SAGESSE LIVRES DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sagesse ancienne et sagesse classique en Israël

La tradition d'Israël fait remonter à Salomon les origines de la littérature de sagesse. Si l'on admet, avec certains, que les auteurs de sagesse étaient les « gens du roi », capables de rédiger les rapports et d'administrer sagement au nom de celui-ci, il n'est pas impossible que Salomon ait fait appel à des fonctionnaires égyptiens, puisqu'il épousa une Égyptienne. Il est curieux en tout cas de relever dans l'histoire de Joseph (Genèse, xxxvii-xlviii) bien des détails qui manifestent une connaissance assez précise de la sagesse égyptienne. Plusieurs auteurs, en particulier Paul Humbert, ont mis en relief « les sources égyptiennes de la littérature sapientiale d'Israël ». Il semble que cette vue soit juste. Il n'est nullement question d'admettre une date aussi haute que le règne de Salomon pour un ouvrage tel que les Proverbes. Mais ce livre en particulier, et plus généralement tous les ouvrages de sagesse contenus dans la Bible, bien que rédigés dans les derniers siècles avant l'ère chrétienne, comportent des éléments très anciens qui peuvent parfaitement remonter à l'époque de la monarchie israélite. L'expression même de Proverbes (meshalim, pluriel de mashal) désigne de courtes sentences groupées parallèlement en distiques. C'est précisément le genre littéraire utilisé par la Sagesse d'Amenemopé et par les Instructions d'Ankhsheshanqy. La ressemblance n'est pas seulement dans la forme, mais aussi dans le fond. On a remarqué depuis longtemps les liens étroits entre la Sagesse d'Amenemopé et le livre des Proverbes (xxii, 17-xxiv, 22). L'immense majorité des critiques en a conclu à une dépendance du texte biblique à l'égard du livre égyptien.

Mais une vue trop unilatérale des choses est dangereuse. Le dossier de la sagesse babylonienne et, plus généralement, de la sagesse sémitique n'a peut-être pas été suffisamment utilisé encore. En particulier, les textes de Ras-Shamra paraissent devoir être pris en consid [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'Université libre de Bruxelles

Classification


Autres références

«  SAGESSE LIVRES DE  » est également traité dans :

BIBLE - Ancien et Nouveau Testament

  • Écrit par 
  • Paul BEAUCHAMP, 
  • Xavier LÉON-DUFOUR, 
  • André PAUL
  •  • 10 302 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « Écrits » ou livres sapientiels »  : […] Les écrits de la troisième sorte (dont la plupart sont des écrits de sagesse) ont un caractère plus effacé, qui les vouait au risque d'être oubliés, non sans dommages. C'est que la sagesse est quotidienne, et de même la prière des psaumes. L'enseignement de la sagesse relève de l'exercice domestique du père, de la mère, et il est remarquable que cet enseignement ait envers le prêtre et le prophète […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-ancien-et-nouveau-testament/#i_45264

BIBLE - Les livres de la Bible

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SANDOZ
  •  • 7 682 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le judaïsme à l'époque perse et hellénistique »  : […] À la fin de l'Exil, il devient difficile de suivre la formation du recueil. D'une part, les données historiques sont souvent confuses et parfois manquent totalement, d'autre part, les œuvres se laissent moins facilement dater, du fait de l'emploi fréquent d'un style anthologique imitant le tour, devenu archaïque, des grands devanciers. Chaque genre littéraire laisse cependant apparaître sa ligne g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-les-livres-de-la-bible/#i_45264

CANTIQUE DES CANTIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SANDOZ
  •  • 1 828 mots

Dans le chapitre « Les origines »  : […] Il est certain que le Cantique trouve son milieu littéraire dans la poésie érotique du Proche-Orient ancien. Mais il faut remarquer qu'il est plus proche de celle de l'Égypte que de celle des sémites de Syro-Palestine ou de Mésopotamie en ce qu'il n'insiste pas sur l'aspect divin de l'amour. Les reliefs du Moyen Empire égyptien et ceux de l'époque d'Akhenaton illustrent bien des images du Cantique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cantique-des-cantiques/#i_45264

ECCLÉSIASTE LIVRE DE L'

  • Écrit par 
  • Jean HADOT
  •  • 925 mots

L'ouvrage que les Bibles chrétiennes appellent l'Ecclésiaste est placé dans celles-ci après les Proverbes et dans les Bibles juives parmi les Cinq Rouleaux (Megilloth), parce qu'il est lu à la fête des Tabernacles. Son nom hébreu est Qoheleth, participe féminin appliqué à l'auteur : « le rassembleur » (de Qahal , l'assemblée). De là vient la traduction grecque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-de-l-ecclesiaste/#i_45264

ECCLÉSIASTIQUE LIVRE DE L'

  • Écrit par 
  • Jean HADOT
  •  • 877 mots

Un des livres de sagesse de la Bible catholique, l'Ecclésiastique est regardé par les juifs et les protestants comme un « apocryphe de l'Ancien Testament ». C'est pourtant un texte juif préchrétien d'une grande importance. Son nom lui vient d'un de ses manuscrits grecs, le 248, qui porte ce titre. Il est passé dans l'usage traditionnel par l'intermédiaire de l'ancienne version latine et des Pères […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-de-l-ecclesiastique/#i_45264

ÉGYPTE ANTIQUE (Civilisation) - La littérature

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 7 499 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les « sagesses » »  : […] Les recueils d'« enseignements » constituent le domaine le plus typique de la littérature égyptienne et sans doute aussi le plus prisé. Ounamon, l'envoyé égyptien, recevait déjà cet aveu du prince phénicien de Byblos : « C'est d'Égypte qu'est sortie la sagesse pour atteindre le pays où je suis. » Maximes et conseils abondent dans les contes et les poèmes. Cependant les « sagesses », dont l'existen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-civilisation-la-litterature/#i_45264

PROVERBES LIVRE DES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 731 mots

Livre qui, dans la Bible juive, est classé parmi les Écrits ( Ketûbim ) et qui a pour titre hébraïque : Meshalim (pluriel de mashal , mot désignant un genre littéraire souple appliqué à des poèmes, à des oracles, à des pièces satiriques, à des comparaisons, à des dictons ou maximes). Il a pour titre complet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-des-proverbes/#i_45264

SAGESSE

  • Écrit par 
  • Manuel de DIÉGUEZ
  •  • 10 380 mots

Dans le chapitre « La sagesse dans la Bible »  : […] Les Anciens avaient représenté la sagesse sous les traits d' Athéna. C'était pensivement appuyée sur sa lance que la déesse-guerrière, née tout armée du crâne de Zeus, surgissait aux regards des mortels sous le ciseau du sculpteur ou le pinceau du peintre. Mais la reine des batailles tenait un rameau d'olivier à la main ; car la sagesse politique enseigne que la paix n'est jamais que la récompense […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sagesse/#i_45264

SALOMON LIVRES DITS DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 1 148 mots

Dans leur ensemble, les livres sapientiaux (Proverbes, Ecclésiaste, Sagesse et Cantique des cantiques) ont été attribués à Salomon. Fiction littéraire, artifice de pseudépigraphie, à la manière dont on avait attribué le Pentateuque à Moïse et les Psaumes à David. La réputation de sagesse dont fut auréolé Salomon en est la cause. On lit dans le I er livre des Rois : « Sa r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livres-dits-de-salomon/#i_45264

Pour citer l’article

Jean HADOT, « SAGESSE LIVRES DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/livres-de-sagesse/