Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

LETTONIE

Nom officiel

République de Lettonie (LV)

    Chef de l'État

    Edgars Rinkevics (depuis le 8 juillet 2023)

      Chef du gouvernement

      Evika Silina (depuis le 15 septembre 2023)

        Capitale

        Riga

          Langue officielle

          Letton

            Unité monétaire

            Euro (EUR)

              Population (estim.) 1 875 000 (2024)
                Superficie 64 594 km²
                  • Article mis en ligne le
                  • Modifié le
                  • Écrit par , , et

                  La Lettonie est un pays récent, qui compte 2 067 000 habitants (recensement de 2011), né de la réunion en 1918 de quatre régions qui ont vécu chacune une histoire particulière. Deux sont connues, la Livonie et la Courlande, et deux sont presque ignorées, la Zemgale et la Latgale. Ce pays est un « don du fleuve », la Daugava, qui a représenté depuis le temps des Vikings la meilleure voie d'échanges entre la mer Baltique et les richesses de l'Orient, suscitant les appétits de tous les peuples riverains de cette mer : allemand, danois, suédois, polonais, russe. Riga, enrichie par la Hanse, fut pendant deux siècles la capitale de toute la région dominée, sous une suzeraineté russe, par les barons baltes successeurs des conquérants germaniques. La Lettonie a par deux fois conquis son indépendance au cours du xxe siècle : en 1918, contre la Russie bolchevique pour vingt ans de liberté et, en 1991, contre la Russie soviétique, ce qui lui a permis, en recouvrant son identité, d'entrer dans l'Union européenne en 2004.

                  Lettonie : carte physique - crédits : Encyclopædia Universalis France

                  Lettonie : carte physique

                  Lettonie : drapeau - crédits : Encyclopædia Universalis France

                  Lettonie : drapeau

                  Géographie

                  Des plaines et des lacs

                  La Lettonie (Latvija), dont la superficie est de 64 589 kilomètres carrés, est située au nord-est de l'Europe, sur la côte orientale de la mer Baltique. Elle a une frontière avec l'Estonie au nord de 347 kilomètres, avec la Lituanie au sud de 487 kilomètres, avec la Biélorussie au sud-est de 93 kilomètres ; celle avec la Russie était de 269 kilomètres avant l'annexion par Moscou (en 1944) de la région d'Abrene, elle est depuis lors de 255 kilomètres. La Lettonie compte 499 kilomètres de côte sablonneuse qui, même en hiver, est presque toujours libre de glace. Le golfe de Riga, peu profond et partiellement isolé du reste de la mer Baltique par les îles estoniennes de Saaremaa et de Hiiumaa, s'ensable et doit être constamment dragué ; il est très pollué.

                  La Lettonie est une pénéplaine ; 97 % de son territoire sont situés à moins de 200 mètres d'altitude (le point culminant, le Gaizinkalns [312 m] est situé en Livonie, dans la région appelée Suisse livonienne). La plus grande partie est couverte de tourbières, de marécages et de forêts (44 % de la surface du pays). Le sol est plus propice à l'élevage qu'aux cultures.

                  Le climat est maritime sur la côte et continental à l'intérieur des terres ; l'été est court et l'hiver dure six mois, avec des neiges abondantes. Riga connaît des températures de 10 0C à — 4 0C en janvier et de 11 0C à 22 0C en juillet.

                  Le pays compte plus de 12 000 fleuves et rivières, mais seulement dix-sept s'étirent sur plus de 100 kilomètres : les principaux sont la Daugava, née dans les montagnes du Valdaï en Russie, qui se jette dans le golfe de Riga (un tiers de son cours, soit 355 km, est en territoire letton), la Lielupe qui arrose la Zemgale, et la Gauja (452 km), tout entière en territoire letton, qui irrigue la Livonie. On compte aussi plus de 3 000 lacs, dont le plus grand est le lac Lubans (80,7 km2).

                  De Riga à la Lettonie

                  La Lettonie est composée de quatre provinces historiques : la Vidzeme (Livonie) au nord, la Kurzeme (Courlande) à l'ouest, la Zemgale au sud et la Latgale à l'est.

                  La tradition industrielle lettone remonte au xixe siècle. L'essentiel de l'économie est aujourd'hui encore concentré dans la région de Riga, mais à l'ouest du pays, Liepaja, centre de constructions mécaniques et d'industrie sidérurgique, se souvient d'avoir été le port d'attache de la flotte impériale ; Ventspils est devenu le terminal du principal oléoduc de la mer Baltique. Tout en souffrant de sa situation excentrée en Latgale, Daugavpils est un centre industriel chimique important.

                  La Lettonie a toujours pâti de l'absence de ressources énergétiques. Sans pétrole, ni charbon, son industrie a longtemps dépendu des approvisionnements[...]

                  La suite de cet article est accessible aux abonnés

                  • Des contenus variés, complets et fiables
                  • Accessible sur tous les écrans
                  • Pas de publicité

                  Découvrez nos offres

                  Déjà abonné ? Se connecter

                  Écrit par

                  • : historien de la littérature
                  • : docteure en civilisation russe, option géographie (Institut national des langues et civilisations orientales), rédactrice pour les revues Questions Internationales et P@ges Europe de la Documentation Française, corédactrice en chef de la revue Regard sur l'Est, chargée de cours à l'Institut national des langues et civilisations orientales
                  • : docteur de l'Université, ancien maître de conférences à l'Institut national des langues et civilisations orientales (histoire des pays Baltes)
                  • : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

                  Classification

                  Pour citer cet article

                  J. A. ANDRUPS, Céline BAYOU, Suzanne CHAMPONNOIS et Encyclopædia Universalis. LETTONIE [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

                  Article mis en ligne le et modifié le 02/11/2023

                  Médias

                  Lettonie : carte physique - crédits : Encyclopædia Universalis France

                  Lettonie : carte physique

                  Lettonie : drapeau - crédits : Encyclopædia Universalis France

                  Lettonie : drapeau

                  Riga (Lettonie) - crédits : Alan Smith/ The Image Bank/ Getty Images

                  Riga (Lettonie)

                  Autres références

                  • LETTONIE, chronologie contemporaine

                    • Écrit par Universalis
                  • BALTES PAYS

                    • Écrit par
                    • 1 320 mots

                    Les territoires actuels de l'Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie forment un ensemble géographique soudé de 175 000 kilomètres carrés. On a coutume de dire que ces États constitueraient un tout, les pays Baltes. Or, en dehors de leur unité géographique sur la rive orientale de la mer Baltique,...

                  • COURLANDE

                    • Écrit par
                    • 410 mots

                    Province occidentale de la Lettonie, située sur la Baltique, au sud du golfe de Riga, la Courlande eut une existence propre à partir du xvie siècle. Peuplée par les Koures qui parlaient un dialecte letton, la province est conquise, entre 1245 et 1250, par les chevaliers Teutoniques qui convertissent...

                  • RIGA

                    • Écrit par
                    • 712 mots
                    • 2 médias

                    La capitale actuelle de la Lettonie est fondée en 1201 par l'évêque Albert de Buxhövden, envoyé pour convertir les « derniers païens d'Europe ». Il bâtit non loin de l'embouchure de la Daugava une cité qu'il nomme Riga, dont les armes rappellent l'origine germanique (tours de ...