RANK OTTO (1884-1939)

Né à Vienne dans une famille modeste marquée par la mésentente et l'alcoolisme, le jeune Rosenfeld prend à dix-sept ans le nom de Rank pour renier ce milieu. Destiné à un travail manuel, il est obligé de prendre, pour des raisons de santé, un emploi de bureau, mais ambitionne de faire une carrière littéraire. Lorsque Freud le rencontre, il travaille dans un atelier de mécanique générale et prépare un livre sur la création artistique qui s'inspire de la psychanalyse et que le maître viennois fait publier en 1907 (Der Künstler). Séduit par ses qualités intellectuelles, Freud accorde à Rank une place toute particulière dans le mouvement psychanalytique. Secrétaire de la Société psychanalytique de Vienne de 1910 à 1915, Rank est chargé d'établir le compte rendu détaillé ou « Minutes » des soirées du mercredi chez Freud, lequel paie ses études universitaires (jusqu'au doctorat de philosophie en 1912) et publie sa thèse sur la légende de Lohengrin en 1911, ainsi que son premier essai sur l'interprétation des légendes en 1912.

Psychanalyse et mythologie

Par son activité créatrice et sa connaissance exceptionnelle de la mythologie, Otto Rank apparaît comme le plus apte à poursuivre l'œuvre de Freud. Alors que les autres disciples travaillent sur les applications cliniques de la psychanalyse, il fait porter ses recherches sur les rêves et leur interprétation à la lumière des légendes et des mythes, sur le symbolisme, le narcissisme, les relations entre folklore et sexualité infantile, l'analyse de l'inceste et de la nudité dans les légendes et la poésie. Son ouvrage intitulé Le Mythe de la naissance du héros (1909) analyse les récits qui rapportent les origines des héros (Sargon, Gilgamesh, Moïse, Œdipe, Pâris, Persée, Romulus, Hercule, Jésus, Siegfried, Tristan et Lohengrin). En confrontant les données avec les fantasmes prégénitaux de l'enfant, il en vient à concevoir le mythe comme l'expression par les adultes des fantasmes régressifs. Il montre comment ces légendes évoqu [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : Ph.D. de Columbia University, New York, docteur ès lettres, maître de conférences à l'université de Lille-III

Classification


Autres références

«  RANK OTTO (1884-1939)  » est également traité dans :

DOUBLE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude LAMBOTTE
  •  • 656 mots

La question de l'existence d'un double insaisissable, en tout point semblable à son modèle « vrai et vivant », se présente chaque fois que la conscience se voit surprise à manquer au contrôle sévère qu'elle doit exercer en permanence sur la faculté d'attention. C'est ainsi que les rêves ou les états extatiques semblent nous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/double/#i_1865

FERENCZI SANDOR (1873-1933)

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 914 mots
  •  • 1 média

Le plus connu des psychanalystes d'origine hongroise, Sandor Ferenczi eut pour élèves Gezà Roheim, le premier ethnologue psychanalyste, et Melanie Klein, la grande théoricienne de la psychanalyse des enfants : ils constituèrent ce « foyer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sandor-ferenczi/#i_1865

FONDATEUR MYTHIQUE

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 787 mots

Le problème du rapport entre la mythologie et la réalité se pose tout particulièrement dans le cas des fondations de cités, de nations, d'institutions, de religions : on rencontre là des personnages héroïques, affectés d'une biographie prise dans sa continuité, distincts des dieux, lesquels se situent dans un registre imaginaire et religieux. Dès l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fondateur-mythique/#i_1865

NAISSANCE, anthropologie

  • Écrit par 
  • Nicole BELMONT, 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 652 mots

Dans le chapitre « Mythes du héros et roman familial »  : […] Une des versions les plus connues de ce motif a été étudiée par O. Rank à partir d'exemples puisés dans la mythologie indo-européenne et proche-orientale. On y retrouve un schéma narratif commun : le héros est l'enfant de parents éminents, c'est souvent le fils d'un roi. Sa conception est précédée de difficultés, une stérilité prolongée par exemple […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naissance-anthropologie/#i_1865

NAISSANCE & RENAISSANCE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 424 mots

La mort ne s'oppose pas à la vie, mais à la naissance. La mort comme la naissance font partie de la vie. C'est à chaque instant qu'un organisme meurt et naît, par l'équilibre homéostasique entre les processus vitaux de désorganisation et de réorganisation. La vie apparaît ainsi comme une renaissance perpétuelle à partir de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naissance-et-renaissance/#i_1865

PSYCHANALYSE DES ŒUVRES

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 7 942 mots
  •  • 1 média

Déjà éclate l'originalité de Freud par rapport à L'Artiste d'Otto Rank, essai de pionnier de six ans antérieur, auquel il s'est plusieurs fois référé. Rank fonde en effet l'activité artistique sur le mécanisme de projection. Il rapporte, par ailleurs, la jouissance artistique à l'empathie. Ce qui lui échappe entièrement, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychanalyse-des-oeuvres/#i_1865

ROMAN FAMILIAL

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 848 mots

C'est dans le livre d'Otto Rank, Le Mythe de la naissance du héros (1909), que Freud inséra un petit texte intitulé « Le Roman familial des névrosés ». Le phénomène auquel se rattache ledit « roman » est le processus général de distanciation entre parents et enfants, processus qui, pour Freud, est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-familial/#i_1865

SPÉCULAIRE & SPECTACULAIRE, littérature et psychanalyse

  • Écrit par 
  • Marie-Claude LAMBOTTE
  •  • 1 527 mots

En minéralogie, on qualifie de spéculaires les pierres qui réfléchissent la lumière. Encore appelées « miroirs d'âme » par les Anciens, qui en usaient pour garnir les croisées des maisons ou les bords des litières, elles ont donné naissance à la science spéculaire, celle qui enseigne à faire des miroirs (specularis de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/speculaire-et-spectaculaire-litterature-et-psychanalyse/#i_1865

VIE

  • Écrit par 
  • Georges CANGUILHEM
  •  • 10 962 mots

Dans le chapitre « Les obstacles à la connaissance scientifique de la vie »  : […] génération spontanée, un mythe en somme, qui serait le fond positif de cette théorie. On sait qu'un disciple dissident de Freud, Otto Rank, dans Le Traumatisme de la naissance (1924), a soutenu l'idée que la séparation brutale de l'enfant d'avec le milieu placentaire est l'origine et le modèle de toute angoisse, et que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vie/#i_1865

Pour citer l’article

Pamela TYTELL, « RANK OTTO - (1884-1939) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-rank/