NORD-PAS-DE-CALAIS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Aux origines de l'identité régionale

Une construction territoriale particulière

La frontière franco-belge a coupé un réseau urbain et un peuplement très denses depuis le milieu du Moyen Âge. Lors de la conquête des Gaules, la population était déjà suffisamment nombreuse pour opposer une rude résistance à César. (Les plus anciens fossiles humains de la région remontent à — 700000, la présence de l'Homo sapiens est attestée vers — 38000, les débuts de l'agriculture vers 3700 av. J.-C.) Les Romains organisèrent le territoire en cités correspondant aux anciennes tribus gauloises (Atrébates, Morins, Nerviens et Ménapes) et firent de leurs chefs-lieux les premières villes. Le pays, profondément rural, était cependant encore incomplètement latinisé et christianisé lorsque s'y installèrent les Francs (fin du iiie siècle). Un de leurs chefs, Clovis, en partit deux siècles plus tard pour se tailler un royaume. De ce passé mérovingien subsiste un parler flamand, dérivé de la langue franque. (La frontière linguistique, primitivement établie du sud de l'Artois à la Lys, était déjà remontée jusqu'à l'Aa au moment de la conquête française ; il n'y a plus que la partie ouest de la Flandre française – le Westhoek – qui soit encore bilingue aujourd'hui.) Quant au partage de l'empire franc en 843, il fit de l'Escaut, voie naturelle de communication avec la mer, une frontière majeure, séparant pour près de six cents ans le Hainaut et le Cambrésis, terres impériales, de la Flandre et l'Artois, sous suzeraineté française. Il arriva qu'un même personnage régnât sur ces territoires, mais leur destin n'est devenu définitivement commun qu'à partir du xve siècle.

Les invasions normandes, que les rois de France furent impuissants à contenir, précipitèrent la reconstitution, en Flandre, d'un pouvoir politique et militaire autour d'un puissant lignage de comtes, quasi autonomes dès le xe siècle. Ceux-ci s'appuyèrent sur une renaissance économique plus précoce que dans le reste du pays. Le défrichement des forêts, le dra [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages

Médias de l’article

Nord-Pas-de-Calais : carte administrative avant réforme

Nord-Pas-de-Calais : carte administrative avant réforme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Arras: la Grand-Place

Arras: la Grand-Place
Crédits : B. Gardel/ hemis.fr/ Getty

photographie

Lille : la Grand-Place

Lille : la Grand-Place
Crédits : Richard Klune/ Corbis

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  NORD-PAS-DE-CALAIS  » est également traité dans :

HAUTS-de-FRANCE, région administrative

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 188 mots
  •  • 1 média

La région Hauts-de-France, qui s’est nommée à titre provisoire Nord-Pas-de-Calais-Picardie, a été créée par la loi du 16 janvier 2015 – relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. La fusion est effective depuis le 1er janvier 2016. La nouvelle région est formée des deux anciennes régions administra […] Lire la suite

ARRAS

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 1 007 mots
  •  • 2 médias

Arras, 42 941 habitants en 2012, ville centre d'une agglomération de 86 902 habitants, se situe à la frange sud de l'aire urbaine formée autour de Lille-Roubaix-Tourcoing, immense conglomérat transfrontalier. Elle en est l'une des plus anciennes cités, installée sur les bords de la Scarpe, un affluent de l'Escaut, et au carrefour des routes qui conduisaient d'Angleterre au Rhin, via Boulogne, et d […] Lire la suite

BAVAY, archéologie

  • Écrit par 
  • Roger HANOUNE
  •  • 977 mots

La petite cité de Bavay (Nord) a prolongé, aux époques médiévale et moderne, la ville gallo-romaine de Bagacum, chef-lieu d'un canton ( civitas , « cité ») dans l'organisation antique de la Gaule, correspondant au territoire de la tribu celtique des Nerviens, qui avait pris une part importante dans la lutte contre la conquête romaine (58-50 av. J.-C.). Si son nom est d'origine celtique, la ville a […] Lire la suite

BIENVENUE CHEZ LES CH'TIS (D. Boon)

  • Écrit par 
  • Kristian FEIGELSON
  •  • 942 mots

Avec plus de 20 millions d'entrées, Bienvenue chez les Ch'tis a pulvérisé en 2008 le record détenu en 1966 par La Grande Vadrouille , qui en totalisait 17 millions. Quelles sont les conditions d'un tel succès, capable de fédérer des spectateurs de tous âges et de toutes catégories sociales, en réutilisant des recettes déjà bien rodées dans le cinéma français ? Rappelons qu'en 1993 Les Visiteurs […] Lire la suite

BOULOGNE

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 716 mots
  •  • 1 média

La ville de Boulogne-sur-Mer, 43 508 habitants en 2012, est le centre d'une agglomération de plus de 88 500 habitants, établie sur un relief de collines pentues, de part et d'autre de l'estuaire de la Liane, site primitif du port, déplacé par la suite en bordure de mer sous la protection de digues. Boulogne est en même temps une ville neuve dans sa partie basse, entièrement reconstruite après les […] Lire la suite

CALAIS

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 1 033 mots
  •  • 3 médias

Le développement de Calais, qui comptait 73 504 habitants en 2012 et 96 594 pour son agglomération, a presque toujours dépendu de sa position remarquable, au plus près des côtes anglaises. Ce n'est pas un hasard si le détroit, ou « pas » en langage picard, aujourd'hui traversé par un tunnel, qui sépare la mer du Nord de la Manche porte son nom. La ville est née au Moyen Âge, sur une des percées na […] Lire la suite

DOUAI

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 702 mots
  •  • 1 média

Douai, avec 43 011 habitants en 2012, est la principale ville centre de l'agglomération du Douaisis (la partie centrale de l'ancien bassin minier du nord de la France) : près de 158 000 habitants sur 35 communes (2012). Elle est la seule, de cet ensemble de plusieurs dizaines de villes, qui puisse s'enorgueillir d'un brillant passé et d'une tradition urbaine, perceptibles autant dans sa morphologi […] Lire la suite

DUNKERQUE

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 715 mots
  •  • 2 médias

Dunkerque, ville de 92 510 habitants, est le centre d'une agglomération industrielle et portuaire de 180 000 habitants (en 2012) qui s'étend en bordure de la mer du Nord, entre l'estuaire de l'Aa et la frontière belge. D'abord petit port de pêche, Dunkerque a supplanté Bergues, ancien siège de l'amirauté de Flandre, aujourd'hui à l'intérieur des terres, à mesure que la poldérisation comblait la Pl […] Lire la suite

LENS

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 1 029 mots
  •  • 1 média

Installée au cœur de l'ancien bassin minier, dont on ne peut la dissocier, Lens, 33 370 habitants en 2012 (et plus de 500 000 habitants pour l'agglomération), est la plus peuplée et la plus animée des villes minières du Pas-de-Calais. Grâce aux exploits de son équipe de football, elle est devenue la plus célèbre et la plus représentative des quelque cent trente communes agglutinées dans l'énorme n […] Lire la suite

LEWARDE CENTRE HISTORIQUE MINIER DE

  • Écrit par 
  • Jack LIGOT
  •  • 870 mots

Le Centre historique de Lewarde se situe au cœur du bassin minier, à quelques kilomètres de Douai, dans le Nord. Installé sur le carreau de l'ancienne fosse Delloye, fermée en 1971, il en réutilise les 7 000 mètres carrés de bâtiments et de superstructures, sur un site de huit hectares. Dans ce siège d'extraction d'importance moyenne, un millier de mineurs, dont huit cents au fond, ont produit, d […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

France. Demandes d’amélioration des conditions de vie des migrants à Calais. 1er-26 juin 2017

, onze organisations non gouvernementales et plusieurs dizaines de migrants déposent un référé-liberté auprès du tribunal administratif de Lille (Nord) afin d’obliger l’État à améliorer les conditions de vie des migrants à Calais. Le 26, le juge des référés du tribunal administratif de Lille donne dix […] Lire la suite

France. Fort progrès du Front national aux élections régionales. 6-13 décembre 2015

de participation est de 49,9 p 100. Le F.N., qui recueille plus de suffrages que les listes menées par le Parti socialiste (P.S.) ou Les Républicains (L.R.), arrive en tête dans six régions – Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Languedoc-Roussillon-Midi […] Lire la suite

France. Adoption de la loi modifiant la carte des régions. 17 décembre 2014

, l'Alsace et la Lorraine; le Limousin, l'Aquitaine et Poitou-Charentes; l'Auvergne et Rhône-Alpes; la Bourgogne et la Franche-Comté; le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées; la Haute-Normandie et la Basse-Normandie; le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie. […] Lire la suite

France. Victoire de la gauche aux élections sénatoriales. 25 septembre - 1er octobre 2011

siège de représentant des Français de l'étranger: Guadeloupe (2 sièges), Hauts-de-Seine, Indre-et-Loire, Isère, Loire, Loire-Atlantique, Lot-et-Garonne, Lozère, Maine-et-Loire, Mayotte, Morbihan (2 sièges), Nord, Oise, Paris, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales […] Lire la suite

France. Élection de Marine Le Pen à la présidence du Front national. 16 janvier 2011

, autre vice-président du mouvement. Marine Le Pen est députée européenne et conseillère régionale du Nord-Pas-de-Calais. Dans son discours, elle présente son parti comme « républicain », « démocrate » et défenseur de la « laïcité » et d'un « État fort » face à l'« argent-roi » et à la « mondialisation ». […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre-Jean THUMERELLE, « NORD-PAS-DE-CALAIS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/nord-pas-de-calais/