INONDATIONS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les inondations peuvent se définir comme l'envahissement par l'eau douce ou salée de lieux terrestres habituellement émergés. Plusieurs causes et des processus complexes aboutissent à ce phénomène, dont l'ampleur peut conduire à une catastrophe majeure. On considère que les inondations sont responsables de plus de 60 p. 100 du total des morts provoqués par l'ensemble des catastrophes naturelles (séismes, éruptions volcaniques, glissements de terrain, cyclones et typhons, etc.), hormis les épidémies.

Trois types peuvent être distingués : les crues plus ou moins cycliques des fleuves, les crues subites et les inondations liées aux tempêtes cycloniques ou aux cyclones. On peut ajouter un quatrième type d'envahissement des eaux sur les terres émergées dont l'histoire du climat offre des exemples : celui qui est dû à l'avancée des mers sur les bordures continentales basses, consécutivement à un réchauffement climatique. Si ce phénomène est lent et ne risque pas de surprendre les populations concernées, il n'en reste pas moins qu'il aurait, s'il se produisait de nos jours, des conséquences socio-économiques considérables.

Le climat est bien évidemment la cause commune de ces quatre types de débordements ; néanmoins les inondations ne doivent pas être considérées comme des catastrophes purement naturelles. En effet, certaines pratiques agricoles et certaines politiques d'urbanisation aggravent le risque d'inondation. La parade réside donc à la fois dans de bonnes prévisions météorologiques, permettant de prévenir les populations, et dans un aménagement raisonné du territoire qui n'amplifie pas l'accumulation rapide des eaux et évite l'installation de personnes dans des zones exposées. Il est vrai cependant que les plaines inondables ont toujours attiré l'homme car, d'une part, ce sont des voies de communication aisées entre les régions et il est commode de s'y installer et, d'autre part, les alluvions et les limons apportés par les eaux donnent des terres très fertiles.

Les crues des fleuves

Le débordement des eaux d'un fleuve hors de son lit mineur, pour emplir son lit moyen ou son lit majeur, se produit généralement après des périodes plus ou moins longues de précipitations qui n'ont pas besoin d'être particulièrement intenses. Ce type d'inondation, le plus fréquent, n'est pas soudain et les habitants des régions concernées peuvent observer la montée des eaux jusqu'à ce qu'ils soient contraints de quitter les lieux.

Les crues et le lit majeur des rivières

Vidéo : Les crues et le lit majeur des rivières

Les eaux d'une rivière ou d'un fleuve occupent en temps normal le lit mineur et débordent lors des périodes de crue dans le lit majeur. Or ces plaines, particulièrement inondables, ont toujours attiré l'homme car les terres y sont fertiles, les moyens de communication aisés et il est facile... 

Crédits : VMGROUP

Afficher

Crue de fleuve à Francfort-sur-le-Main (Allemagne)

Photographie : Crue de fleuve à Francfort-sur-le-Main (Allemagne)

Les crues de fleuve, c'est-à-dire quand ce dernier déborde de son lit, sont à l'origine de la plupart des inondations, comme ici à Francfort-sur-le-Main (Allemagne) en janvier 2018. 

Crédits : Fabian Sommer/ picture alliance/ Getty Images

Afficher

Plusieurs facteurs, autres que climatiques, peuvent prédisposer un fleuve à quitter son cours naturel. Un faible ou, à l'inverse, un fort dénivelé du tracé accentue le risque d'inondation. Ainsi, le Mississippi, long de 3 780 kilomètres (ou de 6 800 km si l'on considère l'artère formée par le Missouri et les fleuves en aval de leur confluence), s'écoule sur une pente très faible puisque sa source – le lac Itasca, Minn. – n'est située qu'à 450 mètres d'altitude : le fleuve, qui décrit tresses et méandres, ne demande qu'à s'étaler. La crue la plus meurtrière du Mississippi, en 1927, inonda 66 000 kilomètres carrés sur sept États. Officiellement 246 personnes périrent (plus sûrement 500) et 650 000 se retrouvèrent sans abri. Depuis lors, des travaux colossaux ont été réalisés (digues, évacuateurs de crues, barrages régulateurs, canaux de décharge, etc.) pour tenter de maîtriser le fleuve. Mais les inondations de 1973, celles de juillet-août 1993 (équivalentes à celles de 1927) et celles de 2001 montrèrent que le Mississippi est difficilement domptable. Toutefois, les travaux de protection et l'évacuation des populations ont permis de limiter les catastrophes : 23 morts et 70 000 sans-abri en 1973, 45 morts et des dizaines de milliers de sans-abri en 1993, 18 morts et des milliers de sans-abris en 2001.

Mais le cataclysme serait encore plus terrible si plusieurs affluents du Mississippi (100 000 au total) se déchaînaient simultanément. Le bassin du Mississippi-Missouri couvre plus de 3,2 millions de kilomètres carrés (5 fois la France), et des affluents comme le Missouri, l'Arkansas, la White River, l'Ohio – ce dernier se situe de plus sur la trajectoire des cyclones déversant des pluies torrentielles – sont redoutables. Ainsi, la crue de l'Ohio de [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Médias de l’article

Les crues et le lit majeur des rivières

Les crues et le lit majeur des rivières
Crédits : VMGROUP

vidéo

Crue de fleuve à Francfort-sur-le-Main (Allemagne)

Crue de fleuve à Francfort-sur-le-Main (Allemagne)
Crédits : Fabian Sommer/ picture alliance/ Getty Images

photographie

Les divers types de crues et les inondations dans le Gard en septembre 2002

Les divers types de crues et les inondations dans le Gard en septembre 2002
Crédits : VMGROUP

vidéo

Crue subite au Pakistan

Crue subite au Pakistan
Crédits : Asif Hassan/ AFP

photographie

Afficher les 6 médias de l'article


Écrit par :

  • : docteur en sciences de la Terre, concepteur de la collection La Science au présent à la demande et sous la direction d'Encyclopædia Universalis, rédacteur en chef de 1997 à 2015

Classification

Autres références

«  INONDATIONS  » est également traité dans :

INONDATIONS EN FRANCE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 1 368 mots
  •  • 2 médias

Fin mai et début juin 2016, de nombreuses crues et inondations ont affecté une grande partie de l’Europe, provoquant dix-neuf morts et d'importants dégâts matériels en particulier en Allemagne, en France, en Belgique, en Suisse, en Autriche, en Moldavie et en Roumanie. En France, où l’on a enregistré cinq décès et vingt-quatre blessés, les secours ont dû […] Lire la suite

ACCUMULATIONS (géologie) - Accumulations continentales

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 5 059 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Accumulation en périodes de stabilité »  : […] Toute cause susceptible de provoquer un ralentissement du flot entraîne un état de surcharge. Un cas banal est celui du débordement des crues dans le lit d'inondation. Le freinage provoqué par la diminution de la profondeur et le rôle de piège joué par la végétation arborée et buissonnante des rives déclenchent l'édification de levées naturelles ou bourrelets de rive , entre le lit mineur (ou o […] Lire la suite

BANGLADESH

  • Écrit par 
  • Alice BAILLAT
  •  • 8 391 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Un milieu naturel fertile, mais vulnérable »  : […] Une grande partie des terres du Bangladesh se trouvent à moins de 12 mètres au-dessus du niveau de la mer, et les zones côtières se situent à moins de 2 mètres : il est donc un des pays les plus plats du monde. Plateaux et collines ne représentent que 20 p. 100 de sa superficie, et se situent essentiellement dans le nord-est (région de Sylhet) et dans le sud-est du pays (Chittagong Hill Tracts). À […] Lire la suite

BHOLA (cyclone de)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 1 247 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le nord du golfe du Bengale, une région fréquemment soumise aux inondations »  : […] Au nord du golfe du Bengale, le Bangladesh et le Bengale-Occidental (un État de l’Inde) sont en grande partie occupés par le delta du Gange-Brahmapoutre et se trouvent régulièrement confrontés à d’importantes inondations, conséquences des débordements de ces fleuves, en particulier au moment de la fonte des glaces de l’Himalaya, du passage de cyclones tropicaux ou des pluies de mousson. Du fait de […] Lire la suite

CAMBODGE

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Solange THIERRY
  • , Universalis
  •  • 25 820 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Une organisation du territoire orientée vers les pôles extérieurs »  : […] Le territoire cambodgien s'organise autour d'une vaste plaine entourée de plateaux, une pédiplaine, ancienne et érodée, dont la monotonie est parfois interrompue par des phnom , des reliefs peu élevés mais abrupts, d'une altitude de 100 à 600 mètres. La plaine est fermée au sud-ouest par les monts du Sud-Cambodge qui culminent à 1 800 mètres, au nord par l'escarpement des Dangrek, à l'est par les […] Lire la suite

CATASTROPHE DE VAISON-LA-ROMAINE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 640 mots
  •  • 1 média

Le 22 septembre 1992, après un épisode de pluies diluviennes, l'Ouvèze, une rivière qui coule des Baronnies jusqu’au Rhône au travers du Vaucluse, dévastait tout sur son passage et en particulier la ville de Vaison-la-Romaine, provoquant de nombreuses victimes et d’importants dégâts matériels. Le 21 septembre 1992, un front pluvieux se déplaçant vers l’est avait déjà déversé de fortes précipitati […] Lire la suite

CATASTROPHES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 7 340 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La prise de risque »  : […] La prise de risque suppose une bonne perception du risque et s'appuie sur la fiabilité, ou non, de la prévision de tel ou tel événement. L'avis du scientifique est toujours sollicité mais non déterminant, car d'autres critères, en particulier économiques, influent sur les prises de décision des autorités responsables. Les prises de risque individuelles peuvent être d'ordre sociologique (alcoolisme […] Lire la suite

CATASTROPHES NATURELLES (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 2 845 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les catastrophes climatiques »  : […] On regroupe sous cette appellation les inondations, les sécheresses, les cyclones, les tornades et les trombes ainsi que les crises climatiques. Une inondation est le recouvrement de terres par de l’eau (douce ou salée). Il en existe plusieurs causes : d’un côté, les crues, qu’elles soient dues à des précipitations sur de longues périodes ou à de fortes pluies d’orage ; de l’autre, les cyclones […] Lire la suite

CHANGEMENT CLIMATIQUE

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL
  •  • 8 798 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Davantage d'événements météorologiques extrêmes »  : […] Ces difficultés dans les projections des changements concernant les flux moyens (annuels, saisonniers) de l'eau rendent déjà bien difficile la préparation d'une adaptation nécessaire aux changements à venir. En outre, si les flux moyens conditionnent les possibilités d'épanouissement de la biosphère naturelle comme celles de l'agriculture et de l'élevage, il faut aussi tenir compte de la variabili […] Lire la suite

CHANGEMENT CLIMATIQUE - Aspects scientifiques

  • Écrit par 
  • Jean JOUZEL
  •  • 4 364 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Risques et impacts futurs liés au changement climatique »  : […] L’influence de l’homme sur le système climatique est clairement établie. Le changement climatique amplifiera les risques existants et créera de nouveaux risques pour les systèmes naturels et humains. Les principaux risques qui se posent dans les divers secteurs et régions peuvent être associés à cinq motifs de préoccupation avec un niveau de risque supplémentaire, d’indétectable à très élevé, d’au […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

15 février 2022 Brésil. Glissements de terrain meurtriers.

De fortes précipitations entraînent des inondations et des glissements de terrain qui provoquent la mort d’au moins deux cents personnes à Petropolis, dans l’État de Rio de Janeiro. Au cours des trois mois précédents, le pays a été touché par des précipitations d’une ampleur exceptionnelle qui ont fait des dizaines de morts, notamment dans les États de Bahia et du Minas Gerais. […] Lire la suite

18 janvier 2022 Indonésie. Adoption du projet de transfert de la capitale à Bornéo.

Cette décision, qui avait été annoncée en août 2019 par le président Joko Widodo, est justifiée par la pollution et surtout par l’enfoncement de la zone côtière où se situe Djakarta, qui entraîne des inondations de plus en plus fréquentes. La nouvelle capitale, qui doit être construite par étapes jusqu’en 2045, se nommera Nusantara. […] Lire la suite

3 décembre 2021 Belgique. Soutien de la Banque européenne d'investissement à la Wallonie.

L’exécutif de la région wallonne et la Banque européenne d’investissement (BEI) signent un accord sans précédent, d’un montant de 1,1 milliard d’euros, destiné à financer les efforts de reconstruction nécessités par les inondations de juillet : 800 millions d’euros seront consacrés à la rénovation énergétique de logements sociaux et 300 millions à la reconstruction des berges de cours d’eau détruites. […] Lire la suite

15-30 septembre 2021 Belgique. Indemnisation des victimes non assurées des inondations.

Le 15, la Région wallonne annonce qu’elle prendra en charge une partie des dégâts subis par les particuliers et les entreprises non assurés, victimes des inondations de juillet, pour un montant de 1 milliard d’euros. Cette somme s’ajoute aux fonds alloués à l’indemnisation des victimes assurées, à la promotion de la formation dans le secteur de la construction et à la réparation des infrastructures endommagées, pour une somme totale de 2,3 à 3 milliards d’euros. […] Lire la suite

12 août - 7 septembre 2021 Belgique. Accord sur l'indemnisation des victimes des inondations.

Le gouvernement wallon et Assuralia, l’union professionnelle des entreprises d’assurances, concluent un accord sur l’indemnisation des victimes des inondations de juillet. Le montant des dommages assurés est évalué entre 1,3 et 1,7 milliard d’euros. Les assureurs acceptent de porter le montant légalement plafonné de leur contribution de 350 à 590 millions d’euros. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Yves GAUTIER, « INONDATIONS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/inondations/