Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

GRIAULE MARCEL (1898-1956)

Articles

  • GRIAULE MARCEL (1898-1956)

    • Écrit par Eric JOLLY
    • 1 317 mots

    Si Marcel Griaule est surtout connu pour ses travaux sur la mythologie des Dogon du Mali, il est aussi un personnage clé de la professionnalisation de l’ethnologie française. Élève de l’Institut d’ethnologie dès sa création en 1925, ce pionnier des recherches de terrain dirige entre 1928...

  • DIEU D'EAU (M. Griaule)

    • Écrit par Eric JOLLY
    • 971 mots

    Publié fin 1948, Dieu d’eau se présente comme une chronique des entretiens quotidiens entre un vieil aveugle dogon, Ogotemmêli, et l’ethnologue français Marcel Griaule, lors de la mission ethnographique Niger de 1946. L’ouvrage marque un tournant dans l’œuvre de ce célèbre spécialiste des...

  • AFRIQUE NOIRE (Arts) - Aires et styles

    • Écrit par Claire BOULLIER, Geneviève CALAME-GRIAULE, Michèle COQUET, Universalis, François NEYT
    • 15 151 mots
    • 2 médias
    ...longtemps frappé les visiteurs par la hardiesse de son architecture, la vitalité de ses rites, la beauté de son art et de ses manifestations culturelles. Leur « découverte » scientifique en 1931 par la mission Dakar-Djibouti dirigée par Marcel Griaule, et les nombreuses publications qui ont suivi...
  • ANTHROPOLOGIE

    • Écrit par Élisabeth COPET-ROUGIER, Christian GHASARIAN
    • 16 158 mots
    • 1 média
    ...le mythe, la cosmogonie comme systèmes de représentation du monde et de la personne : J. Guiart et P. Métais se tournaient vers le monde océanien ; M.  Griaule et son école (G. Dieterlien, D. Paulme, D. Zahan) découvraient les populations de la zone sahélienne et les célèbres Dogons, qui, par leurs mythes,...
  • ANTHROPOLOGIE RÉFLEXIVE

    • Écrit par Olivier LESERVOISIER
    • 3 448 mots
    ...n'aient pas réfléchi à leurs conditions d'enquête ni qu'ils en aient ignoré la dimension subjective. Des anthropologues tels que Bronislaw Malinowski ou Marcel Griaule ont ainsi attiré l'attention sur cette « part personnelle » dans le processus d'enquête, mais sans pour autant lui accorder une véritable...
  • BAMBARA

    • Écrit par Jean BAZIN
    • 2 611 mots
    • 2 médias

    Bambara est certainement l'un des ethnonymes les plus célèbres d'Afrique de l'Ouest, sans qu'il ait jamais pour autant désigné une population strictement identifiable et aisément délimitable sur le terrain. Sa notoriété, au contraire, est à la mesure de la grande diversité de ses usages. Il y a toujours...

  • CALAME-GRIAULE GENEVIÈVE (1924-2013)

    • Écrit par Jean DERIVE
    • 813 mots
    • 1 média

    L’ethnologue Geneviève Calame-Griaule est née à Paris le 19 novembre 1924. Fille du célèbre ethnologue africaniste Marcel Griaule, elle doit son double nom à son mariage avec le musicologue et violoniste Blaise Calame, en 1952.

    C’est sous la houlette de ce père admiré que s’est déroulée sa...

  • DIETERLEN GERMAINE (1903-1999)

    • Écrit par Michel IZARD
    • 873 mots

    Au sein de l'école d'ethnologie française, le nom de Germaine Dieterlen – avec ceux de Solange de Ganay, Marcel Griaule, Michel Leiris, Deborah Lifchitz, Denise Paulme, André Schaeffner – est inséparable de la haute histoire des recherches menées depuis les années 1930 chez les ...

  • ETHNOLOGIE - Ethnologie religieuse

    • Écrit par Roger BASTIDE
    • 6 109 mots
    • 1 média
    ...à l'ensemble de la vie sociale ; l'évolution consistera, à partir de là, dans une différenciation progressive du religieux et de ce qui ne l'est pas. Marcel Griaule et son école précisent, tout au moins pour certaines ethnies (Dogon, Bambara, Mossi..., et l'on pourrait reprendre ce modèle pour les...
  • HÉRITAGE DES DOGON - (repères chronologiques)

    • Écrit par Laurence GARENNE-MAROT
    • 585 mots

    1907 Le lieutenant Louis Desplagnes publie dans le Plateau central nigérien, une collection d'objets « dogon ».

    1931 Marcel Griaule (étudiant de Marcel Mauss) et Michel Leiris s'émerveillent, lors de l'expédition Dakar-Djibouti, de l'étonnante richesse de la culture des ...

  • JAMIN JEAN (1945-2022)

    • Écrit par Giordana CHARUTY
    • 661 mots

    Né le 26 avril 1945 à Charleville-Mézières, Jean Jamin a fait des études de philosophie, de sociologie et d’ethnologie à la Sorbonne et à la VIe section de l'École pratique des hautes études, sous la direction de Georges Balandier, de Denise Paulme et Marc Augé. Il effectue ses premières...

  • MUSÉES D'ART AFRICAIN, France

    • Écrit par Vincent BOULORÉ
    • 2 602 mots

    La France possède plusieurs musées où sont présentés les arts traditionnels d'Afrique noire. Les trois plus importants sont situés à Paris : le musée de l'Homme, dont les collections recèlent le plus grand nombre d'objets, le musée des Arts d'Afrique et d'Océanie (M.A.A.O., rattaché...

  • MYTHE - Approche ethnosociologique

    • Écrit par Pierre SMITH
    • 3 714 mots
    À partir des années trente se développe en France, sous l'impulsion de Marcel Griaule, une orientation ethnologique qui prend le contre-pied des hypothèses fonctionnalistes. Griaule et ses disciples africanistes accordent aussi la première place au terrain, mais c'est pour concentrer toute leur attention...
  • PERSONNE

    • Écrit par Henry DUMÉRY, Nicole SINDZINGRE
    • 4 552 mots
    • 1 média
    Les analyses de la personne effectuées par Marcel Griaule et Germaine Dieterlen chez les Dogon et les Bambara du Mali ont eu historiquement une influence considérable et ont marqué l'essor des recherches ultérieures – ce qui explique partiellement l'importance des travaux des africanistes sur ce thème....
  • SACRIFICE

    • Écrit par Roger BASTIDE
    • 3 538 mots
    • 1 média
    Ainsi fit, par exemple, M. Griaule pour les Dogon (Mali), en recueillant les propos de son informateur, Ogotemmêlé. Par celui-ci, il apprit qu'en immolant la victime on libère la force vitale contenue dans son sang ; ce sang, versé sur l'autel, nourrit la divinité ; mais le sang a été aussi répandu...