FRANCFORT-SUR-LE-MAIN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Francfort-sur-le-Main

Francfort-sur-le-Main
Crédits : Westend61/ Getty Images

photographie

Le centre de Francfort

Le centre de Francfort
Crédits : Siegfried Layda/ The Image Bank/ Getty Images

photographie


Bien que située sur le Main, Francfort est une cité rhénane. Toutefois, son essor a été tardif. La ville n'est citée pour la première fois dans un document officiel qu'en l'an 794, lorsque Charlemagne y tint une assemblée. La ville se développe sur un gué (Furth), favorisant les relations entre l'Allemagne du Nord et l'Allemagne du Sud. Au Moyen Âge, la ville qui s'étendait alors sur 255 hectares s'entoure d'une enceinte fortifiée, la Staufenmauer. Démolies sous Napoléon Ier, les fortifications cédèrent la place à une ceinture d'espaces verts séparant la vieille ville des quartiers récents du xixe siècle. Francfort est pauvre en grands monuments, car, contrairement à d'autres villes, elle n'a jamais été le siège d'un souverain laïque ou ecclésiastique important. La classe dominante a toujours été la bourgeoisie commerçante qui préférait investir dans les affaires plutôt que dans les constructions de prestige. Le Römer (actuel hôtel de ville), où comme par défi les empereurs venaient se faire couronner, n'écrase pas son environnement par des proportions exagérées. La cathédrale (Dom) même paraît dérisoire comparée à celles d'autres villes moins importantes. C'est à travers la structure de sa population qu'on comprend le rôle joué par Francfort. Le libéralisme de sa bourgeoisie s'exprime à travers le choix de la ville pour le Vorparlament de 1848 qui a failli amener le triomphe du libéralisme en Allemagne. La tradition libérale se retrouve aussi dans l'université, subventionnée par la municipalité. Francfort passe pour l'un des foyers du libéralisme politique et économique d'Allemagne. Ce n'est qu'en 1900 qu'on entreprit un urbanisme à grande échelle avec la construction de la ceinture d'Alleenring. La gare terminus fut installée à l'ouest de la vieille ville, qu'elle desservait en même temps que les quartiers nouveaux traversés de larges rues.

Allemagne : carte administrative

Allemagne : carte administrative

Carte

Carte administrative de l'Allemagne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Francfort-sur-le-Main

Francfort-sur-le-Main

Photographie

La Römerplatz (place de l'Hôtel de ville), à Francfort-sur-le-Main, Land de Hesse, Allemagne. 

Crédits : Westend61/ Getty Images

Afficher

Francfort a de vieilles traditions de tolérance qui en font un centre cosmopolite. Communautés juive, protestante et catholique font depuis longtemps bon ménage et de bonnes affaires. La population n'était que de 91 000 habita [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  FRANCFORT-SUR-LE-MAIN  » est également traité dans :

ALLEMAGNE (Géographie) - Géographie économique et régionale

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT
  •  • 12 047 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les régions de la Sun Belt »  : […] Dès les années 1960, l'extension du réseau routier et le boom pétrolier favorisent le glissement des activités vers les Länder du Sud (Hesse, Bade-Wurtemberg et Bavière). Dans des régions majoritairement catholiques, plutôt rurales et densément peuplées qui sont de bons pays agricoles – pour les zones de bassin et de plateau –, les industries de main-d'œuvre et de sous-traitance (textile et automo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-geographie-geographie-economique-et-regionale/#i_1491

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 839 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « Une économie rurale et artisanale »  : […] De ces quelques indications sur la paysannerie allemande, on peut induire le caractère majeur de l'économie : une agriculture à dominante céréalière avec assolement à longue jachère : dominante, mais non monoculture. Le paysan allemand cultive les mêmes plantes, élève les mêmes animaux que ses contemporains d'Europe occidentale ou centrale ; avec quelques différences cependant : remplacement du f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-moderne-et-contemporaine/#i_1491

MAY ERNST (1886-1970)

  • Écrit par 
  • Roger-Henri GUERRAND
  •  • 97 mots

Urbaniste et architecte allemand. Responsable de l'Office municipal du bâtiment à Francfort-sur-le-Main, il met en place une politique volontariste du logement (il s'intéresse en particulier à la préfabrication). Il construit en cinq ans (1925-1930) quinze mille logements de conception rationaliste. En 1930, il rejoint les constructivistes soviétiques puis s'exile en Afrique pour ne pas travailler […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-may/#i_1491

ROTHSCHILD LES

  • Écrit par 
  • Pauline PREVOST-MARCILHACY
  •  • 2 890 mots
  •  • 1 média

Les Rothschild ont joué un rôle essentiel dans la constitution du patrimoine culturel européen au xix e  siècle. En un siècle, ils ont offert en effet plus de 65 000 œuvres d'art aux musées français, ce qui donne la mesure de leur mécénat, sans parler des demeures données à l'État, ou à la collectivité, l'hôtel de la rue Berryer à Paris en 1922, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-rothschild/#i_1491

Pour citer l’article

Pierre RIQUET, « FRANCFORT-SUR-LE-MAIN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/francfort-sur-le-main/