HAÏTI

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Haïti : carte physique

Haïti : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Haïti : drapeau

Haïti : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Haïti : économie

Haïti : économie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Port-au-Prince: scène de rue

Port-au-Prince: scène de rue
Crédits : C. Pillitz/ Getty

photographie

Tous les médias


Nom officielRépublique d'Haïti (HT)
Chef de l'ÉtatJovenel Moïse (depuis le 7 février 2017)
Chef du gouvernementJean Michel Lapin (depuis le 21 mars 2019)
CapitalePort-au-Prince
Langues officiellescréole haïtien, français
Unité monétairegourde (HTG)
Population10 788 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)27 700

Géographie

Un relief cloisonné, un climat contrasté

Sur le plan physique, Haïti est une terre montagneuse plissée dans des matériaux sédimentaires datant pour l'essentiel de l'ère secondaire. Comme dans tout l'arc antillais, l'orogenèse s'est accompagnée de phénomènes de cassures et de failles dont le rejet alimente une sismicité marquée. Le séisme de janvier 2010, d’une magnitude 7,3 sur l’échelle de Richter, a été le plus violent qu’ait connu le pays depuis 200 ans.

Par sa position en latitude, le pays bénéficie d'un climat tropical caractérisé par l'alternance entre une saison humide, de mai à novembre, et une saison sèche, de novembre à mai. Les températures moyennes sont de l'ordre de 32 0C dans les plaines, de 22 0C dans les montagnes en juillet, et de 28 0C et 15 0C respectivement en janvier. Néanmoins, on observe une grande diversité de climats entre les régions selon leur exposition aux vents dominants. Elle est surtout sensible au niveau des précipitations : la presqu'île sud et le département du Nord, exposés au passage des alizés, sont les plus arrosés (plus de 2 500 mm/an). En revanche, les régions sous le vent, qui forment une diagonale sèche allant du Môle Saint-Nicolas au nord-ouest, au lac Azuei au sud-est, ont des précipitations médiocres (800 mm/an). Le pays est situé sur la trajectoire des cyclones tropicaux dont l'activité maximale se situe entre août et novembre. À la mi-septembre de 2004, le passage du cyclone Jeanne a provoqué la mort de plus de trois mille personnes dans la seule ville des Gonaïves.

Haïti parmi les pays les moins avancés

Dans une région marquée par le sous-développement et la misère de masse, Haïti fait figure de pauvre parmi les pauvres, avec un indicateur de développement humain (I.D.H.) de l'ordre de 0,532 en 2007 (P.N.U.D.), l'un des plus faibles au monde. L'Haïtien moyen est plutôt mal loti par rapport à son voisin dominicain : 80 p. 100 de la population vit au-dessous du seuil de pauvreté (moins de deux dolla [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages


Écrit par :

  • : agrégé de géographie, maître de conférences à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification


Autres références

«  HAÏTI  » est également traité dans :

HAÏTI, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/chronologie/haiti/#i_6712

ALEXIS JACQUES STEPHEN (1922-1961)

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 696 mots

Le 22 avril 1922 naquit Jacques Stephen Alexis aux Gonaïves, fière cité du nord de la république d'Haïti où fut célébrée l'indépendance le 1 er janvier 1804. Son enfance et sa formation d'adolescent ont été fortement marquées par l'influence de sa famille, de la conjoncture politique (l'occupation nord-américaine, 1915-1934) et par l'emprise intellectuelle qu'eut sur lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-stephen-alexis/#i_6712

AMÉRIQUE LATINE - Les religions afro-américaines

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 3 190 mots

Dans le chapitre « Le dynamisme des religions afro-américaines »  : […] Les religions africaines sont non seulement toujours vivantes en Amérique, mais encore elles rayonnent. Les candomblés de Bahia ont des succursales à Rio et aujourd'hui à São Paulo ; la pagelance nègre, venue du Maranhão, s'étend en Amazonie. Les exilés de Cuba et de Haïti ont apporté leurs cultes aux États-Unis, et des Noirs nord-américains, mais aussi parfois des Blancs y adhèrent ; on compte de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-latine-les-religions-afro-americaines/#i_6712

ARAWAKS & KARIBS

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 3 307 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les apports de l'archéologie »  : […] L'établissement des Arawaks et des Karibs fut le résultat d'intenses mouvements de population entre les domaines continental et insulaire de l'aire des Caraïbes. Les îles de l'archipel oriental des Caraïbes furent utilisées dans le processus des migrations entre les grandes unités, de la Floride à la Terre-Ferme, des isthmes au Venezuela. L'implantation dans les milieux insulaires commença dans de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arawaks-et-karibs/#i_6712

ARISTIDE JEAN-BERTRAND (1953- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 684 mots
  •  • 1 média

Homme politique et prêtre salésien né le 15 juillet 1953, à Port-Salut (Haïti), président d'Haïti en 1991, 1994-1996 et 2001-2004. Jean-Bertrand Aristide fréquente une école de Port-au-Prince dirigée par l'ordre salésien et, en 1966, entre au séminaire salésien de Cap-Haïtien où il se prépare à la prêtrise. En 1975, il se range du côté des pauvres et de Ti Kominoté Legliz (« petite église »), un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-bertrand-aristide/#i_6712

BOYER JEAN-PIERRE (1776-1850)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 372 mots

Homme politique et soldat, président d'Haïti de 1818 à 1843, né à Port-au-Prince en 1776, mort à Paris le 9 juillet 1850. Jean-Pierre Boyer, mulâtre de père provençal et de mère guinéenne, est élevé en France. Après avoir combattu le général noir Toussaint Louverture et s'être rallié au chef mulâtre Alexandre Pétion, il est au côté de ce dernier contre Henri Christophe, quand l'assassinat de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-boyer/#i_6712

CARAÏBES - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX, 
  • Claude FELL, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Oruno D. LARA
  •  • 15 809 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La littérature haïtienne »  : […] Bien que l'accession à l'indépendance, en 1804, ait bouleversé de fond en comble toutes les structures de l'ancienne colonie de Saint-Domingue, le français est demeuré langue officielle d' Haïti. Sans doute le créole est-il la langue maternelle de la plupart des habitants, mais l'usage du français, langue de grand prestige culturel, devait manifester, aux yeux de l'étranger, le haut degré de civi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caraibes-litteratures/#i_6712

DESSALINES JEAN-JACQUES (1758 env.-1806)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 423 mots

Empereur d'Haïti (1804-1806), né vers 1758, en Afrique (actuelle Guinée), mort le 17 octobre 1806 à Pont-Rouge, près de Port-au-Prince. Originaire d'Afrique de l'Ouest, Jean-Jacques Dessalines est déporté dans la colonie française de Saint-Domingue (Haïti). Il travaille comme esclave dans les champs pour un maître noir jusqu'en 1791, avant de rejoindre la rébellion noire qui éclate dans la col […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-jacques-dessalines/#i_6712

DOMINICAINE RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Jean Marie THÉODAT
  •  • 6 812 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le retour dans le giron de l'Espagne, 1809-1821 »  : […] La spécificité de la colonie de Saint-Domingue est d'avoir choisi volontairement de se placer sous la tutelle coloniale espagnole à un moment où toutes les autres colonies de l'Amérique latine cherchent à s'en émanciper. Mais, entre deux menaces, les Dominicains privilégient la solution mettant le moins possible en péril leur existence en tant que communauté distincte de leurs voisins les plus men […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-dominicaine/#i_6712

DUVALIER FRANÇOIS (1909-1971)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude BUHRER
  •  • 514 mots
  •  • 1 média

François Duvalier fut le président à vie de la république d'Haïti de 1957 à 1971. Quatorze ans de dictature l'ont fait connaître sur la scène internationale. Né en avril 1909 à Port-au-Prince, François Duvalier ne fait guère parler de lui dans sa jeunesse : ses années d'études et ses premières activités sont d'ailleurs peu connues. On sait seulement que, devenu médecin, il travaille quelque temps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-duvalier/#i_6712

DUVALIER JEAN-CLAUDE (1951-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 531 mots
  •  • 2 médias

Jean-Claude Duvalier fut le président de la République d'Haïti de 1971 à 1986. Alors plus jeune chef d'État au monde, il était surnommé « Baby Doc ». Jean-Claude Duvalier est né le 3 juillet 1951 à Port-au-Prince. Il fait ses études secondaires dans la capitale haïtienne et entame un cursus universitaire à la faculté de droit de l'Université nationale. Le 21 avril 1971, à la mort de son père Fran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-claude-duvalier/#i_6712

FRANÇAIS EMPIRE COLONIAL

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 16 589 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « La Révolution et l'Empire »  : […] Le comportement des assemblées révolutionnaires est, dans ce domaine, incertain et contradictoire. On doit d'ailleurs observer qu'elles n'accordent pas aux questions coloniales une très grande importance. Leur composition bourgeoise leur interdit tout initiative radicale. Le décalage est constant entre les décisions prises à Paris soit par les gouvernements, soit par les assemblées, et l'évolution […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-colonial-francais/#i_6712

FRANCOPHONES LITTÉRATURES

  • Écrit par 
  • Jean-Marc MOURA
  •  • 7 230 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Quelle identité culturelle ? »  : […] Hors d’Europe, les littératures francophones relèvent de la « francophonie d’implantation » issue de l’expansion coloniale de la France ou appartenant à des zones de rayonnement culturel. Pour ces littératures en contact avec une ou plusieurs autres littératures écrites dans un ou plusieurs autres idiomes, le questionnement identitaire et linguistique est au cœur de la création, d’autant que les d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francophones-litteratures-de-langue-francaise/#i_6712

HAÏTI SÉISME D' (2010)

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 481 mots
  •  • 2 médias

Le 12 janvier 2010, une catastrophe sismique majeure a frappé la région de Port-au-Prince, dans le sud de Haïti . Le nombre de victimes est très élevé (au moins 220 000), cela malgré une magnitude (Mw) sur l'échelle de Richter assez courante : Mw = 7 ; de quinze à vingt séismes atteignent cette valeur chaque année. Le séisme s'est produit à la frontière des plaques tectoniques Caraïbe et Amérique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-de-haiti/#i_6712

HAÏTIENS POÈTES

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 1 098 mots
  •  • 1 média

Quand Haïti devint indépendante, le 1 er janvier 1804, après des années de guerre de libération (1791-1803), la France, puissance coloniale, battue sur le terrain militaire et chassée du territoire, laissa derrière elle un cadeau empoisonné : sa langue. Alors que l'État haïtien émerge avec ses structures militaires et foncières, les classes dirigeantes et l'élite intellec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poetes-haitiens/#i_6712

HISPANIOLA

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GIACOTTINO
  •  • 322 mots

Baptisée « la Española » lors de sa découverte par Christophe Colomb en 1492, cette île des Grandes Antilles devint, par déformation, Hispaniola, son nom américain étant Haïti (Grande Terre) ou Quiqueya (Terre haute). Par la suite, on prit coutume de l'appeler Saint-Domingue, du nom de sa capitale (Santo Domingo) fondée en 1496 par Bartolomé Colomb. Elle s'étend sur 76 480 kilomètres carrés au sud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hispaniola/#i_6712

HISTOIRE ATLANTIQUE

  • Écrit par 
  • Clément THIBAUD
  •  • 3 734 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Rejet des hiérarchies entre civilisations »  : […] Comment définir le rôle des Européens dans la construction du monde atlantique ? Cette question, plus complexe qu'il n'y paraît, traverse tous les travaux atlanticistes. Il s'agit à la fois de penser la place fondamentale qu'occupent les populations d'origine européenne dans la formation des réseaux d'échange atlantique et de récuser l'européocentrisme. Les Européens ont ouvert de nouvelles route […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-atlantique/#i_6712

JAMAÏQUE

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA, 
  • Jean Marie THÉODAT
  • , Universalis
  •  • 7 647 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « De la domination du P.N.P. à l’alternance démocratique »  : […] Michael Manley revient au pouvoir, en février 1989, avec une majorité de 56 p. 100 des sièges au Parlement. Mais, en 1992, il meurt et son dauphin désigné, Percival J. Patterson, assure l'intérim. Rompant avec la polarisation idéologique très marquée de la décennie précédente, Patterson mène une politique conforme aux orientations suivies par Manley. En effet, le nouveau Premier ministre maintien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jamaique/#i_6712

LAFERRIÈRE DANY (1953- )

  • Écrit par 
  • Antony SORON
  •  • 1 022 mots
  •  • 1 média

Windsor Klébert Laferrière naît à Port-au-Prince le 13 avril 1953, quatre ans avant que la dictature duvaliériste ne sévisse en Haïti de 1957 à 1986. Tout en vivant une enfance heureuse à Petit-Goâve auprès de celle qu’il appelle grand-mère Da, il ne sera indifférent ni à la politisation de son père ni à la fibre littéraire de sa mère. La nostalgie de cette première enfance, avec la mer des Caraïb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dany-laferriere/#i_6712

MAYARO FIÈVRE ET VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 017 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le passage à un cycle urbain ? »  : […] En 2017, la maladie a peu de conséquences mais, du fait de la rareté des cas, la véritable pathogénicité du virus reste mal définie et ne pourrait être connue que si une épidémie étendue intervenait. C’est ce qui s’est passé pour le virus Zika et l’observation de cas de microcéphalie qui n’avaient pas été notés auparavant. La crainte est le passage d’un cycle sylvatique, responsable de petites épi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-et-virus-mayaro/#i_6712

MIAMI

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 984 mots
  •  • 1 média

Ville portuaire située sur la baie de Biscayne, au sud-est de la Floride, abritée de l’océan par un chapelet d’îlots (les keys ), Miami (453 000 habitants en 2016) est à la tête de la septième agglomération des États-Unis (6,15 millions d’habitants) et s’étale sur 200 kilomètres le long de la côte atlantique, principalement vers le nord de la ville jusqu’à North Palm Beach . […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miami/#i_6712

PÉTION ALEXANDRE SABÈS dit (1770-1818)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 340 mots

Homme d'État haïtien, né le 2 avril 1770 à Port-au-Prince, mort le 29 mars 1818 à Port-au-Prince. Fils d'un riche colon français et d'une mulâtresse, Alexandre Sabès, dit Pétion, sert dans l'armée coloniale française avant la Révolution de 1789. Il rejoint ensuite les troupes révolutionnaires de Toussaint Louverture et, par la suite, du général mulâtre André Rigaud. Mais, lorsque ce dernier, après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-sabes-petion/#i_6712

PORT-AU-PRINCE

  • Écrit par 
  • Jean Marie THÉODAT
  •  • 517 mots
  •  • 2 médias

Située dans la plaine du Cul-de-Sac, dans un site en amphithéâtre au pied de la montagne de la Selle, Port-au-Prince, capitale de la République d'Haïti, a été fondée en 1749 par les Français. Protégée des vents du nord-est, au fond d'une baie du golfe de la Gonâve, la ville présente le double avantage d'être bien abritée et facile à défendre. En revanche, le site portuaire est médiocre : c'est un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/port-au-prince/#i_6712

POSSESSION

  • Écrit par 
  • Michel de CERTEAU, 
  • André PAUL, 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 514 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Cultes institutionnalisés »  : […] La possession est souvent intégrée dans un cadre institutionnel fixe, et les individus « affligés », considérés comme possédés, sont initiés à des cultes de possession qui fonctionnent à la manière de processus curatifs. Alfred Métraux en a étudié un exemple fameux, le vaudou haïtien, qui procède des cultes vodun fon du Bénin. Ceux-ci, toutefois, diffèrent de leur avatar h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/possession/#i_6712

PRÉVAL RENÉ (1943-2017)

  • Écrit par 
  • Robert E. MAGUIRE
  • , Universalis
  •  • 676 mots

Homme politique haïtien, René Préval fut président de la République de 1996 à 2001, puis de 2006 à 2011. René García Préval est né le 17 janvier 1943 à Port-au-Prince. Il manifeste de l’intérêt pour la profession de son père, l’agronome Claude Préval et, en 1963, il quitte Haïti pour la Belgique afin d’étudier la discipline, à la faculté d’agronomie de Gembloux, puis à Louvain, avant de poursuivre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-preval/#i_6712

LA TRAGÉDIE DU ROI CHRISTOPHE, Aimé Césaire - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 817 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La loi du tyran »  : […] Aimé Césaire avait inséré en 1946 dans son recueil poétique Les Armes miraculeuses un texte dramatique en prose, « Et les chiens se taisaient », sous-titré « Tragédie », lancé par une première phrase programmatique : « Bien sûr qu'il va mourir le rebelle. » En 1956, année décisive de sa rupture avec le Parti communiste français, l'écrivain en donne une version mieux adaptée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-tragedie-du-roi-christophe/#i_6712

VODOU ou VAUDOU

  • Écrit par 
  • Marc AUGÉ, 
  • Laënnec HURBON
  • , Universalis
  •  • 2 144 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un ferment de résistance contre l'esclavage »  : […] Au xvi e  siècle, dès l'importation des esclaves africains dans l'île d' Haïti, les colons français mettaient tout en œuvre pour les porter à oublier leur passé : nouvelle stratification sociale avec des avantages accordés aux uns et refusés aux autres pour empêcher toute conscience de classe, mélange sur les mêmes plantations d'ethnies différent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vodou-vaudou/#i_6712

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean Marie THÉODAT, « HAÏTI », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/haiti/