BULGARIE, chronologie contemporaine

 

2019

5-7 mai 2019
Vatican – Bulgarie – Macédoine du Nord. Visite du pape François dans les Balkans.

Les 5 et 6, le pape François se rend en visite en Bulgarie, où l’Église orthodoxe, majoritaire, entretient peu de relations avec l’Église romaine – elle ne participe pas à la commission théologique de dialogue catholico-orthodoxe. François s’entretient avec le patriarche orthodoxe Néophyte lors d’une rencontre protocolaire, et non religieuse, et prie seul dans la cathédrale de Sofia. Le pape visit […] Lire la suite

2018

1er janvier 2018
Union européenne – Bulgarie. Présidence du Conseil de l’UE assurée par Sofia.

La Bulgarie assure pour six mois la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne (UE). […] Lire la suite

2017

5 avril 2017
Union européenne – Bulgarie. Condamnation de Sofia pour mauvaise qualité de l’air.

La Cour de justice de l’Union européenne condamne pour la première fois un pays, la Bulgarie, pour mauvaise qualité de l’air, en l’occurrence pour le « non-respect systématique et persistant, depuis l’année 2007 jusqu’à l’année 2013 incluse au moins, des valeurs limites journalières et annuelles applicables aux concentrations de PM10 », particules dont le diamètre est inférieur à dix micromètres.  […] Lire la suite

26 mars-4 mai 2017
Bulgarie. Victoire des conservateurs aux élections législatives.

Le 26, le Parti des citoyens pour le développement européen de la Bulgarie (GERB, conservateur) remporte les élections législatives anticipées organisées à la suite de la défaite du GERB à l’élection présidentielle de novembre 2016, qui avait entraîné la démission du gouvernement conservateur de Boïko Borissov. Le GERB remporte 32,7 p. 100 des suffrages et 95 sièges sur 240. Le Parti socialiste bu […] Lire la suite

2016

6-13 novembre 2016
Bulgarie. Élection de Roumen Radev à la présidence de la République.

Le 6, l’ex-général Roumen Radev, candidat indépendant soutenu par le Parti socialiste, arrive en tête au premier tour de l’élection présidentielle avec 25,4 p. 100 des suffrages. Il devance la présidente du Parlement Tsetska Tsatcheva, candidate du Parti des citoyens pour le développement européen de la Bulgarie (GERB, droite) au pouvoir, qui recueille 22 p. 100 des voix. Le candidat nationaliste  […] Lire la suite

2014

5 octobre 2014
Bulgarie. Défaite de la coalition sortante aux élections législatives.

Des élections législatives anticipées se déroulent à la suite de la démission en juillet du gouvernement de coalition de Plamen Orecharski, qui réunissait le Parti socialiste bulgare (P.S.B.) et le Mouvement pour les droits et les libertés (M.D.L.) qui représente la minorité turque. Le gouvernement était notamment critiqué pour avoir nommé Delyan Peevski, un magnat de la presse à la réputation tro […] Lire la suite

2013

12-29 mai 2013
Bulgarie. Élections législatives sans majorité.

Le 12 se déroulent les élections législatives anticipées organisées à la suite de la démission du gouvernement en février. Aucune majorité ne se dégage du scrutin. Le Parti Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie (G.E.R.B., centre droit) du Premier ministre démissionnaire Boïko Borissov arrive en tête, avec 30,5 p. 100 des suffrages et 97 sièges sur 240. Le Parti socialiste bulgare  […] Lire la suite

20 février 2013
Bulgarie. Démission du Premier ministre Boïko Borissov.

Le Premier ministre Boïko Borissov présente sa démission. La veille, à Sofia, des heurts violents avaient opposé les forces de l'ordre aux manifestants qui protestent quotidiennement dans le pays, depuis une dizaine de jours, contre la politique d'austérité et notamment contre la forte augmentation des tarifs de l'électricité intervenue en juillet 2012 et dont les effets se font sentir en hiver.  […] Lire la suite

27 janvier 2013
Bulgarie. Référendum sur la construction d'une nouvelle centrale nucléaire.

Les électeurs se prononcent par référendum – pour la première fois – sur la construction d'une nouvelle centrale nucléaire. Le projet de construction d'une centrale de fabrication russe à Béléné, dans le nord du pays, avait été initié par les socialistes, alors au pouvoir, avant d'être remis en cause par le gouvernement de centre droit de Boïko Borissov. Le oui l'emporte à 60,6 p. 100, mais le rés […] Lire la suite

2012

18 juillet 2012
Bulgarie – Israël. Attentat anti-israélien.

Un attentat-suicide à la bombe cause la mort de cinq touristes israéliens et d'un guide bulgare à l'aéroport de Bourgas, une station balnéaire de la mer Noire. Le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou met aussitôt en cause la responsabilité de Téhéran et du Hezbollah libanais. Cet attentat intervient le jour du dix-huitième anniversaire de l'attentat contre un centre de la Mutuelle juive  […] Lire la suite

2011

30 octobre 2011
Bulgarie. Élection de Rossen Plevneliev à la présidence.

Le ministre du Développement régional et des Chantiers publics Rossen Plevneliev, soutenu par le Premier ministre de centre droit et homme fort du pays Boïko Borissov, remporte le second tour de l'élection présidentielle, avec 52,6 p. 100 des suffrages. Il était opposé à Ivailo Kalfin, candidat du Parti socialiste dont le président sortant Gueorgi Parvanov était issu. La fonction présidentielle es […] Lire la suite

2009

5-27 juillet 2009
Bulgarie. Victoire du centre droit aux élections législatives.

Le 5, lors des élections législatives, plus de 4 000 candidats, représentant 14 partis politiques et 4 coalitions, sont en lice. Le Parti Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie (G.E.R.B., centre droit) dirigé par le maire de Sofia Boïko Borissov, recueille 43,1 p. 100 des suffrages et remporte 116 des 240 sièges de l'Assemblée nationale. Le Parti socialiste du Premier ministre sort […] Lire la suite

2007

4 octobre 2007
France – Bulgarie. Visite du président Nicolas Sarkozy en Bulgarie.

Nicolas Sarkozy effectue la première visite en Bulgarie d'un président français depuis 1994. Il rencontre brièvement les cinq infirmières bulgares emprisonnées durant huit années en Libye, à la libération desquelles la France a participé en juillet. Comme il l'a fait en Hongrie en septembre, il déclare considérer les relations avec les nouveaux membres de l'Union européenne – où se jouera, dit-il, […] Lire la suite

20 mai 2007
Bulgarie. Élections européennes.

Avec 21,7 p. 100 des suffrages et 5 élus, le Parti Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie (centre droit), créé en décembre 2006 par le maire de Sofia Boïko Borissov, arrive en tête aux premières élections européennes organisées dans le pays, entré dans l'Union en janvier. La Plate-forme des socialistes européens, au pouvoir, obtient 21,4 p. 100 des voix et 5 sièges, et le Mouvement […] Lire la suite

2006

31 décembre 2006
Union européenne. Élargissements de l'Union et de la zone euro.

Conformément au traité signé le 25 avril 2005 entre les Vingt-Cinq, d'une part, la Bulgarie et la Roumanie, d'autre part, ces deux dernières deviennent membres de l'Union européenne. La demande d'adhésion de la Bulgarie et de la Roumanie avait été officiellement déposée en 1995 et les négociations d'adhésion ouvertes en 2000. En septembre 2006, Bruxelles avait estimé les deux pays suffisamment ali […] Lire la suite

22-29 octobre 2006
Bulgarie. Réélection du président Gueorgi Parvanov.

Le 22, le président socialiste sortant, Gueorgi Parvanov, remporte 64 p. 100 des suffrages au premier tour de l'élection présidentielle. Toutefois, le taux de participation de 42,5 p. 100 étant au-dessous du seuil légal (50 p. 100 des inscrits), un second tour doit être organisé. Volen Siderov, à la tête de la coalition Ataka, formation populiste d'extrême droite, antieuropéenne et xénophobe, arri […] Lire la suite

2005

16 août 2005
Bulgarie. Investiture d'un gouvernement de coalition.

Au terme de deux mois de crise politique, le Parlement investit le gouvernement formé par le Parti socialiste bulgare (P.S.B., ex-communiste) – arrivé en tête aux élections législatives de juin – allié au Mouvement national Siméon II (centre-droit) du Premier ministre sortant et au Mouvement turc pour les droits et libertés. Le gouvernement est dirigé par le chef du P.S.B., Sergueï Stanichev. Ce d […] Lire la suite

25 juin 2005
Bulgarie. Élections législatives à l'issue indécise.

Les résultats des élections législatives ne permettent pas de dégager de majorité parlementaire. Principale formation de l'opposition, le Parti socialiste bulgare (ex-communiste) arrive en tête avec 34 p. 100 des suffrages et 82 sièges sur 240 (+ 34 par rapport au scrutin de juin 2001). Il devance le Mouvement national Siméon II (centre droit) du Premier ministre sortant, l'ex-roi Siméon de Saxe-C […] Lire la suite

13-25 avril 2005
Roumanie – Bulgarie – Union européenne. Signature du traité d'adhésion à l'U.E. par la Roumanie et la Bulgarie.

Le 13, à l'issue des négociations entre la Roumanie, la Bulgarie et les instances européennes, le Parlement européen donne son approbation pour l'adhésion de ces deux pays à l'Union européenne (U.E.), qui doit intervenir le 1er janvier 2007. En raison de quelques réserves sur le respect des droits de l'homme en Roumanie, les députés obtiennent du Conseil et de la Commission  […] Lire la suite

2002

21-22 novembre 2002
O.T.A.N. Admission de sept nouveaux membres dans l'O.T.A.N.

Les 21 et 22, le sommet des chefs d'État et de gouvernement des pays membres de l'O.T.A.N., réuni à Prague, accueille au sein de l'organisation sept nouveaux pays: l'Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Slovaquie, la Slovénie, la Roumanie et la Bulgarie. L'O.T.A.N. compte désormais vingt-six membres. Également candidates, l'Albanie et la Macédoine n'ont pas été retenues. Le président George W. Bu […] Lire la suite

22-26 mai 2002
Vatican – Azerbaïdjan – Bulgarie. Visite du pape Jean-Paul II en Azerbaïdjan et en Bulgarie.

Le 22, malgré la dégradation de son état de santé, le pape Jean-Paul II entreprend un voyage en Azerbaïdjan, où l'Église catholique ne compte que cent cinquante fidèles. Dans ce pays musulman situé dans une région troublée par plusieurs conflits, il redit « non à la guerre faite au nom de Dieu ». Il s'était rendu en Arménie, pays voisin de l'Azerbaïdjan, en septembre 2001.Du 23 au 26, Jean-Paul II […] Lire la suite

2001

18 novembre 2001
Bulgarie. Élection de l'ex-communiste Gueorgi Parvanov à la présidence.

Le chef du Parti socialiste (ex-communiste), Gueorgi Parvanov, crée la surprise en remportant le second tour de l'élection présidentielle, avec 54,1 p. 100 des suffrages, contre 45,9 p. 100 pour le conservateur Petar Stoïanov, président depuis janvier 1997. Gueorgi Parvanov doit être investi en janvier 2002. […] Lire la suite

17 juin-12 juillet 2001
Bulgarie. Victoire de l'ancien roi Siméon II aux élections législatives.

Le 17, le Mouvement national Siméon II remporte les élections législatives, avec 42,7 p. 100 des suffrages et 120 élus sur 240 au Parlement, à un siège de la majorité absolue. Cette coalition, dépourvue de structure comme de programme, constituée en avril autour de l'ancien monarque qui avait régné de 1943 à 1946 avant d'être expulsé du pays, devance largement l'Union des forces démocratiques du P […] Lire la suite

1997

19 avril 1997
Bulgarie. Victoire du centre droit aux élections législatives.

Les Forces démocratiques unies, coalition de centre droit dont la principale composante est l'Union des forces démocratiques (U.F.D.), remportent les élections législatives anticipées, après l'élection à la présidence d'un membre de l'U.F.D., en novembre 1996, et le retrait du pouvoir du Parti socialiste (ex-communiste), en février, suivi de la nomination d'un Premier ministre également membre de  […] Lire la suite

4-12 février 1997
Bulgarie. Dissolution du Parlement.

Le 4, alors que la mobilisation de l'opposition entamée en janvier se poursuit dans les rues de Sofia, le socialiste Nikolaï Dobrev renonce à former un gouvernement afin de « sauvegarder la paix civile ». Son parti déclare qu'il ne présentera pas d'autre candidat.Le 4 également, le Parti socialiste et l'opposition s'accordent sur l'organisation d'élections législatives anticipées en avril.Le 12, l […] Lire la suite

8-19 janvier 1997
Bulgarie. Manifestations quotidiennes de l'opposition en faveur d'élections anticipées.

Le 8, le Parti socialiste (P.S.B.) au pouvoir désigne le ministre de l'Intérieur Nikolaï Dobrev comme candidat au poste de Premier ministre en remplacement de Jan Videnov, dont la politique économique était critiquée et qui avait démissionné en décembre 1996.Le 10, à Sofia, une manifestation réunissant quelque 50 000 opposants, à l'appel de l'Union des forces démocratiques, en vue de dénoncer la r […] Lire la suite

1996

21 décembre 1996
Bulgarie. Démission du Premier ministre Jan Videnov.

Le Premier ministre et président du Parti socialiste (P.S.B., ex-communiste), Jan Videnov, annonce qu'il se démet de toutes ses fonctions. Il cède ainsi aux critiques de l'opinion et de la classe politique, tant dans l'opposition qu'au sein de son propre parti. L'élection présidentielle de novembre avait été remportée par le candidat de l'opposition, qui devançait largement celui du P.S.B.. […] Lire la suite

3 novembre 1996
Bulgarie. Élection de Petar Stoïanov à la présidence.

Le candidat de l'Union des forces démocratiques (droite modérée), Petar Stoïanov, remporte le second tour de l'élection présidentielle, avec plus de 60 p. 100 des suffrages. Il était opposé au ministre socialiste (ex-communiste) Ivan Marazov. Doté de pouvoirs essentiellement honorifiques, le successeur de l'ancien dissident Jeliou Jelev déclare qu'il soutiendra « tous les pas positifs du gouvernem […] Lire la suite

1995

25 janvier 1995
Bulgarie. Élection de Jan Videnov au poste de Premier ministre.

Le Parlement élit à la tête du gouvernement Jan Videnov, secrétaire général du Parti socialiste bulgare (ex-communiste), qui a remporté les élections législatives de décembre 1994. Le nouveau Premier ministre est partisan d'une poursuite de la transition vers l'économie de marché, « à un prix social acceptable ». […] Lire la suite

1994

18 décembre 1994
Bulgarie. Victoire des ex-communistes aux élections législatives.

Le 18, le Parti socialiste bulgare (P.S.B., ex-communiste) de Jan Videnov remporte une victoire d'une ampleur inattendue aux élections législatives. Avec 43,5 p. 100 des suffrages et 125 sièges sur 240, le P.S.B. obtient la majorité absolue au Parlement. L'Union des forces démocratiques (U.F.D., conservateur) du Premier ministre sortant Filip Dimitrov, coalition regroupant les anciens dissidents a […] Lire la suite

19 janvier 1994
France – Bulgarie. Visite du président François Mitterrand en Bulgarie.

Le président François Mitterrand effectue une visite à Sofia où il rencontre les douze anciens dissidents – dont l'actuel président Jeliou Jelev – qu'il avait reçus à l'ambassade de France lors d'un précédent voyage, le 19 janvier 1989. Il prône le rattachement de la Bulgarie aux instances européennes et défend son projet de confédération européenne ainsi que le « partenariat pour la paix » propos […] Lire la suite

1992

4 septembre 1992
Bulgarie. Condamnation de Todor Jivkov.

Au terme de dix-huit mois de procès, la Cour suprême de Sofia condamne Todor Jivkov, numéro un communiste et chef de l'État pendant plus de trente ans, évincé du pouvoir le 10 novembre 1989, à sept ans de prison pour abus de pouvoir et détournement de fonds d'une valeur de 1 million de dollars. C'est le premier jugement prononcé à l'encontre d'un dirigeant communiste de l'Europe de l'Est depuis l' […] Lire la suite

12-19 janvier 1992
Bulgarie. Première élection présidentielle au suffrage universel.

Le 12, le président sortant Jeliou Jelev, candidat de l'Union des forces démocratiques, qui était opposé à une vingtaine de candidats, arrive en tête de l'élection présidentielle (où la participation est de 73 p. 100) avec 44,3 p. 100 des voix. Son principal adversaire, le nationaliste Velko Valkanov, candidat « indépendant » soutenu par le Parti socialiste bulgare (ex-communiste), recueille 30,4  […] Lire la suite

1991

13 octobre 1991
Bulgarie. Défaite des communistes aux élections législatives.

Participant largement (environ 80 p. 100) aux élections législatives, les électeurs bulgares font perdre au Parti socialiste (ex-communiste) la majorité qu'il avait réussi à conserver au Parlement après les élections de juin 1990. Avec 33,11 p. 100 des voix (— 14 p. 100), il obtient 106 des 240 sièges, battu de peu par l'opposition coalisée au sein de l'Union des forces démocratiques de Filip Dimi […] Lire la suite

1990

7-19 décembre 1990
Bulgarie. Installation d'un gouvernement de transition.

Le 7, Jeliou Jelev, président de la République, charge Dimitar Popov, soixante-trois ans, sans parti, de former le nouveau gouvernement après la démission d'Andreï Loukanov le 29 décembre. Devant le Parlement, qui entérine ce choix, le nouveau Premier ministre fait appel à « toutes les forces politiques » et à « la bonne volonté de tous » pour mettre fin au déclin économique du pays.Le 17, un acco […] Lire la suite

3-29 novembre 1990
Bulgarie. Démission du Premier ministre Andreï Loukanov.

Le 3, l'Union des forces démocratiques (U.F.D.), principale force d'opposition, rassemble quarante mille personnes dans les rues de Sofia pour réclamer la démission du gouvernement dirigé par Andreï Loukanov et ne comprenant que des membres du Parti socialiste (P.S.B., ex-communiste). L'U.F.D., qui refuse de participer à un cabinet de coalition, se déclare prête à prendre la relève malgré la situa […] Lire la suite

6 juillet-5 août 1990
Bulgarie. Démission du président de la République Petar Mladenov.

Le 6, Petar Mladenov, élu le 3 avril président de la République par le Parlement, présente sa démission. La diffusion d'une cassette vidéo où il demandait, lors de la manifestation anticommuniste du 14 décembre 1989, l'intervention des chars entretenait depuis plusieurs semaines une agitation de rue incessante de la part des étudiants, rejoints, la veille, par deux partis d'opposition pour réclame […] Lire la suite

10-17 juin 1990
Bulgarie. Victoire des ex-communistes aux élections législatives.

Le 10, au terme d'une campagne électorale dont le temps fort a été, le 8, le débat télévisé entre les chefs des trois principaux partis politiques en présence, Alexandre Lilov pour le Parti socialiste (P.S.B., ex-communiste), Jeliou Jelev pour l'Union des forces démocratiques (U.F.D.) et Viktor Valkov, chef du Parti agrarien (P.A.B.), 6,5 millions d'électeurs sont appelés, pour la première fois de […] Lire la suite

3 avril 1990
Bulgarie. Élection du président de la République et changement de nom du Parti communiste.

Le Parlement bulgare, où le Parti communiste est encore majoritaire, élit à l'unanimité Petûr Mladenov au nouveau poste de président de la République. Âgé de cinquante-trois ans, cet ancien ministre des Affaires étrangères a remplacé en novembre 1989 Todor Jivkov à la tête du Parti communiste, dont il abandonne aussitôt la direction. Disposant de pouvoirs étendus, il exercera ses nouvelles fonctio […] Lire la suite

2-27 février 1990
Bulgarie. Validation des réformes par le Parti communiste.

Le 2 s'achève le XIVe congrès « extraordinaire » du Parti communiste bulgare (P.C.B.), qui s'est ouvert le 30 janvier à Sofia. Malgré les désaccords entre les réformateurs et les conservateurs encore puissants, un Manifeste pour un socialisme démocratique a été adopté, dans lequel l'adhésion à la politique de perestroïka est clairement affirmée. Alexandre Lilov est élu à l'u […] Lire la suite

12-20 janvier 1990
Bulgarie. Abolition du rôle dirigeant du Parti communiste et inculpation de Todor Jivkov.

Le 12, un compromis sur le rétablissement des droits des Bulgares musulmans de langue turque est trouvé. D'importantes manifestations nationalistes avaient suivi la décision, prise le 29 décembre, d'abandonner la politique d'assimilation forcée prônée par l'ancien dirigeant Todor Jivkov.Le 15, le Parlement abolit l'article premier de la Constitution sur le rôle dirigeant du P.C.B., tenant ainsi la […] Lire la suite

1989

10-29 décembre 1989
Bulgarie. Des réformes annoncées sous la pression populaire.

Le 10, près de cent mille personnes manifestent dans les rues de Sofia pour réclamer l'abolition du rôle dirigeant du Parti communiste (P.C.B.) ainsi que l'organisation d'élections libres.Le 11, Petûr Mladenov, qui a succédé en novembre à Todor Jivkov, annonce la tenue d'élections libres avant la fin de mai 1990 et la prochaine abolition de l'article premier de la Constitution affirmant le rôle di […] Lire la suite

10-18 novembre 1989
Bulgarie. Démission de Todor Jivkov et début de libéralisation.

Le 10, Todor Jivkov, soixante-dix-huit ans, doyen des dirigeants des pays socialistes, démissionne du poste de secrétaire général du Parti communiste bulgare (P.C.B.), qu'il occupait depuis 1954, ainsi que de celui de chef de l'État. Il est remplacé à la tête du parti par Petûr Mladenov, cinquante-trois ans, ministre des Affaires étrangères depuis 1971. Le nouveau numéro un promet des réformes, ma […] Lire la suite

18-19 janvier 1989
France – Bulgarie. Visite officielle du président François Mitterrand en Bulgarie.

Le 18, François Mitterrand arrive à Sofia, où il entame la première visite officielle d'un chef d'État français en Bulgarie. Le président de la République est accompagné de cinq ministres et de plusieurs hommes d'affaires pendant ce voyage qui s'inscrit dans sa politique de rapprochement entre les deux Europe. Sitôt après son arrivée, il déjeune avec Todor Jivkov, secrétaire général du Parti commu […] Lire la suite

1988

24-26 février 1988
Yougoslavie. Réunion des ministres des Affaires étrangères des pays des Balkans à Belgrade

Du 24 au 26, les ministres des Affaires étrangères d'Albanie, de Bulgarie, de Grèce, de Roumanie, de Turquie et de Yougoslavie se réunissent à Belgrade (Yougoslavie). Cette réunion, résultat d'une année de négociations, et dont l'initiative revient à la Yougoslavie, est la première de ce type. Ces pays tentent ainsi de jeter les bases d'une éventuelle coopération régionale. Sans résultat concret,  […] Lire la suite

1985

14-22 février 1985
Bulgarie – Turquie. Protestation d'Ankara contre la campagne d'assimilation des Turcs de Bulgarie

Le 14, le gouvernement turc rappelle à Ankara son ambassadeur à Sofia. Il entend ainsi protester contre le sort réservé à la minorité turque vivant en Bulgarie (de 800 000 à un million de personnes) victime d'une campagne d'assimilation qui s'accompagne de violences.Le 20, l'Assemblée nationale turque se réunit à huis clos pour un débat général sur ce sujet.Le 22, la Turquie proteste officiellemen […] Lire la suite

1984

4-9 septembre 1984
République démocratique allemande – République fédérale d'Allemagne – Bulgarie. Ajournement des visites des chefs d'État d'Allemagne démocratique et de Bulgarie en Allemagne fédérale

Le 4, Erich Honecker, chef de l'État et du Parti est-allemand, ajourne la visite qu'il devait faire en Allemagne fédérale, du 26 au 29 septembre ; cette décision est à rapprocher de la campagne menée depuis deux mois par l'U.R.S.S. à l'encontre de la R.F.A., dont elle dénonce le « militarisme », l'« impérialisme » et le « revanchisme ». La déception est grande à Bonn, où le chancelier Kohl assure  […] Lire la suite

— Universalis