BULGARIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Bulgarie : carte physique

Bulgarie : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Bulgarie : drapeau

Bulgarie : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Bulgarie, VIIe-XIIe siècle

Bulgarie, VIIe-XIIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

La Bulgarie depuis 1878

La Bulgarie depuis 1878
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Tous les médias


Nom officielRépublique de Bulgarie (BG)
Chef de l'ÉtatRoumen Radev (depuis le 22 janvier 2017)
Chef du gouvernementBoïko Borissov (depuis le 4 mai 2017)
CapitaleSofia
Langue officiellebulgare
Unité monétairelev (BGN)
Population7 024 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)111 002

La République populaire bulgare

À partir de septembre 1944, des changements profonds s'opèrent dans la société bulgare. L'ancienne structure sociale, fondée sur la propriété privée, la monarchie constitutionnelle et les élites traditionnelles, est détruite. Un nouvel ordre social commence à s'établir sous la couverture de l'occupation du pays par l'armée soviétique. Sur cette base, l'Union soviétique contrôle et oriente le développement ultérieur de la Bulgarie.

Une classe de fonctionnaires du Parti communiste et de l'État, qui seule possède le pouvoir de décision et les privilèges qui en découlent, s'installe en maître. Elle dirige, par l'intermédiaire du Parti communiste, un système politico-économique d'apparence collectiviste qui sert ses intérêts et dissimule sa position dominante. L'orientation principalement nationale de la politique du pays change au profit d'une vision où priment l'alignement inconditionnel sur l'URSS et l'expansion du socialisme dans le monde.

Quatre décennies plus tard, le régime politique ainsi que tout le système social s'essoufflent. La société bulgare aspire à une évolution qui prendrait en compte son caractère et ses traditions nationales propres de même que les droits fondamentaux de l'homme. À partir de novembre 1989, elle va se débarrasser en douceur du système communiste.

L'occupation soviétique

Pendant les entretiens Hitler-Molotov (Berlin, novembre 1940), l'URSS manifeste sa volonté d'inclure la Bulgarie dans sa sphère d'influence. L'Allemagne s'y refuse, et c'est l'une des raisons de la fin du pacte germano-soviétique conclu en août 1939. À l'automne de 1944, l'URSS entreprend de mettre son projet à exécution.

Le 5 septembre, l'URSS déclare la guerre à la Bulgarie. Le gouvernement démocratique de Konstantin Mouraviev, qui est au pouvoir depuis le 2 septembre, demande tout de suite un armistice ; puis, le 8 septembre, il déclare la guerre à l'Allemagne. Le même jour, l'armée soviétique commence à pénétrer dans le pays. Les sympathisants du Front de la [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 41 pages




Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, docteur en études slaves, docteur d'État, professeur de bulgare à l'Institut national des langues et civilisations orientales, directeur du Centre d'études balkaniques
  • : docteur en histoire du xxe siècle de l'Institut d'études politiques, Paris, journaliste, membre du comité de rédaction de la revue Confluences Méditerranée
  • : chargée de cours à l'Institut d'études européennes de l'université de Paris-VIII, analyste-rédactrice aux éditions de la Documentation française
  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Nanterre, journaliste scientifique
  • : journaliste
  • : ancien élève de l'École normale supérieure, professeur honoraire à l'Institut national des langues et civilisations orientales, docteur ès lettres
  • : professeur à l'Institut national des langues orientales vivantes
  • : maître de conférences honoraire

Classification


Autres références

«  BULGARIE  » est également traité dans :

BULGARIE, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/chronologie/bulgarie/#i_3190

AUTOCÉPHALES ÉGLISES

  • Écrit par 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 1 041 mots

L'autocéphalie (du grec autoképhalos , « qui est sa propre tête ») est le régime canonique qui règle les rapports institutionnels existant entre les diverses Églises sœurs dont se compose l'Église orthodoxe. Deux traits caractérisent ce régime : le refus d'une primauté de juridiction qui s'étendrait à l'Église universelle et la détermination autonome de la vie des Églises à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglises-autocephales/#i_3190

BALKANS ou PÉNINSULE BALKANIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Michel ROUX
  •  • 7 507 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des systèmes politiques différents »  : […] La Grèce, conservée au camp occidental à l'issue de la guerre civile, fait partie de l'OTAN – comme la Turquie – et a adhéré en 1981 à la CEE. Passée de la monarchie à la république en 1973, elle constitue une démocratie parlementaire pluraliste depuis la fin de la dictature militaire des années 1967-1974. Les trois autres États ont vécu, de l'immédiat après-guerre jusqu'en 1990 (1992 pour l'Alban […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peninsule-balkanique/#i_3190

BOGOMILES

  • Écrit par 
  • Marie-Madeleine DAVY
  •  • 1 105 mots

Le mouvement bogomile (du nom de son fondateur le prêtre Bogomil) a pris naissance au x e  siècle en Bulgarie. Il s'est propagé dans les pays balkaniques avant de s'étendre dans l'Empire byzantin. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bogomiles/#i_3190

BORIS III (1894-1943) roi de Bulgarie (1918-1943)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 253 mots
  •  • 2 médias

Fils aîné de Ferdinand I er de Bulgarie, le futur Boris III est élève à l'Académie militaire de Sofia et sert dans l'état-major de son père au cours des deux guerres balkaniques et de la Première Guerre mondiale. Quand Ferdinand I er abdique, en 1918, il lui succède . À cette époque le pouvoir appartient à Stambolijski et au parti agrarien, grand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boris-iii/#i_3190

BOTEV CHRISTO (1848-1876)

  • Écrit par 
  • Roger BERNARD
  •  • 1 088 mots

Écrivain révolutionnaire et voïvode bulgare, Christo Botev est né à Kalofer et mort à Yolkovitsa (près de Vratsa, dans les montagnes du nord-ouest de la Bulgarie) en combattant contre les Turcs à la tête d'une troupe de volontaires bulgares venus de Roumanie. Les années 1863-1866 qu'il passa à Odessa lui permirent de s'initier à la littérature révolutionnaire de l'époque. Après un bref séjour en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christo-botev/#i_3190

BURGAS

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 185 mots
  •  • 1 média

Port bulgare sur la mer Noire, Burgas a été fondée au xvii e  siècle. C’était alors un village de pêcheurs, qui s'est développé après l’accession de la Bulgarie à l’indépendance (1878). Burgas a eu longtemps moins d'importance que Varna, bien que relié par voie ferrée depuis 1890 aux plaines de la Maritsa et à Sofia. Le port a largement profité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/burgas/#i_3190

CATHARES

  • Écrit par 
  • Christine THOUZELLIER
  •  • 6 768 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le dualisme et les Églises »  : […] Pour les cathares, le problème crucial est celui du mal, qu'on trouve dans l'univers rempli de créatures vaines et corruptibles, et qu'ils ne peuvent imputer à Dieu. Leur foi repose sur la conviction commune que ce monde visible et tout ce qu'il renferme est l'œuvre du diable. Selon le traité de Bartholomé de Carcassonne, « il y a un autre monde formé de créatures incorruptibles et éternelles ». […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathares/#i_3190

CHOPES, CHOPI ou TORLATSI

  • Écrit par 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  •  • 365 mots

Habitant la Bulgarie occidentale, le long de la frontière yougoslave, et la Serbie, à l'ouest de cette frontière, dans les régions des villes de Pirot et de Zaglavar, les Chopes (Chopi ou Torlatsi) peuplent une large zone qui s'étend du Danube au bassin du fleuve Strouma, au sud, et de la frontière yougoslave à la ligne constituée par l'affluent du Danube Osma et les monts Stredna Gora et Rila. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chopes-chopi-torlatsi/#i_3190

CLÉMENT D'OKHRID saint (840 env.-916)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 221 mots

Né sans doute en Macédoine bulgare, Clément accompagne Constantin-Cyrille et son frère Méthode dans leur mission en Grande-Moravie. En 885, à la mort de Méthode, il est expulsé avec ses compagnons. Boris I er -Michel l'accueille à Preslav et lui confie la christianisation de la Macédoine du Sud-Ouest, qui échappe encore à la hiérarchie grecque d'importation. Clément ouvre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clement-d-okhrid/#i_3190

COMMUNISME - Histoire économique des pays communistes

  • Écrit par 
  • Marie LAVIGNE
  •  • 10 451 mots
  •  • 7 médias

L'ensemble des pays appartenant au système socialiste d'économie pouvait se définir, jusqu'à l'effondrement de ce système en 1989-1990, à partir de trois critères principaux. En premier lieu, les activités économiques, tout comme la vie politique, étaient subordonnées aux décisions d'un parti unique, qu'il fût dénommé Parti communiste ou portât un autre nom (Parti socialiste ouvrier hongrois, Par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-histoire-economique-des-pays-communistes/#i_3190

COMMUNISME - Mouvement communiste et question nationale

  • Écrit par 
  • Roland LOMME
  •  • 21 016 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Intangibilité des frontières et État-nation »  : […] Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le tracé des frontières en Europe centrale et orientale ne fut nullement établi dans la perspective du règlement de la question nationale. Les frontières nationales recouvrent aujourd'hui davantage qu'avant guerre les frontières ethniques essentiellement en raison de l'extermination de la plupart des quatre millions de juifs qui peuplaient la région dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-mouvement-communiste-et-question-nationale/#i_3190

CYRILLE & MÉTHODE (IXe s.)

  • Écrit par 
  • Roger BERNARD
  •  • 916 mots

Les deux frères Cyrille et Méthode ont accompli une œuvre d'une portée mondiale en arrachant aux ténèbres la vieille langue des Slaves et en élevant cet idiome méprisé à la dignité d'une langue écrite. Leur œuvre, allant de pair avec la christianisation des Slaves, permit à ces derniers de mieux résister aux tentatives de domination ou d'assimilation, particulièrement menaçantes au Moyen Âge de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyrille-et-methode/#i_3190

DANUBE

  • Écrit par 
  • Laurent TOUCHART
  •  • 2 505 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le Danube, frontière des Balkans »  : […] La Save et le Danube matérialisent traditionnellement la limite nord de la péninsule balkanique et c'est à ce confluent que se trouve la capitale de la Serbie, Belgrade (1 274 000 habitants en 2002). En aval, le fleuve se transforme en un lac de 150 kilomètres de longueur, depuis l'érection du double barrage des Portes de fer, construit de 1964 à 1972 en commun avec la Roumanie. Au-delà, le Danube […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/danube/#i_3190

DÉMOCRATIE CHRÉTIENNE

  • Écrit par 
  • Pierre LETAMENDIA
  • , Universalis
  •  • 6 251 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'Europe d'après guerre »  : […] Le retour de la démocratie en Autriche, en Allemagne et en Italie, la libération du reste de l'Europe et l'action de nombreux chrétiens contre le nazisme vont donner de nouvelles perspectives au catholicisme politique, qui dans de nombreux pays est de surcroît conforté par l'introduction du suffrage féminin. Les tendances catholiques autoritaires sont privées de légitimité par l'issue du conflit. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/democratie-chretienne/#i_3190

DÉMOCRATIES POPULAIRES

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 8 416 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Bulgarie »  : […] La Bulgarie connaît une transition démocratique peu heurtée mais influencée par les Soviétiques. Installé à la tête de l'État depuis 1954, le responsable du Parti communiste Todor Jivkov (1911-1998), est écarté le 10 novembre 1989, au profit de Petar Mladenov, ministre des Affaires étrangères depuis 1971, proche de Mikhaïl Gorbatchev. En décembre, des mouvements d'opposition fondent l'Union des f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/democraties-populaires/#i_3190

DIMITROV GEORGI (1882-1949)

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 866 mots

Ouvrier typographe, Georges Dimitrov milite très jeune au sein du mouvement syndical et adhère à vingt ans au Parti social-démocrate bulgare. Un an plus tard, il participe à la fondation du Parti social-démocrate « étroit », qui adopte les idées léninistes en matière d'organisation et rejette en bloc la stratégie réformiste. À partir de 1909, il siège au comité central de ce parti, tout en étant s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georgi-dimitrov/#i_3190

DIMITROVA BLAGA (1922-2003)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 528 mots

Poétesse et romancière bulgare, Blaga Dimitrova aura cherché, tout au long de sa vie, à conquérir, contre tous les conformismes, une difficile liberté. Née le 2 janvier 1922 à Biala Slatina, elle grandit dans la ville de Veliko Tirnovo. Elle commence des études de littérature slave à l'université de Sofia en 1945, alors que le communisme bulgare, totalement aligné sur Moscou, met en place une di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blaga-dimitrova/#i_3190

DOBROUDJA

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX, 
  • Jean-Pierre VIGNEAU
  •  • 948 mots

Région de plateaux et de plaines dominant le cours inférieur du Danube en aval de Ruse et s'abaissant vers la mer Noire, de la baie de Varna aux bouches du Danube, la Dobroudja est traversée par une frontière dont le tracé, depuis le port danubien de Silistra jusqu'à la côte, fut une source d'âpres conflits entre la Bulgarie et la Roumanie. Lieu de fondations grecques (à partir du ~ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dobroudja/#i_3190

EUROPE - Diversité religieuse

  • Écrit par 
  • Michel MIAILLE, 
  • Kathy ROUSSELET
  •  • 11 280 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Redéfinition des relations Églises-État »  : […] Les mouvements religieux ont eu à affronter, à la fin des années 1980 et au début des années 1990, la douloureuse question de la compromission des hiérarchies religieuses avec le pouvoir communiste pendant la période soviétisée. Peu à peu, le débat s'est néanmoins apaisé. En Russie, il a laissé la place à la vénération des nouveaux martyrs de la foi, persécutés lors des premières années de pouvoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-diversite-religieuse/#i_3190

FERDINAND Ier (1861-1948) tsar de Bulgarie (1887-1918)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 386 mots
  •  • 1 média

Cinquième fils du prince Auguste de Saxe-Cobourg-Gotha, Ferdinand I er règne sur la Bulgarie de 1887 à 1918. Dans sa jeunesse, il commence par entreprendre des recherches botaniques au Brésil, puis sert comme lieutenant dans un régiment de hussards autrichien. En 1887, il est élu prince de Bulgarie en remplacement du prince Alexandre de Battenberg, qui avait abdiqué l'ann […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-ier-1861-1948-tsar-de-bulgarie-1887-1918/#i_3190

GAGAOUZES

  • Écrit par 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  •  • 562 mots

Chrétiens turcophones, les Gagaouzes vivaient en Bulgarie dans la région de Varna jusqu'à la fin du xviii e siècle. Ils partirent ensuite en masse vers le nord pour s'installer au-delà des bouches du Danube. Ils se fixèrent dans les régions de Bender et d'Ismaïl et continuèrent à affluer vers ces lieux par vagues successives pendant toute la prem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gagaouzes/#i_3190

GRÈCE - De la Grèce byzantine à la Grèce contemporaine

  • Écrit par 
  • Jean CATSIAPIS, 
  • Dimitri KITSIKIS, 
  • Nicolas SVORONOS
  •  • 21 419 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'hellénisme face aux invasions barbares »  : […] Les raids des Goths et des Huns, qui à plusieurs reprises, du iii e  au iv e  siècle, ravagèrent la péninsule balkanique, tantôt jusqu'aux Thermopyles, tantôt jusqu'au Péloponnèse, n'avaient pas eu du point de vue ethnique des résultats durables. Il s'agissait de razzias qui décimaient la populati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-de-la-grece-byzantine-a-la-grece-contemporaine/#i_3190

IBN FAḌLĀN (Xe s.)

  • Écrit par 
  • André MIQUEL
  •  • 498 mots

L'homme désigné sous le nom d'Ibn Faḍlān est connu pour avoir participé à une ambassade chez les Bulgares de la Volga, sur l'ordre du calife ‘abbāside de Bagdad, al-Muqtadir. Le récit de cette ambassade a donné lieu à une « dépêche », Risāla (Kovalevski éd., Kharkov, 1956 ; S. Dahan éd., Damas, [1959] 1379 ; trad. franç. M. Canard, in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ibn-fadlan/#i_3190

JEAN II ASEN KALOJAN (mort en 1207) roi des Bulgares (1197-1207)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 216 mots

Frère de Jean I er Asen, fondateur de la dynastie des Asen, qui rétablit l'indépendance de la Bulgarie : après une insurrection générale des Bulgares et des Valaques contre l'administration byzantine, la région de Trnovo avait, en effet, recouvré son indépendance en 1185. Mais il revenait à Jean II Asen d'achever l'œuvre de ses frères Jean et Pierre. Il étend sa dominatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-ii-asen-kalojan/#i_3190

JEAN III ASEN II (mort en 1241) roi des Bulgares (1218-1241)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 106 mots

Fils de Jean II Asen Kalojan, Jean III Asen II succède sur le trône de Bulgarie à l'usurpateur Boril qu'il a fait déposer et aveugler. Après une série de campagnes victorieuses, il établit la domination bulgare sur l'Albanie, l'Épire, la Macédoine et la Thrace ; il mène une politique matrimoniale habile et gouverne son empire avec sagesse et modération. Sous son règne, la nation atteint une prospé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-iii-asen-ii/#i_3190

JELEV JELIOU (1935-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 347 mots

Homme politique bulgare, président de la République de 1990 à 1997. Jeliou Mitev Jelev est né le 3 mars 1935 à Veselinovo, dans la région de Choumen (nord-est de la Bulgarie). En 1958, il obtient un diplôme de philosophie de l’université Saint-Clément d’Ohrid à Sofia. Il est expulsé en 1965 de l’université et du Parti communiste bulgare (P.C.B.), après avoir refusé d’expurger sa thèse de doctorat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeliou-jelev/#i_3190

JIVKOV TODOR (1911-1998)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 810 mots
  •  • 1 média

Soviétophile convaincu, Todor Jivkov a battu tous les records de longévité dans les démocraties populaires puisqu'il a gouverné la Bulgarie de 1954 à 1989, flattant tour à tour Khrouchtchev, Brejnev, Andropov et Tchernenko. C'est finalement Gorbatchev qui le fera trébucher. Né le 7 septembre 1911 dans le village de Pravets près de Sofia, il devient ouvrier typographe et entre aux Jeunesses communi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/todor-jivkov/#i_3190

MACÉDOINE DU NORD, anc. MACÉDOINE

  • Écrit par 
  • Maria BEZANOVSKA, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Blaze KONESKI, 
  • Michel ROUX
  • , Universalis
  •  • 7 435 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Histoire »  : […] Intégrée à l'Empire ottoman dès la fin du xiv e  siècle, la Macédoine perd son autonomie religieuse en 1767 avec l'abolition de l'archevêché d'Ohrid à la suite des pressions du patriarcat grec de Constantinople, qui voit d'un mauvais œil la concurrence de l'orthodoxie slave. Pour retrouver un peu d'autonomie, des Macédoniens créent une Église unia […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macedoine-du-nord-macedoine/#i_3190

MOUVEMENT DES NATIONALITÉS DANS L'EUROPE BALKANIQUE ET DANUBIENNE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 486 mots

1774 Le traité de Kutchuk-Kaïnardji, qui met fin à la guerre russo-turque (1768-1774), donne aux Russes un droit de protection sur les chrétiens des Balkans. 1821 Déclenchement de la révolte anti-ottomane à partir des provinces danubiennes, à l'initiative des sociétés secrètes helléniques. 1822 Proclamation de l'in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement-des-nationalites-dans-l-europe-balkanique-et-danubienne-reperes-chronologiques/#i_3190

NICOPOLIS BATAILLE DE (25 sept. 1396)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 422 mots

Victoire de l'armée turque sur l'armée européenne des croisés . Elle marqua la fin des efforts internationaux de grande ampleur pour arrêter l'expansion turque dans les Balkans et en Europe centrale. Quand, en 1395, le sultan ottoman Bayazid I er , qui régna de 1389 à 1402, mit le siège devant Constantinople, l'empereur byzantin Manuel II Paléologue fit appel aux dirigeant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-nicopolis/#i_3190

NOIRE MER

  • Écrit par 
  • Luch Mikhaylovich FOMIN, 
  • Yves GAUTIER, 
  • Vladimir Petrovich GONCHAROV, 
  • Aleksï Nilovitch KOSAREV
  •  • 3 579 mots
  •  • 2 médias

Vaste mer continentale située entre le sud-est de l'Europe et l'Asie Mineure, la mer Noire est délimitée par l'Ukraine au nord, la Russie au nord-est, la Géorgie à l'est, la Turquie au sud et la Bulgarie et la Roumanie à l'ouest. La mer Noire occupe un large bassin qui jouit d'une position stratégique à l'extrême sud-est de l'Europe (cf. carte ). Elle est reliée aux lointaines eaux de l'Atlantique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-noire/#i_3190

ORIENT QUESTION D'

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 6 468 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Nationalisme et guerres d'indépendance dans les Balkans (1863-1878) »  : […] De 1863 à 1914, les Balkans constituent le secteur le plus agité de l'Empire ottoman, en raison des luttes qui s'y déroulent pour l'indépendance, mais aussi des interventions directes ou indirectes des Russes au nom du panslavisme, ou des Autrichiens, puis des Prussiens, qu'inquiètent les visées russes. La Grèce, qui vient de se donner un nouveau roi (Georges I er , 1863), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/question-d-orient/#i_3190

ORTHODOXE ÉGLISE

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT, 
  • Bernard DUPUY, 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 23 318 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Du démantèlement du patriarcat œcuménique aux orthodoxies sans territoire »  : […] Avec les bouleversements politiques du xix e  siècle, cependant, l'évolution se faisait encore dans un autre sens. L'Empire ottoman se fissure, et l'« impérialisme » hellénique du patriarcat dominant en ressent le choc. Des épigones en nombre croissant miment, à leurs dimensions, l'Église de Constantinople. La vogue du principe des nationalités n' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-orthodoxe/#i_3190

PETRITZOS

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 323 mots

Dénomination byzantine de Bačkovo, à trente kilomètres au sud-est de Plovdiv (Bulgarie), Petritzos est le nom d'un des plus insignes monastères de Byzance. En 1083, l'Arménien de confession orthodoxe Grégoire Pakourianos, grand domestique (généralissime) des armées d'Occident, fonde et dote somptueusement, sur le territoire de Petritzos qu'il a reçu de l'empereur en reconnaissance de ses services, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petritzos/#i_3190

PLOVDIV

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 275 mots
  •  • 1 média

Longtemps la plus peuplée des villes bulgares, cet important carrefour fut une active place de commerce dans les plaines riches de la Maritsa et sur la route entre Istanbul et l'Adriatique. Devenue un grand foyer d'industries de transformation, Plovdiv reste la deuxième ville de Bulgarie (378 100 hab. en 2008). Elle est le centre administratif de la province homonyme et un foyer culturel. Ses acti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plovdiv/#i_3190

RUSE

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 426 mots

Installé, comme tous les autres ports bulgares du Danube, sur la rive élevée du fleuve, Ruse dut sa croissance à la construction en 1868, dix ans avant l'indépendance de la Bulgarie, d'une voie ferrée le reliant au port de Varna sur la mer Noire, tandis que le chemin de fer venant de Vienne par Bucarest aboutissait en face, à Giurgiu, sur la rive roumaine la plus basse. Ruse fut ainsi une étape ob […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ruse/#i_3190

SERBIE

  • Écrit par 
  • Amaël CATTARUZZA, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Jovan DERETIC, 
  • Catherine LUTARD
  •  • 11 785 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'indépendance »  : […] Comme toutes les régions dominées par l'Empire ottoman, la Serbie était profondément arriérée sur le plan économique et allait peu bénéficier des répercussions de la révolution industrielle. Fortement rurale (90 p. 100 de la population), elle se caractérisait par une communauté familiale patriarcale (la zadruga ) qui prenait la forme d'une organisation sociale, économique et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serbie/#i_3190

SIMÉON II (1937- ) SIMEON BORISOV SAKSKOBURGGOTSKI, roi de Bulgarie (1943-1946)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 506 mots

Roi de Bulgarie (1943-1946), Premier ministre de Bulgarie de 2001 à 2005. Le père de Siméon, Boris III, meurt le 28 août 1943 dans des circonstances mystérieuses, la cause du décès avancée étant tantôt une crise cardiaque, tantôt l'empoisonnement. Le jeune prince héritier, âgé alors de six ans (il est né le 16 juin 1937 à Sofia), monte sur le trône sous le nom de Siméon II. La régence est confiée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/simeon-ii-simeon-borisov-sakskoburggotski-roi-de-bulgarie/#i_3190

SLAVES

  • Écrit par 
  • Denise EECKAUTE, 
  • Paul GARDE, 
  • Michel KAZANSKI
  •  • 22 527 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Les Slaves du haut Moyen Âge (VIIIe-Xe s.) »  : […] Du viii e au x e siècle, les Slaves sont maîtres d'un territoire plus vaste encore qu'à l'époque des Grandes Migrations, qui s'étend du Péloponnèse au sud jusqu'au lac Ladoga au nord et de l'Elbe à l'ouest jusqu'au Don à l'est. Ils sont représentés alors par trois grands groupes, les Slaves méri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slaves/#i_3190

SOCIALISTES ART DANS LES PAYS

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED, 
  • Louis MARCORELLES, 
  • Jean-Jacques NATTIEZ
  •  • 12 580 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Données numériques »  : […] S'il existait une constante qu'on pût relever dans tous les pays socialistes européens sans exception, c'était bien un développement quantitatif du théâtre considérable, qu'il s'agît du nombre des salles et des troupes ou de la fréquentation du public. Quelques chiffres permettent de saisir l'importance de cette expansion. En U.R.S.S., d'abord, il y avait dans les années 1970 500 théâtres profess […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-dans-les-pays-socialistes/#i_3190

SOFIA

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 505 mots
  •  • 1 média

Capitale de la Bulgarie depuis 1879, Sofia, qui avait alors 20 000 habitants, en comptait 1 220 000 selon les estimations de 2007. Construite à 550 mètres d'altitude dans un bassin ouvert entre la Stara Planina et les contreforts du Rhodope (Vitoša), la ville occupe, sur la route d'Istanbul à l'Adriatique et sur celle qui mène de la mer Égée au Danube par les vallées de la Struma et de l'Iskǎr, un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sofia/#i_3190

STAMBOLIJSKI ALEXANDRE (1879-1923)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 220 mots

Homme d'État bulgare, Stambolijski joue un rôle considérable après la Première Guerre mondiale. Adversaire de la politique belliqueuse du roi Ferdinand, il devient chef du parti agrarien (ou des petits propriétaires), gagne les élections de 1919 et prend le pouvoir pour trois ans. Il orchestre une campagne contre la bourgeoisie, noue des relations avec la Russie soviétique et s'appuie sur les comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-stambolijski/#i_3190

STAMBOLOV STEPHAN (1854-1895)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 309 mots

Homme d'État bulgare. Fils d'aubergiste, Stephan Stambolov entre au séminaire à Odessa ; il en sera chassé pour s'être lié avec des nihilistes. En 1875, il dirige un mouvement révolutionnaire à Nova Zagora en Bulgarie et, en 1876, prend la tête d'une autre insurrection. À l'automne de la même année, il s'engage comme volontaire dans l'armée serbe dans la campagne contre la Turquie, puis rejoint un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephan-stambolov/#i_3190

THRACE

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 1 174 mots
  •  • 1 média

Difficilement partagés au cours des guerres balkaniques entre la Bulgarie, la Grèce et la Turquie, les plaines et les plateaux de Thrace n'ont guère d'unité naturelle et le découpage des régions ne permet pas une mise en valeur rationnelle et homogène. Les frontières qui les délimitent suivent parfois les reliefs ou les cours d'eau (c'est le cas du talweg de la Marica — ou Maritza —, d'Évros, entr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thrace/#i_3190

TSAR

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 431 mots
  •  • 2 médias

Forme slave tardive (la forme ancienne est cěsarǐ , du latin cæsar ), tsar sert au Moyen Âge à désigner l'empereur romain, byzantin ou germanique. Voulant affirmer son indépendance et cherchant à rivaliser avec Byzance, Syméon de Bulgarie prit, en 919, le titre de tsar ( car' ) des Bulgares et des Grecs. Après l'échec de cette tenta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tsar/#i_3190

TURQUIE

  • Écrit par 
  • Michel BOZDÉMIR, 
  • Ali KAZANCIGIL, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 40 595 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Le terrorisme »  : […] À la crise économique et sociale s'ajoutait le blocage du système parlementaire et l'affaiblissement de l'autorité publique. C'est sur ce terrain que germa un terrorisme impitoyable, qui déstabilisa progressivement l'État turc. C'est l'extrême droite, organisée autour du Parti de l'action nationale d'Alparslan Türkes, qui fut la grande responsable de la montée de la violence. Le terrorisme trouva […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turquie/#i_3190

UNION EUROPÉENNE : ÉLARGISSEMENT VERS L'EST - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Edith LHOMEL
  •  • 696 mots

11-12 décembre 1992 Le Conseil européen d'Édimbourg annonce que des décisions vont être prises « afin de préparer les pays associés à l'adhésion à l'Union ». 22-23 juin 1993 Le Conseil européen de Copenhague précise que les pays associés devront remplir trois critères s'ils désirent devenir membres de l'UE : présenter les caractéristiques d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/union-europeenne-reperes-chronologiques/#i_3190

VARNA

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 279 mots
  •  • 1 média

Grand port sur la mer Noire, centre universitaire et troisième ville de Bulgarie, Varna (358 000 hab. en 2008) est demeurée un des plus grands centres industriels du pays. Aux industries alimentaires et textiles, aux usines de montage de machines électriques et d'appareils de radionavigation et aux chantiers navals établis autour du port s'est ajouté le complexe d'industries chimiques de Devnja, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/varna/#i_3190

VARSOVIE (PACTE DE)

  • Écrit par 
  • Mario BETTATI, 
  • Universalis
  •  • 5 953 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Intégration militaire de l'Europe de l'Est »  : […] Le pacte de Varsovie groupait à l'origine huit démocraties populaires : l'U.R.S.S., la Roumanie, la Bulgarie, la Hongrie, la Pologne, la Tchécoslovaquie, la République démocratique allemande et l'Albanie. Cette composition est moins large que celle du Conseil de l'aide économique mutuelle (C.A.E.M., ou Comecon) auquel participent également la Mongolie, le Vietnam et Cuba. De fait, la qualité d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/varsovie-pacte-de/#i_3190

Voir aussi

Pour citer l’article

Jack FEUILLET, Christophe CHICLET, Edith LHOMEL, André BLANC, Vladimir KOSTOV, Roger BERNARD, Robert PHILIPPOT, Nadia CHRISTOPHOROV, « BULGARIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bulgarie/