BOMBE ATOMIQUE

PREMIÈRES BOMBES NUCLÉAIRES

  • Écrit par 
  • Robert DAUTRAY
  •  • 228 mots
  •  • 1 média

Le 6 août 1945, le bombardier américain Enola Gay lâche une bombe nucléaire (dite bombe atomique) sur la ville de Hiroshima (Japon), faisant 78 150 morts, près de 14 000 disparus et près de 9 500 blessés. L'énergie de cette bombe était produite par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premieres-bombes-nucleaires/#i_27990

ARMÉE - Typologie historique

  • Écrit par 
  • Paul DEVAUTOUR, 
  • Universalis
  •  • 12 927 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « L'âge militaire atomique »  : […] Le second conflit mondial prend fin avec les explosions nucléaires d'Hiroshima et de Nagasaki, qui ouvrent les portes à l'âge atomique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armee-typologie-historique/#i_27990

ARMÉE - Doctrines et tactiques

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 7 993 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Atome et foules »  : […] Arme de destruction massive, aux effets instantanés et éventuellement durables (radioactivité résiduelle), dégageant une énergie énorme contenue dans une masse très faible, n'exigeant donc qu'une faible logistique, facilement mise en œuvre, l'arme atomique apparaît, après Hiroshima, comme un facteur de rupture dans l'évolution de l'art de la guerre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armee-doctrines-et-tactiques/#i_27990

ARMES - Armes lourdes

  • Écrit par 
  • Alain BRU
  •  • 3 927 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Les armes nucléaires »  : […] À masse égale réagissante, la fission de l'uranium 235 ou du plutonium 239 est dix-huit millions de fois plus énergétique que celle d'un explosif courant, comme le T.N.T. (trinitrotoluène). Mais la rapidité de l'explosion met si vite la charge fissile en configuration non critique que le rendement n'est que de un à quelques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armes-armes-lourdes/#i_27990

COWAN GEORGE (1920-2012)

  • Écrit par 
  • Karen SPARKS
  •  • 350 mots

Le chimiste américain George Cowan participa à la mise au point de la bombe atomique dans le cadre du Manhattan Project (1942-1945 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-cowan/#i_27990

GAULLISME

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 5 644 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le gaullisme au pouvoir »  : […] États-Unis. De même entend-il doter la France d'une force nucléaire indépendante pour ne pas dépendre du parapluie atomique américain dont seuls les États-Unis détiennent la clé. En 1960, la première bombe atomique française est expérimentée à Reggane, dans le Sahara, et, en août 1968, c'est l'explosion à Mururoa, en Polynésie française, de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaullisme/#i_27990

GUERRE

  • Écrit par 
  • Jean CAZENEUVE, 
  • P. E. CORBETT, 
  • Victor-Yves GHEBALI, 
  • Q. WRIGHT
  •  • 14 314 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La guerre atomique »  : […] concernant les gaz et les armes bactériologiques éveillèrent un certain espoir, même après les échecs subis par la commission à l'Énergie atomique des Nations unies : si une guerre générale éclatait à nouveau, les armes atomiques ne seraient peut-être pas utilisées. La perspective de représailles destructrices pourrait suffire à dissuader […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre/#i_27990

GUERRE MONDIALE (SECONDE)

  • Écrit par 
  • Henri MICHEL
  •  • 19 587 mots
  •  • 103 médias

Dans le chapitre « La capitulation japonaise »  : […] Harry Truman décide alors l'emploi de la bombe atomique, dont la première vient d'exploser dans le Nouveau-Mexique le 16 juillet. Une bombe est jetée sur Hiroshima le 6 août, une deuxième sur Nagasaki le 9 août […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-mondiale-seconde/#i_27990

HAHN OTTO (1879-1968)

  • Écrit par 
  • Agnès LECOURTOIS
  •  • 403 mots
  •  • 4 médias

fission qui est à la base des méthodes actuelles d'obtention de l'énergie nucléaire et du développement de la bombe atomique. Otto Hahn pressent alors la possibilité de l'application de sa découverte à des fins militaires tout en espérant — comme en témoignent ses publications — que celle-ci soit irréalisable. Après la Seconde Guerre mondiale, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-hahn/#i_27990

HEISENBERG WERNER KARL (1901-1976)

  • Écrit par 
  • Léon ROSENFELD
  •  • 3 503 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La carrière du savant »  : […] conduire les Alliés au succès –, Heisenberg arrivait de son côté à la conclusion qu'on pouvait fabriquer une bombe atomique. En mai et juin 1942, il présentait devant les autorités militaires et gouvernementales « les fondations théoriques pour obtenir de l'énergie à partir de la fission de l'uranium ». Il y soulignait que l'isotope 235 de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/werner-karl-heisenberg/#i_27990

HIROSHIMA

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 979 mots
  •  • 1 média

la principale ville du Chūgoku, la région occidentale de la grande île nippone de Honshū. Le nom d’Hiroshima est connu du monde entier en raison de la destruction atomique de la ville par l’armée américaine le 6 août 1945. Le bombardement a tué instantanément 75 000 personnes, dont un tiers de militaires, le nombre total de morts restant imprécis ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hiroshima/#i_27990

JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU, 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Valérie NIQUET, 
  • Céline PAJON
  •  • 41 075 mots
  •  • 47 médias

Dans le chapitre « L'occupation américaine et le redémarrage (1945-1955) »  : […] de dix millions de victimes, particulièrement nombreuses dans la population civile. Les bombardements atomiques de Hiroshima (140 000 morts) et de Nagasaki (70 000 morts), s'ils n'ont pas causé plus de victimes que certains bombardements conventionnels, ont eu un effet dévastateur sur les esprits, qui explique la ferveur des sentiments pacifistes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_27990

MANHATTAN PROJECT

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 668 mots
  •  • 6 médias

On désigne sous le nom de Manhattan Project le premier programme américain de réalisations scientifique et technique destinées à la fabrication de bombes atomiques à uranium 235 et à plutonium, élaboré par les autorités américaines en 1943. Les travaux entrepris, qui mobilisèrent un grand nombre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manhattan-project/#i_27990

MINES, BOMBES ET SUBSTANCES EXPLOSIVES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Patrice BRET
  •  • 559 mots

1945 Les substances explosives sont supplantées par l'énergie de la première explosion d'une bombe atomique expérimentale sur la base aérienne d'Alamogordo (États-Unis). La bombe atomique (fondée sur la fission des atomes), ou bombe A, aussitôt utilisée militairement contre le Japon (Hiroshima et Nagasaki) et bientôt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mines-bombes-et-substances-explosives-reperes-chronologiques/#i_27990

MORRISON PHILIP (1915-2005)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 147 mots

Physicien américain. Docteur en physique de l'université de Californie à Berkeley, Philip Morrison est associé, en 1942, au projet Manhattan, qui prépare les premières armes nucléaires. Il fait partie de l'équipe d'Oppenheimer qui construit la bombe atomique. Après la guerre, Morrison s'engage avec Einstein dans la Fédération des scientifiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philip-morrison/#i_27990

NEUTRON

  • Écrit par 
  • Bernard SILVESTRE-BRAC
  •  • 2 268 mots

Dans le chapitre « Utilisations des neutrons »  : […] cet emballement produit une explosion d'une puissance redoutable. C'est le principe de la « bombe atomique » ou celui de la « bombe à neutrons ». Dans un réacteur classique, on s'arrange pour absorber le surplus de neutrons, de manière à seulement auto-entretenir la réaction et à transformer l'énergie produite par celle-ci pour faire tourner des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neutron/#i_27990

NUCLÉAIRE - Applications militaires

  • Écrit par 
  • Paul BOUÉ, 
  • Thierry MASSARD, 
  • François OLIVE
  •  • 8 605 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Armes et systèmes d'armes »  : […] les armes stratégiques, à longue portée, visant des objectifs démographiques ou économiques et, d'autre part, les armes tactiques, destinées à un usage militaire à proximité des zones de combat. Les premières armes nucléaires fabriquées avaient un but stratégique, ce sont celles qui ont été utilisées en 1945 pour bombarder Hiroshima et Nagasaki […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-applications-militaires/#i_27990

NUCLÉAIRE ARMEMENT - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Robert DAUTRAY, 
  • Thierry MASSARD
  •  • 1 836 mots

1943 Manhattan Project, premier programme américain destiné à la fabrication des bombes atomiques fondées sur la fission des atomes d'uranium 235 et de plutonium […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-reperes-chronologiques/#i_27990

NUCLÉAIRE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 4 108 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « La défense et le nucléaire »  : […] L’arme la plus puissante jamais conçue par l’homme est la bombe nucléaire. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, les grandes puissances ont entrepris d’importants programmes scientifiques et technologiques pour se doter de cette arme. La première bombe atomique (Trinity) fut testée par les Américains le 16 juillet 1945. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire/#i_27990

OPPENHEIMER JULIUS ROBERT (1904-1967)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 515 mots
  •  • 1 média

Durant la Seconde Guerre mondiale, Oppenheimer se trouve à la tête du Manhattan Project comme directeur du laboratoire atomique de Los Alamos (Nouveau-Mexique), avec une équipe exceptionnelle de scientifiques venus du monde entier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julius-robert-oppenheimer/#i_27990

O.T.A.N. (Organisation du traité de l'Atlantique nord)

  • Écrit par 
  • André FONTAINE, 
  • Pierre MELANDRI, 
  • Guillaume PARMENTIER
  • , Universalis
  •  • 16 045 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'échec du « Grand Design » »  : […] les États-Unis et les dirigeants américains ne celaient pas leur hostilité à l'égard des « forces de frappe » indépendantes du type de celle que la France s'efforçait de constituer (première explosion nucléaire : février 1960). Mais elle n'était pas, non plus, de nature à enchanter les autres alliés : ceux-ci n'étaient guère disposés à consentir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/organisation-du-traite-de-l-atlantique-nord/#i_27990

PAIX MOUVEMENT DE LA

  • Écrit par 
  • Alfred SIMON
  •  • 674 mots

Ligue internationale formée peu après la Seconde Guerre mondiale en raison de la crainte générale que provoquaient les tensions de la guerre froide et de la crainte que les États-Unis ne recourent aux armes atomiques. Dans ces conditions, à l'exemple de Romain Rolland et de Barbusse (Amsterdam, 1932 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement-de-la-paix/#i_27990

PAKISTAN

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Gilbert ÉTIENNE, 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Guy MENNESSIER
  • , Universalis
  •  • 19 651 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Vers la démocratie ? »  : […] L'une d'entre elles, à partir de janvier 2004, est « l'affaire Abdul Qadeer Khan » du nom du père de la bombe atomique pakistanaise, qui se révèle être au centre d'un vaste réseau de prolifération nucléaire. Khan se serait ainsi enrichi en vendant son savoir-faire à plusieurs pays, dont la Corée du Nord. Moucharraf s'efforce de donner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pakistan/#i_27990

PLUTONIUM

  • Écrit par 
  • Daniel CALAIS, 
  • André CHESNÉ
  •  • 3 901 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Bombes nucléaires et thermonucléaires »  : […] Le principe des bombes atomiques « A » est fondé sur le déclenchement brutal de réactions nucléaires en chaîne (fission) qui peut s'obtenir en faisant passer brutalement une quantité de plutonium à l'état surcritique (variation brusque du rapport volume/surface). Dans les engins thermonucléaires, la température à atteindre et la quantité d'énergie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plutonium/#i_27990

RADIOACTIVITÉ

  • Écrit par 
  • Bernard SILVESTRE-BRAC
  •  • 5 424 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les bombes »  : […] Le principe de la « bombe atomique » est celui d'une fission non contrôlée, le plus souvent à base de 235U ou de 239Pu. Au départ, une fission produit 2 neutrons, qui produisent 2 fissions donnant 4 neutrons, qui produisent 4 fissions donnant 8 neutrons, etc. Le temps de production d'une fission est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radioactivite/#i_27990

REDOUTABLE (LE), sous-marin

  • Écrit par 
  • Patrice BRET
  •  • 988 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « De la bombe A à la Force océanique stratégique »  : […] Sept ans après l’explosion de la première bombe atomique française (13 février 1960) et un an après le retrait de la France du commandement militaire intégré de l’OTAN (Organisation du traité de l'Atlantique nord), cette manifestation médiatisée du lancement du Redoutable est la première réalisation du programme de construction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/redoutable-le-sous-marin/#i_27990

ROSENBERG AFFAIRE

  • Écrit par 
  • Marie-France TOINET
  •  • 1 048 mots
  •  • 1 média

Des lustres après leur exécution, en 1953, la culpabilité des époux Rosenberg reste à démontrer. À cette question, les réponses demeurent controversées, le plus souvent marquées au coin de l'idéologie : coupables si l'on se situe dans une optique anticommuniste... et innocents dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/affaire-rosenberg/#i_27990

SECONDE GUERRE MONDIALE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 479 mots

6 août 1945 Explosion d'une bombe atomique américaine à Hiroshima, suivie d'une seconde à Nagasaki le 9. Entre-temps, l'U.R.S.S. est entrée en guerre contre le Japon (8 août […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seconde-guerre-mondiale-reperes-chronologiques/#i_27990

TELLER EDWARD (1908-2003)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 992 mots

membranes poreuses, un composé gazeux s'enrichit progressivement en isotope 235 fissile. Devenu citoyen américain en mars 1941, il s'engage complètement dans le projet Manhattan de construction d'une bombe atomique et fait partie du petit cercle qui, autour de Robert Oppenheimer, anime à partir de mars 1943 le laboratoire secret de Los Alamos au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-teller/#i_27990

WEIZSÄCKER CARL FRIEDRICH VON (1912-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 497 mots

von Weizsäcker fut l'un des membres de l'équipe qui tenta de mettre au point une bombe atomique pour l'Allemagne nazie. Il fut ensuite l'un des dix-huit scientifiques qui, en 1957, signèrent à Göttingen un manifeste s'opposant à la proposition d'acquisition d'armes atomiques par la République fédérale d'Allemagne (R.F.A.). En 1941, Weizsäcker […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-friedrich-von-weizsacker/#i_27990


Affichage 

Albert Einstein aux Etats-Unis

vidéo

Au début des années 1930, Albert Einstein effectue plusieurs voyages aux États-Unis, où il participe notamment à des congrès d'astrophysique au California Institute of Technology de Pasadena Depuis le début des années 1920, le scientifique mais aussi le personnage, immédiatement... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Bombe atomique de type Little Boy

photographie

C'est dans le cadre du projet Manhattan qu'une bombe surnommée « Little Boy » fut mise au point par l'équipe de physiciens de Julius Robert Oppenheimer « Little Boy » fut larguée au-dessus d'Hiroshima, le matin du 6 août 1945 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Hiroshima et la capitulation du Japon, 1945

vidéo

Le 6 août 1945, un bombardier américain largue la première bombe atomique de l'histoire sur la ville d'Hiroshima, au Japon Une seconde bombe A est lancée sur Nagasaki le 9 août Les deux cités sont entièrement détruites; quelque 150 000 personnes sont tuées sur le coup Ce chiffre... 

Crédits : National Archives

Afficher

Nagasaki

photographie

Le champignon atomique au-dessus de Nagasaki après le lancement de la deuxième bombe nucléaire à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le 9 août 1945 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Nagasaki rasée

photographie

La ville de Nagasaki en ruines après le largage, par les Américains, de la seconde bombe atomique sur le Japon, le 9 août 1945 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Victimes de la bombe atomique

photographie

Deux Japonais sont assis dans un hôpital improvisé, à Hiroshima Ce sont des victimes de la bombe atomique larguée sur la ville par les Américains, le 6 août 1945 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Albert Einstein aux Etats-Unis
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Bombe atomique de type Little Boy
Crédits : Hulton Getty

photographie

Hiroshima et la capitulation du Japon, 1945
Crédits : National Archives

vidéo

Nagasaki
Crédits : Hulton Getty

photographie

Nagasaki rasée
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Victimes de la bombe atomique
Crédits : Hulton Getty

photographie