BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

CRÉTACÉ

Le Crétacé représente le dernier système du Mésozoïque (ère secondaire) et le plus long, s'étendant de — 145,5 (± 4) millions d'années (Ma) à — 65,5 (± 0,3) Ma, soit 80 Ma. Il est subdivisé en deux sous-systèmes : le Crétacé inférieur, qui comprend les étages Berriasien, Valanginien, Hauterivien, Barrémien, Aptien et Albien ; le Crétacé supérieur avec les étages du Cénomanien, Turonien, Coniacien, Santonien, Campanien et Maastrichtien, (dernier étage du Mésozoïque). Roche caractéristique de la période en Europe du Nord, la craie (creta en latin) lui donne son nom.

Le passage du Jurassique (système sous-jacent) au Crétacé n'est pas marqué par une crise importante de la biodiversité. Les reptiles, déjà majoritaires au Jurassique, colonisent tous les milieux et les oiseaux se diversifient. Chez les invertébrés, les céphalopodes ( ammonites et bélemnites) sont encore très abondants à côté des brachiopodes, bivalves, échinodermes, coraux... Les rudistes, lamellibranches coloniaux vivant fixés forment des récifs sur les plates-formes carbonatées, où par ailleurs, les foraminifères benthiques se diversifient. Par rapport au Jurassique, les Angiospermes (plantes à fleurs) se développent et supplantent progressivement les Gymnospermes. La fin du Crétacé est marquée par une crise majeure de la biodiversité probablement provoquée par les effets conjoints de la mise en place des trapps du Deccan – alors que l'Inde, dans sa remontée vers le nord, passait au droit du point chaud de la Réunion – et de l'impact d'un astéroïde à l'origine du cratère de Chicxulub (Mexique). Les dinosaures, les ammonites et les bélemnites disparaissent, c'est la fin de l' [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  2 pages…

 

Pour citer cet article

Jean-François DECONINCK, « CRÉTACÉ  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cretace/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« CRÉTACÉ » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

Écrit par :  Anne FAURE-MURET

Dans le chapitre "Les bassins côtiers de l'ouest, ou l'histoire de l'ouverture de l'Atlantique"  : …  Au cours du Crétacé inférieur, vers 130-110 Ma, à l'Aptien, une nouvelle transgression va s'étendre dans les bassins côtiers de l'Atlantique central. Mais, au Sénégal, la mer s'est maintenue et il y a passage continu au Crétacé. La série aptienne est caractérisée par des Choffatella, grands Foraminifères benthiques téthysiens.… Lire la suite
ALPES

Écrit par :  Jean AUBOUINPaul OZENDAHenri ROUGIER

Dans le chapitre "Stratigraphie et paléogéographie "  : …  un niveau de gypse du Trias moyen. b) Le Jurassique et le Crétacé sont très caractéristiques de la paléogéographie alpine dans laquelle on distingue, partant du Massif central qui représente l'avant-pays des Alpes et en allant vers l'est (c'est-à-dire en allant de l'extérieur vers l'intérieur… Lire la suite
ALVAREZ LUIS WALTER (1911-1988)

Écrit par :  Alain GRIMAUD

des dinosaures entre autres, à la fin de la période géologique du Crétacé, il y a quelque 65 millions d'années. En collaboration avec son fils Walter et ses collègues en chimie nucléaire, F. Asaro et H. Michel, il démontra la présence imprévue d'une grande concentration d'iridium dans un niveau argileux situé à la limite… Lire la suite
AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

Écrit par :  Jean AUBOUINRené BLANCHETJacques BOURGOISJean-Louis MANSYBernard MERCIER DE LÉPINAYJean-François STEPHANMarc TARDYJean-Claude VICENTE

Dans le chapitre "Le Mésozoïque et le Cénozoïque de l'Amérique cratonique"  : …  Les dépôts marins du Crétacé inférieur (Aptien : de 120 à 110 Ma) des bordures de l'Atlantique (bassins côtiers brésiliens et gabonais) indiquent qu'à cette époque le continent de Gondwana a commencé à se fragmenter. Les transgressions marines s'accentuent au milieu du Crétacé (de 110 à 90 Ma) et au Crétacé supérieur (de 90 à 60 Ma), avec un… Lire la suite
ANGEAC-CHARENTE SITE PALÉONTOLOGIQUE D'

Écrit par :  Eric BUFFETAUT

un grand nombre de gisements de vertébrés continentaux datant du Crétacé supérieur, la plupart se situant entre — 83 et — 66 millions d'années. Ceux qui remontent au Crétacé inférieur (de — 145 à — 100 millions d'années) sont beaucoup plus rares. La découverte d'un site paléontologique particulièrement riche datant de l'… Lire la suite
ANGIOSPERMES

Écrit par :  Sophie NADOTHervé SAUQUET

Dans le chapitre "Âge et registre fossile des Angiospermes"  : …  – c’est-à-dire ne possédant qu’une seule ouverture (aperture) – datant du début du Crétacé (entre 130 et 140 millions d’années). Le troisième âge enfin, celui de l’ancêtre commun le plus récent de toutes les Angiospermes, a fait l’objet de très nombreuses études de datation moléculaire, c’est-à-dire d’estimation des âges de divergence dans la… Lire la suite
ASIE (Structure et milieu) - Géologie

Écrit par :  Louis DUBERTRETUniversalisGuy MENNESSIER

Dans le chapitre "Crétacé (135-65 Ma)"  : …  Les bassins nord-orientaux disparaissent complètement à la suite des plissements ; les principaux éléments marins tant soit peu profonds et subsidents demeurent le bassin himalayen, où s'amorcent les grands chevauchements, et celui du Japon. Au Crétacé moyen, la mer mord un peu sur la bordure du bouclier sibérien (presqu'île d'Ialmal) ; un bassin… Lire la suite
CÉNOMANIENNE TRANSGRESSION

Écrit par :  André JAUZEINCharles POMEROL

Au Crétacé moyen, la mer envahit toutes les plates-formes continentales. La généralité de cette « transgression cénomanienne » en fit un des chevaux de bataille de la géologie, mais le qualificatif « mésocrétacée » lui conviendrait beaucoup mieux, car les faits ne permettent pas de réduire cet événement au cadre trop étroit… Lire la suite
DIAMANT

Écrit par :  René COUTYYves GAUTIERHenri-Jean SCHUBNEL

Dans le chapitre "Mode de gisement"  : …  exemple, se sont mises en place au Protérozoïque, mais c'est le Crétacé qui a vu leur plus bel épanouissement : 75 p. 100 de la production actuelle en dérive. Toutes ces venues kimberlitiques ne sont pas forcément minéralisées. La concentration en diamant dans la roche primaire est assez faible, les teneurs les plus… Lire la suite
DINOSAURES

Écrit par :  Eric BUFFETAUT

Dans le chapitre " Extinction des dinosaures"  : …  À la fin du Crétacé, il y a 65 Ma, disparaissent les dinosaures non aviens. L'extinction de ce groupe, qui avait joué un rôle majeur dans les écosystèmes continentaux durant plus de 150 Ma, a depuis longtemps attiré l'attention des paléontologues et suscité des dizaines d'explications plus ou moins convaincantes. Parmi ces hypothèses, celles qui n'… Lire la suite
EUROPE - Géologie

Écrit par :  Jean AUBOUINPierre RAT

Dans le chapitre "Au Crétacé : répercussions de l'ouverture de l'Atlantique Nord"  : …  À la fin du Jurassique et au début du Crétacé, l'Atlantique Nord, avec sa digitation du golfe de Gascogne, commence à s'ouvrir par une phase de « rifting » qui s'accompagne de déformations, d'un léger soulèvement de l'Europe occidentale (régression « purbeckienne »), de fracturation et d'une recrudescence d'érosion (bassins continentaux « wealdiens… Lire la suite
ÉVOLUTION

Écrit par :  Armand de RICQLÈSStéphane SCHMITT

Dans le chapitre "Vers une vision hiérarchique généralisée "  : …  des espèces qui les composent. Si, par exemple, le régime sélectif particulier lors de l'« évènement fini-Crétacé », il y a 65 millions d'années, élimine tous les organismes terrestres de plus de 25 kilogrammes à l'état adulte, peu importe les adaptations particulières des diverses espèces, c'est une propriété du clade dans son ensemble qui… Lire la suite
FRANCE (Le territoire et les hommes) - Géologie

Écrit par :  Jean AUBOUINJean COGNÉMichel DURAND-DELGAFrançois ELLENBERGERJean-Paul von ELLERJean GOGUELCharles POMEROLMaurice ROQUESÉtienne WINNOCK

Dans le chapitre "Stratigraphie et paléogéographie"  : …  Pendant le Jurassique et le Crétacé inférieur, la Provence représente le bord méridional de la mer alpine, caractérisé par des faciès néritiques où prédominent les calcaires et les dolomies (notamment dolomies du Jurassique supérieur, calcaires urgoniens du Crétacé inférieur… Lire la suite
JAPON (Le territoire et les hommes) - Géologie

Écrit par :  Michel FAURE

Dans le chapitre "La chaîne de Hidaka"  : …  de haute pression et recouvert en discordance par des flyschs campaniens. La place de cette zone dans les modèles d'évolution géodynamique reste imprécise. L'ensemble de la chaîne de Hidaka a été recouvert pendant le Crétacé par des turbidites et des olistostromes dont la signification géodynamique n'est pas claire… Lire la suite
JURA

Écrit par :  Georges CHABOTPaul CLAVALUniversalisAndré GUILLAUMESolange GUILLAUME

Dans le chapitre "Stratigraphie"  : …  Le Crétacé inférieur (Néocomien) atteint ses plus grandes épaisseurs dans la haute chaîne (La Faucille, puissance de 300 m environ) et dans le sud-est, à la limite de la plaine suisse. Au Berriasien, la mer revient avec hésitation (lacune du Berriasien supérieur) en déposant des marno-calcaires et des calcaires (« marbre bâtard… Lire la suite
MÉSOZOÏQUE ou ÈRE SECONDAIRE

Écrit par :  Jean-François DECONINCK

Dans le chapitre "La période du Jurassique et du Crétacé"  : …  Existait-il des glaces polaires au Jurassique et au Crétacé ? Dans les années 1980, il semblait acquis que la glace n'avait jamais recouvert une quelconque partie du globe durant cette période. Mais l'inventaire critique des dépôts sédimentaires a révélé la présence de dropstones (blocs enchâssés à la base des icebergs et… Lire la suite
OISEAUX

Écrit par :  Eric BUFFETAUTMichel CUISIN

Dans le chapitre "Le règne des énantiornithes"  : …  relativement archaïques, qui connurent un incontestable succès évolutif au cours du Crétacé. Ce n'est pourtant qu'en 1981 que leur existence fut révélée par le paléontologue britannique Cyril Walker. Celui-ci découvrit que certains oiseaux fossiles du Crétacé supérieur d'Argentine se différenciaient des oiseaux modernes par une structure… Lire la suite
PACIFIQUE OCÉAN

Écrit par :  Jean FRANCHETEAU

Dans le chapitre "La sédimentation au Mésozoïque"  : …  Les roches d'âge crétacé ont été forées dans le bassin de Nauru, les plateaux de Manihiki, Hess et Shatsky, les monts sous-marins de la province des îles de la Ligne et des îles Tuamotu, et dans le secteur des monts du Pacifique central (Mid-Pacific Mountains). Au Crétacé inférieur, les argiles,… Lire la suite
PREMIER DINOSAURE À QUATRE AILES

Écrit par :  Eric BUFFETAUT

Les premières découvertes dans les gisements chinois du Crétacé inférieur (environ 120 millions d'années) de restes de dinosaures indiquant la présence de plumes remontent au milieu des années 1990. À en juger par les proportions de leur squelette, les animaux en question, tels que Lire la suite
SINOSAUROPTERYX PRIMA

Écrit par :  Eric BUFFETAUT

accompagné de restes de téguments trouvé dans la province du Liaoning (nord-est de la Chine). Il vivait durant le Crétacé inférieur, entre 129 et 122 millions d’années. L'annonce de cette découverte a suscité un intérêt considérable dans la communauté paléontologique internationale car le spécimen montre le long de la colonne vertébrale, du… Lire la suite
VOL DES PREMIERS OISEAUX

Écrit par :  Eric BUFFETAUT

Onze spécimens provenant du Crétacé inférieur (environ 130 à 120 millions d'années) du nord-est de la Chine ont ainsi été examinés et ont révélé la présence de longues plumes s'étendant le long du tibiotarse (tibia fusionné avec certains os du tarse – les tarsiens proximaux – chez les oiseaux) et du tarsométatarse (certains… Lire la suite

Afficher la liste complète (21 références)

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.