PAULME DENISE (1909-1998)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Denise Paulme est restée jusqu'au terme de sa vie au service d'une discipline – l'anthropologie et son illustration muséographique – et d'un africanisme de terrain qui ne céda jamais au désenchantement. Le musée de l'Homme, l'Afrique occidentale, l'École des hautes études en sciences sociales (E.H.E.S.S.) ont jalonné son parcours intellectuel, les étapes de son activité scientifique et les moments d'une existence qui leur fut entièrement consacrée. Elle avait un constant besoin d'Afrique, la volonté tenace de contribuer à la connaissance ainsi qu'à la reconnaissance des civilisations et des sociétés négro-africaines.

Dès 1927, elle acquiert une formation juridique ; elle s'attache principalement à l'histoire du droit puis se spécialise dans l'étude des institutions du droit « primitif ». Cette orientation la conduit à l'Institut d'ethnologie de l'université de Paris, où elle reçoit l'enseignement de Marcel Mauss. Des notes de ces cours, elle effectuera plus tard l'édition sous le titre : Manuel d'ethnographie (1947). Elle admire le maître et fait sienne son exigence de rigueur, d'érudition ethnographique et sa méthode qui impose de donner à chaque objet, à chaque phénomène social, à chaque configuration culturelle son contexte spécifique.

En 1932, Denise Paulme obtient la licence en droit et le diplôme de l'Institut d'ethnologie. Depuis l'année précédente, son enracinement professionnel s'est accompli : elle participe en effet à la réorganisation du musée d'Ethnographie du Trocadéro sous la direction de Paul Rivet et de Georges-Henri Rivière. Elle contribue également à l'établissement du musée de l'Homme et occupe un poste d'assistante du Muséum national d'histoire naturelle dont le musée dépend. Chargée en 1938 du département Afrique noire de cette institution, elle se trouvera en relation de voisinage, d'affinité et d'amitié avec [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-Sorbonne, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales

Classification

Pour citer l’article

Georges BALANDIER, « PAULME DENISE - (1909-1998) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/denise-paulme/