Louise LAMBRICHS

maître en philosophie

CHAMBERS EPHRAÏM (1680 env.-1740)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 324 mots

Publiciste et encyclopédiste anglais, né à Kendal, dans le Westmorland et mort à Islington, dans le Middlesex. D'origine modeste, Ephraïm Chambers fit ses études dans sa ville natale, puis entra comme apprenti chez un cartographe qui le poussa à se cultiver. En 1728, il lança, par souscription, l'ouvrage qui le rendit célèbre, son encyclopédie, à laquel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ephraim-chambers/#i_0

COUSIN VICTOR (1792-1867)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 793 mots

Fils d'un ouvrier joaillier, Victor Cousin, après de brillantes études secondaires au lycée Charlemagne, entre, en 1810, à l'École normale supérieure, où il subit l'influence durable de Pierre Laromiguière ; celui-ci l'initia à la pensée de Locke et de Condillac, lui apportant la révélation et le goût de la philosophie qu'on n'enseignait pour ainsi dire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-cousin/#i_0

FISCHER ERNST KUNO BERTHOLD (1824-1907)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 583 mots

Philosophe et historien allemand de la philosophie, Ernst Fischer étudia la philologie à Leipzig, puis la théologie et la philosophie à Halle. De 1848 à 1850, il enseigna à Pforzheim. En 1850, il fut reçu à l'université de Heidelberg, où ses conférences philosophiques eurent un grand succès et où il eut pour élève Dilthey. Mais le gouvernement badois, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-kuno-berthold-fischer/#i_0

FLÉCHIER ESPRIT (1632-1710)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 449 mots

L'un des plus grands orateurs sacrés du xviie siècle, Esprit Fléchier, né à Pernes (Comtat Venaissin) dans une famille modeste, reçut son éducation à Tarascon au sein de la congrégation de la Doctrine chrétienne de César de Bus, dans laquelle il entra en 1648. Il la quitta en 1658, après avoir enseigné quelque temps la rhétorique à Narbonne. En 1659, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esprit-flechier/#i_0

GODWIN WILLIAM (1756-1836)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 1 189 mots

Écrivain et philosophe anglais. William Godwin est né à Wisbech, dans le Cambridgeshire ; son père, qui était pasteur, l'éleva dans la plus pure tradition puritaine. Calvinistes tous deux, ses parents l'envoyèrent faire ses études à Hoxton Academy, où Andrew Kippis et Abraham Rees, de la Cyclopaedia, se chargèrent de son éducation. Devenu plus calviniste que ses professeurs, Go […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-godwin/#i_0

HERBART JOHANN FRIEDRICH (1776-1841)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 841 mots

Les débuts de la psychologie scientifique, généralement attribués à Wundt (1879), remontent en fait aux années 1824-1825. Ces dates sont celles de la publication de l'œuvre principale de Herbart, intitulée Psychologie als Wissenschaft neugegründet auf Erfahrung, Metaphysik und Mathematik ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-friedrich-herbart/#i_0

JAMES WILLIAM (1842-1910)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 1 439 mots

Psychologue nord-américain, philosophe, leader du mouvement connu sous le nom de pragmatisme, William James était le fils d'Henry James, le disciple de Swedenborg, et le frère aîné d'Henry James, romancier célèbre, renommé pour la finesse de ses analyses psychologiques et de son style. Les aïeux de James étaient des émigrants irlandais enrichis. Ses gran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-james/#i_0

MASSILLON JEAN-BAPTISTE (1663-1742)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 1 108 mots

Oratorien, évêque de Clermont et grand prédicateur dès la fin du xviie siècle, Jean-Baptiste Massillon, né à Hyères, fit ses études à Marseille dans une des premières et des plus importantes maisons de l'Oratoire ; en 1681, il entra comme novice dans cette congrégation à Aix-en-Provence, puis alla étudier la théologie à Arles. Ne se croyant pas fait p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-massillon/#i_0

MONBODDO JAMES BURNET lord (1714-1799)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 488 mots

Juriste écossais, écrivain prolifique en anthropologie et en histoire naturelle, Monboddo s'intéressa beaucoup aux origines de la société et du langage. Il était issu d'une famille noble, pourvue depuis longtemps de la pairie. Un précepteur se chargea d'abord de son éducation, puis il fit ses études classiques à l'université d'Aberdeen. Il partit ensuite pour la Hollande, où il fit des études de d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-monboddo/#i_0

NÉMÉENS JEUX

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 189 mots

Célébrés tous les deux ans, en juillet, les mêmes années que les jeux Isthmiques, les jeux antiques de Némée, en Argolide, consistaient en des concours athlétiques et musicaux en l'honneur de Zeus. On en rattachait l'institution à des événements illustrant le destin de figures légendaires, telles que Héraclès, victorieux du lion Némée, Adraste, roi d'Argos et c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-nemeens/#i_0

OVERBECK FRANZ (1837-1905)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 241 mots

Historien de l'Église allemande, Franz Overbeck est surtout célèbre pour ses études sur le Nouveau Testament. Karl Barth le tient pour le prédécesseur de la théologie dialectique. Né à Saint-Pétersbourg, il fut l'élève de F. C. Baur, puis fit des conférences à Iéna sur l'histoire de l'Église (1864-1870). De 1870 à 1897, il fut professeur d'histoire religie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-overbeck/#i_0

PHÉDON D'ÉLIS (IVe-IIIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 111 mots

Philosophe grec, fondateur de l'école d'Élis, sa ville natale, Phédon, dont le nom a été immortalisé par le dialogue de Platon, suivit les leçons de Socrate et assista son maître dans sa prison jusqu'à sa mort. C'est à lui d'ailleurs que Platon, dans son dialogue, fait raconter le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phedon-d-elis/#i_0

REID THOMAS (1710-1796)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 714 mots

Né à Stracham et mort à Glasgow, le « philosophe écossais » Thomas Reid reçut son éducation au collège Marishal d'Aberdeen, où il étudia la philosophie et la théologie. Il y fut ensuite bibliothécaire jusqu'en 1736. Il partit alors pour l'Angleterre, où, en 1737, il fut nommé pasteur anglican, à New Mechar. En 1748, il publia, dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-reid/#i_0

REIMARUS HERMANN SAMUEL (1694-1768)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 507 mots

Homme de lettres et philosophe allemand, célébré à l'époque des Lumières pour son déisme affirmé, Hermann Samuel Reimarus, né à Hambourg, fit ses études à l'université d'Iéna et donna des cours à Wittenberg et à Weimar. À partir de 1727, il enseigna l'hébreu et les langues orientales au lycée de Hambourg, puis y devint […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-samuel-reimarus/#i_0

ROSENKRANZ JOHANN KARL FRIEDRICH (1805-1879)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 286 mots

Philosophe allemand né à Magdeburg, Karl Rosenkranz fit des études à Berlin, à Halle et à Heidelberg ; il fut répétiteur, puis professeur en 1831 à l'université de Halle. En 1833, il devint professeur de philosophie à Königsberg. En 1848, il est nommé conseiller d'État par le gouvernement prussien et chargé d'un poste de confiance auprès de plusieurs min […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-karl-friedrich-rosenkranz/#i_0

TRENDELENBURG FRIEDRICH ADOLF (1802-1872)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 424 mots

Philosophe et philologue allemand du xixe siècle, Friedrich Trendelenburg fit ses études à l'Université de Kiel, puis à Leipzig et à Berlin. Surtout intéressé par Platon et par Aristote, il tenta dans sa dissertation de doctorat, à travers les critiques aristotéliciennes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-adolf-trendelenburg/#i_0