Judaïsme antique


AMORAIM

  • Écrit par 
  • Michel GAREL
  •  • 227 mots

Pluriel de amora, mot araméen de la racine amar (parler, expliquer, interpréter), le terme amoraim désigne les docteurs érudits du judaïsme qui furent en activité depuis la période d'achèvement de la Mishnah (env. 200) jusqu'à l'achèvement des Talmudim de Jérusalem et de Babylone (fin du ive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amoraim/#i_0

APOLOGÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard DUPUY
  •  • 3 542 mots

Dans le chapitre « La littérature apologétique juive »  : […] Le judaïsme antique n'a eu une littérature apologétique qu'à partir du moment où il a été en contact avec les peuples environnants. On doit mentionner le Contre Apion de Flavius Josèphe (95 apr. J.-C.), adressé aux Romains, et l'œuvre philosophique de Philon qui, bien qu'elle n'ait jamais été reconnue par le judaïsme orthodoxe, a constitué une première tentative d'explication d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apologetique/1-la-litterature-apologetique-juive/

BERSABÉE ou BEERSHEBA

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 409 mots
  •  • 1 média

Ville de la tribu de Siméon située dans le sud de la Palestine (Néguev), à la limite du territoire israélite qui, à l'époque de David et de Salomon, s'étendait « de Dan à Bersabée » (Jug., xx, 1). La ville de Bersabée (Beersheba), dont le nom signifie probable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bersabee-beersheba/#i_0

BÉTHEL

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 348 mots

Ancien sanctuaire du dieu El (beth-el signifie temple de El), situé à 19 kilomètres environ au nord de Jérusalem. Les traditions bibliques l'ont rattaché aux patriarches Abraham (Gen., xii, 8 ; xiii, 3-4) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bethel/#i_0

CHUTE DU ROYAUME DE JUDA

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 257 mots
  •  • 1 média

Des deux royaumes hébreux formés à la mort de Salomon, Israël, le plus vaste et le mieux pourvu, est le premier à succomber aux coups portés par les empires de Mésopotamie. De Jéroboam à Osée, vingt rois se succèdent entre — 930 et — 722. Omri, roi de — 885 à — 876, fonde la nouvelle ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chute-du-royaume-de-juda/#i_0

DAN

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 399 mots

Nom d'une des douze tribus d'Israël, qui occupa d'abord la région située à l'ouest de Jérusalem, autour de Beth-Shemesh (Jug., xiii à xvi), puis s'installa au nord de la Palestine, près des sources du Jourdain, aut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dan/#i_0

DAVID FILS DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 493 mots

Titre messianique juif devenu chrétien par le truchement des Évangiles. Il équivaut à « Messie », avec un accent très fort mis sur la royauté. Dans l'Ancien Testament, les grands textes messianiques sont associés à des figures royales ; c'est le cas de l'oracle de Balaam (Nb., xxiv), de la prop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fils-de-david/#i_0

DEUTÉRONOMIQUE RÉFORME

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 334 mots

Le deuxième livre des Rois, aux chapitres xxii et xxiii, a conservé le récit d'une découverte étonnante faite au Temple de Jérusalem, sous le règne de Josias, en ~ 622-~ 621.Le roi Josias avait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reforme-deuteronomique/#i_0

DOUZE TRIBUS D'ISRAËL LES

  • Écrit par 
  • Marie GUILLET
  •  • 671 mots

Dans l'Ancien Testament, Israël est présenté comme une communauté à structure tribale, depuis le moment de son apparition en tant que peuple, au début de l'Exode, jusqu'à l'établissement de la monarchie en terre de Canaan. Les tribus, qui sont au nombre de douze, correspondent aux douze fils du patriarche Jacob (Genèse, xxix-xxx), que c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-douze-tribus-d-israel/#i_0

ÉLÉPHANTINE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 449 mots

Île située au nord de la première cataracte du Nil, en face d'Assouan. Elle possède de nombreuses ruines : plusieurs temples dédiés à Knoum, le dieu égyptien à tête de bélier. C'était un centre militaire et commercial important à la frontière sud de l'Égypte.On a trouvé à Éléphantine (yeb en égyptien signifie « éléphant » ou « ivoire ») des ostraca et surtou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elephantine/#i_0

GALILÉE

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 727 mots

Région du nord d'Israël, la Galilée est située entre la frontière du Liban et la plaine de Yizréel, et s'étend du Jourdain, à l'est, à la plaine côtière méditerranéenne, à l'ouest. Région de collines plus élevées au nord (haute Galilée) qu'au sud (basse Galilée), elle est assez propice à l'agriculture traditionnelle (céréales, vergers, oliviers).Le nom de Gal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galilee/#i_0

GENIZAH DU CAIRE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 276 mots

Le terme araméen genizah (de GNZ, « cacher », « être précieux ») désigne une salle, attenante à la synagogue, destinée à recevoir les manuscrits de la Loi devenus inutilisables par l'usure de l'âge ou la manipulation cultuelle : tenus pour sacrés, car ils contenaient le nom divin, ils ne devaient être ni détruits ni profanés.Par un extr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genizah-du-caire/#i_0

GILGAL

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 338 mots

Sanctuaire israélite que les traditions bibliques situent à l'est de Jéricho, dans la vallée du Jourdain. Les traditions du livre de Josué rattachent le Gilgal au passage du Jourdain et à l'entrée des Israélites en Canaan (Jos., iv et v) ; ce lieu sacré consistait essentiel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilgal/#i_0

ISRAËL RESTE D'

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 566 mots

Le mot hébraïque que l'on traduit par « reste » (shear ou sheêrit) a pris très tôt dans l'histoire biblique un sens théologique précis qui n'a cessé de s'accentuer. On le trouve dans l'expression fréquente « reste d'Israël » (Isaïe, Jérémie, Michée, Sophonie), mais aussi dans « re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reste-d-israel/#i_0

JEPHTÉ, juge d'Israël (XIIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Marie GUILLET
  •  • 463 mots

Personnage dont l'histoire est rapportée dans la Bible au Livre des Juges (x-xii), Jephté est issu de la tribu de Gad ; chassé de son pays par ses demi-frères parce qu'il est le fils d'une femme étrangère, il se réfugie dans le pays de Tod et devient chef de bande. Mais ses f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jephte-juge-d-israel/#i_0

JÉRUSALEM TEMPLE DE

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 441 mots
  •  • 1 média

Le premier temple de Jérusalem a été construit par Salomon sur le mont Moriah, site choisi par David (II Sam., xxiv ; I Chron., xxi), que la tradition identifie avec l'endroit où Abraham allait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temple-de-jerusalem/#i_0

JUDAÏSME - Histoire du peuple juif

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 259 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  L'hégémonie de la Terre sainte et de Babylone »  : […] La perte de la souveraineté politique juive, après la répression par Rome du soulèvement de Bar Kokhba (135), n'entraîne pas d'éclipse du centre géographique du judaïsme. Jusqu'en 425, la Terre sainte reste le cœur physique de la nation ; par la suite, et jusqu'en 1200, la Babylonie prend le relais.Après 135, les maîtres sont pourchassés, l'observance religieus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-histoire-du-peuple-juif/1-l-hegemonie-de-la-terre-sainte-et-de-babylone/

MAMBRÉ

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 190 mots

Sanctuaire de la ville d'Hébron au cœur de la montagne de Juda. Les traditions bibliques rattachent Mambré au patriarche Abraham (Gen., xiii, 18), qui y bâtit un autel à côté du chêne qui y était vénéré.Les traditions yahvistes y placent une apparition de Dieu à Abraham (Gen., xv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mambre/#i_0

MIÇPA

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 471 mots

Sanctuaire israélite de la tribu de Benjamin (Jos., xviii, 26) situé au nord de Jérusalem non loin de la frontière du territoire d'Ephraïm. C'est à Miçpa que se réunissent les tribus de la confédération israélite pour juger le crime commis par les Benjaminites selon Jug., xx-xxi. Après la prise de l'Arche par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micpa/#i_0

MOÏSE ASSOMPTION DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 346 mots

Dans l'univers religieux et culturel du bas judaïsme et du christianisme naissant, toute une littérature, en grande partie apocalyptique, fut attribuée à Moïse, en tant que héros et/ou auteur. Par le canal de cette « postérité » tardive et par l'artifice du procédé classique de la pseudonymie s'affirmait davantage la croyance en la révélation entière et définitive de la Loi israélite au Sinaï.On a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/assomption-de-moise/#i_0

OPHRAH

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 245 mots

Sanctuaire traditionnel de la tribu de Manassé et du clan d'Abiézer situé au cœur de la montagne de Cisjordanie. D'après les traditions bibliques, Gédéon détruit l'autel et le pieu sacré du sanctuaire cananéen d'Ophrah dédié à Baal (Jug., vi, 25-32) et y bâtit un nouvel autel à côté de l'arbre sacré (Jug., vi, 11- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ophrah/#i_0

QUMRĀN RÈGLE DE LA COMMUNAUTÉ DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 731 mots

La Règle de la communauté, appelée « Manuel de discipline » par les éditeurs, est l'un des premiers grands manuscrits découverts à Qumrān en 1947 (trad. française in A. Dupont-Sommer, Les Écrits esséniens découverts près de la mer Morte, Paris, 1959). Une recension pratiquement intacte en a été trouvée dans la grotte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regle-de-la-communaute-de-qumran/#i_0

RÉCHABITES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 210 mots

Groupe d'extrémistes réactionnaires qui, dans l'Israël ancien, de Jéhu à Jérémie, représentèrent, dans la pratique, l'idéal de la prédication prophétique la plus intransigeante. On les connaît surtout par Jérémie (xxxv) qui, pour leur fidélité au yahvisme, les cite en exemple aux Judéens, lesquel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rechabites/#i_0

ROULEAU DE LA GUERRE DES FILS DE LUMIÈRE CONTRE LES FILS DE TÉNÈBRES

  • Écrit par 
  • Jean HADOT
  •  • 896 mots

Parmi les grands manuscrits découverts dans la grotte I de Qumrān, se trouvait le Rouleau dit de la guerre des fils de Lumière contre les fils de Ténèbres. Il a 2,90 m de longueur sur 0,16 m de haut, et comprend actuellement dix-neuf colonnes de dix-sept ou dix-huit lignes ; la fin manque. Il ne comporte pas de titre ni de nom d'auteur. Il s'agit d'un règlem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rouleau-de-la-guerre-des-fils-de-lumiere-contre-les-fils-de-tenebres/#i_0

SADDUCÉENS

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 473 mots

Parti opposé aux pharisiens qui, dans l'histoire du judaïsme, n'apparaît pour la première fois comme tel que sous Jean Hyrcan (~ 134-~ 104). Composé d'aristocrates, durant tout le ~ ier siècle et une bonne partie du ier siècle chrétien, il se recruta surtout dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sadduceens/#i_0

SAGESSE LIVRES DE

  • Écrit par 
  • Jean HADOT
  •  • 4 610 mots

Dans le chapitre « Sagesse ancienne et sagesse classique en Israël »  : […] La tradition d'Israël fait remonter à Salomon les origines de la littérature de sagesse. Si l'on admet, avec certains, que les auteurs de sagesse étaient les « gens du roi », capables de rédiger les rapports et d'administrer sagement au nom de celui-ci, il n'est pas impossible que Salomon ait fait appel à des fonctionnaires égyptiens, puisqu'il épousa une Égypti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livres-de-sagesse/2-sagesse-ancienne-et-sagesse-classique-en-israel/

SCRIBES, judaïsme

  • Écrit par 
  • Marie GUILLET
  •  • 532 mots

Le privilège de savoir lire et écrire était, dans les civilisations de l'Orient ancien, réservé à une élite, car l'acquisition de l'instruction exigeait un apprentissage coûteux et long dans les écoles. Les scribes pouvaient être rattachés à l'administration des temples, pour rédiger ou recopier les textes religieux, ou bien à celle des maisons royales ; ils servaient, dans ce dernier cas, d'annal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scribes-judaisme/#i_0

SYNAGOGUE

  • Écrit par 
  • Dominique JARRASSÉ, 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 8 522 mots

Dans le chapitre « Les synagogues en Terre sainte. IIIe-VIIe siècle »  : […] Une centaine d'édifices ont été mis au jour par les fouilles en Palestine. La plupart datent du iiie-ive siècle et un petit nombre de synagogues ont été construites jusqu'au viie siècle. Après l'écrasement de la révol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/synagogue/1-les-synagogues-en-terre-sainte-iiie-viie-siecle/

SYNAGOGUE GRANDE

  • Écrit par 
  • Roland GOETSCHEL
  •  • 367 mots

La Grande Synagogue, ou plus précisément, selon l'expression hébraïque, la Grande Assemblée (Knesset ha-Gedolah), est une institution qui, d'après la traduction rabbinique (Abot, I, 1 et Abot de R. Nathan, I, 2), paraît avoir dirigé les destins du judaïsme palestinien à l'époque persane. On a pourtant peu de certitudes à son sujet. Les so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grande-synagogue/#i_0

TANNAIM

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 367 mots

Mot hébreu dérivé de la racine araméenne teni, qui signifie « enseigner », « transmettre oralement », tannaim est l'appellation des rabbins des ier et iie siècles, de l'époque de Hillel à la rédaction de la Mishna. Les deux siècles de la période d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tannaim/#i_0

TRIBUS D'ISRAËL

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 689 mots

Selon la tradition biblique, de l'époque mosaïque ou postmosaïque à l'établissement décisif de sa monarchie intégratrice, Israël fut structuré, politiquement et religieusement, comme une confédération de douze tribus ; chacune, affirme-t-on, descendait de l'un des douze fils de Jacob (I Rois, xviii, 31). La tribu (en hébreu : ordinairem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tribus-d-israel/#i_0

ZOROBABEL (VIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Marguerite JOUHET
  •  • 260 mots

L'édit de libération de Cyrus, roi des Perses, permit à plusieurs convois de Juifs fidèles de revenir à Jérusalem (~ 538) après une cinquantaine d'années d'exil à Babylone. À la tête du premier groupe prend place Sheshbassar, prince de Juda, qui avait à Babylone le rang de jeha, c'est-à-dire gouverneur ou haut commissaire. Mais c'est à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zorobabel/#i_0