysage, qui n'ont de correspondance qu'au nord de la frontière, au Benelux ou en Rhénanie-Westphalie, lui confèrent l'unité que lui refusent les données naturelles.

Terre frontière, concentrant le plus grand nombre de champs de bataille de l'histoire de France, la région fut longtemps un glacis militaire quelque peu délaissé, hormis pour son charbon et son acier. Elle cherche à tirer atout de sa position de contact avec le Benelux et le Royaume-Uni, amplifiée par le tunnel sous la Manche et le carrefour T.G.V. international de Lille (Paris, Londres, Bruxelles).

L'espace naturel

Ici domine un paysage naturel tout en douceur, tout en nuances, qu'animent de grands ciels tourmentés. On les dit trop gris, mais, souvent, la gamme infinie des jeux de lumière, qui ont inspiré tant de peintres, y illumine les nuages. Certes, le relief peut paraître bien plat à celui qui vient de contrées montagneuses, mais il n'est nulle part uniforme. Même la plaine flamande, ce « plat pays » chanté par Brel, entre la vallée de la Scarpe et la mer du Nord, est une mosaïque de petits pays bien individualisés : petits dômes crayeux d'Ostrevent, du Mélantois ou du Weppes élevés au-dessus des vallées ou dépressions alluviales humides (Escaut, Scarpe, Lys...), parfois marécageuses (marais de Saint-Omer, de la Sensée...) ; plaine argileuse de Flandre intérieure (entre 20 et 50 m d'altitude) coupée par l'alignement des monts de Flandre, qui culminent vers 160 mètres ; plaine maritime poldérisée, localement au-dessous du niveau moyen de la mer...

Au sud et à l'ouest, le rebord de l'Artois, un talus continu de faible dénivelé – mais un des enjeux stratégiques les plus meurtriers de la Première Guerre mondiale – sépare la plaine de ce qu'il est convenu d'appeler un haut pays, bien qu'il ne dépasse jamais 190 mètres. Tantôt tabulaire, tantôt réduit en collines par le réseau des petits fleuves côtiers et de leurs affluents, le plateau artésien s'abaisse au centre de la région dans le seuil du Cambrésis, plateau surbaissé par où passent depuis l'Antiquité tous les axes de circulation entre le bassin parisien et l'Europe du Nord-Ouest. Son relief se relève et se complexifie à l'ouest où, réduit à un V encadrant la dépression humide du Boulonnais, il s'interrompt brutalement au-dessus de la mer par des falaises abruptes, dont les célèbres caps Gris-Nez et Blanc-Nez. À l'est du seuil du Cambrésis, dans l'Avesnois, les altitudes s'élèvent (251 m au point culminant de la région) à mesure que l'on gravit la retombée boisée de l'Ardenne, et les rivières s'encaissent.

Les grandes articulations de ce relief sont commandées par les déformations du socle primaire, sous-jacent à faible profondeur et affleurant parfois. Immergé à plusieurs reprises au Secondaire et recouvert de sédiments, notamment de craie, ce socle s'est déformé à nouve [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages

Médias de l’article

Nord-Pas-de-Calais : carte administrative avant réforme

Nord-Pas-de-Calais : carte administrative avant réforme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Arras: la Grand-Place

Arras: la Grand-Place
Crédits : Frans Sellies/ Moment/ gettty Images

photographie

Lille : la Grand-Place

Lille : la Grand-Place
Crédits : Richard Klune/ Corbis

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  NORD-PAS-DE-CALAIS  » est également traité dans :

HAUTS-de-FRANCE, région administrative

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 189 mots
  •  • 1 média

La région Hauts-de-France, qui s’est nommée à titre provisoire Nord-Pas-de-Calais-Picardie, a été créée par la loi du 16 janvier 2015 – relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. La fusion est effective depuis le 1er janvier 2016. La nouvelle région est formée des deux anciennes régions administra […] Lire la suite

ARRAS

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 1 008 mots
  •  • 2 médias

Arras, 42 941 habitants en 2012, ville centre d'une agglomération de 86 902 habitants, se situe à la frange sud de l'aire urbaine formée autour de Lille-Roubaix-Tourcoing, immense conglomérat transfrontalier. Elle en est l'une des plus anciennes cités, installée sur les bords de la Scarpe, un affluent de l'Escaut, et au carrefour des routes qui conduisaient d'Angleterre au Rhin, via Boulogne, et d […] Lire la suite

BAVAY, archéologie

  • Écrit par 
  • Roger HANOUNE
  •  • 977 mots

La petite cité de Bavay (Nord) a prolongé, aux époques médiévale et moderne, la ville gallo-romaine de Bagacum, chef-lieu d'un canton ( civitas , « cité ») dans l'organisation antique de la Gaule, correspondant au territoire de la tribu celtique des Nerviens, qui avait pris une part importante dans la lutte contre la conquête romaine (58-50 av. J.-C.). Si son nom est d'origine celtique, la ville a […] Lire la suite

BIENVENUE CHEZ LES CH'TIS (D. Boon)

  • Écrit par 
  • Kristian FEIGELSON
  •  • 942 mots

Avec plus de 20 millions d'entrées, Bienvenue chez les Ch'tis a pulvérisé en 2008 le record détenu en 1966 par La Grande Vadrouille , qui en totalisait 17 millions. Quelles sont les conditions d'un tel succès, capable de fédérer des spectateurs de tous âges et de toutes catégories sociales, en réutilisant des recettes déjà bien rodées dans le cinéma français ? Rappelons qu'en 1993 Les Visiteurs […] Lire la suite

BOULOGNE

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 717 mots
  •  • 1 média

La ville de Boulogne-sur-Mer, 43 508 habitants en 2012, est le centre d'une agglomération de plus de 88 500 habitants, établie sur un relief de collines pentues, de part et d'autre de l'estuaire de la Liane, site primitif du port, déplacé par la suite en bordure de mer sous la protection de digues. Boulogne est en même temps une ville neuve dans sa partie basse, entièrement reconstruite après les […] Lire la suite

CALAIS

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 1 034 mots
  •  • 3 médias

Le développement de Calais, qui comptait 73 504 habitants en 2012 et 96 594 pour son agglomération, a presque toujours dépendu de sa position remarquable, au plus près des côtes anglaises. Ce n'est pas un hasard si le détroit, ou « pas » en langage picard, aujourd'hui traversé par un tunnel, qui sépare la mer du Nord de la Manche porte son nom. La ville est née au Moyen Âge, sur une des percées na […] Lire la suite

DOUAI

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 702 mots
  •  • 1 média

Douai, avec 43 011 habitants en 2012, est la principale ville centre de l'agglomération du Douaisis (la partie centrale de l'ancien bassin minier du nord de la France) : près de 158 000 habitants sur 35 communes (2012). Elle est la seule, de cet ensemble de plusieurs dizaines de villes, qui puisse s'enorgueillir d'un brillant passé et d'une tradition urbaine, perceptibles autant dans sa morphologi […] Lire la suite

DUNKERQUE

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 716 mots
  •  • 2 médias

Dunkerque, ville de 92 510 habitants, est le centre d'une agglomération industrielle et portuaire de 180 000 habitants (en 2012) qui s'étend en bordure de la mer du Nord, entre l'estuaire de l'Aa et la frontière belge. D'abord petit port de pêche, Dunkerque a supplanté Bergues, ancien siège de l'amirauté de Flandre, aujourd'hui à l'intérieur des terres, à mesure que la poldérisation comblait la Pl […] Lire la suite

LENS

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 1 029 mots
  •  • 1 média

Installée au cœur de l'ancien bassin minier, dont on ne peut la dissocier, Lens, 33 370 habitants en 2012 (et plus de 500 000 habitants pour l'agglomération), est la plus peuplée et la plus animée des villes minières du Pas-de-Calais. Grâce aux exploits de son équipe de football, elle est devenue la plus célèbre et la plus représentative des quelque cent trente communes agglutinées dans l'énorme n […] Lire la suite

LEWARDE CENTRE HISTORIQUE MINIER DE

  • Écrit par 
  • Jack LIGOT
  •  • 870 mots

Le Centre historique de Lewarde se situe au cœur du bassin minier, à quelques kilomètres de Douai, dans le Nord. Installé sur le carreau de l'ancienne fosse Delloye, fermée en 1971, il en réutilise les 7 000 mètres carrés de bâtiments et de superstructures, sur un site de huit hectares. Dans ce siège d'extraction d'importance moyenne, un millier de mineurs, dont huit cents au fond, ont produit, d […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

24 novembre - 17 décembre 2021 France – Royaume-Uni. Mort d'au moins vingt-sept migrants dans la Manche.

Le 24, au moins vingt-sept migrants, dont sept femmes et trois enfants, meurent noyés au large de Calais (Pas-de-Calais) dans le naufrage de leur embarcation, en tentant de traverser la Manche. Il s’agit de l’accident le plus meurtrier survenu dans cette zone. Les tentatives de traversée du bras de mer séparant la France de l’Angleterre, qui ont commencé en 2018, se sont multipliées en 2021. […] Lire la suite

4-31 mars 2021 France. Adoption de « mesures de freinage » contre la pandémie de Covid-19.

Le 4, le Premier ministre Jean Castex annonce l’extension au département du Pas-de-Calais des mesures de confinement pendant le week-end et de fermeture des commerces non alimentaires de plus de cinq mille mètres carrés, pour quatre semaines à compter du 6. Cette mesure est déjà en vigueur depuis janvier sur le littoral des Alpes-Maritimes et dans la région de Dunkerque (Nord). […] Lire la suite

1er-26 juin 2017 France. Demandes d'amélioration des conditions de vie des migrants à Calais.

Le 16, onze organisations non gouvernementales et plusieurs dizaines de migrants déposent un référé-liberté auprès du tribunal administratif de Lille (Nord) afin d’obliger l’État à améliorer les conditions de vie des migrants à Calais. Le 26, le juge des référés du tribunal administratif de Lille donne dix jours à l’État pour organiser la mise à l’abri des mineurs, installer des points d’eau, des sanitaires et des douches, et autoriser les distributions de nourriture par les associations. […] Lire la suite

6-13 décembre 2015 France. Fort progrès du Front national aux élections régionales.

), Normandie avec Hervé Morin (Union des démocrates indépendants), Nord-Pas-de-Calais-Picardie avec Xavier Bertrand (L.R.), Île-de-France avec Valérie Pécresse (L.R.), Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine avec Philippe Richert (L.R.), Auvergne-Rhône-Alpes avec Laurent Wauquiez (L.R.) et Provence-Alpes-Côte d’Azur avec Christian Estrosi (L.R.) ; elle l’emporte aussi à La Réunion avec Didier Robert (L. […] Lire la suite

17 décembre 2014 France. Adoption de la loi modifiant la carte des régions

Sont regroupés : Champagne-Ardenne, l'Alsace et la Lorraine; le Limousin, l'Aquitaine et Poitou-Charentes; l'Auvergne et Rhône-Alpes; la Bourgogne et la Franche-Comté; le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées; la Haute-Normandie et la Basse-Normandie; le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre-Jean THUMERELLE, « NORD-PAS-DE-CALAIS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/nord-pas-de-calais/