Françoise CHOAY

professeur à l'université de Paris-VIII

CITÉ-JARDIN

  • Écrit par 
  • Françoise CHOAY
  •  • 1 109 mots

Dans son acception originelle, qu'un usage abusif a souvent tronquée, cité-jardin est la traduction française de l'expression anglaise garden-city créée par le socialiste anglais Ebenezer Howard.Dans son livre Tomorrow : a Peaceful Path to Real Reform (1898), devenu dans l'édition de 1902 Garden- […] Lire la suite

ESPACE, architecture et esthétique

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Françoise CHOAY, 
  • Jean GUIRAUD
  •  • 12 347 mots

En Occident, l'espace de l'œuvre d'art a longtemps tendu à se confondre avec sa représentation, telle qu'elle a pu être pensée à travers la perspective. Ce que celle-ci inventait, en effet, c'était un sujet théorique capable de maîtriser l'espace et, en l'inscrivant dans un cadre, donc en le calculant, de le proposer au spectateur comme pure visibilité.L […] Lire la suite

ROME. PORTRAIT D'UNE VILLE, 312-1308 (R. Krautheimer)

  • Écrit par 
  • Françoise CHOAY
  •  • 1 122 mots

Alors que, en France, comme dans la plupart des pays européens, l'enseignement du latin est menacé, la traduction de Rome, Profile of a City (1980), Rome. Portrait d'une ville, 312-1308 (Le Livre de poche, Paris, 1999), venait à point nommé rappeler que cette menace vise du même coup […] Lire la suite

URBANISME - Théories et réalisations

  • Écrit par 
  • Françoise CHOAY
  •  • 9 924 mots

Le terme « urbanisme » est une création récente. Il est apparu dans la langue française au cours des années 1910 pour désigner une discipline nouvelle, née des exigences spécifiques de la société industrielle. L'urbanisme se présente alors comme la science de l'organisation spatiale des villes et comporte une double face théorique et appliquée.Cette discipline s'est progressivement imposée dans le […] Lire la suite

WEISS LOUISE (1893-1983)

  • Écrit par 
  • Françoise CHOAY
  •  • 748 mots

Née le 25 janvier 1893 à Arras, dans une famille de la grande bourgeoisie (son père, haut fonctionnaire, appartenait à une dynastie de l'Alsace protestante ; sa mère, juive, descendante de banquiers saint-simoniens, était la fille du célèbre ophtalmologiste Émile Javal), Louise Weiss fait au lycée Molière, à Paris, des études brillantes. Elle les poursuit contre la volonté de son père, qui l'eût v […] Lire la suite