Littérature arabe d'Espagne


ALJAMIADA, littérature

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 536 mots

De l'arabe al-'adjamiyya (paroles d'étranger), le mot aljamía se trouve déjà dans le Poema de Alfonso XI (vers 1348) ; il désigne le latin corrompu utilisé par les mozarabes, c'est-à-dire les chrétiens hispano-romains de l'Al-Andalus ayant accepté la domination de l'Islam (711-712). Les maures utilisèrent ce mot pour désigner le castillan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aljamiada-litterature/#i_0

ARABE (MONDE) - Littérature

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH, 
  • Hachem FODA, 
  • André MIQUEL, 
  • Charles PELLAT, 
  • Hammadi SAMMOUD, 
  • Élisabeth VAUTHIER
  •  • 29 300 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Échos de l'Espagne musulmane »  : […] Une périodisation nuancée de l'évolution de la littérature arabe dans l'Espagne musulmane, qui tiendrait compte à la fois des événements extérieurs et des fluctuations de la lutte engagée par des esprits avisés contre l'inévitable influence de la culture orientale, ferait sûrement apparaître une certaine concordance avec les phases successives de l'histoire politique du pays ; il est toutefois per […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabe-monde-litterature/4-echos-de-l-espagne-musulmane/