SACRIFICE

Médias de l’article

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin
Crédits : Simon Bilbaut

photographie

Rite vaudou

Rite vaudou
Crédits : Les Stone/ Corbis

photographie


Le sacrifice comporte deux pôles : d'un côté, on offre et, de l'autre, on se prive de ce que l'on offre. L'histoire des religions et l'ethnologie se préoccupent surtout du premier aspect ; le sacrifice est étudié comme rite. Les moralistes envisagent surtout le second aspect, ou la vertu du renoncement dans la construction de l'homme authentique. Alfred Loisy définit ainsi le sacrifice comme rite : « Une action rituelle – la destruction d'un objet sensible, doué de vie ou qui est censé contenir de la vie – moyennant laquelle on a pensé influencer les forces invisibles, soit pour se dérober à leur atteinte [...] soit afin de [...] leur procurer satisfaction et hommage, d'entrer en communication et même en communion avec elles. » Le sacrifice n'est donc pas un type particulier de rite, mais un genre qui en contient beaucoup : sacrifices d'actions de grâce, sacrifices de demande, sacrifices expiatoires collectifs ou individuels, sacrifices de consécration (d'un lieu, d'un objet, etc.), sacrifices de communion. Selon que l'on considère comme plus primitif tel type ou tel autre, on proposera une théorie différente du sacrifice.

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin

Monument aux bourgeois de Calais, A. Rodin

photographie

Auguste Rodin, Monument aux bourgeois de Calais, 1889-1895, bronze, 217 cm X 255 cm X 177 cm. Ville de Calais. Détail du groupe sculpté par Rodin : Jean d'Aire, honnête et riche bourgeois, s'est levé après Eustache de Saint-Pierre, pour se rendre avec lui au roi Angleterre Édouard... 

Crédits : Simon Bilbaut

Afficher

Rite vaudou

Rite vaudou

photographie

Cérémonie vaudou en Haïti, 1994. 

Crédits : Les Stone/ Corbis

Afficher

Les théories sur l'origine et l'évolution du sacrifice

E. B. Tylor voit dans le sacrifice un don intéressé aux esprits : do ut des. Lorsque la croyance aux dieux succéda à celle des esprits, le don intéressé fit place à l'hommage sans espoir de retour. Plus tard enfin, au lieu de choses matérielles, on fit offrande à Dieu de ses sentiments : le sacrifice devint renoncement. Certes, dans le sacrifice, on donne et en même temps on reçoit, remarque G. Van der Leeuw, mais la formule do ut des ne fournit de cet échange de prestations qu'une caricature rationaliste. De plus, le sacrifice est toujours plus qu'un échange, car l'objet offert est détruit ; et c'est cette destruction, ou immolation, qui a [...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SACRIFICE  » est également traité dans :

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Religions

  • Écrit par 
  • Marc PIAULT
  •  • 9 611 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Pratiques rituelles »  : […] et garder son efficacité à l'énergie qui anime l'univers. Au cours de ces cérémonies, le sacrifice sanglant est presque toujours le moment le plus important, et le sang de la victime offert aux dieux, ainsi que certaines parties de l'animal, leur permet de communier en quelque sorte avec les hommes, qui consomment les viandes en banquets rituels […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-culture-et-societe-religions/#i_8612

AGNEAU SYMBOLISME DE L'

  • Écrit par 
  • Jacques PONS
  •  • 864 mots

Il n'y a guère lieu de distinguer entre les termes « moutons », « brebis » et « agneaux », qui traduisent presque au hasard, en grec et en latin, les nombreux mots hébreux désignant le bétail ovin. De même, la présence d'un chevreau au lieu d'un agneau dans l'imagerie chrétienne primitive était sans doute non intentionnelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolisme-de-l-agneau/#i_8612

AGNI

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 906 mots

Divinité de la religion védique qui personnifie le feu (en sanskrit, agni : feu). Plusieurs « éléments » naturels (l'eau, la terre, l'air, etc.) tiennent une place importante dans la mythologie et le culte védiques, conjointement avec des « objets » cosmiques (le Soleil, la Lune, les rivières) et des « puissances » quasi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agni/#i_8612

ĀTMAN

  • Écrit par 
  • Michel HULIN
  •  • 886 mots

La seconde, directement issue de la réflexion des Brāhmaṇa sur le sacrifice et sa fonction médiatrice, a dégagé l'idée d'une correspondance structurelle entre le microcosme (l'organisme humain) et le macrocosme : à tout élément de l'un correspondrait un élément de l'autre, par exemple au soleil les yeux, à la voûte céleste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atman/#i_8612

AUTELS

  • Écrit par 
  • Louis LÉVY
  •  • 3 687 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Autels et cultes »  : […] Les premiers sacrifices ont été offerts directement sur le sol, pratique que l'on rencontre encore chez certaines peuplades primitives, mais qui s'est maintenue chez les Anciens quand ils s'adressaient aux divinités chtoniennes. Au cours d'un stade ultérieur, que l'on ne peut dater avec précision, mais qui semble contemporain de la protohistoire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autels/#i_8612

BANQUET RITUEL

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 390 mots

Banquet appartenant à la catégorie des repas totémiques, des sacrifices mangés et des cérémonies de communion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banquet-rituel/#i_8612

BANTOU

  • Écrit par 
  • Luc de HEUSCH
  •  • 8 086 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Ancêtres et esprits de la nature »  : […] responsables de la conception et de la gestation. À ce titre, la naissance de l'enfant est assimilée à la renaissance perpétuelle des ancêtres immortels, à la manière de serpents perdant leur peau. Le sacrifice qui leur est dédié s'accompagne d'une cuisine rituelle et d'une communion alimentaire à laquelle participent un grand nombre de parents […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bantou/#i_8612

CANNIBALISME

  • Écrit par 
  • Nicole SINDZINGRE, 
  • Bernard THIS
  •  • 4 178 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le cannibalisme institué »  : […] rituel qui présente une structure sacrificielle. Mais il faut se garder, d'une part, de le confondre avec le sacrifice humain – dans lequel la victime, au lieu d'être un animal ou une chose, est une personne –, d'autre part, de le ramener à un simple « désir » de manger de l'homme, car, s'il existe dans les sociétés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cannibalisme/#i_8612

CIVILISATION ROMAINE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 4 281 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Les religions de l'Empire romain »  : […] sacerdotales, en présidant les rites au côté des prêtres. Dans la pratique rituelle, le sacrifice consistait à offrir aux dieux un présent – soit un animal égorgé (sacrifice sanglant), soit des boissons, des graines, de l’encens (libations) –, afin de s’attirer leurs faveurs. Thème traditionnel de l’art romain, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-romaine/#i_8612

DELPHES

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Giulia SISSA
  •  • 9 567 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le rituel de la consultation »  : […] « au lieu de cannelle, de laudanum et d'encens, du laurier et de la farine d'orge ». Une chèvre, aspergée d'eau froide puis sacrifiée, avait permis, au préalable, de tirer des auspices bons ou mauvais concernant la consultation proprement dite. Il était très important, en effet, de sonder par un test classique – la réussite d'un sacrifice – la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/delphes/#i_8612

DETTE, anthropologie

  • Écrit par 
  • Charles MALAMOUD
  •  • 10 475 mots

Dans le chapitre « L'injonction relative au sacrifice »  : […] injonctive est le verbe, en l'occurrence yajeta (« qu'il sacrifie »). Cette forme verbale se décompose elle-même en un radical, yaj-, qui exprime la pure notion du sacrifice, et une partie finale, – eta, composée de morphèmes grammaticaux et qui indique que la forme est un verbe, c'est-à-dire qu'elle est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dette-anthropologie/#i_8612

ETHNOLOGIE - Ethnologie religieuse

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 6 092 mots

Dans le chapitre « La description des faits »  : […] rites oraux (récitation des mythes, formules d'enchantement ou d'exorcisme) et les rites manuels, comme le sacrifice, les rites de passage, etc., sans oublier que, généralement, dans une même cérémonie, et parfois dans la même séquence de la cérémonie, rites oraux et rites manuels sont réunis ; il convient de distinguer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnologie-ethnologie-religieuse/#i_8612

EUCHARISTIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JOSSUA
  •  • 7 121 mots

Dans le chapitre « Le sacrifice des fidèles »  : […] La réflexion s'approfondit, dans la même ligne, quand on passe de l'action de grâces au sacrifice « spirituel », oblation de la vie dans l'Esprit, qui en constitue le plan le plus profond, existentiel : la vie entière reliée à Dieu dans la foi. Si le culte de la Nouvelle Alliance est offrande de l'existence humaine, et donc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eucharistie/#i_8612

FENG [FONG] SACRIFICE

  • Écrit par 
  • Kristofer SCHIPPER
  •  • 448 mots

Terme désignant des cérémonies importantes qui consacraient l'autorité divine des dynasties impériales de la Chine. Les sacrifices Feng s'accomplissaient au sommet et au pied du Taishan, la montagne sacrée de l'est de la Chine, dans l'actuelle province de Shandong. Selon la tradition des lettrés de l'époque Han, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/feng-fong-sacrifice/#i_8612

GAULE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE, 
  • Jean-Jacques HATT
  •  • 26 411 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Rites et dieux »  : […] qui reste vivant à la période gauloise et aux temps gallo-romains : offrande du lièvre à la déesse-mère, sacrifice du cerf, sacrifice des taureaux, rassemblements armés en l'honneur de la déesse mère, duels de jeunes guerriers. Pour la période de La Tène, les fouilles de Champagne ont prouvé que le culte funéraire, associé à celui des dieux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaule/#i_8612

GIRARD RENÉ (1923-2015)

  • Écrit par 
  • Pierre PACHET
  •  • 2 534 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Du mimétisme à la violence »  : […] dont il affirme qu'elle explique de façon rationnelle et complète l'ensemble des rituels, en particulier le sacrifice, mais aussi l'universalité d'objets comme les masques, ou de croyances hallucinatoires aux « doubles », aux monstres. Cette scène que les sociétés rééditent dans des rituels met aux prises l'ensemble des membres d'un groupe qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-girard/#i_8612

GLADIATEURS

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUMONT
  •  • 1 020 mots
  •  • 2 médias

Les gladiateurs (en latin gladiatores, de gladius, glaive) sont des hommes donnés en spectacle dans des combats à mort. L'usage vient sûrement d'Étrurie où, sur des fresques tombales, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gladiateurs/#i_8612

HAOMA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 322 mots
  •  • 1 média

Nom iranien du « breuvage d'immortalité » qui correspond au soma hindou. La religion iranienne ancienne, analogue en cela à la religion védique, plaçait au centre du culte solennel un sacrifice offert aux dieux les plus importants du panthéon ; au cours de ce sacrifice était préparé un breuvage (obtenu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/haoma/#i_8612

HINDOUISME

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 9 182 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Ahiṃsā »  : […] Une des croyances qui ont contribué à rendre caduc le sacrifice védique est le développement de la notion d'ahiṃsā, traduite souvent par « non-violence », mais dont le sens est plus radical encore. Ce terme est tiré du désidératif de la racine HAN, frapper, tuer ; il implique donc jusqu'au non-désir de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hindouisme/#i_8612

HOLOCAUSTE

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 293 mots

Les deux termes grecs qui ont formé le mot « holocauste » signifient « je brûle tout ». C'est, en effet, un sacrifice où la victime est tout entière brûlée, détruite. Le premier chapitre du Lévitique règle l'ordonnance des holocaustes de gros bétail (veaux), de menu bétail (agneaux, chèvres), d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/holocauste/#i_8612

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 155 mots
  •  • 68 médias

Dans le chapitre « L'autel védique »  : […] Le sacrifice constituait à l'époque védique l'acte religieux par excellence. Sur la « trame » de sa liturgie complexe, on prétendait renouveler sans fin la création et assurer l'accord permanent des hommes et des « puissances » divinisées. Aux moments désignés par les astrologues se déroulait une série d'opérations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_8612

INTERDIT

  • Écrit par 
  • Claude RABANT, 
  • Pierre SMITH
  •  • 6 123 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Violence et sacrifice »  : […] l'objet d'impératifs collectifs. On pourrait donc se demander si la violence, depuis le sacrifice jusqu'à la guerre, n'est pas ce que la société se réserve, et ce sur quoi elle fonde son organisation. Ce qui est interdit, c'est l'usage individuel, hors des normes, de la violence. Mais la collectivité se réserve l'exercice et la gestion de celle-ci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interdit/#i_8612

ISAAC

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 553 mots

Deuxième personnage de l'histoire patriarcale et de la généalogie qui la sous-tend, Isaac se situe comme fils d'Abraham et père de Jacob. « Isaac » est un nom théophore (dont l'élément divin se trouve absent : Yischaq, « que [Dieu] rie », ou « [Dieu] a ri ». Les trois documents qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isaac/#i_8612

JUDAÏSME - Les pratiques

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON, 
  • Charles TOUATI
  •  • 4 474 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les sacrifices »  : […] L'accomplissement des rites sacrificiels dépend de l'existence d'un sanctuaire unique, qui était le Temple de Jérusalem. Ces rites se répartissaient en sacrifices expiatoires (ḥaṭṭat et ašam), sacrifices dédicatoires ('ola, holocauste brûlé sur l'autel), holocauste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-les-pratiques/#i_8612

KĀMA

  • Écrit par 
  • Charles MALAMOUD
  •  • 4 147 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Cosmogonie et rituel »  : […] création ; il est aussi le modèle et la source du désir qui nécessairement anime les hommes lorsqu'ils imitent Prajāpati dans son sacrifice créateur, c'est-à-dire lorsqu'eux-mêmes agissent en tant que sacrifiants. Tel est, en effet, le précepte des ritualistes : svargakāmo yajeta « qu'il offre un sacrifice, celui qui a pour désir le ciel ». C' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kama/#i_8612

LÉVITIQUE LIVRE DU

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 578 mots

Le mot « Lévitique » est la transcription du mot latin Leviticus (Vulgate), décalque du titre grec Leviticon que la version des Septante a donné à l'ensemble des livres qu'on appelle aussi « Troisième Livre de Moïse ». Les juifs dénomment ce même livre par sa première formule, Wayyikera […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-du-levitique/#i_8612

MARABOUTISME

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 3 140 mots

Dans le chapitre « Islamisation des anciens cultes »  : […] C'est à ce niveau que les anciennes croyances et pratiques subsistent avec le maximum de pureté : sacrifices de coqs, de moutons, de taureaux noirs ; à la zāwiya des Banī ‘Arūs, tribu maraboutique (cf. infra), il y a une guelta (bassin, mare) où les malades plongent leurs pieds après les avoir recouverts de pâte à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maraboutisme/#i_8612

MÉTAMORPHOSE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 305 mots
  •  • 1 média

L'imaginaire de la métamorphose recouvre tous les aspects de la connaissance symbolique : les mythologies, les récits sacrés, les cultes à mystères, les contes et légendes, les folklores, les rêves, les fantasmes, les inventions littéraires, etc. La métamorphose est la voie privilégiée des théophanies. Les dieux ou déesses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metamorphose/#i_8612

ORPHISME

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE
  •  • 1 641 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Refus du sacrifice sanglant »  : […] alimentaire. Que signifie, en effet, dans la société grecque, manger de la viande ou refuser d'en manger ? Dans une société où la consommation de la nourriture carnée est inséparable de la pratique du sacrifice sanglant, c'est-à-dire de l'acte rituel le plus important de la religion politique, refuser de manger de la viande, c'est rejeter […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orphisme/#i_8612

PARFUMS

  • Écrit par 
  • Brigitte MUNIER, 
  • Paul TEISSEIRE
  •  • 5 933 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Un rôle ontologique et social »  : […] mythologie de l'aromate dans la Grèce antique renouvela le regard sur l'anthropogonie en lui adjoignant la dialectique évoquée : quand Prométhée, instaurant le sacrifice, donne aux dieux la fumée parfumée montant de l'autel, et aux hommes la viande, le partage entre immortalité et mortalité ne s'opère point par le corps, mais par l'alimentation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parfums/#i_8612

PATRIMOINE MONUMENTAL

  • Écrit par 
  • André CHASTEL
  •  • 11 462 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'aspect juridique et social  »  : […] l'usage présent. Et au cœur de cette catégorie apparaît la notion anthropologique de sacrifice. Au double sens du terme : d'abord ce dont la préservation suppose un effort, une dépense, une perte plus ou moins sensible mais consentie comme nécessaire. En ce sens, les renoncements à la mode, les dépenses souvent importantes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-monumental/#i_8612

PÈLERINAGES & LIEUX SACRÉS

  • Écrit par 
  • Alphonse DUPRONT
  •  • 22 748 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les rites de participation »  : […] dépend. Il s'agit surtout de rendre grâces ; c'est, jusque dans la dramatique sanglante de la scène, le sens du sacrifice rituel, qui est habituel aux cultes antiques et qui constitue une pratique vénérable de l'islam. Effectif ou commémoré, acte sacral par excellence, il offre le don le plus total, la chair et le sang, c'est-à-dire la vie, en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pelerinages-et-lieux-sacres/#i_8612

PYTHAGORE (-580?-? -500) ET PYTHAGORISME

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE, 
  • Daniel SAINTILLAN
  •  • 3 175 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le végétarien et le carnivore »  : […] en Grèce. En effet, refuser de manger de la viande, ce n'est rien d'autre que refuser d'offrir aux dieux le sacrifice sanglant d'une victime animale, geste essentiel de la pratique religieuse des Grecs, puisque, d'une part, il définit le cadre hors duquel il n'y a pas d'alimentation carnée, et que, par ailleurs, la consommation de la chair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pythagore-et-pythagorisme/#i_8612

RITES

  • Écrit par 
  • Jean CAZENEUVE
  •  • 3 732 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le sacré et la religion »  : […] Le sacrifice est sans doute le rite religieux par excellence. Il a pour objet, ainsi que l'a vu Mauss, d'interposer une victime entre le monde profane et le monde sacré, qu'il s'agit de mettre en contact l'un avec l'autre ; et il est aussi, non pas une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rites/#i_8612

ROI DIVIN, anthropologie

  • Écrit par 
  • Claude TARDITS
  •  • 5 001 mots

Dans le chapitre « Les pouvoirs du roi »  : […] la pluie qu'avec l'agrément des ancêtres royaux. Il arrive même qu'elle soit obligée de sacrifier sur leurs tombes pour obtenir l'eau. Les Krige, qui ont observé le fait, le commentent ainsi : « Ce sacrifice est extrêmement rare, mais il illustre le mélange habituel et significatif du religieux avec ce que l'on devrait qualifier de rite purement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roi-divin-anthropologie/#i_8612

ROME ET EMPIRE ROMAIN - La religion romaine

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL
  •  • 7 018 mots

Dans le chapitre « Les divinités »  : […] le numen des dieux ; cette action était obtenue par la valeur contraignante du geste, par le sacrifice et par la prière. Pour chaque acte rituel, tous les détails sont minutieusement réglés : costume du prêtre (tête couverte ou découverte, drapé de la toge, etc.), paroles à prononcer, nature exacte de la victime (en principe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-la-religion-romaine/#i_8612

SACRÉ

  • Écrit par 
  • Dominique CASAJUS, 
  • André DUMAS, 
  • Universalis
  •  • 10 205 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les sources des théories durkheimiennes »  : […] Il s'agit de l'étude de Hubert et Mauss sur le sacrifice, essentiellement le sacrifice dans l'Inde ancienne. Ces auteurs entendent montrer que le sacrifice met en jeu un mouvement de va-et-vient et, du moins pour le sacrifice védique, ils sont assez convaincants. Il est un fait que les textes védiques montrent bien le brahmane, officiant du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sacre/#i_8612

SANCTUAIRE, Grèce hellénistique et Rome antique

  • Écrit par 
  • Pierre GROS, 
  • John SCHEID
  •  • 8 292 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Attributions rituelles des lieux sacrés »  : […] Le sacrifice commence à l'extérieur de l'aire sacrée proprement dite. Avant l'ouverture du rite sacrificiel, les victimes y ont été choisies, nettoyées et décorées ; les participants se sont eux aussi purifiés par une ablution près d'une fontaine, éventuellement dans les thermes. À cette fin, ils disposent souvent d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sanctuaire-grece-hellenistique-et-rome-antique/#i_8612

SIBÉRIE

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Pascal MARCHAND, 
  • Guy MENNESSIER
  •  • 14 141 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La Yakoutie »  : […] de bois représentent le gibier qu'ils cherchent ; on fait la course et on tire sur les statuettes. Enfin, on sacrifie une bête, on l'offre au dieu suprême et tous les assistants partagent la viande. Le cannibalisme, connu des Youkaghirs (Jukagiry), des Toungouses et des Samoyèdes, et souvent repris dans les épopées des Yakoutes septentrionaux, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/siberie/#i_8612

SOMA, religion védique

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 918 mots

Mot sanskrit qui signifie simplement « jus » (obtenu par pressurage d'une substance végétale) et qui désigne dans la religion védique l'élixir d'immortalité, le nectar, l'ambroisie (amṛta). C'est parce qu'ils consomment quotidiennement le soma qui leur est offert en sacrifice par les hommes que les dieux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soma-religion-vedique/#i_8612

TANTRISME

  • Écrit par 
  • André PADOUX
  •  • 9 467 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Rites et pratiques ; la « kuṇḍalinī » »  : […] rite se faisant alors un culte à lui-même (ātmapūjā) – nommé aussi « sacrifice intérieur » (antaryāga) – en tant que divinité. Celle-ci, présente dans le corps ainsi transformé, sera rituellement transférée dans le support matériel du culte (image, diagramme ou autre), généralement avec le souffle de l'officiant. Le culte « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tantrisme/#i_8612

TOTEM ET TOTÉMISME

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET
  •  • 4 474 mots

Dans le chapitre « Totémisme et sacrifice. Le même et l'autre »  : […] Bien des auteurs ont rapproché les faits de sacrifice et les faits réputés totémiques, voyant dans ces derniers l'origine du sacrifice. Pourtant, aussi bien Marcel Mauss que Lévi-Strauss ont affirmé qu'il s'agissait de deux institutions « contrastées ». Le totémisme repose sur l'homologie entre la série animale et celle des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/totem-et-totemisme/#i_8612

VEDA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 12 571 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'agnihotra »  : […] dont le plus important est l'agnihotra (« oblation dans le feu »). Ce sacrifice quotidien consiste en une libation de lait fraîchement trait, accomplie le matin « juste avant que le soleil se lève » et répétée le soir. Les Brāhmana, les traités rituels, les Upaniṣad s'accordent à voir dans cette cérémonie le point central de la religion védique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/veda/#i_8612

VEDĀNTA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 2 721 mots

Dans le chapitre « Un darśana métaphysique »  : […] points de norme liturgique, mais on en vient à se poser la question du mécanisme même du sacrifice : comment comprendre qu'un acte humain (présenter une offrance de nourriture, par exemple) puisse valoir à celui qui officie un bien surnaturel : le Paradis ? Si l'on écarte le libre arbitraire d'un Dieu personnel distribuant sa grâce, il faut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vedanta/#i_8612

VIOLENCE

  • Écrit par 
  • Yves MICHAUD
  •  • 8 199 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Violence et rapport à autrui »  : […] À partir de là, Girard formule sa théorie du sacrifice et des rites. La violence du désir mimétique ne connaît par principe pas de frein : elle ouvre une suite folle de vengeances sans fin. La fonction du sacrifice est alors de détourner cette violence sur une victime, un bouc émissaire qui la canalise. C'est en ce sens que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/violence/#i_8612

ZOROASTRISME

  • Écrit par 
  • Jean de MENASCE
  •  • 5 869 mots

Dans le chapitre « Les Yašt »  : […] le vieux culte indo-iranien du haoma (védique : soma), et contre tout sacrifice sanglant (Y. 32, 14 ; 48, 10), notamment celui du bovin (bœuf ou vache). Le haoma n'est pas nommé explicitement, mais son épithète ordinaire de duraoša, « qui éloigne la mort », est transparente. À ce rejet s'ajoutent des invectives contre les « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zoroastrisme/#i_8612

Voir aussi

Pour citer l’article

Roger BASTIDE, « SACRIFICE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sacrifice/