Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

EXPRESSION GÉNÉTIQUE

Articles

  • MITOCHONDRIES

    • Écrit par Roger DURAND
    • 10 929 mots
    • 20 médias
    ...mitochondries. On connaît par exemple des mutants nucléaires de levure qui n'ont pas de sous-unité 2 ou de sous-unité 3 de la cytochrome oxydase que code pourtant le génome mitochondrial : des protéines synthétisées dans le cytoplasme moduleraient par conséquent l'expression du génome mitochondrial.
  • MORCELLEMENT DES GÈNES

    • Écrit par Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
    • 201 mots

    En 1977, les laboratoires des Américains Richard Roberts (né en 1943), Phillip Sharp (né en 1944) et du Français Pierre Chambon (né en 1931) observent, indépendamment, que des gènes eucaryotes ont une structure en mosaïque, alternant une minorité codante que l'on retrouve dans l'ARNm...

  • NÉO-LAMARCKISME

    • Écrit par Laurent LOISON
    • 4 264 mots
    • 3 médias
    ...: certains mécanismes épigénétiques seraient à même de rendre compte d'une forme d'hérédité des caractères acquis. Par exemple, on sait désormais que le niveau d'expression d'un gène, son action sur les caractéristiques de l'organisme, peut être modulé de différentes façons. L'une d'elles...
  • NUCLÉIQUES ACIDES

    • Écrit par Jacques KRUH, Ethel MOUSTACCHI, Michel PRIVAT DE GARILHE, Alain SARASIN
    • 13 468 mots
    • 17 médias
    ...es séquences régulatrices ont d'abord été décrites en 1961 par Jacob et Monod chez E. coli : certaines régions de l'ADN contrôlent l' expression des gènes voisins en fixant l'enzyme responsable de la synthèse des ARN messagers. Beaucoup plus récemment des séquences régulatrices ont été...
  • OBÉSITÉ

    • Écrit par Arnaud BASDEVANT, Cécile CIANGURA
    • 5 965 mots
    • 1 média
    ...avec diabète et insulinorésistance, sa grande taille et sa susceptibilité au cancer. Ce modèle est dû à une mutation autosomique dominante aboutissant à l'expression ectopique du gène agouti. La protéine agouti est, dans les conditions normales, exprimée dans la peau entre le 3e et le 7e jour de...
  • O.G.M. - Production et utilisation

    • Écrit par Louis-Marie HOUDEBINE
    • 4 106 mots
    ...d'abord à isoler un gène à partir d'un génome, à le modifier éventuellement au laboratoire par génie génétique pour lui conférer des propriétés nouvelles. Les modifications du gène peuvent ne pas concerner le message génétique proprement dit mais les mécanismes qui contrôlent l'expression de ce message. ...
  • ONCOGENÈSE ou CANCÉROGENÈSE ou CARCINOGENÈSE

    • Écrit par Roger MONIER
    • 7 292 mots
    • 5 médias
    ...codant des protéines dont la localisation est intranucléaire. La plupart ont une affinité pour l'ADN, et certaines, (facteurs de transcription) en reconnaissant spécifiquement des séquences particulières, modulentl'expression de gènes dont les régions régulatrices sont porteuses de ces séquences.
  • PCR (polymerase chain reaction) ou AMPLIFICATION EN CHAÎNE PAR POLYMÉRASE

    • Écrit par Véronique BARRIEL
    • 5 112 mots
    • 6 médias
    ...d'autres techniques, dans la compréhension de la manière dont une cellule répond aux conditions extérieures – une problématique clé dans les études sur le contrôle de l'expression des gènes. Dans une cellule donnée, on estime entre 10 000 et 15 000 le nombre de gènes susceptibles d'être exprimés chez l'homme...
  • PLAN D'ORGANISATION DES VERTÉBRÉS

    • Écrit par Bertrand FAVIER
    • 5 774 mots
    • 6 médias
    ...suffira ici. On peut décomposer un gène en une zone codante, qui contient l'information pour la protéine et sa fonction, et une zone promotrice, qui régule où et quand un gène est transcrit en ARN, donc ce qui fait que cette protéine est exprimée dans certaines cellules de l'embryon et à un moment...
  • PREMIÈRES SOURIS TRANSGÉNIQUES

    • Écrit par Louis-Marie HOUDEBINE
    • 326 mots

    L'obtention des souris transgéniques en 1980 par John W. Gordon et Frank H. Ruddle n'a eu d'écho qu'auprès de spécialistes. Ces expériences démontraient en effet qu'il était possible de transférer des gènes étrangers par micro-injection directe dans un des pronoyaux des embryons de souris...

  • PRIX LASKER 2018

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 1 541 mots
    • 1 média

    Les prix de la fondation Albert-et-Mary-Lasker 2018 (plus souvent appelés « prix Lasker » et tenus pour être les équivalents américains du prix Nobel de médecine, ou du moins pour en être l’antichambre) ont été décernés à New York le 11 septembre de cette même année. Ils distinguent quatre chercheurs...

  • PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT D'UN ORGANISME

    • Écrit par Corinne ABBADIE
    • 8 015 mots
    • 1 média
    ...de cellules perdent certains gènes de façon différentielle ou si, au contraire, toutes les cellules gardent tous les gènes présents dans l'œuf, leur expression étant différente selon les types cellulaires. La réponse à cette question a été clairement fournie dans les années 1960 par l'équipe de John...
  • PUCES À ADN ET LABORATOIRES SUR PUCE

    • Écrit par Michel BELLIS, Claude VAUCHIER
    • 2 266 mots
    • 2 médias
    Grâce aux puces à ADN, l'étude du transcriptome peut se faire de manière systématique et exhaustive, ce qui offre de nouvelles perspectives dans le domaine de la recherche médicale et fondamentale. Les puces à polynucléotides sont surtout utilisées à cet effet. Elles ont permis, par exemple, d'analyser...
  • RIBOSOMES

    • Écrit par Carlo COCITO
    • 4 724 mots
    • 7 médias
    ...placées entre les gènes. Les gènes codant pour les protéines ribosomales sont groupés dans plusieurs opérons dispersés dans le génome bactérien. La régulation de ces gènes se fait par rétro-inhibition : le produit du dernier gène de l'opéron réprime l'expression du premier, bloquant ainsi la synthèse...
  • SÉQUENÇAGE HAUT DÉBIT DE L'ADN

    • Écrit par Véronique BLANQUET, Nathalie DUPRAT, Lionel FORESTIER
    • 5 662 mots
    • 8 médias
    ...De même, ces technologies permettent de cibler les zones du génome qui, à travers une interaction ADN/protéines, interviennent dans la régulation de l’expression des gènes. Une déclinaison particulière du séquençage NGS répond à cette problématique, c’est le séquençage ChIP, plus couramment dénommé...
  • SEXUALISATION, biologie

    • Écrit par Jacques DECOURT, Jean-Marc LOBACCARO, Étienne PATIN, Lluis QUINTANA-MURCI, Charles SULTAN
    • 14 067 mots
    • 2 médias
    ...gonosomes, par exemple dans le cerveau, participe à l'hétéromorphisme sexuel. Cela a été postulé en partie à cause d'un phénomène propre au chromosome X. En effet, il est le seul chromosome humain à être inactivé : chaque cellule 46,XX de la femme ne possède qu'un X dont les gènes sont exprimés. Le chromosome...
  • SIGNALISATION, biologie

    • Écrit par Claude KORDON
    • 1 899 mots
    Mais la signalisation intracellulaire a pour cible principale le contrôle de l'expression des gènes spécifiques de la cellule en fonction des combinaisons variables de signaux qu'elle reçoit. Ce contrôle fait également appel à une autre variété de récepteurs, les récepteurs nucléaires...
  • STATINES

    • Écrit par Patrick DURIEZ, Universalis, Jean-Charles FRUCHART
    • 3 201 mots
    • 1 média
    ...de ces récepteurs est de permettre l'entrée des LDL dans ces cellules afin d'y être dégradées, ce qui permet l'élimination du cholestérol de l'organisme par voie biliaire. En réalité, ce n'est pas tant l'excès de cholestérol intracellulaire qui réprimel'expression du r-LDL mais celui d'oxystérols.
  • THÉORIE CELLULAIRE

    • Écrit par Stéphane SCHMITT
    • 3 642 mots
    • 6 médias
    ...constate, par exemple, que la théorie fondamentale de la biologie moléculaire – ce qu’on appelait autrefois le « dogme central », à savoir le modèle général d’expression de l’information génétique, de l’ADN aux protéines – pose de nombreux problèmes et ne rend pas compte de certains phénomènes (modifications...
  • TRANSCRIPTION DE L'ADN

    • Écrit par Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
    • 246 mots
    • 1 média

    À la fin des années 1950, plus aucun biologiste ne doute que les gènes, constitués d'ADN (acide désoxyribonucléique), codent pour des protéines. Mais quels sont les mécanismes détaillés de cette expression génétique ? Les Français François Jacob et Jacques Monod, qui...