Littérature latine médiévale


ARTS LIBÉRAUX

  • Écrit par 
  • Robert FOLZ
  •  • 276 mots

Terme qui désigne les disciplines intellectuelles fondamentales dont la connaissance depuis l'Antiquité hellénistique et romaine était réputée indispensable à l'acquisition de la haute culture. Les arts libéraux étaient groupés en deux cycles : le trivium, comprenant la grammaire, la rhétorique et la dialectique, et le quadrivium, groupant les quatre bran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arts-liberaux/#i_0

ARTS POÉTIQUES

  • Écrit par 
  • Alain MICHEL
  •  • 5 916 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La scolastique et l'humanisme »  : […] Rédigés le plus souvent en latin, les arts poétiques témoignent au Moyen Âge de la persistance de la culture antique. Divers arts poétiques sont rédigés à la fin du xiie siècle, notamment par Matthieu de Vendôme et Geoffroy de Vinsauf, qui s'inscrivent dans le cadre d'un modernisme savant. Ils connaissent Horace et la iunctura, mai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arts-poetiques/2-la-scolastique-et-l-humanisme/

DÉBAT, genre littéraire

  • Écrit par 
  • Véronique KLAUBER
  •  • 350 mots

Le terme générique « débat » correspond à une série de genres poétiques dialogués que les trouvères et les troubadours cultivaient depuis le début du xiie siècle : d'abord en latin, sous le nom de disputatio, puis en langue vulgaire ; il est appelé tenson ou jocpartit en langue d'oc, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debat-genre-litteraire/#i_0

DE TRIBUS IMPOSTORIBUS

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 870 mots

Livre mythique s'il en fut, le De tribus impostoribus (Livre des trois imposteurs) a hanté la conscience du Moyen Âge. L'ombre suscitée par son incertaine réalité n'a pas cessé, pendant des siècles, de nourrir l'idée que l'humanité a pu s'engager dans la voie des religions comme en un chemin d'une absurdité et d'une aber […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/de-tribus-impostoribus/#i_0

MÉDIÉVALES ÉCOLES

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 1 105 mots

Dispensant l'enseignement en Occident, les écoles médiévales sont nées de l'obligation faite par Charlemagne, en 789, à tous les évêques et abbés d'ouvrir à l'ombre de leur église ou monastère une école où seraient enseignés la lecture, l'écriture, le comput liturgique et le chant, et où seraient poursuivies des études conduisant à une meilleure connaiss […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecoles-medievales/#i_0

MOYEN ÂGE - La littérature en prose

  • Écrit par 
  • Nicola MORATO
  •  • 6 453 mots
  •  • 3 médias

La formation de la prose littéraire constitue un processus fondamental dans l’histoire des civilisations anciennes et modernes. Ce processus s’inscrit sans aucun doute dans un plus vaste réseau : les emplois multiples du discours en prose, des épigraphes aux journaux intimes, se développent dans des rapports étroits, tant pour la forme que pour le contenu, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moyen-age-la-litterature-en-prose/#i_0

MOYEN ÂGE - La littérature latine savante

  • Écrit par 
  • Alain MICHEL
  •  • 3 272 mots

Le latin médiéval a été, en son temps, l'instrument de culture qui fondait toute compréhension internationale. Dans un temps où les langues vernaculaires étaient encore grossières, il a été le conservatoire des techniques et des figures (rhétorique et poésie) ainsi que la langue sacrée du christianisme, pour lequel il constitua un trésor de textes théo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moyen-age-la-litterature-latine-savante/#i_0

ORAISON FUNÈBRE

  • Écrit par 
  • Claude THIRY
  •  • 1 295 mots

La coutume de louer et donc de pleurer un mort remonte à l'Antiquité : Grecs et Latins possédaient déjà la double tradition lyrique (thrènes ; nénies, élégies) et oratoire (panégyrique collectif ; laudatio funebris individuelle, méprisée par Cicéron pour ses excès). Le christianisme oriente le genre vers le sermon (les grands modèles en seront saint Ambroise et saint Grégoire d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oraison-funebre/#i_0

SPECULUM, genre littéraire

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BORDIER
  •  • 608 mots

Mot latin signifiant « miroir », fréquemment employé dans le titre d'ouvrages d'édification sur des sujets théologiques ou moraux, et genre littéraire didactique. Les plus anciens textes de ce genre en Occident sont les Miroirs des princes par lesquels l'Église carolingienne essaie de faire l'éducation des empereurs et des grands : citons la Via Regia de Smaragde de Saint-Mihie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/speculum-genre-litteraire/#i_0